Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Le 2 mai avec Elsa Godart

Places limitées. Réservation indispensable par mail à cafedelamour@free.fr ou 0612782630.

Le Café du lundi 30 avril est reporté au mercredi 2 mai.



"JE VEUX DONC JE PEUX ! OSER ÊTRE HEUREUX", chez Plon
"Le monde est un champ de possibles dont nous sommes l'ultime souverain"
Elsa Godart, créatrice de la volothérapie*

medium_Elsa.jpg


Vacuité existentielle, vacuité sexuelle, nous avons parfois beaucoup de mal à réagir, avec la désagréable impression de subir notre vie, plutôt que de la choisir. Pourquoi avons-nous réellement peur d'être nous-même ? Qu'est-ce qui, dans notre vie, compte vraiment ?

Elsa Godart démontre que nous souffrons essentiellement de la difficulté à faire coïncider la perception intime de soi avec l'image que l'on voudrait donner. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous nous sentons dépossédés, ce qu'elle nomme "vacuité existentielle". Pourtant, il ne dépend que de nous et de notre propre volonté de changer une vie qui ne nous rend pas heureux. Oser s'affirmer, oser être soi, oser exprimer ses besoins constituent les principes de base du bonheur. Loin de l'auto-suggestion, la volothérapie* (du latin volo, je veux) propose justement de plonger au fond de soi pour y retrouver ses intérêts à vivre, apprendre à les affirmer et à les défendre en toute circonstance.

Elsa Godart nous accorde donc à tous le pouvoir d'être heureux. En découvrant le pouvoir immense de la volonté, nous pouvons donner une véritable orientation à notre vie et transformer notre vague à l'âme en plénitude réelle et durable.

Thérapie de l'espoir, entièrement fondée sur les facultés humaines, cette méthode rappelle que souffrir, c'est en faire le choix implicite tant qu'on pas pas décidé de se battre.

Mercredi, au Café de l'Amour, sous l'égide d'Elsa Godart, nous avons tordu le coup à l'angoisse existentielle à travers petits exercices et grandes réflexions. Nous avons pratiqué l'empathie, capacité d'accueillir l'autre en soi. Nous sommes parti(e) à la rencontre de nous-mêmes pour définir et découvrir nos propres désirs. Nous avons levé le voile sur la prochaine étape : trouver la force et les moyens de nous réaliser pleinement.

A 28 ans, Elsa Godart est déjà psychanalyste et docteur en philosophie. Elle termine un doctorat de psychologie et enseigne aux universités de Marne-la-Vallée et Nanterre (Paris X). Elle anime actuellement un séminaire pour des doctorants à la Salpêtriére, dans le cadre de « l’éthique médicale-philosophie pratique ». Elle est également directeur de recherche pour des cadres hospitalier à Sainte-Anne et à Ville-Evrard.

Directrice de collection chez Plon (collection « équilibre de vie »), elle publie régulièrement des ouvrages et des articles, entre autres dans la revue Psycholgies.

*Un traitement court mais efficace

medium_je_peux.jpg


A la différence de Freud et Lacan, dont les méthodes thérapeutiques cherchent à traiter les causes inconscientes du mal, Elsa Gordart propose de traiter les raisons conscientes pour lesquelles on a renoncé à lutter.
Une autre différence tient à sa durée. Contrairement à la psychanalyse ou à la psychothérapie, la thérapie de la volonté ne cherche pas à remonter longuement le fil de nos angoisses et de notre mal-être, ni à traquer leurs causes au fin fond de notre inconscient : elle dure idéalement six à huit mois, à raison d'une séance de 50 minutes par semaine.

"ETRE BIEN : MA PRIORITÉ"


medium_Elsa4.jpg

2007.04.24 10:40 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | |

Commentaires

Votre initiative est passionnante pour peu qu'on soit parisien ou francilien, dommage for me.

Écrit par : Teo | 2007.04.26

Oui je reste assidue, mais actuellement je suis en pleine activité, préparation, réalisation et tutti quanti, et de plus, très récemment j’ai rencontré L’homme que j’attendais, sur Meetic ! Je vais te raconter, il était une fois… Un beau mâle dominant et calme à tempes grisonnantes, yeux bleus, belle tête, ayant vraiment travaillé sur lui, très proche de moi sur le plan spirituel, ouvert et super tendre, artiste, enseignant en université, engagé dans des activités associatives de quartier, conteur à ses moments perdus, plein de bonté, et rayonnant, nous partageons beaucoup déjà, et nos expériences vont nous servir dans un nouveau mode d’emploi du couple ! Il est divorcé, père de jumeaux déjà grands, il a 57 ans, beaucoup de voyages dans la mouvance 68 (tu venais à peine de naître ?, bébé va, !!!) et il était heureux avant de me rencontrer. Comme de mon côté je ne dépérissais pas vraiment, nous n’allons pas combler des solitudes tristounes, mais au contraire partager ce que nous avons en trop et en commun. Voili voila , j’avais l’impression cette année qui est mon année en astro chinoise, (je suis cochon de feu ! et on ne rigole pas s’il te plait sur les possibilités idiotes de ce signe !!!) allait être bonne pour moi, et j’avais raison, je me sentais surtout prête, et je peux te dire que quand on s’inscrit dans une dynamique de recherche, telle que le café de l’amour, et sur un site, et bien cela te plonge dans le bon bain vibratoire et là cela marche. J’en suis depuis longtemps persuadée mais, jusqu’à maintenant, je n’avais pas fait la démarche de cette dynamique, autant par un certain désabusement, que par manque de temps et manque d’énergie aussi. Merci de ton enthousiasme et à tout bientôt. Je t’embrasse.
Catherine

Écrit par : Catherine Durand | 2007.04.26

coucou Benedicte,

Je viens de terminer le livre d'Elsa Godart, "Je veux,donc, je peux".... J'ai trouvé ca genial,vraiment super....au moins, mercredi, lors du débat, je serai un peu courant du sujet.....sourire

Passes un bon week end ensoleillé....

Bsous
Marie

Écrit par : Marie douceur | 2007.04.28

coucou Benedicte,

juste un mot pr te remercier pr cette soirée de mercredi soir......j'ai passé une agréable soirée;je trouve ton concept tres innovant plein de fraicheur....enrichissant.

à bientot

bisous

Marie

Écrit par : Marie douceur | 2007.05.04

J’ai trouvé Elsa très passionnée sur sa présentation et je pense que le sujet demande à être creusé. J’ai acheté le livre, il me reste à le lire attentivement……..
En ce qui concerne la soirée en elle-même, toujours aussi conviviale, tout est en finesse et il n’y pas de débordement.
Bravo pour votre organisation

Écrit par : Anne Monteil | 2007.05.05

c'était très bien. L'intervenante intéressante et sympa . Et d'une manière générale, le niveau des participants à vos soirées est au dessus de ce dont on a l'habitude de rencontrer dans les lieux de célibataires.

Écrit par : Laurence Delorme | 2007.05.05



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !