Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Jacques Ferber, 2007


L'AMANT TANTRIQUE EXPLIQUÉ AUX FEMMES ET AUX HOMMES
Ouvrir son coeur et son âme pour accéder à un plus grand plaisir, voire atteindre l'union extatique ?
medium_Ferber.jpg

À partir de son propre cheminement vers une sexualité sacrée, Jacques Ferber décrit les transformations intérieures qui mènent progressivement vers une nouvelle relation à la femme. Selon le tantra, l'amant accompli reconnaît sa puissance masculine et rejoint la femme dans une danse joyeuse et sacrée ou corps, coeur et esprit s'harmonisent.

Pourquoi certains multiplient les rencontres sans jamais s'en satisfaire ? Qu'est-ce qui différencie l'amour de l'attraction ? Comment sortir des scénarios répétitifs, des jugements ? Est-il possible de regarder ses ombres en face ? D'ôter ses lunettes projectives pour appréhender la femme hors de l'archétype maternel ?

Lundi, au sein d'un atelier/Café, nous avons approché les mécanismes intimes de l'homme, impliquant conjointement son esprit, son coeur et son corps dans sa relation à la femme. Avec sensualité et spiritualité, Jacques Ferber s'est adressé aux hommes en quête d'une sexualité épanouie et a offert aux femmes une révélation des désirs, des attentes et des craintes de l'homme...

Dans le même temps, il nous q permis de goûter la présence à soi et à l'autre, de vivre l'ici et maintenant, piliers du bonheur.

Professeur à l'université de Montpellier, chercheur en sciences cognitives et intelligence collective, Jacques Ferber pratique la méditation depuis des années. Il a, par ailleurs, été formé à l'interprétation des rêves et au tantra. Sa quête spirituelle et scientifique, depuis plus de 30 ans, l'amène à articuler science et philosophie, expérience et connaissance, sexualité et spiritualité, pour atteindre le centre de l'Etre.

Il est l'auteur de L'Amant Tantrique aux éditions Le Souffle d'Or.


medium_amant.gif

Synthèse de Gilles, notre poète :Café_amour_21.5.7.doc

2007.05.15 02:20 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook | |

Commentaires

Dimanche 20 mai, je découvre un tard votre blog et cette soirée qui aurait été intéresssante d'après ce que j'en ai appris.

Je viendrai decouvrir le prochain rendez vous.

C'est très bien ce que vous faites. parler, se rencontrer et mettre à plat tout ce qui devient tabout alors qu'il ne devrait pas...

Ursula

Écrit par : URSULA | 2007.05.20

Salut, Bénédicte.

Une bien jolie soirée.

Le jeu de mains, les yeux fermés est un monde merveilleux et plein de mystère. Dans l'espace, les mains dansent,se racontent, s'effleurent. Les yeux fermés,les sentiments grandissent. C'est avec les yeux que l'on rencontre.
Belle soirée,vivante animée par des actrices et des acteurs. Grand merci!
Une réussite.
Bien à toi

Bruno

Écrit par : CAMES | 2007.05.22

Sublimes danses des mains au rythme enchanteur des caresses delicatement deposées sur nos bras dénudés.....

Intensite des regards où chacun ,yeux dans les yeux devinait subtilement la profondeur interieure des emotions devoilées

Ambiance feutrée empreinte de tendresse, Amour , echanges où deambulaient ces energies "divines" vous enveloppant d'un voile de sensualité et douceur .

Telle fut la soirée merveilleuse de Lundi avec toi , Bénedicte, et Jacques Ferber

Benedicte montre nous encore et encore ce sourire et cet enthousiasme qui emanaient de ton coeur lundi soir
Tu rayonnais !

A lundi prochain pour de nouvelles aventures!!!!!!

Joelle

Écrit par : Joelle CHARLES | 2007.05.22

Pour te dire aussi que j’ai ADORE la soirée d’hier. J’ai hâte d’avoir un peu ton histoire et comment tu en es arrivée à organiser tout ça.
Marie-Anne

Écrit par : Marie-Anne Lumet | 2007.05.22

Le tantra... En fait je suis repartie avec mon ami très vite car nous pensions que les exercices n'étaient qu'à deux. Nous ne nous sommes pas sentis à l'aise. Bref c'était un raté de notre côté mais je lirai sûrement le livre quand même.

Comment cela a -t-il été accueilli?

Bonne continuation,

Caroline

Écrit par : caroline Durand | 2007.05.22

Bénédicte,

Je n'ai pas vu x avant de partir ; j'aurai bien voulu lui dire aurevoir, tant j'ai apprécié sa présence pendant cet exercice tantrique... je crois m'être réveillée ce matin dans ses yeux... ;)°

bon bon, voilà donc nous ne sommes pas partis ensemble, ... mais j'espère vivement le revoir à un prochain café,

en tout cas, super cette soirée, moi ça m'a fait un bien fou !!

Merci

A bientot

Écrit par : Aurélie Lahaie | 2007.05.22

Bonjour Bénédicte,

J'ai bien apprécié la soirée passé avec Jacques Ferber. Avec son style, son sujet et la dynamique choisi
pour cette soirée, je pense que je ne serais pas le seul à avoir apprécié. Nous en avons déjà parlé hier ou
plutôt ce matin tôt. Le thème a intêressé aussi bien les hommes que les femmes. Si le tantra est masculin,
son équivalent feminin (tu as utilisé un mot que j'ai oublié) pourrait faire aussi l'objet d'une soirée. Les
hommes pourraient comprendre les femmes un peu mieux !!!

Autre sujet important : x. Je pense qu'elle a accroché comme moi j'ai accroché. J'espère en toute modestie ne pas me tromper. Elle m'a dit qu'elle venait le lundi soir de y. Elle n'était pas sûr de pourvoir se libérer le lundi soir prochain suffisamment tôt. Bref, j'espère bien qu'elle pourra malgré tout
venir.

A lundi soir prochain ? J'aimerais bien.

Écrit par : Stéphane Langlais | 2007.05.22

Super de chez super !!!!!
J’ai beaucoup apprécié la qualité de l’accueil, de l’animation et de l’intervenant et la qualité et l’authenticité des personnes présentes…
Dommage que le dîner soit si tardif, j’étais trop fatiguée pour rester et un emploi du temps chargé le matin
Merci encore pour cette soirée… je reviendrais…
A bientôt
Sybille Daumale

Écrit par : sybille Daumale | 2007.05.22

Bonsoir Bénédicte,

merci beaucoup à vous et à Jacques Ferber pour cette soirée qui m'a énormément apportée, et qui est tout à fait dans la lignée de mes orientations personnelles.
A lundi prochain
Sabine

Écrit par : Sabine Delage | 2007.05.22

Le tantra, je ne connaissais pas trop et j'ai bcp aimé cette philosophie de communion entre la sexualité et la spiritualité, tant je pense que la sexualité dans sa plénitude touche aux sens, aux émotions et bien sûr à l'âme...(Ca demande de la pratique!).
Quant aux exercices, très bien amenés d'ailleurs, pour une assemblée de béotiens aussi nombreuse, ne m'ont pas bouleversée plus que ça, mais ce n'était probablement pas le but de toute façon...Alors, à pratiquer dans le contexte "juste".

Écrit par : Alice Delcourt | 2007.05.23

Bonjour Bénédicte,
Bien en gros pour lundi mais je n'ai pas trop aimé partager cette intimité avec un inconnu car j'aime les contacts de peau à peau mais avec les personnes qui m'attirent :) mais le thème est à approfondir (dans un autre contexte...)
En tout cas, il y avait du monde, donc les gens s'ouvrent à autre chose, c'est bien (le coté spirituel : je vais à pas mal de conférences à la Librairie de l'Inconnu + à l'Espace Harmonie + les 100 Ciels...)

Écrit par : Anne-Sophie Liégeois | 2007.05.23

Bénédicte,
Je voulais te faire un compliment, j'ai passé une très bonne soirée. Tu as été superbe, l'animation était super. Tu as fait un vrai boulot de professionnelle. Je me suis vraiment régalé. C'était une très belle soirée tantra avec bcp de choses intéressantes. L'intervenant et toi, vous avez très bien animé. J'ai appris plein de choses. En plus, ça m'a bcp questionné sur le contenu.
Merci encore,
Christophe

Écrit par : Christian Dufour | 2007.05.23

Des excuses qui viennent en retard... Non sans raisons !
Je suis vraiement partie de chez moi pour ce rendez vous, j'y tenais. Doublement perdante.
JE vous explique brièvement.

Coup de fil d'un amour porté disparu après notre entretien, veut me rencontrer pour discuter et me supplie d'accepter un RDV ce lundi.

Vraiment décidée aller au café de l'amour je dis "non".

Mais sans doute perturbée par ce coup de fil, je pars sans les informations, ignorant qu'il y a deux Don Camilo à paris. Je me rends donc rue des Saint Pères, 20 h 05, pas si en retard que ça. Le Monsieur à L'accueil ne connait pas Benedicte. Alors je précise, Le café de l'amour, là il connait et me dit c'est certainement rue de la Boétie, à l'autre don Camilo.

Je reprends le métro, j'arrive avenue des champs Elysées : 20 h 30. Le découragement me gagne, j'ai mon portable qui n'arrête pas de sonner, le" rescapé", l'ancien "amoureux" toujours. Il ne me lâche pas. Il insiste, je n'ai pas votre numéro de téléphone, je finis par tomber dans le panneau...

Il me rejoint sur les champs, j'accepte de diner avec lui, c'est l'euphorie à nouveau. J'ai opté pour le RDV avec lui. Mais au fil du diner, je comprends combien j'ai été idiote, il n'a pas changé, je n'ai toujours rien à gagner. Je ne suis pas allée au café de l'amour, et, pour couronner le tout, il ne m'a pas raccompagnée et à 0h 40, plus de train pour m'emmener où je vais. Celui que je trouve à la gare du Nord me lâche au STADE DE FRANCE à 1h 30 le matin. J'ai marché jusqu'à la porte de paris avant de trouver un taxi. Arrivée chez moi à 2 h 30 le matin.

Rater le café de l'amour pour un amour raté. C'est la déprime mais je m'en remettrai.

Je tenais à vous expliquer. Je ne suis pas une lâcheuse en principe, mais ça été un coup de folie, à vouloir laisser une seconde chance à l'amour justement...

Il y en aura d'autres café. Je tenais particulièrement à celui là. L'auteur m'interpellait, mais je sais qu'il y en aura d'autres qui m'inciteront à venir et cette fois, je ne me laisserai pas distraire par rien d'autre.

Olivia

Écrit par : Olivia Rahan | 2007.05.23

Merci Bénédicte pour cette divine soirée aux fragrances voluptueuses et sensuelles, magnifiée de la présence profondément bienveillante de l'Etre choisi.

Temps arrêté, l'espace d'une rencontre, magie de l'instant présent, où les dualités s'estompent, faisant naître l'émergence d'une unité retrouvée; sensation vertigineuse d'infinitude de l'Esprit accédant à une autre dimension.

Au delà des effleurements des mains et des corps, des caresses des regards et des âmes, s'imprime l'expression d'un ressenti purement contemplatif et spirituel.


Merci de m'inscrire pour lundi 28/05.
Puisses-tu être toujours aussi lumineuse et rayonnante que lundi.
Heidi

Écrit par : Heidi G | 2007.05.23

Alors je récapitule cette soirée café d'l'amour,

le pbl c'est qu'avec l'homme qui m'a troublée, on ne s'est quasiment rien dit, juste les yeux dans les yeux, donc je ne sais absolument rien de lui. Il ne portait pas d'alliance ;
c'est moi qui l'ai choisi pour faire le 2° exercice, prendre la main de l'autre pour se caresser soi même le bras,
je n'ai pas l'impression qu'il soit venu souvent au café, parcontre il semblait te connaître...

Il portait une chemise de couleur x, mat de peau, larges épaules, assez grand, physique bien masculin.

Quand on s'est quittés, c'était à la fin de l'exercice et pas la fin de la soirée, donc juste avant la méditation : on ne s'est rien dit non plus ; un autre homme est venu s'assoir près de moi pour la méditation, et lui s'était déjà levé pour changer de place, donc on s'est pas non plus dit au revoir...

C'est simple hein... !!! ;°)
Enfin il me reste à espérer qu'il revienne un soir où je serai là aussi... Voilà une belle leçon de lâcher prise,

Merci de ta complicité,
Bonne journée,

Estelle

Écrit par : Estelle Delarue | 2007.05.23

La soirée de lundi dernier m'a bien plu car j'ai beaucoup aimé les "exercices" que vous nous avez proposé et l'énergie du groupe. En revanche, je regrette le peu d'apport "théorique", corollaire du temps dévolu à ces "travaux pratiques". Une intro sous forme de conférence de 15 à 20 mn permettrait, selon moi, une première entrée en matière concernant le sujet de la soirée. Les exercices pourraient ensuite venir compléter le propos sous forme de ressentis, etc...

J'ai commencé à lire le livre de Jacques... et j'ai très envie de connaître la suite. C'est bon signe !
A lundi,
Bisous,
Benoît,

Écrit par : Benoît Dupin | 2007.05.27

Hello Bénédicte

J'ai bcp apprécié ce premier café de l'amour - j'ai trouvé la prestation de J. Ferber remarquable car il a réussi à captiver l'assemblée....d'ailleurs mon ami était très déçu que ce ne soit plus tantra tous les lundis soirs....

A bientôt
Catherine

Écrit par : Catherine Lemoy | 2007.05.29

Bénédicte c'était tout simplement super. Me voici devenue une adepte fervente de tes "cafes de l'amour".

http://majm.over-blog.com/
http://www.myspace.com/mjmarti75
www.mjmarti.book.fr

Écrit par : marie-jeanne | 2007.05.31



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !