Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Le 10 septembre avec Jean-François Abeloos

DE L'IDENTITÉ MASCULINE...

Être un homme libéré, tu sais, c'est pas si facile !
f7fe0c8bed8e194b40b167883eb0910d.jpg


Que cherchent donc les nouveaux mâles aujourd'hui ? Quelle place accordent-ils à l'amour, au couple, au sexe ? Quelle relation espèrent-ils ou peuvent-ils vivre avec une femme ? Sont-ils trop gâtés par la révolution sexuelle, désorientés par le féminisme ?

Longtemps conditionnés à "être forts", ne "rien devoir à personne", "être seul maître à bord", à refouler leur sensibilité au profit de comportements performants et compétitifs, nombre d'entre eux partagent désormais leur vécu, leurs doutes et leurs émotions au sein de groupes d'hommes*. Ensemble, ils expérimentent de nouvelles manières d'être et de faire, respectueuses d'eux-mêmes et de l'autre, pour mieux vivre, entre autres, leurs relations amoureuses.

Lundi, au Café de l'Amour, dans un espace accueillant, libre de tout jugement, Jean-François Abeloos, Marc Silvestre, actuel président du réseau homme Ile de France et quelques hommes des groupes ont exprimé leur vision de l'intimité et leur ressenti, toutes générations confondues. Ont-ils envie de s'offrir corps et âme à leur partenaire, en sont-ils capables ? Comment découvrir sa vulnérabilité sans perdre sa puissance ? Exercices, mises en situation du masculin et du féminin, désir, sensualité, tendresse, paternité, ont rythmé la soirée.

Bien entendu, Mesdames, Mesdemoiselles, vous fûtes chaleureusement conviées à échanger, écouter et questionner...

*Les groupes d'hommes ont été créés par Guy Corneau, psychanalyste Jungien. "Il s'agit de permettre à ces hommes de se dégager des comportements masculins stéréotypés : échanges limités à ce qui concerne l'action, retenue émotionnelle, refus de l'aide, impassibilité apparente dissimulant la souffrance intérieure. Il s'agit aussi de leur faire découvrir les richesses d'une communication intermasculine qu'ils n'ont pas forcément connue avec leur père". (Guy Corneau ).

Coach personnel et professionnel certifié par le «NLP and Coaching Institute of California», Jean-François Abeloos aide ses clients à «utiliser au mieux leurs ressources pour être et obtenir ce qu’ils veulent dans leur vie ». Actif depuis de nombreuses années dans l’animation et la création des « groupes d’homme» créés par Guy Corneau, il fut président du Réseau Hommes Ile de France en 2006.

Membre de l’équipe de Margot Anand dans le cadre de sa formation au Skydancing Tantra, il organise régulièrement des groupes autogérés de tantrikas expérimentés. Formé au Rebirth, au massage ayurvédique, au Tantra et à la Programmation Neuro-Linguistique, il s’appuie également sur son expérience de vie entre la Belgique, le France, le Japon, le Mexique, le Brésil et les USA pour contribuer à partager le meilleur de chaque environnement.

http://www.coachabeloos.com

 

 


Synthèse de Gilles, notre poète : Café amour 10.9.7.doc

2007.09.05 17:55 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook | |

Commentaires

Pour etre tres honnete avec vous, je dois préciser que j'ai fait une note un peu "taquine" sur votre dernier email reçu.
j'espere que vous me la pardonnerez. je n'en doute pas, car vous allez seulement la trouver sotte et révélatrice de mon étroitesse d'esprit. Et ce ne sera pas forcément faux!

Écrit par : Mossieur resse | 2007.09.07

Pour etre tres honnete avec vous, je dois préciser que j'ai fait une note un peu "taquine" sur votre dernier email reçu.
j'espere que vous me la pardonnerez. je n'en doute pas, car vous allez seulement la trouver sotte et révélatrice de mon étroitesse d'esprit. Et ce ne sera pas forcément faux!

Écrit par : Mossieur resse | 2007.09.07

Salut, Bénédicte.


La présentation de tes invités ne manquait pas de piment; de lundi en lundi,ta présentation prend du croustillant et c'est bien.
Soirée sympa où les remparts sont tombés; au début "hommes femmes "étions chacun dans son monde et, au fil de la soirée, nous tendions toutes et tous vers une même demande. Cette demande a abouti.
J'étais acteur et dans le clan des hommes, je me sentais mal à l'aise,l'absence des femmes était pesante. Puis, peu à peu,leur présence m'est apparue,elle veillait sur moi, sur nous avec un côté maternel.
J'ai bien aimé me retrouver avec la femme qui se trouvait dans mon dos;ses yeux brillaient comme des agates.Dans la chaleur confinée, notre échange fut authentique.
Avec mes voisines de table, j'ai constaté qu'il était inutile de se compliquer la vie,qu'il existe bien des moyens pour se la simplifier.

Merci pour ce beau moment.


Bien à toi

Écrit par : CAMES Bruno | 2007.09.11

Bonjour, premier rendez vous au café de l'amour : c'était,,,,,,,,une soirée d'A MOUR au vrai sens du therme !
A bientôt,
Ghislaine

Écrit par : Ghyslaine Damrémont | 2007.09.11

Bonjour Benedicte,
Merci pour hier, la soiree etait vraiment reussie, intervenants et "public".
Quels sont les themes des prochaines reunions?
Encore merci et a bientot,
Marie

Écrit par : Marie douceur | 2007.09.11

Bonjour Béatrice,

Je tiens tout d’abord à te féliciter pour la qualité de tes soirées et le choix de tes intervenants.
Ce que je pense de la soirée, c’est, à part quelques exceptions, je suis un peu déçu de l’attitude des hommes.
On se demande ce qu’ils viennent y faire. Mais, ce n’est que mon impression personnelle!...

Cordialement.

Philippe

Écrit par : Philippe Delcourt | 2007.09.11

Bonjour BB,

Tu as vu j'étais à l'heure...

J'ai passé une super soirée et je te remercie de m'avoir donné cette opportunité.

Mon compagnon de jeu était délicieux et fait partie de ceux (très peu nombreux) qui me font regretter mon grand âge ....

Encore merci et bravo

nathalie

Écrit par : Nathalie chaumeil | 2007.09.11

Bonsoir,
Suite à la soirée d'hier voici mes coordonnées pour vos recevoir vos infos.
Belle soirée merci !
Cordialement,
Laétita Malibu

Écrit par : Laétitia Malibu | 2007.09.11

C'est bien de parler au Café de l'Amour des groupes de paroles d'hommes ou de femmes. ... Cette nouvelle voie initiée par Guy Corneau aide à l'expression en toute securité sans le coté seduction du rapport inter sexe.
Une année de groupe d'hommes m'a apporté bcp il y a 3 ans de cela ...
La lecture du livre de Leleu sur "l'homme nouveau expliqué aux femmes" est aussi une ouverture dans cette direction. Les hommes bougent et c'est bon ! Bientot tu n'auras plus de probleme de parité !!
Sourire et doux rèves pour toi .
Vincent

Écrit par : vincent Weullerse | 2007.09.12

bonjour Bénédicte,

Il se trouve que j'ai écrit un peu sur le sujet pas plus tard qu'il y a quelques jours sur le forum de France Culture à propos d'une série d'émissions sur les femmes et la politique. Je réponds en partie aux questions que tu poses sur l'attitude des hommes.

Dans la "fabrique de l'histoire" voir archives - acces au forum
voir : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/fabriquenew/forum_voir.php?forum_id=185110226&emission_id=45060149&message_id=380171051&pg=1

Je t'embrasse
Patrick

Écrit par : Patrick Altmann | 2007.09.12

Merci Bénédicte pour cette très bonne soirée.
C'était vraiment bien.
Echanges paisibles et grande sérénité entre H et F!
A bientôt, bisou, Véronique

Écrit par : Véronique Artaud | 2007.09.12

Tous ces hommes m'ont donné la pêche !

Écrit par : Virginie Dumas | 2007.09.15

Bonjour Benedicte,

A propos de lundi dernier, le sujet était interessant, le démarrage vraiment trop long : 30 minutes de presentation et d'autosatisfaction à propos de ces clubs d'hommes assez ennuyant à mon goût (la présentation).

L'utilité existe, mais j'ai plus retenu une recherche de fraternité et d'écoute entre hommes. Et jai trouvé qu'ils se posent un peu trop en victime plutôt qu'en tant qu'acteur de leur vie ; l'intervenant a lui même évoqué son divorce, qu'il a subi !!! Même si ds une rupture, à partir du moment où quelqu'un en prend l'initiative, l'un devient plus fragile que l'autre, la responsabilité d'une rupture incombe aux deux.

Et c'est un peu ce qui se dégage par la suite au cours des excercices à travers les questions, une tendance un peu générale à demander beaucoup à l'autre, en rendant l'autre tjrs responsable d'une non communication, d'une non compréhension, d'une insatisfaction.

J'ai discuté avec x, un participant assidu des clubs d'hommes, qui est intervenu lors des échanges et cela a été très interessant ; sa démarche était plus une rencontre d'homme à homme que de solutionner des griefs avec le sexe féminin. Mais il est vrai qu'il faut tenir compte de chacune des expériences des participants au café, et c'est juste que chacun peut y trouver une aide ou une écoute en fonction de son vécu. Voilà, mon ressenti ; à lundi donc.

Emmanuelle

Écrit par : Emmanuelle Gauthier | 2007.09.15

C'était bien lundi dernier. j'ai pris leur brochure, je vais essayer les groupes de mecs...

Écrit par : Laurent Chablis | 2007.09.15

Bonjour, j'ai découvert des gens très intérressants , un sujet à l'ordre du jour, qu'on a du mal a expliquer et a communiquer, une séance suprenante dans sa démarche de nous faire parler en prèsence de femmes qui, au demeurant, jouent le jeu. Des intervenants tout aussi remarquable, je les ai beaucoup appréciés. Ne serais peut-etre pas aux prochaines réunion, je prépare le Marathon de NY
Merci Bénedicte pour cette soirée
Didier

Écrit par : didier carpe | 2007.09.16



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !