Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Synthèse des quelques cafés

Sujet du 24 octobre

Bonjour à toutes et à tous,

Comment exprimons-nous notre désir ? Comment dévoilons-nous nos envies ? Comment faire comprendre nos sentiments ? Bref, comment entrons-nous en contact avec votre intimité et avec celle de l'autre ?

C'est ce que nous avons tenté de découvrir et d'améliorer ensemble à travers la grille de lecture originale proposée par Alberto, diplômé de l’école canadienne de Psychoénergie : LE LANGAGE DE L'AMOUR EMOTIONNEL ET ENERGETIQUE.

Ce langage permet à travers un tableau d'exprimer son ressenti sans émettre de jugement. L’expression de l’émotion se fait instantanément et dans l’anonymat, ce qui permet une plus grande authenticité. Pour un même mot chacun y met son propre vécu donc sa propre intensité émotionnelle, ce qui provoque parfois les incompréhension et discordances.

La plupart des idées ont comme fondement un ressenti. Grâce à ce nouveau langage, l'essentiel sera plus à votre porté (si tel est votre choix). Une expression profonde de l’Etre s’en suit quand on va à l’essentiel.

Commentaires

Bonjour


En passant sur le "café de l'amour", j'ai lu ce texte qui résume à la perfection ce que j'ai vécu pendant presque 6 mois...Chacun de ces mots colle à notre histoire et évoque pour moi une ou plusieurs situations vécues avec celle que je considérais comme l'ultime, comme la femme de ma vie.


"Ainsi un homme "victime" va bizarrement rencontrer une femme abusive ou excessive sur le modèle de sa mère.

Elle alternera douceurs et violences ; il pourra enfin se livrer à la rétorsion qu'il rêve de faire vivre à sa mère et se "venger".


La relation peut fonctionner bien et longtemps tant que l'un ne souffre pas trop.

C'est la souffrance qui suscite les ruptures, souvent à répétion."

J'aimerais ajouter que lorsqu'on ne supporte pas d'être seul, que l'on se sent facilement abandonné, on est particulièrement exposé à ces rencontres, ce type de femme se montrant dans la période de séduction,s pécialement adorable et attirante.

J'ai accepté cette amour violent si longtemps, parce que le sentiment de culpabilité me faisait penser qu'un jour, elle m'aimerais davantage...


Merci de votre attention et bravo pour l'idée du café... dommage que je sois si loin.

Écrit par : alain | 2005.10.22



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !