Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sujet du 27 février

"L'intimité est la plus haute forme de la relation humaine, celle où il n'y a plus de masque, où l'on peut être accueilli dans la vérité de son être. Elle ressource, donne de la force, panse les plaies, relance la réflexion, nous libère de la peur."

Elle est rare !

Nous en avons parlé lundi au Café de l'Amour, avec Marthe Marandola et Geneviève Lefebvre-Decaudin, les auteurs de :

L'INTIMITÉ
ou comment être vrai avec soi et les autres
Editions JC Lattès

Prix OSIRIS 2004, décerné par un jury d'écrivains et de professionnels de la relation d'aide. Classé parmi les  "perles" littéraires de la saison par Psychologie magazine. Plébicité par Alternative Santé, L'Est Républicain, Fémina, Réponses Psy, Nouvelles Clés, etc.

Les auteurs : Marthe a suivi un parcours en Sciences Humaines, Politique Culturelle et Sociale, Hautes Etudes de Pratiques Sociales, Systémie familiale, ainsi qu'en Astronomie et Journalisme scientifique.
Elle est  médiatrice diplômée.

Geneviève a suivi aux Etats-Unis un cursus en Dynamique de groupe et Thérapie psycho-corporelle. Elle s'est formée en Europe à la Systémie familiale, a créé et anime des stages de développement personnel. Elle est médiatrice diplômée et chargée de cours en Faculté.

Toutes les deux forment à la médiation, à l'approche systémique et émotionnelle des conflits. Elles sont
consultantes et intervenantes en relations humaines auprès d'entreprises, associations et collectivités locales.

Leurs coordonnées :
Geneviève Lefebvre decaudin 0143361838
genevieve.ld@online.fr
Marhe Marandola : 0140180021
marthe.marandola@free.fr

www.aegalite.fr


Les intervenantes caf...

2006.02.23 02:20 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

Sujet du 20 février


" Pour faire vibrer les cordes du coeur, les odeurs sont plus sûres que ce que l'on voit ou que ce que l'on entend." (Rudyard Kipling)

"On peut humer l'amour dans l'air du temps"..."Cela fleure bon le printemps !"... "Celui-là, je le sens bien"... "Je l'ai dans le nez"... "Je ne peux plus la piffer"... "Son parfum m'enivrait"... "Il n'est plus en odeur de sainteté"... "Avec les hommes, j'ai du flair"...

Les références, les connections entre Odeurs et Amour, entre sentir et ressentir sont à l'évidence nombreuses et complexes. D'après les scientifiques, l'odorat, sens du désir et de l'instinct, directement lié aux émotions, constitue un baromètre essentiel du sentiment de sécurité ou du danger que nous ressentons face à l'autre. Glandes sudoripares, sébacées, phéromones entrent en jeu. Quelles sont leurs fonctions ?

Quelles odeurs corporelles ou non, influent sur la relation amoureuse ? Que réveillent-elles dans notre inconscient ? Quels facteurs annihilent ou favorisent la rencontre intime ?

Plus largement, quelle est la "carte olfactive" de notre corps ? Apaisante, excitante, dynamisante, chaque "région" transmet un message. Quelles sont les implications des parfums et autres déodorants ?

Telles furent les effluves au café de l'amour, lundi !

Dans la salle, deux "huiles" essentielles, une aromathérapeute et une olfacto-thérapeute ont agrémenté le débat .

Les coordonnées de Valérie Rousseau, aromathérapeute :
Site : www.zendesoi.com
Mobile: 0608951742
Courriel : valrousseau@club-internet.fr

Les coordonnées de Marie Delbos, olfacto-thérapeute :
Site : www.marie-delbos.com
Tél. : 01 48 74 18 09
Mobile : 06 81 60 83 39
Courriel : contact@marie-delbos.com


2006.02.15 20:40 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

Sujet du 13 février


Pour le deuxième anniversaire du Café de l'Amour, à la veille de la Saint-Valentin, nous avons abordé :

L'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE ET L'AMOUR

Quelles sont les émotions fondamentales ? Quelles sont leurs fonctions, leurs répercussions, leurs résonances ? Comment déterminent-elles nos choix amoureux ?

Les laisser émerger, parvenir à les exprimer, les interpréter, savoir les utiliser bref, s'en libérer, c'est l'approche de Christophe Depierre, consultant en développement personnel, d'inspiration jungienne. Formé à la gestalt, au shadow work*, au dialogue intérieur et acteur au sein du *Mankind project, il a effectué un travail chamanique. Par ailleurs, il consacre une partie de son temps à la musique et à la lutherie* .

*Mankind project : Groupe d'hommes, les news warriors, qui approfondissent leur rapport à la masculinité
*Lutherie : fabrication et réparation de violons
*Shadowwork : Le Travail de l' Ombre est une méthode qui nous permet de reprendre le contrôle des parties de nous-mêmes nous contrôlant actuellement. C'est un moyen de connaître le circuit de notre énergie émotionnelle et les croyances que nous portons en nous. La prise de conscience de ce circuit aide à identifier les limitations qu'il nous impose, peut-être déjà depuis la plus tendre enfance.

Pour plus de renseignements, contactez Christophe au 0609729696
Synthèse de Gilles, notre poète :
caf...
Bibliographie :
Le pouvoir du miroir de Daniel Cordonier, Editions Georg
Daniel GOLEMAN L’intelligence émotionnelle - 2 J’AI LU 2000
Liens :
htt...


htt...

2006.02.03 12:35 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

All the posts