Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sujet du 28 novembre


"Dans le véritable amour, c'est l'âme qui enveloppe le corps et non pas le contraire."

Friedrich Nietzsch


Et si nos choix amoureux étaient déterminés par l'empreinte de l'âme, inscrite sur le corps de l'autre ? A moins que le fait d'être touché par l'amour nous incite à le regarder autrement ?

C'est ce dont nous avons débattu lundi. Nous avons découvert dans quelle mesure les critères esthétiques constituent des éléments fondateurs de la rencontre. Comme d'habitude, jeux de rôles, humour décapant et interventions pertinentes ont animé la discussion.

Sujet du 21 novembre


"J'ÉCOUTE AVEC MES MAINS"

De la sculpture de l'argile à la rencontre du corps.

Monique Sidelsky, sculpteur, fondatrice de l'atelier "Le cru et le cuit", psycho-pédagogue, animatrice reconnue de groupes de massages, a collaboré avec Alain Corneau sur le thème de la main. Elle fut notre invitée lundi 21 novembre. Selon elle, nos mains, vecteurs directs de notre sensibilité vers l'autre, gagneraient à toucher et recevoir davantage. Pétrir la matière, créer des formes, masser, le mouvement en dit long sur nous... Ce rapport intime, dénué d'artifices, est essentiel dans la rencontre : "J'ai effleuré sa main..." "Il avait des mains magnifiques..." "J'attends celui qui me prendra la main..." Je lui ai demandé sa main...", "Ils se tiennent toujours par la main..."

Quels messages passent par nos mains ? Quelle relation entretiennent-elles avec notre corps ? Avec celui de l'autre ?

Laissons parler Monique : "Avec le temps, l'expérience, les mains deviennent de plus en plus sensibles, porteuses de notre vie intérieure; il suffit de les laisser parler, de déprogrammer le mental. Elle nous surprennent, elles font jaillir des vérités qui nous éclaboussent lorsque le geste est juste, il y a harmonie entre le ressenti, le senti, et la forme modelée. Il suffit alors d'écouter son corps : vibrations, chaleur, il est porteur de vérité et de liberté.

Laisser parler les mains, regarder les formes qui naissent, que l'on apprend à perdre, à effacer, à transformer pour obtenir un écho et une émotion qui vont alors guider le geste. Celui-ci peut se faire caresse, recherche, exploration: chacun découvre alors sa violence, sa fébrilité, son anxiété ou son calme: le geste accompagne l'état intérieur et l'émotion va pouvoir prendre forme.


J'aime le contraste, à chaque étape de transformation; les mains généreuses de mon enfance sont présentes dans mon travail, donnent un sens à ma quête, me permettent de communiquer avec l'univers. Je me partage entre mon travail de sculteur et l'enseignement. J'ai pu transmettre ma passion à de nombreux élèves ; certains même en ont "re-sculpté" leur vie... Je leur apprends à mettre leur tête au repos, à se laisser guider par leur mains et leur spontanéité. Lorsqu'ils cherchent en vain "l'inspiration", je leur demande de trouver "l'expiration", ce souffle qui vient de l'intérieur, du profond du corps, où sont enfouies les traces de notre histoire.

L'atelier de Monique : le cru et le cuit
monique.sidelsky@libertysurf.fr
Tel : 0147078564 ou 0684050195


medium_p1copie.gif


Synthèse de Gilles, notre poète : cafe_amour_21.11.5.doc

2005.11.16 16:50 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

Sujet du 14 novembre


« Comme tu traites l’argent, tu traites ta vie ». « L’argent est une puissante forme d’énergie, le parfait point focal permettant de travailler d’importantes leçons de la vie. Que nous le haïssions ou que nous l’aimions, l’argent fait partie de tout ce qui touche notre vie ».

Maria Nemeth, auteur de : Libérer l’énergie de l’argent

En va-t-il de même avec la relation amoureuse ? Ouvrons-nous notre bourse comme notre cœur ou pour acheter l’amour ? Agissons-nous dans ces deux dimensions avec la même générosité, avec la même avarice, les mêmes hésitations, les mêmes peurs ? Comment « investissons-nous » le partenaire potentiel ou actuel ?

Ce sont les ressorts et les sources de nos comportements affectifs que nous avons explorés. Avec l’éclairage de différents auteurs, nous avons découvert de surprenants parallèles, « riches » d’enseignements… Les comprendre pourrait sceller notre bonne fortune financière et pourquoi pas amoureuse !




Dans la pièce jointe, la synthèse de Gilles :
gil...
Synthèse de la réunion :
fau...

Sujet du 7 novembre


Quels mécanismes régissent notre Intelligence Amoureuse ?

Eric Hennekein, psychothérapeute, formé en homéopathie, phytothérapie, et médecines énergétiques, auteur de "L'intelligence Amoureuse", nous a aidé à comprendre nos supposés choix affectifs. Ils ne doivent rien au hasard, mais beaucoup au capital d'Intelligence Amoureuse transmis par nos parents. Eric hennekein a expliqué son concept, comment se sont construits nos "extériorités" et nos "intériorités". Créée au cours de ses 18 années de consultation, sa méthodologie d'accompagnement aide à se libérer et à exprimer cette Intelligence Amoureuse, facteur de maîtrise et épanouissement de notre vie personnelle.

Aujourd'hui, il partage son temps entre l'écriture et sa consultation en France et aux Etats-Unis. Il donne des conférences et anime des ateliers.

Quelques références :

- L'Intelligence Amoureuse, éditions Dervy, juin 2005
- Si tu n'arrives pas à être enceinte, je te dirai pourquoi, éditions, Dervy 2004

Presse : Le Progrès (20 sept 04) GHI (Genève 7 oct. 04 et 21 juillet 05) Actualité Juive (n° 863 du 4. Nov. 04) Femina (Suisse n° 45 - 07. Nov. 04) Paris Normandie (18 mai 05) Féminin psycho (sept 05)
Télévision : France 3 Bourgogne 12/14 (20 oct. 04)
Radio : RMC : Brigitte Lahaie (19 août 05)


Eric Hennekein
14, rue Lauriston 75116 Paris
Tél : + 33 (0) 1 45 01 60 72
Fax : + 33 (0) 1 45 01 26 78

eric@hennekein.com   Photo Eric


 medium_photo_eric_hennekein_web.2.jpg

 

caf... dans la pièce jointe, la synthèse de Gilles

2005.11.02 22:40 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

All the posts