Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Le 2 juillet avec Sabrina Philippe

"LES RENCONTRES SUR INTERNET :
SEXE, MENSONGE ET WEBCAM OU @MOUR TOUJOURS ?"
medium_sabrina.jpg

avec Sabrina Philippe, auteur de "@mour toujours".


Aujourd'hui, plus de 6 millions de célibataires inscrits sur les sites de rencontres en ligne naviguent quasi quotidiennement sur le web, en quête de l'âme soeur. Si certain(e)s portent un masque, dévoilé brutalement au détour du premier rendez-vous, ou plus insidieusement au fil des contacts, d'autres se révèlent d'authentiques amoureux(ses). La grande majorité alterne, à portée de clic, amères désillusions et espoirs fous. Alors, chercher l'amour sur le web : communication ultra tendance ou ultra moderne solitude ?

À croire les internautes, les enjeux semblent différer pour chacun des sexes, et l'on retrouve sur la toile tous les clichés de la relation homme/femme...

medium_Sabrina.jpg


Lundi, au Café de l'Amour, Sabrina Philippe, psychologue et conseillère en ligne d'un site de rencontres, a apporté son expérience. Elle a tordu le cou à quelques tabous et autres idées reçues. Elle nous a démontré que l'on peut s'aimer sincèrement et durablement après un échange en ligne. Elle a proposé de nombreuses clefs pour réussir une rencontre sur internet. Elle nous a aidé à démêler les fils de la toile pour trouver l'amour, le vrai. Elle a répondu aux questions essentielles : le passage du virtuel au réel, abordage ou sabordage ? La toile change-t-elle les règles du jeu ou reflète-t-elle les comportements sexués de notre société ? Et si le net ne faisait qu'accélérer le processus ?

medium_amourtoujours.jpg


Psychologue de formation, Sabrina Philippe est spécialiste des relations interpersonnelles, des bilans psychologiques et des test psychométriques. Elle participe régulièrement à des émissions télévisées pour RTL/TVI (Belgique) et France 2, en particulier l'émission "Toute une histoire" de Jean-Luc Delarue. Depusi juin 2005, elle est également la psychologue du site de rencontres Parship.


http://www.parship.fr




Synthèse de Gilles, notre poète : Café amour 2.7.7.doc

2007.06.20 12:10 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook | |

Commentaires

Bonsoir, merci de prendre en compte ma présence pour ce lundi 2 juillet, dans l'attente d'une confirmation.
Amitiés virtuelles
Christian

Écrit par : aimond | 2007.06.26

Bonjour Bénédicte ...

Encore un sujet d'actualité traité au Café de L' Amour ... Bien vu !
Cela m'amuse puisqu'aprés 5 mois passés sur Meetic et Netclub, j'ai résilié mes 2 abonnements il y a 3 semaines .... Avec depuis, je l'avoue, une tres grande sensation de liberté et de legereté... Mais à la question que tu pourrais ne pas manquer de poser ... !! Entre le Café de l'Amour et internet, qu'est ce qui est le plus efficace ? je répondrai en biaisant que, quelque soit le chemin qui mène à l'autre, l'important est de ne pas se perdre en route et de rester en Amour avec soi même ou de le devenir ; n'est pas là une des portes vers l'Autre, voire le Tout Autre ?
La vie est pleine de surprises comme tes invitations pour le Lundi
et je viendrai ce 2 Juillet...

Bizes et Tendresses Victor

Écrit par : Victor Archambault | 2007.06.27

Bonjour bénédicte
j'ai beaucoup aimé ma soirée d'hier soir et je reviendrai, accompagnée cette fois j'espère, d'un copain.
j'ai trouvé sabrina et vous très sympathiques et mettant à l'aise ce qui est le but, je suppose.
Le contact que j'ai eu était chaleureux et très sincère
et puis j'ai revu mon dernier ex, et là , j'en ai fait le deuil....
C'était une histoire très courte!!! Mais intense malgré tout
à bientôt
Catherine

Écrit par : Catherine Giraud | 2007.07.03

Bonjour Bénédicte,

C'était sympa hier soir et j'ai trouvé les conseils de Sabrina très adaptés aux rencontres par internet à part, peut-être, la rencontre potentielle avec une personne d'une région éloignée de la sienne. J'ai le sentiment que cela créé tout de même beaucoup d'obstacles (ou de frustration !) sauf si l'un des deux a la possibilité de "changer de vie".

A bientôt,
Bisous,
Philippe,

Écrit par : Philippe Delcourt | 2007.07.03

Oui c'était intéressant, les conseils de Sabrina sont précieux, simples et font appel au bon sens et au respect de l'autre.
Vers la fin de la séance, j'ai eu un tilt, je l'ai dit à Annie (les soirées d'Annie) : en fait j'ai trouvé la perle rare, pas la peine d'aller chercher plus loin, c'est Sabrina !!!
Ce qui est amusant, c'est que ne connaissant pas Sabrina, j'avais repéré dans la rue une jeune femme accoudé à une barrière de sécurité qui téléphonait et je me suis dit cette fille a un très beau regard. Surpris ensuite d'entendre son
prénom dans l'escalier du DON CAMILO et de m'apercevoir que c'était elle !

Cette femme a un grand charisme, du charme, et correspond assez bien aux "critères" non fixes d'ailleurs qui sont les miens.

Je me pose la question de savoir si je vais lui dire ou non.
En ce qui concerne la soirée elle même, j'ai ressenti d'entrée de jeu une détresse collective plus importante que je ne pouvais imaginer, ce qui m'a mis mal à l'aise un moment et que j'ai oubliée lorsque nous sommes entrés dans le vif du sujet.
Je me suis plié aux "jeux" collectifs mais j'avoue que je n'en suis pas tellement client, ça ne me gêne pas je ne suis pas timide mais bon.... au moins ça a montré la difficulté des échanges.

Je maintiens que je préfère les "rencontres" non virtuelles, et c'est vrai qu'aborder des personnes sans filet relève du sport !!! Mais des fois ça marche parce que les gens sont contents qu'on les remarque. Et j'ai décidé de mettre le
paquet dans ce sens, j'ai assez d'imagination pour créer des motifs de rencontre, alors maintenant je me force à foncer pour ne pas avoir de regrets.

Mais je comprends que d'autres personnes se sentent un peu démunis dans cette démarche d'abordage sauvage !!!
Voilà, Bénédicte, vous savez tout.

Si j'ai une idée de thème ou de personne à inviter, je vous le ferai savoir, ça c'est très intéressant de laisser cette porte ouverte, pourquoi ne pas se faire plaisir, je vais réfléchir.
Bye bye.

Écrit par : Tristan Manzana | 2007.07.03

Très sympa hier soir et plutôt amusant tout en étant intéressant.
A bientôt.

Écrit par : Isabelle Demester | 2007.07.04

un peu mitigé.....peut etre un peu trop marketing .....

Il y a plein de points qui ont été zappés avec comme réponse c'est dans mon livre...

Par exemple on est parti rapidement que le contact etait fait entre 2 personnes : super, sauf que sur les sites de rencontres les femmes recoivent des dizaines de mails par jour et que les hommes au bout d'un moment ne savent pas ou plus comment retenir l'attention des belles... C'est, au bout d'un moment, frustrant de ne pas recevoir de réponses à un mail que l'on a pris le temps de rediger de façon personnelle. Parallèlement, je comprend parfaitement que lorsqu'on se retrouve sous un flot de messages on peut pas répondre à tous... Quelques petits conseils auraient été les bienvenus. C'est peut etre là aussi la limite des sites de rencontres traditionnels qui ont industrialisé la rencontre et qui transforment la recherche de l'autre comme un produit de consommation standard, un peu comme aller sur RueduCommerce pour chercher la meilleure promo !

Autrement c'etait bien pour remettre les regles de la rencontre sur Internet à jour...
Je ne connais pas Parship donc je ne peux pas juger mais je ne suis qu'à moitié d'accord sur la responsabilité des derives que l'on rencontre sur le sites de rencontres, et là il y a beaucoup à dire...

Sabrina Philippe connait bien son sujet il n'y a aucun doute, et c'est vrai qu'en 2 heures on ne peut que survoler un aussi vaste sujet.

Tres bonne l'idée du massage.

Par contre il y a vraiment un probleme au niveau du lieu, les personnes habituées et meme les autres ne veulent pas s'assoir sur les tabourets ; resultats tu as placé des personnes dans notre groupe qui sont parties s'assoir ailleurs pour etre plus confortablement installées...

Écrit par : Stéphane Granger | 2007.07.04

Mes fiancées potentielles, c'est pas gagné !
J'etais a cote de x, très sympa et très souriante, je dirais meme rigolote (professeur, divorcee 2 grands enfants)
et y qui bosse dans l'informatique et qui je pense ne reviendra pas au Café de l'Amour.

Je suis reparti avec y, on a marché un bout de chemin pour reprendre le metro... Mais mon intuition me dit que cela n'ira pas plus loin !

Écrit par : Pierre Hourdin | 2007.07.04

Très sympa hier soir et plutôt amusant tout en étant intéressant.
A bientôt.
N

Écrit par : Nathalie Riou | 2007.07.04

Bonjour,

MES IMPRESSIONS: tres rapidement les gens étaient mis à l'aise, c'est un exploit !
Des idées interessantes ont été proposées. Mais parfois il était gènant d'aborder ou de parler de sujets intimes et très personnels devant une assemblée.
Sans pudibonderie, aucune, ceci pouvait provoquer un malaise et une question sur l'intérêt de l'exercice.
Frédérique

Écrit par : Frédérique Vivet | 2007.07.04

Bonjour,

J'ai beaucoup plus apprécié cette deuxième visite,
beaucoup plus intéractive où il y avait beaucoup plus
de matière à parler que la semaine dernière.

Merci,

Florian.

Écrit par : Florian Bruant | 2007.07.04

Hello Bénédicte,

D'abord je tiens à vous féliciter pour votre qualité d'accueil et pour votre très agréable approche car votre tâche aussi passionnante soit-elle n'est pas simple (sourires).

La prestation de Sabrina était sobre, tout en finesse mais selon moi s'inscrivait dans une démarche purement marketing et à n'en pas douter plutôt bien orchestrée. Son discours était cependant efficace et plein de bon sens.

Ces interventions ont été judicieuses et je ne vous cache pas que ses propos ont conforté ma propre analyse sur nos travers dans la quête de l'autre et ceux propres à l'Internet. Pour ma part, je ne me voile pas la face et j'assume aussi pleinement mes "critères de recherche" !

Je n'ai pas souhaité complètement adhérer à vos jeux et pour ne rien vous cacher je me suis sentie solidaire de ces quelques femmes esseulées et qui par leurs regards tristes montraient un vrai désarroi plus qu'une fragilité touchante.

Je considère pour ma part en outre, qu'il me paraît dangereux de laisser croire à la magie (notamment au travers de la méditation) car même si elle peut effectivement se produire, je doute que tout le monde aborde ce type de manifestation avec la légéreté voulue.

Vous me direz, ce n'est pas mon problème mais je pense sincèrement qu'il faut avoir la tête bien faite pour appréhender ce genre d'exercices. "Mon partenaire" avait manifestement envie de s'y prêter, je l'ai donc accompagné partiellement mais en toute franchise, je lui ai explicité ma démarche (voire mon côté rebelle...)

Pour ma part, je participerai peut-être à d'autres soirées que vous organisez mais avec un thème "plus intellectuel" si je puis m'exprimer ainsi. Par exemple, j'aurais aimé participé à celle qui concernait les peintres et la femme. Peut-être que je m'enferme dans le côté intellectuel, assorti à une volonté d'apprendre et de me cultiver toujours... C'est aussi une source d'évasion...

Vous êtes passionnée et chaleureuse, ne changez pas !

Natacha

Écrit par : Natacha Leblanc | 2007.07.04

Salut Bénédicte,

le sujet de la prochaine soirée semble passionnant, une fois de plus, pourtant je ne pourrai y assister.

PS : lundi dernier, j'étais venu pour Sabina, je suis reparti avec x, la jolie brune... Selon l'expression que tu aimes à employer, fautes de grives, j'ai trouvé un très très joli merle. ;-)

Écrit par : Pierre Dutour | 2007.07.04

Bonjour BENEDICTE,

Ha ! " Toute 1ère fois"... "Je ne regrette rien , rien, rien de rien..." Oui, j'aime !

Sérieusement, une découverte intéressante : ma curiosité est "éveillée" et je souhaite revenir.

Je ne suis pas timide, mais j'étais un peu "surprise" par l'ouverture /" libération" des participants.

C'est rare dans un grand groupe. Je pense que c'est votre qualité d'animation BENEDICTE, votre sourire et le pouvoir de dynamiser dans l'ambiance conviviale .... Félicitations !

Sortir de sa " solitude affective" et échanger avec les autres qui parlent ouvertement tout en étant dans la même situation... Oufffffff... Cela fait du bien !

Et aussi le parcours "psy" et la thérapie du groupe = les choses qui m'intéressent . Entre lire et pratiquer... Ha, je vais m'y mettre .

Merci de m'envoyer votre programme pour que je puisse m'inscrire.

Bonne continuation, cordialement,
Irina

Écrit par : Irina Tolstoï | 2007.07.04

Bénédicte,

Sabrina était très bien lundi dernier. Authentique et bien crédible.
Bref, ce que j'attends des intervenants du "café de l'amour".
Le sujet de lundi 9 juillet prochain me paraît autant intéressant dans un registre différent avec Philippe Levy.
Donc, j'aimerais bien y assister. Est ce OK pour toi ?

Pour ce qui est de la personne avec qui j'ai passée la soirée. Ok pour ce que tu m'as dit.
Pour ce qui est de son caractère... Cela a confirmé ce que je pensais.
Qu'est ce que sera l'avenir ? Je n'en ai aucune idée !

Bises,

Nicolas.

Écrit par : Nicolas Richer | 2007.07.04

Bonjour Bénédicte

Encore une fois, je réserve pour lundi 09 Juillet.

Tu vas penser que je suis devenue "accro" mais il se trouve que je suis professeur donc plus libre en ce moment et sans copies à corriger ou cours à préparer le lundi soir (c'est souvent le cas!) actuellement. D'autre part, j'adhère tout à fait au concept et je dois dire que je sors de ces soirée apaisée, plus calme qu'en entrant ! Et ce n'est pas tout : je trouve le choix des intervenants très intéressant, de même que les gens qui viennent participer (en tout cas tous ceux avec qui j'ai communiqué) sont pour la plupart très sympathiques et intéressants. Tout cela est enrichissant. Bravo!

Avec tous ces compliments sincères, je te dis : "à lundi !!!!"

En attendant, que les jours qui viennent soient beaux pour toi

Patou

Écrit par : Patricia Dumas | 2007.07.04

J'en étais arrivé aux mêmes conclusions qu'elle.

- Le piège des critères qui deviennent primordiaux sur le site, ils seraient secondaires dans la réalité.
Imagine mon profil : homme, cheveux gris... Peut-être une petite chance avec une bonne photo ;-)

- La difficulté de se présenter vraiment, par écrit.

- Le piège de l'imaginaire et des fantasmes.

- C'est une approche chronophage +++, avec le risque de devenir accro à ... la machine Internet.

- Dans la réalité, ce qui prime est la perception, absente sur un site.

Pour toutes ces raisons, il y a des années j'avais lâché l'affaire.

Elle m'a conforté dans mon idée, la vraie vie est ici et maintenant !
Tu peux continuer les cafés sans craindre la concurence d'Internet ;-)

Est-ce que tu débranches cet été ?

Si oui, bonnes vacances ;-)

Frédéric

Écrit par : Frédéric Lemoine | 2007.07.05

salut ..je te cherchais adersse email de melle dsabrina phillipe

Écrit par : laid | 2007.11.25



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !