Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Le 18 décembre avec Martine Teillac


Réservation indispensable
S'AIMER SOI-MÊME POUR AIMER LES AUTRES



Comment réenchanter sa vie ?

medium_martine_identité.jpg



De l'idéal du moi (ah si j'étais parfait...) à la comparaison systématiquement dévalorisante (si j'avais sa carrure athlétique, sa taille de guêpe, son salaire, son aisance...), sans oublier les médias, dont les modèles impeccables nous narguent quotidiennement, nous avons toutes les bonnes raisons de douter de notre valeur !

Culte du corps, de la beauté, du paraître... Dans nos sociétés occidentales, le narcissisme, en progression inquiétante, s'érige en religion. Nous savons pourtant que Narcisse, éperdument amoureux de lui-même, méprise les autres, le monde… et en meurt.

Cependant, si l'on regarde ce mythe de plus près, Narcisse, en contrepoint de ce côté sombre, nous laisse, à sa disparition, la fleur qui porte son nom. Cette pulsion de vie peut être mise au crédit d'un "bon narcissisme", symbole de don, de générosité.

Lundi, au Café de l'Amour, Martine Teillac nous a expliqué comment repousser les images fabriquées qui polluent l'estime de soi pour nous réapproprier notre singularité. Par des jeux de rôles et des improvisations, elle a analysé nos réflexions, nous a appris à nous apprécier plutôt qu'à nous déprécier, à développer un narcissisme positif, fondement de la confiance en soi, préalable indispensable pour s'ouvrir aux autres, comprendre et aimer.

*Martine Teillac est psychanalyste, membre du Conseil Supérieur des Psychanalystes, psychotérapeute, spécialiste des thérapies de couple. Responsable du courrier psy et des rêves du mensuel "Bien dans ma vie", elle collabore à de nombreux magazines : Psychologie, Marie-Claire, Changer Tout, Femme Actuelle, Stratégie... Elle anime une chronique, le 4ème mercredi du mois, dans le magazine de la santé au quotidien, sur la 8 : "1 mari + 2 couples".

Coordonnées de Martine Teillac : 31 rue de Naples, 75008, Paris, France
Téléphone bureau: 01 76 00 95 95
Fax: 01 45 22 95 95
Courrier électronique: martine.teillac@club-internet.fr
Elle a écrit "J'ai mal à mon couple" et "S'aimer pour aimer les autres" chez First.


medium_couvert-aimer-les-autres.jpg

medium_ima-liv-martine-teillac.jpg


Synthèse de Gilles, notre poète : Café_amour_18.12.6.doc

2006.12.12 07:10 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |

Commentaires

Chanter l'Amour c'est chanter la vie!
La seule et unique valeur qui a une une valeur, c'est bien l'Amour!

J'ai bcp aimé ton blog

Seul l'amour vaincra!

@+ sur mes rivages

Écrit par : el greco | 2006.12.12

J'ai bien aimé, encore !

Écrit par : Anadema | 2006.12.13

Bonjour,

Très bien Martine Teillac. Je suis persuadé que les grecs ont inventé la psychanalyse longtemps avant Freud. Je n’ai peut-être pas tout compris dans les jeux de rôle, mais cela m’ a plu. En particulier les messages non verbaux (y compris les silences !) que j’ai déjà appris à reconnaître.

A, ainsi que B, sont très sympas et nous avons passé un bon moment mais bon… JLa journaliste brune est celle qui m’a plu hier soir.

Mais, je pense quand même pas mal à C et si elle résiste un peu, tant mieux. Je pense que ce qui m’a refroidi avec D, c’est la facilité avec laquelle je me suis retrouvé dans son lit.

Ps : anecdote rigolote et qui montre que le Kf est bien utile : lorsque, en fin de repas, j’ai dit à C que je l’invitais, elle m’a répondu : « je retiens une des leçons du Kf de l’Amour, Merci ».

Écrit par : Xavier Leduc | 2006.12.19

Bonjour Bénédicte,

Je te remercie de ton suivi et de cette belle soirée que j'ai passée au café de l'amour.

Ma totale admiration pour la qualité de la rencontre provient, tant du contenu de la soirée qui ravive le coeur et l'aide à se construire, que de l'ambiance que tu sais créer qui est un appel à l'amitié ... et bien sur plus si affinité.

En espérant que tu pourras m'accueillir une autre fois malgré l'affluence, juste retour d'un succès qui ne fait aucun doute,

encore bravo et merci

Amitiés

Cédric

Écrit par : Cédric Duchemin | 2006.12.19

Martine Teillac a une voix si posée, mélodieuse qu'on est vite bercé dans l'exégèse du mythe de Narcisse, nécessaire rappel pour qui veut comprendre les enjeux de l'amour de soi.

Pour ma part, j'ai toujours eu de la défiance pour la sempiternelle accroche des disciplines alternatives : "il faut d'abord s'aimer soi pour aimer les autres".

Or, notre petit monde occidental et urbain est peuplé de bobos qui se tâtent, s'auto-cajolent, s'observent et consomment une pincée de yoga, une poignée de massages californiens, un soupçon de rebirth, une tranche de PNL, avec un gros saladier d'analyses et psys en tout genre, au point que ces surbookés du nombril en oublient d'aimer... les autres. Mais, Martine Teillac a su nous apprendre ou nous réapprendre à faire la distinction entre bon et mauvais narcissisme, avec cette plaisante métaphore des voisins et de la bonne soupe odorante, et peu importe la soupière ou le flacon, pourvu que...

C'était donc une soirée conviviale, chaleureuse, avec des jeux de rôles sincèrement interprétés, et finement analysés par l'assistance. Pour clore, tu as su Bénédicte reprendre à propos ce joli exercice du regard soutenu entre Elle et Lui, où pour certains, le magnétisme et la sensualité furent au rendez-vous... Chaud !

Écrit par : Guillaume d'Orsay | 2006.12.21



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !