Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sujet du 3 avril

MA VIE AMOUREUSE OU COMMENT JE ME SUIS DISPUTÉ(E)...

Dans nos liaisons passées ou dans notre couple actuel, qu'avons-nous fait de la première dispute ? Portait-elle les germes fondateurs de l'incompatibilité aujourd'hui révélée ? A-t-elle donné le ton de la relation ? Nous sommes-nous réconciliés sur l'oreiller, étouffant ainsi le risque de solitude ? Nous sommes-nous précipités sur le pardon, tout plutôt que d'interrompre la "lune de miel" ?

A-t-elle signifié l'entrée dans une prison "dorée", ou, au contraire, a-t-elle généré un échange enrichissant et donc un rapprochement ?

Dans tous les cas, ce premier conflit pose la question de l'autre qui, parfois, a la mauvaise idée de ne pas vouloir ce que l'on veut... Selon la rumeur, on ne le connaît jamais vraiment qu'au moment de la rupture. C'est peut-être contestable... Avions-nous des clefs, délibérément ignorées ? La fin de l'histoire ne cristallise-t-elle pas une dispute, duplication paroxystique des premiers différents ?

Remise en cause créatrice, fixation de règles devenues immuables dans le couple, rétorsion croissante, etc., lundi, nous avons tiré les enseignements de nos échecs et de nos réussites amoureuses à l'aune des premières querelles.

Dans la salle, Régine Pachter*, psychothérapeute de couples, a participé à ce décodage fondamental.

* Formée au rebirth, à la gestalt, à l'AT*, à la PNL*, à la sophrologie, aux techniques comportementales et cognitives mais aussi à l'écoute active et à la communication non-violente, elle anime des conférences intéractives sur le fonctionnement humain et les affects. Elle est aussi formatrice à la communication interpersonnelle en entreprise.


Les coordonnées de Régine : 01 39 90 26 34 et 06 21 60 37 76
Email: regine.pachter@free.fr
Synthèse de Gilles, notre poète :caf...

Sujet du 27 mars : Alain Cornely

L'écoute, une voie vers la confiance

"T'écouter, c'est te faire le cadeau d'être ce que je suis sur ta route, en renonçant à quelque pouvoir que ce soit, pour orienter ton chemin que tu es seul à vivre. Cependant, c'est aussi recevoir de toi le cadeau de ta confiance, de ta demande d'être accueilli dans la tendresse qui ne possède pas. Etre entendu vraiment, c'est le berceau du sentiment d'exister"

Si nous, tant hommes que femmes, sortions de l'illusion que nous savons écouter ? Si tu pouvais me prendre dans tes bras quelques instants sans envisager de me posséder ? Si nous donnions à l'autre l'opportunité de se sentir libre ? Et si nous apprenions à accueillir ses mots ?

Selon Alain Cornely, psychothérapeute jungien, l'écoute est une attention qui nourrit l'autre, participe à son humanisation et lui permet de trouver son chemin avec sa propre parole. Le premier critère d'un échange vrai se repère dans la relation au corps. Ecoute vivante, congruence, empathie*, telles sont les notions essentielles auxquelles il nous sensibilisera. Avec lui, nous découvrirons le centrage et l'espace dans la relation, nous atteindrons peut-être le toucher juste.

Ce Café de l'Amour fut réellement inattendu !


Alain CORNELY, formateur à l'écoute depuis 40 ans, pionnier des stages d'écoute et de communication, a été également influencé par les approches de Durkheim, Carl Rogers et Andrée Schlemmer. Au fil de son expérience, la nécessité de créer un nouveau terme pour rendre compte de cette attitute d'écoute s'est imposée : CESORA (centré en soi, orienté sur l'autre) qu'il présente comme une nouvelle voie d'évolution. Sa pratique originale allie la Psychologie des Profondeurs, la Danse, les Arts Martiaux et le Centrage.

Il est l'auteur de : "Ecouter" Ed. Erès, "Qui écoute ?" et "L'écoute, une voie vers la confiance" aux Ed. Le Souffle d'Or.


* Dans la relation Cesora, l'empathie est une conséquence d'un choix avec soi-même.



Ses coordonnées : 044 50 23 78 34 cornely.alain@neuf.fr
Ses stages :

htt...

 

Son site :

htt...

 


Une vidéo qui explique sa méthode :

http://www.ressources-naturelles.org/RNb/enseignes.php?id=16&lieu=Tous

 

Synthèse de Gilles, notre poète : caf...

2006.03.23 11:00 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

Le Café de l'Amour sur France 2



Dans le cadre d'une émission sur les pièges et les dangers d'internet, un reportage a été tourné au Café de l'Amour.

Pour info, si certains déçus du net sentimental fréquentent ce lieu de réflexion, il accueille une population diverse et variée, à l'image des sujets traités. Les participants cherchent, en amont de la rencontres, à découvrir et à  partager des expériences.

htt...

 

Pour le fun, la vision de l'émission par Maylis : htt...

2006.03.21 08:15 Publié dans PRESSE, MÉDIAS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Célibataires |  Facebook | |

2O mars : Michel Gillain

Amour, alimentation et libido, quand les nourritures du corps sont aussi celles de l'âme...

« Je t'aime comme je (te) mange", "Je te mange ou je mange avec toi ?", De "ma petite caille" à "mon gros lapin", en passant par "Mon sucre d'orge", notre rapport à la nourriture n'a rien d'anodin ; en est-il des nourritures affectives comme des nourritures terrestres ?

"La bouche ne sert pas seulement à manger, elle sert aussi à goûter et tous les grands amants sont aussi de grands gourmands"*

Les tentatives de séduction commencent bien souvent à table. Nos repas sont-ils comme nos ébats : fades ou épicés, improvisés ou mijotés ? Ne dit-on pas "Qui chipote à table, chipote au lit ?" Quant à la croqueuse, la mangeuse d'homme, sa réputation n'est plus à faire !

Amour et nourriture, ces deux appétits se rejoignent-ils ? Agissons-nous dans ces dimensions avec la même fringale, avec la même retenue, les mêmes tergiversations, les mêmes peurs ? De quoi sommes-nous affamés ? Que représentent le sucre, le gras, le doux, le moelleux ? Comment « alimentons-nous » le partenaire potentiel ou actuel ? Mets avariés, compagnons inadaptés, pourquoi n'existe-t-il pas de nutritionnistes affectifs  pour nous mettre en garde contre les relations toxiques ?

 Pourtant, nous sommes tous friands de bien-être, gourmands d'amour et de sérénité avec l'envie de nous sentir bien dans notre assiette !

Décryptons nos habitudes culinaires, apprenons à connaître l'histoire de nos goûts, celle de nos dégoûts, aiguisons notre esprit critique et gagnons une étoile au Gault et Millaut des saveurs amoureuses.

Pour nous mettre l'eau à la bouche, nous avons reçu Michel Gillain, auteur de "Ma cuisine intérieure", aux éditions Open way.

*Curmonsky, prince des gastronomes

La soirée fut épicée, croustillante et le diner qui a suivi, amusant, léger et fluide comme l'amour, la vie et la nourriture ... 

Site de Michel Gillain : htt...

Réfexion amusante : htt...



Synthèse de Gilles, notre poète + sketche + bibliographie :
caf... ske... bib...

2006.03.14 09:15 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

Article paru dans Libération

lib...



Dans la foulée de Libé, le café de l'amour vu par une journaliste coréeenne :
medium_le_quotidien_de_Séoul002.jpg

2006.03.12 19:10 Publié dans PRESSE, MÉDIAS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Sujet du 13 mars


Le corps, messager de notre histoire, passerelle vers l'amour...

" Il n'est qu'un temple dans l'univers, dit le dévot Novalis, c'est le corps humain. Rien n'est plus sacré que cet objet saint. Nous touchons le ciel quand nous posons la main sur le corps humain"

Thomas Carlyle

Qu'est-ce qui entrave mon corps dans l'échange amoureux et la sexualité ? Comment dénouer les tensions, libérer l’énergie pour faire de lui un allié, un guide qui me relie à moi-même et à l’autre ? Et si, contacter ma mémoire corporelle permettait de me libérer du trop plein émotionnel qui ne m’appartient pas ?


Marie-Frédérique Laporte, somatothérapeute* nous a fait part de son expérience. Selon elle, écouter le langage du corps, lui reconnaître une intelligence, c'est se réconcilier avec notre capacité à être, devenir responsable de nos choix, libres d'aimer et d'être aimés.

Nous avons appris à travers de simples exercices, seul ou à plusieurs, à sentir notre "enveloppe" pour avancer sur la voie du ressenti

Le Café de l'Amour  fut charnel, tonique et pratique.

* La somathotérapie (soma : le corps, thérapie : soin = prendre soin du corps) fait partie des thérapies psycho-corporelles. Elles découlent des travaux de Reich, élève de Freud, qui a commencé à faire le lien entre les troubles du moi et des tensions spécifiques dans le corps. Elles utilisent le massage (Californien, Shiatsu, Coréen), la respiration (bioénergie, rebirth), la psychothérapie (gestalt, PNL, rêve éveillé) et le mouvement.

Les coordonnées de Marie-Frédérique Laporte : 26, rue Boursault 75017 Paris Tel : 0142630514 et 0620310803

pet...

2006.03.09 15:45 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Corps et Psychanalyse |  Facebook | |

Sujet du 6 mars

SEXE, MENSONGE ET WEBCAM

"Quand l'écran s'allume, je tape sur mon clavier,
Tous les mots sans voix qu'on se dit avec les doigts,
Et j'envoie dans la nuit,
Un message pour celle qui
Me répondra OK pour un rendez-vous."

Extrait de "Marilou" chanson de Michel POLNAREFF


Rencontres virtuelles : communication ultra tendance ou ultra moderne solitude ?

Quels sont les points communs entre les rencontres sur internet et les rencontres "réelles" ?

Quels profils pratiquent la drague virtuelle ? Quels sont les enjeux pour chaque sexe ? Quels masques sont les plus fréquemment portés ? La toile change-t-elle les règles du jeu ou reflète-t-elle les comportements sexués de notre société ? Princesses et princes charmants sont-ils au rendez-vous ?

Et si le net ne faisait qu'accélérer un processus vieux comme le monde ?

Dans la salle, des personnages hauts en couleur ont partagé leur expérience. Ils nous ont appris à lire entre les lignes, à mettre en lumière les dessous des sites spécialisés. Serial dragueurs, afficionados, créatrices de blogs destinés à la rencontre de l'âme soeur htt..., spécialistes de la rencontre de rue ou farouches pourfendeurs du virtuel nous ont offert un débat animé.

Avec Christopher Lutèce, auteur du guide : "Attirance, mode d'emploi", nous avons testé des outils concrets pour mieux aller vers l'autre : observer, décoder les signes reçus, se connecter à son ressenti pour éviter les principaux pièges... htt...

Ce fut un café de l'amour enlevé, joyeux et... interactif !



Synthèse de Gilles :
caf...

2006.03.04 00:55 Publié dans Synthèse des quelques cafés | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Célibataires |  Facebook | |

All the posts