Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Le 15 octobre avec Juliette Allais

ET SI L'INSCONSCIENT TRANSGÉNÉRATIONNEL DÉTERMINAIT NOS CHOIX AMOUREUX ?

Masculin/féminin : des archétypes dont nous héritons !


Comment se structure notre rapport au corps, au désir, à la sexualité, au couple ? Au-delà de notre volonté, quels croyances, interdits, transmis par nos ancêtres, marquent nos destins affectifs et sensuels ?

Pour Juliette Allais, les conditionnements de plusieurs lignées s'inscrivent en nous dès la naissance. Ces programmations, reliées à nos comportements d'aujourd'hui, influencent nos trajectoires personnelles et inspirent nos passions.

5f2f1e49e3923b83692bf96fcc522334.jpg



Lundi, au Café de l'Amour, au coeur d'un atelier/café, nous avons exploreré les images intérieures du masculin et du féminin, mis en lumière les différents couples de notre arbre généalogique, saisi l’enjeu de nos relations, en avons, peut-être, compris les dynamiques psychiques pour vivre nos rencontres de la manière la plus enrichissante possible.

cb4ad4ef06e557e16baee4d12f81c566.jpg



Juliette Allais est thérapeute et enseignante, en psycho-généalogie, en France et à l’étranger. Passionnée par les langages symboliques et le monde imaginal, elle travaille dans une perspective qui intègre la psychologie des profondeurs, l’analyse des rêves et l’étude du trans-générationnel. (www.juliette-allais.com). Également auteur du livre « Psycho-généalogie, comment guérir de sa famille » aux Editions Eyrolles, elle anime des stages et des conférences en France et à l’étranger.

http://www.juliette-allais.com

 

 


Synthèse de Gilles, notre poète : Café amour 15.10.7.doc

2007.10.09 16:55 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |

Commentaires

Chère Bénédicte,

Pour commencer, bravo et un immense merci pour la soirée du 15 octobre avec Juliette Allais :

ET SI L'INSCONSCIENT TRANSGÉNÉRATIONNEL DÉTERMINAIT NOS CHOIX AMOUREUX ?

Certes 30 mn de + eussent été les bienvenues !! Mais la faute en incombes aux retardataires multiples arrivant en ordre dispersé…

Au cours de cette soirée je suis passé de
la "connaisance théorique qu'il doit bien exister une relation qui guide nos choix" à "ressentir comment je vis cette relation qui a guidé mes choix"

Merci Juliette, merci Bénédicte, j'ai découvert qq chose d'immensément précieux : Donner la possibilité à mon âme, mon cœur, mon corps de s'exprimer à ce sujet. C'est "immense" de pouvoir dire qu'il y a eu déclic ce 15 octobre 2007 au soir !!!

Écrit par : François Gérard | 2007.10.25

Tu devrais refuser les gens qui arrivent avec trois quart d'heure, voire 1 heure de retard et qui, en plus, se permettent de tél. avec leur portable pendant le discours de l'intervenant. Ca fait mauvais genre, "on rentre comme dans un moulin" et ça perturbe la conférence, le client et le conférencier.

Écrit par : Fabienne Degoise | 2007.10.25

en ce qui concerne la soirée de lundi dernier à laquelle j'ai assisté,
j'ai beaucoup aimé,
mais nous n'avons pas été très disciplinés dans le groupe pour faire en sorte que tout le monde passe
dans le temps imparti
ceci aussi parce que le cadre n'a peut être pas été assez posé du type :
on ne doit pas intervenir quand quelqu'un fait l'exercice,

à lundi

cordialement

Écrit par : Sybille Desnos | 2007.10.25

Je n'y étais pas... J'aurais aimé y être ; j'ai lu le poème compte-rendu de Gilles et j'aime beaucoup !

Écrit par : marianne | 2007.11.15



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !