Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le 2 avril avec Paule Salomon

medium_rmc.gif

medium_logo.2.jpg

 

medium_paulesalomon.jpg

 

Paule Salomon a parlé du Café de l'Amour à l'antenne de Brigitte Lahaie
htt...




LES QUATRE PILIERS DE L'AMOUR :
Une approche éclairée de la relation et des sentiments

medium_biog-paula_05.jpg

htt...


2007.03.27 02:25 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook | |

Le 26 mars avec Sophie Cadalen

HOMMES/FEMMES
NI MARS NI VÉNUS
Quand le désir s'en mèle...
medium_cadalensite.jpg



La formule de John Gray, "Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus", a conquis des millions de lecteurs à travers le monde, tant elle correspond à un stéréotype presque aussi vieux que l'humanité. Si John Gray apporte une explication aux incompréhensions entre hommes et femmes, il ne leur propose pas de mieux vivre leur relation, mais simplement d'accepter leurs différences. Les hommes sont ainsi, les femmes réagissent comme cela ! Il faut vivre avec...

Et pourtant, Sophie Cadalen ne se résigne pas. Au-delà des schémas sexuels véhiculés par Mars et Vénus, hommes et femmes sont avant tout définis par leur inconscient et donc leurs désirs, leurs sentiments, leurs doutes, leurs résistances... Plutôt que de les contenir, elle préconise de les écouter, de les exprimer pour mieux s'aimer.

Lundi, au Café de l'Amour, Sophie Cadalen a tenu des propos subversifs et nous a inviterés à la singularité. Selon elle, nous débordons tous de planètes trop petites pour contenir nos définitions sexuelles. Et c'est une bonne nouvelle !

Nous avons cajolé le fantasme, lui avons redonné ses lettres de noblesse et avons abordé des questions essentielles : pourquoi certains hommes jugent que leur partenaire ne "veut pas se laisser aimer", "n'est pas prête" et pourquoi certaines femmes croient "faire peur aux hommes", etc.

Sophie Cadalen est psychanalyste et romancière.

Son ouvrage "Hommes, femmes : ni Mars, ni Vénus" est paru chez Leduc.s Editions, en 2006. Elle a aussi écrit "Rêves de femmes, faut-il oser les fantasmes? ", éditions Leduc.s et vient de participer à l'ouvrage collectif "Femmes amoureuses". Elle a publié quelques romans érotiques : "Le divan", cercle poche, "Tu meurs", cercle poche, "Les Autres", éditions Blanche. Son dernier livre : "Inventer son couple : préservez le désir au quotidien" est paru aux Editions Eyrolles.

medium_Sophie.jpg


Psy attitré chez Christophe Dechavanne à l'époque de "Ciel mon mardi", elle animait tous les vendredi une chronique dans l'émission de Brigitte Lahaie "Lahaie, l'amour et vous" sur RMC, où elle tentait de traquer les pirouettes de notre inconscient. Aujourd'hui, elle continue à être régulièrement invitée par Brigitte Lahaie.


medium_nimarsnivenus.jpg

Edité chez Leduc.s Editions, janvier 2006, 16,90 euros

A travers cet ouvrage, Sophie Cadalen nous livre une nouvelle lecture du fameux best-seller "Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus" : si John Gray apporte une explication aux incompréhensions entre hommes et femmes, il ne leur propose pas de mieux vivre leur relation, mais simplement d'accepter leurs différences.
Elle dénonce cette résignation, et replace l'amour au coeur du couple. Car au-delà des schémas sexuels véhiculés par Mars et Vénus, hommes et femmes sont avant tout définis par leur inconscient et donc leurs désirs, leurs doutes, leurs sentiments. Plutôt que de les contenir, elle préconise de les écouter, de les exprimer pour mieux s'aimer.
Elle est aussi l'auteur de "Rêves de femmes, faut-il oser les fantasmes? ", editions Leduc.s. et vient de participer à l'ouvrage collectif "Femmes amoureuses". Elle a publié quelques romans érotiques : "Le divan", cercle poche, "Tu meurs", cercle poche, "Les Autres", éditions Blanche.


Son dernier livre : "Inventer son couple : préservez le désir au quotidien" est paru aux Editions Eyrolles.

medium_inventer.php.jpg


Synthèse de Gilles en vers : Caf...

2007.03.20 09:05 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | |

Le 19 mars avec Alain Héril

AIMER
Soi, l'autre, les autres, le sexe, la vie...

medium_Alain_Héril_4.JPG

Alain Héril

Selon Alain Héril, "il y a mille façons d'aimer. Chacun fait comme il peut pour ressentir et partager l'amour avec les autres car, plus que tout, nous voulons aimer et être aimé".

Nos efforts pour faire exister l'amour s'inscrivent dans l'excès, théâtre d'enjeux relationnels profonds et exigeants. L'incompréhension, la mauvaise interprétation des besoins et des désirs du partenaire ajoutent à la complexité. Lorsque le feu est consumé ou qu'il va l'être, les blessures se dessinent et des souffrances anciennes prennent le psychisme d'assaut. Il est alors facile de basculer dans le rejet.

Pourtant, haïr mobilise plus de crispations qu'aimer et, au-delà de la haine, se situe la nécessaire découverte de soi. Savoir qui l'on est donne la possibilité d'apaiser en soi les conflits et de s'ouvrir à l'altérité.

medium_aimer.gif


Grâce à son parcours éclectique Alain Héril, nous a éclairé sur cette voie : apprendre à se respecter, à respecter l'autre, à considérer positivement sa présence, à constuire une attitude d'accueil, à aller vers son essence et non s'occuper de ses réactions et de ses opinions, souvent sujettes à changements... Exercices, jeux de rôles et autres échanges ludico-interactifs ont émaillé cet atelier/café.

Psychothérapeute, psychologue clinicien, sophro-analyste, sexologue, Alain Héril est Président de la F.I.S.A. (Fédération Internationale de Sophrologie Analytique Transdisciplinaire). Créateur de la Sophro-scénie, formé à la psychanalyse, titulaire d'une maîtrise en philosophie, il est aussi metteur en scène, comédien et Coach de comédiens. Formateur à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris et à l'Université, il encadre des stages d'Analyse des Rêves et de Sophro Scénie. Chroniqueur à Pyschologies, il intervient mensuellement dans l'émission de Brigitte Lahaie : "Lahaie, l'amour et vous".

Il a écrit : "La pensée Positive», «Les Thérapies Familiales», «La Sexothérapie», «Dictionnaire des fantasmes érotiques», «La sophrologie analytique» aux Editions BERNET-DANILO, le "Journal d'un sexologue" au courrier du livre.


medium_journal.jpg

Les stages d'Alain : STA...
Synthèse de Gilles, notre poète : Caf...

2007.03.13 02:40 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | |

Le 12 mars avec AM Filliozat et G Guasch

AIDE-TOI, TON CORPS T'AIDERA
Transformer l'énergie négative du stress en énergie vitale positive, au plus grand bénéfice de notre santé et de notre relation amoureuse ?

 





shapeimage_2-1.png
shapeimage_3.png




 

"Le bien être, c'est peut-être pour plus tard, mais le mieux être, c'est tout de suite !"

 

 

Selon Anne-Marie Filliozat* et Gérard Guash*, les émotions tiennent une place prépondérante dans le concert psychosomatique. Colère, peur, chagrin, ressentiment : ces affects anciens ou nouveaux, souvent bloqués, resserrent le maillage de notre tissu émotionnel et font obstacle au libre flux de notre vitalité. La santé physique et psychique et le désir s'en trouvent affectés. La peau, les muscles, les organes et fonctions, nous envoient à tout moment des messages, parfois bruyants (démangeaisons, impuissance, infections, fatigues, douleurs, malaises) et quelquefois plus subtils (sensation de stress, déprime, anxiété, insomnie) : notre corps sans cesse nous parle.

L'écoute psychosomatique n'est pas réservée aux spécialistes ; chacun de nous peut la pratiquer avec succès pour son mieux-être et celui de l'autre. Ecouter notre corps et nos humeurs permet de mieux répondre à nos besoins et de développer des attitudes salutaires à notre santé et celle de notre couple.

Lundi, au Café de l'Amour, les techniques psychocorporelles, qui tirent leur origine à la fois dans les données des neurosciences et dans les pratiques millénaires du tao, nous ont appris à dynamiser notre énergie. A la faveur d'exercices pratiques, animés par Anne-Marie Filliozat* et Gérard Guasch*, nous avons découvert l'étonnante puissance de la visualisation et ses immenses possibilités d'application dans notre vie intime.

 

medium_aidetoi.jpg


Psychologue, psychanalyste, *Anne-Marie Filliozat a cosigné avec sa fille Isabelle "Le défi des mères, pour en finir avec la culpabilité des mères qui travaillent", Editions Dervy.

*Gérard Guasch, médecin pyschosomaticien, homéopathe et acuponcteur, a publié une dizaine d'ouvrages, dont "Wilhelm reich énertie vitale et psychothérapie" aux éditions Retz,"Quand le corps parle" chez Sully ; "Arsène Lupin sur le divan", L'harmattan. Ensemble, ils ont écrit : "Aide-toi, ton corps t'aidera" chez Albin Michel




Les coordonnées d'Anne-Marie : am.filliozat@wanadoo.fr
Tel : 01 45 39 53 33
Synthèse de Gilles, notre poète : Caf...

medium_P1010273.JPG

 

medium_P1010290.JPG
medium_kfé.JPG

medium_gguasch.JPG

2007.03.06 15:30 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | |

Le 5 mars avec Caroline Loeb

medium_loeb.jpg


htt...


(Places limitées, réservation indispensable)
AMOUR ET DÉSAMOUR
Comment trouver sa voie quand on a été adulé(e) puis ignoré(e) ?


"Junkie pour la vie au moment inouï où l'on a incarné cette chose magique, que les gens ont adorée : un tube. Il y aura "l'avant", et "l'après". Le pacte avec le diable. Le tube comme un moment d'éternité. Ca vous aura juste coûté votre âme".
Caroline Loeb.

En 1987, tout le monde aime Caroline Loeb et son tube "C'est la ouate" est sur toutes les lèvres. Ce succès couronne une carrière naissante d'actrice et de chanteuse. Après cet immense afflux d'amour, d'autres créations ne rencontrent pas le public, comme si ce titre fameux cannibalisait tout autre réussite. Puis vient une traversée du désert, celles que tous les artistes connaissent mais dont peu osent ou veulent parler.

Dix ans plus tard, Caroline Loeb revient sur le devant de la scène ; grâce à l'adaptation et à la mise en scène de "Shirley", elle offre un Molière à Judith Magre. Son livre, "Has been", est sorti à l'automne chez Flammarion ; son dernier disque, "Crime parfait", dont elle a écrit les paroles, cartonne sur internet. (http://www.carolineloeb.com)

Aujourd'hui, elle met en scène et joue dans les mythiques "Monologues du Vagin".
Comment passer du brouillard ouaté à la clair-voyance ? Comment accéder à la conscience et transformer son état de "hasbeen" en succès story ? Et quel formidable enseignement chacun de nous peut-il tirer de cette histoire hors du commun ?

Lundi, au Café de l'Amour, Caroline Loeb nous a donné les recettes du retour en grâce : une pincée de paillettes, une bonne rasade de travail, une part d'ombre, une louche de remise en cause, de l'humour à volonté, deux cuillerées de Beaudelaire, sauce Léo Ferré... Elle a distillé avec son franc parler anecdotes et réflexions, nous a fait sentir notre propre responsabilité et nous a peut-être donné le goût de la sérénité.



medium_hasbeen.jpg



Il y a des succès qui vous flinguent. Caroline Loeb en a fait l'expérience.Le seul tube de sa carrière lui a valu deux ans de gloire pour dix ans de cauchemar. C'était en 1986. Propulsée à la tête du Top 50 avec « C'est la ouate », l'inconnue devient une star. Attrape la grosse tête. La frime, la coke, le fric, les fausses promesses : Caroline tombe dans tous les pièges. Démodée à 35 ans, elle est rejetée par le monde du show-biz. « Le succès fait tout voler en éclats. Un travail sur moi m'a permis de transformer ce que j'ai vécu en expérience constructive », explique Caroline Loeb. Et, pour en découdre avec ce vieux tube, elle a fait de son histoire un roman, « Has been », autobiographique et satirique. Pétante de forme, elle s'apprête à remonter sur scène fin novembre avec « Mistinguett, Madonna et moi », un hommage aux meneuses de revues dans lequel elle interprétera quelques-uns de leurs succès. Agathe Fourgnaud, Le Point, Février 2007.

Fille d'un galériste new-yorkais réputé (Albert Loeb), elle passe une partie de son enfance aux États-Unis. En 1974, elle apparaît dans La Maman et la Putain, le dernier film important de la Nouvelle vague. En 1986, elle fait fredonner la France entière avec le titre C'est la ouate, issu de son second album.
Son troisième disque ne rencontrera pas le succès espéré.
En 1995 et 1996, elle co-anime avec Laurent Petitguillaume et sous la direction de Pascale Breugnot une émission mensuelle de seconde partie de soirée sur TF1 : "Scène de Ménage".
Elle se reconvertira dans la mise en scène, notamment de spectacle musicaux : Lio chante Prévert de Lio, les spectacles de Faites entrer et de La Monstrueuse parade du Weepers Circus…
Le 24 janvier 2007, elle sort un quatrième album, Crime parfait, distibué uniquement sur l'internet, pour l'écriture duquel elle a collaboré avec Élisa Point, Chet, Jérôme Rebotier, Bertrand Belin, Alexandre George (Weepers Circus)...




Synthèse de Gilles, notre poète : Caf...

2007.03.01 23:35 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |

All the posts