Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Docteur Yann Rougier, Ne soyez pas la victime des situations

Lundi 4 juillet 2005 à Paris

Nous avons reçu le Docteur Yann Rouger, Neurobiologiste et expert en biologie de la nutrition appliquée à la performance. Chercheur, Écrivain et Conférencier international, il nous a fait l'honneur de revenir au café de l'amour. Cette fois, il a répondu en direct à nos questions sur le thème suivant :

"Ne soyez pas la victime des situations, soyez le disciple des situations"


Phrase superbe de Yvan Amar


Tristesses, angoisses, peurs, manque d'Amour ne doivent plus être des "obstacles" sur la Voie de l'Epanouissement et du Bonheur ... Mais des points d'appui pour construire ce Bonheur.


Cela s'apprend !


On ne peut pas détruire le Mal ... mais on peut le transformer en Bien... On ne peu pas échapper au malheur, mais on peut y planter les racines plus solide du bonheur.


Spécialiste des maladies nerveuses, il est aussi membre de l'Institud de Recherche sur les Fatigues Chroniques et le Vieillissement.


Bibliographie : « Le livre anti-fatigue » aux éditions LAFON


Merci à Marie-Sophie L d'avoir participé au café et d'avoir invité tous les participants au spectacle "Les mots et la chose", écrit par Jean-Claude Carrière, dans lequel elle joue jusqu'au 16 juillet.

"Ne soyez pas la victime des situations, soyez le disciple des situations" Yvan Amar


Cette phrase, point de départ de la discussion, a permis au Docteur Rougier de d'apporter quelques clefs pour mieux comprendre ce que la vie, véritable maître d'école, enseigne. Parmi celles-ci, pas de grandes découvertes mais un rappel des fondamentaux.


Il s'agit de ne pas s'enfermer entre soi-même et la difficulté. La question n'est pas tant "Je suis nul(le), c'est pour cela que l'autre ne m'aime pas" mais plutôt :" Je suis ça et ça, pourquoi l'autre ne m'aime-t-il pas ?" Avant de démarrer une nouvelle relation, il s'agit d'effectuer d'abord un "état des lieux". Qui suis-je ? Qu'est-ce que j'apporte à l'autre ? Comment j'ai envie de vivre, qu'est-ce que j'ai envie de partager ?


Tout d'abord, il s'agit d'accepter ce que l'on est avec ce qui nous dérange, les fameuses zones d'ombre. On ne peut pas tout aimer de soi mais on doit l'accepter et naturellement, on va masquer à l'autre ce qu'on aime pas de soi. Si on arrive à le lui exprimer, si le frémissement (la compatibilité amoureuse) est juste et s'il n'émet pas de jugement, on s'aperçoit, miracle, qu'il l'autre intègre et tolère ce qu'on aime pas en nous. Il ne porte pas le même regard que celui, sans concession, que nous portons sur nous-mêmes. A cet égard, celui qui est capable d'offrir ce qu'il estime beau en lui mais aussi la part qu'il juge invalide, reçoit souvent un autre regard sur ce qu'il est vraiment. Le fait de lui énoncer des vérités ne va pas le faire fuir. S'il s'en va, c'est qu'il n'est pas pour nous !

Chaque fois que l'on ne dit pas quelque chose qu nous pèse, on se bloque à l'amour. Dans cette perspective, il semble important de se demander quinze secondes par jour : "Est-ce que je suis moi-même dans la relation amoureuse que je vis ?"


De fait, 80 % des échecs relationnels sont fondés sur le mensonge alors pourquoi se construire une fausse image ? Tôt ou tard, votre partenaire finira bien par découvrire que vous détestez la montage, le vélo ou le fait de vous coucher tard que vous les avez revendiqué lors des premières rencontres. (Bien que les exemples cités paraissent enfantins, le mensonge commence souvent par un enthousiasme feint dans une optique de séduction).

Tout être humain a fondamentalement besoin d'amour et qu'on l'aide à lutter contre ses peurs. Seuls la bonté, le non-jugement et l'acceptation totale de ce qu'il est lui confèrent un espace dans lequel il peut évoluer.


Nous allonscontinuer à développer ce sujet le 11 juillet.



Voici le synthèse de Gilles :


“ Ne soyez pas la victime des situations,

Soyez le disciple des situations ”

Du moins Au plus’+, Au mieux,

De Soi, L’Autre ... Soucieux,
Sur Soi, ouvrir Les’ yeux,
Soi, en L’Autre’, harmonieux,
Victime ... Victorieux,
L’Amour est contagieux, Regard Sur Soi,
Soi ...yeux, De haut’ en bas ... de Soi,
Soyez, Joyeux,
L’Amour, Aux ...mille’...yeux,
Soyeux ! Du Laid Au beau,
L’Acteur, turbot, Du mal Au bon,
Le bal, Aux bonds, Du mal Au bien,
Flot, danubien ...
Magie, Au quotidien,
De L’Acteur, magicien ...
Magie ...sienne L’Actrice,
Scène’, Acte ... Séductrice, ... De Ses fluctuations,
En Soi, L’Acceptation, D’Elle’, À Lui, Lui, À Elle,
Des racines’ Aux’ Ailes,
Aux’ Ailes du désir,
Comme’...un frémissement d’Ailes,
Aux’ Ailes de L’Agir,
Comme’...un bruissement d’Ailes, D’Acceptation
En CréAction, Où peur
rime’ Avec cœur,
Acteur,
Don, CréActeur ...
D’énergie,
La magie,
Explosion, du non-dit,
Équilibre’, harmonie, Et, dans L’Air,
Verbe chair ... Le, célébrant,
Tactile, Vibrant ... L’un’ À L’Autre’, Alchimie,
Alchimi-chemin, L’un’,
À L’Autre’, en’ un câlin,
Tout contre ... L’harmonie,
D’immanente Violence’,
Injustice Mensonge’,
En fiable Transe’...en ...danse,
De qui rêve ... Ment ...songe’, En réelle confiance,
Vérité, trans’parence’, En’ Amour,
Trans’lucide’,
En’ Amour,
Trans’limpide’,
Axe psycho-magique,
Pivot, Âme, sensitive,
En ...chanteuse’, Alchimique’,
En danseuse ... L’eau Vive ... Haut ... fée, De L’Amour,
AmitiAmourHumour ... /

Et Au Vent, Et ...Au ...Lien,

De L’Amour, d’Amitié,
Qui Vient, qui Va, qui Vient,
Entre nos, deux, moitiés, d’humains,
deux-mains ...

* De L’estime

de Soi
À L’estime
de L’Autre’,
En Soi,
Autre ... Sublimation,
Dépassement de Soi,
Dans L’extérieur À Soi,
Dit En Situation ... L’imagination
Au pouvoir !
De Séduction,
Pour ...Voir !
De L’Amour,
En Situation,
De Disciple, De L’Amour,
L’Ascension,
Le périple, De L’Amour,
Situations
Multiples, De L’Amour,
En Situation,
De Steeple, ...
De L’Amour,
Course d’obstacles,
Qui rime’ Avec cénacle’,
habitacle,
réceptacle,
tabernacle’,
oracle,
miracle’,
Au pinacle !, Sur La Voie,
La Voix,
De L’épanouissement
Et du bonheur,
Approfondissement,
Un’ Accomplissement,
Un’ Aboutissement,
À ...la bonne’ heure !,
Allah ... bonne’ heure !,
De L’Amour, Le bonheur !

Cas-fée De L’Amour, *

de La Mère’...hi !,
de Seins-Sulpice, Bénédicte Bulle’ haut, La disciple’...in’, De L’Amour, 4 juillet 2005,
Ces-jours de Messidor,
Gilles Rocâ ...l’un ...d’œil,

2005.06.28 02:45 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |

Les différentes façon d'aimer

Lundi 27 juin 2005 à Paris

Nous avons évoqué une phrase de George Sand :

Il m'aimait à sa façon mais sa façon de m'aimer ne me convenait pas.


Différentes raisons peuvent justifier qu'une certaine façon d'aimer ne nous convienne pas.


D'abord, une capacité à projeter sur l'autre un être fabriqué dont il devrait se rapprocher. Les individus nourris aux contes de fées, à l'imaginaire parental (le conjoint idéal rêvé par le père ou mère) ou aux magazines de mode ont tendance, tels des princesses ou des princes, à comparer le modèle idéal à la triste réalité d'un "soupirant" motivé mais humain. Dans cette perspective, seul un travail approfondi sur soi permettrait d'éviter une course sans fin, à la recherche de l'être parfait susceptible enfin d'applanir d'un coup de baguette magique toutes les difficultés vécues précédemment.


Ensuite, situation fréquante, notre inconscient choisit pour nous un partenaire dont le lien (identique ou en opposition totale) avec le parent référent justifie des années de souffrance à "laisser une chance à la relation", attendre qu'elle évolue dans le sens souhaité.


Enfin, de simples différences de rythme, de mode de vie, d'intensité peuvent créer des conflits insurmontables : l'un est du soir, l'autre du matin ; l'un a une énergie folle, l'autre se traine ; l'une aime faire l'amour au moins une fois par jour, l'autre se contente d'une fois par semaine et encore ; l'un a besoin de signes (msm, mails, déclarations), l'autre considère que sa présence est une preuve d'amour, etc.


Bref, les deux dernières propositions nous conduisent à la synthèse suivante :


- Même si l'état amoureux devance l'amour, le bien-être, le partage, le plaisir, l'authenticité, la qualité de la communication, la fluidité de la relation sont autant de signes positifs qui, lorsqu'ils manquent, évoquent davantage la liaison passionnelle que la naissance de l'amour.


Quelques points de référence :


- Etes-vous souvent frustré d'appels téléphoniques, d'échanges souven ?

- Exprimez vous des désirs qui semblent entendus mais dont les faits ne tiennent pas comptent ?
- Avez-vous tendance à punir l'autre (ou a être puni) par le biais d'une grêve des appels ou d'une disparition brutale ?
- Avez-vous souvent des explications sur pourquoi du comment de ce qui s'est passé ?
- Ces explications ont-elles tendance à ne servir à rien ?
- Vous sentez vous émotionnellement en demande permanente ou, à l'inverse, souvent débordé par la demande de l'autre ?
- Eprouvez-vous quelques difficultés à mener à bien un projet (voyage, we, présentation de la personne aux amis, choix de sorties, etc.) ?
- Sur le plan sexuel, êtes-vous en phase ?

Le simple fait de vous être posé ces questions et (warning) d'avoir répondu oui à certains devrait vous mettre la puce à l'oreille. Pendant que vous vous escrimez à attendre que l'autre change, vous aime davantage ou de la façon dont vous voulez qu'il vous aime, le temps passe, vous vous étiolez et vous passez peut-être à côté d'une personne avec laquelle vous seriez plus en phase...


Une participante a évoqué la règle d'or édictée par Michel Reynaud, l'auteur du livre "L'amour est une drogue douce en général" qui dit : "Je dois être la personne la plus importante pour la personne qui est la plus importante pour moi".



Lundi 4 juillet, nous verrons comment évoluer après des liaisons de ce type et rencontrer des personnes "en phase" avec ce que nous sommes.


Et comme chaque semaine, la synthèse personnelle de Gilles :


“ Il m’aimait à sa façon, mais sa façon de m’aimer ne me convenait pas ”, George Sand



Il m’aimait ...

à sa façon ... mémé,
pas ma façon ... d’aimer,
mais ...
mais ...
y’a pas d’mais !,
“ - Je t’aime,
- Moi non plus ...”
Gainsbourg, “ La plus belle façon d’aimer,
donner,
c’est de donner, Sur Soi,
Moi, une priorité à L’Autre ...” Toi , Emmanuel Levinas,
“ Je ne m’aime que Lorsque je me préfère ... Toi ”, Jean Rostand, L’amour est mutuelle co ...naissance’,
en réciprocité, co-naît ...sens, du Je au Tu, En ...jeu, qui tue,
du Je au Nous,
don, À Je-Nous ...
“ Parce que c’est’ en donnant qu’on reçoit,
en S’oubliant, Soi-même ...
qu’on Se trouve Soi-même ”, François
d’Assise,
“ L’on ne prête’ À L’Autre ... que Les sentiments’, Amoureux,
dont L’on’ est Soi-même porteur ”, André Gide,
c’est Le cœur ...
“ L’amour, pour une’ orange ...
N’est pas d’être’ un’ abricot ”,
Catherine Preljocaj, Au regard, de L’Autre’,
À L’écoute de L’Autre’, Au senti,
re-senti, de L’Autre’,
Au toucher, de L’Autre’,
Au goût, de L’Autre’,
Érotique’, Esthétique,
cinq’ sur Cinq-Sens, musique !,
“ La plus belle des folies, Amoureuses, n’est pas d’Aimer,
mais de permettre’ À L’Autre ... de S’Aimer ”,
Jacques Salomé, “ Ouvre Les’ yeux
Dans Les’ yeux
que tu crois’... Avoir ouverts ! ”, Christiane Singer,
Cas-fée, De L’Amour,
de La Mère’...hi !,
de Seins-Sulpice, Bénédicte Bulle’ haut,
La Barre, Barre’ haut, d’Amour, 27. 6. 2005,
ces-jours, de Messidor, Gilles Rocâ ...l’un, ... d’œil,
l’Autre d’Amour Accueil,
Gilles de Messidor

Quand la relation s'inscrit dans le geste !

20 juin 2005 à Paris

Quand la relation s'inscrit dans le geste !
Que traduisent-ils ? Que cherchent-ils à exprimer ?
Vous êtes venu le montrer, le dire avec les mains, les yeux, le sourire...

Après avoir abordé le thème de la première impression le mois dernier, nous avons cette fois exploré le langage non verbal. Rappelons-nous que, dans le cadre d'un échange, l'autre est déjà, à notre insu, sous l'influence de ce que nos mouvements reflètent et de l'interprétation qu'il en fait.


La phrase de Jacques Salomé offrait une jolie conclusion : "Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme-les en caresses"


Le geste.


SONNET.


Comme il fait chaud dehors, chacun tombe la veste,

Pour se sentir à l’aise, et pour parler du geste,
Nous exprimons l’amour, ce qu’on a sur le cœur,
Et ce que l’on veut dire, afin d’être vainqueur,

Au combat de la vie et n’être pas en reste !

Si l’homme parle trop, ça devient indigeste,
Et s’il dit peu de mots, ce n’est point qu’il a peur,
Mais qu’il préfère agir avec force et douceur,

Pour ne plus se tromper. Au diable, la galère !

Réfléchissons d’abord, en humant l’atmosphère,
Pour sentir la beauté, souriant à nos vœux !

Et lorsque tout va bien, alors l’homme s’élance,

Pour avoir ce qu’il veut, tout seul dans le silence,
Afin de lui prouver qu’elle a de jolis yeux !


Ecrit par Jean CORYN, dit CORYNE, poète maudit, le 20 juin 2005, entre 20 heures et minuit, dans le Café de l’amour (Place Saint Sulpice), à Paris 6 ème.


Synthèse de Gilles


Quand la relation s’inscrit dans le geste ...

Le geste’, en relation,
Gestuelle’, Amoureuse,
La geste’, émulation,
Chanson, danse ... “ Valseuses ”, Perception,
Projection,
Traduction,
Séduction, Couples’ en ...jeu de rôles,
Intentions, qui se frôlent, Timides qui s’exposent,
À sortir, ensemble’, ose’!,
Au pied Levé, L’enjeu,
de L’ouverture’, en ...jeu,
Pour conclure L’enjeu,
des prétendants’ en ...jeu, La grille de Lecture,
des’ Acteurs, sur Le gril,
Volontaires, Volatil(e)s,
figurant ... La figure, Bobines bobinettes,
Allumeuses Lunettes,
Aux boutons, de sonnette,
Coin d’Amour, des Canettes, Cupidons,
Canetons,
Langages non-Verbaux,
Un ... flux, montée des’ eaux,
Geste de bas(e)’, en haut,
Dans leur chair, dans leurs’ eaux,
Comme poissons dans L’eau,
D’eau douce dits barbeaux,
D’ondes’ histoires d’eaux,
L’un dans L’Autre corps ...beaux, En représentation,
De L’interprétation,
À La transformation,
En communication,
Comme’...union, création,
Désir, de séduction ... L’un L’Autre’, Au diapason,
L’Amour, en pâmoison, De L’Amour, L’escalier,
Monte colimaçon,
De L’Amour, chansonnier, De L’Amour, L’échanson,
De L’Amour, des boissons,
Yeux, mains’, À ...l’unisson ! Lune !, ... L’Autre ... Le polisson,
de La chanson ! “ Ouvre Les’ yeux
dans Les’ yeux que tu crois’ Avoir ouverts ”,
Christiane’ Singer’,
“ La plus belle des folies n’est pas d’Aimer,
mais de permettre’ À L’Autre de s’Aimer ”,
Jacques Salomé,
Cas-fée - De L’Amour - de La Mère’...hi !, de Seins-Sulpice, Bénédicte Bulle’ haut,
geste d’histoires d’eaux,
20 juin 2005, crépuscule Prairial, cordial, Aurore Messidor, Gilles de, Mais ...si !, d’or !







Dan le conteur, L'orchidée et le papillon

Dan-Leconteur.JPG

htt...

Dan le conteur était au Café de l'Amour à Paris le 13 juin 2005

L'ORCHIDÉE ET LE PAPILLON
Un conte de café de l'amour

Il nous a dit un conte qui, bien sûr, parlait d'amour. Après l'avoir entendu, nous avons exploré, avec bienveillance et humour, cette version contemporaine de la carte du tendre.

Colporteur de mots, cool porteur de rêves, Dan nous nous a fait découvrir son univers poétique. Dérivant sur une eau calme, il nous a entraîné dans certains rapides, sautant parfois une cascade, il nous a invité à glisser sur une rivière d'émotions et a guidé notre imaginaire dans des contrées que nous ne nous lassons pas d'explorer...

*Dan le conteur, à l'instar des conteurs d'antan, sillonne la France en jonglant avec les mots pour faire vivre ses textes et ouvrir les coeurs. N'hésitez pas à aller l'écouter, la sérénité qu'il transmet donne toute sa dimension à l'expression orale.

 

La route ou le sentier.jpg

En savoir plus...L'obtenir...


Un premier livre "La route ou le sentier" (recueil des contes déjà écrits) est sorti courant juin. Le conte que vous avez entendu : "L'orchidée et le papillon" est la retransmission intégrale de son spectacle.


Voici la synthèse de Gilles le poète

2005.06.08 23:55 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Il faut cent fois plus d'esprit pour bien faire l'amour que pour commander aux armées.

Le 6 juin 2005 à Paris

Nous avons débattu (c'est le cas de le dire !) à propos de cette phrase, écrite par Ninon de Lanclos, courtisane célèbre qui tenait salon au dix-huitième siècle.

« Il faut cent fois plus d'esprit pour bien faire l'amour que pour commander aux armées. »


L'Amour, la sensualité, érotisme, la sexualité furent au rendez-vous ainsi que des réactions vives et riches en anecdotes.


Ci-joint la synthèse de Gilles après deux bonnes heures d'échange et de partage.



Bien faire L’Amour, Aimer,

Commander’ Aux’ Armées ... Comparaison
N’est pas raison ... en’ un mot comme’...en ...cent,
cent fois plus’ d’esprit, sans ... Ces petites’ À ... faire, Ça commence’ À bien faire !
Esprit des rois, des’...armées,
Esprit d’émoi, désarmé ... À ... faire La guerre’ À ... ( George V,
Ave ! Vé ! )
Louis Xive ( XIV ) ... Ah !, À ... faire’ L’Amour’, Avec ...
Un pékin, nase, impec ... À Vaincre, Armées,
À conVaincre, Aimer, L’imagination Au pouvoir,
d’enflammer L’émotion, Et ...mouvoir,
et Armer ...
Les cœurs,
Au combat,
Aux’ ébats,
Les corps, en chœur, de La tête, et des jambes,
Au front, feu, De L’Amour,
Flambe Viole de gambe !,
Archet, Violon, d’Amour ... Passion, de L’évasion,
Bien’ Armée, par L’Amour,
Excitation, fusion,
Tambour, et Troubadour, Évasion ...
La Belle ...
du seigneur, Et ... fusion,
J’en pince ... monSeigneur !
En rupture,
Lâcher-prise,
En perte de repères ... L’homme carbure’
Aux sens’, en prise,
En Rêve’...Herbert !, de L’ Art ...Monique !,
charismatique,
harmonique,
Alchimique, À La bougie,
Magie ... des Mots’...art, troubadours,
des Mots’...art, De L’Amour ...
Mots ...lierre troubadours,
Mots ...lierre De L’Amour ...
Vingt fois,
Cent fois, sur Le métier,
L’Amour, Au, petit, pied, sur Le court,
De L’Amour, ... Le pied !
Le, grand, pied !, ConCitoyens,
SeinsSulpiciens,
reMettez Votre’ ouvrage,
reMettez Votre rage !, Au chant, donneur, d’Amour, Ouï, Le chant des ... baleines,

Ouverts, corps ...c’est d’Amour !, Baleines, ... /


Les parapluies d’Amour !,

Baleines,
Soutiens-gorge ... baleines,
Poitrine ... seins ... d’Amour !
Au cœur, Vaillant, L’Amour, _________________________
En chœur, L’élan, d’Amour, Non d’un ...don, de La farce,
Amour, force du don ! Ni ...non ( ni oui )
_________________________ de L’...enclos, Là, des ...lits,
blancs, mauves, Lits ...là, fleuris,
calice ... bu, jusqu’à La Lie,
ciels, de Lits ...là, fleuris,
de nos’ Amours’, épanouis,
jusques’ à L’hallali !,
et ...pas ...nous ...oui !,
des ...lits,
ouverts, Lolos ... jour d’huis,
ouverts, Lolos ... jour, Nuit,
sortis’, épanouis,
de Leur’ étui,
enfouis’,
enfuis’,
évanouis,
Belle de Nuit ...
démon de mes Nuits,
de miNuit,
Nuit ! Infanterie,
Infante ...rit,
Sourire Vertical,
Inter’...rieur,
Labial, buccal,
Cicatrice’, intérieure,
Artillerie,
Art ...titille ...rit,
Cavalerie,
Cavale’, avale ...rit,
De L’Amour, de L’esprit,
de L’esprit, De L’Amour,
Crescendo, symphonie,
Allegro, symphonie, ... ma non’ troupeau !,
des ...peaux, maes’toso,
Allegretto,
romancero,
Amoroso ... Ni ...non, guerillero,
de L’...enclos, non’ héros ...
Cas ... fée, De L’Amour,
de La Mère’...hi !,
de Seins-Sulpice, Bénédicte Bulle’, haut,
de Ninon de Lanclos, 8 juin, 2005,
en ces ... jours de, cordial,
Prairial
Gilles Rocâ ...l’un, d’œil,
l’Autre d’Amour Accueil

All the posts