Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Paule Salomon, Gourmande sérénité

5b761c45014ea0417a85230730046684.jpg

Paule Salomon était au Café de l'Amour à Paris le  17 décembre 2007

GOURMANDE SÉRÉNITÉ
Une mise en scène visuelle, olfactive et kinestésique de la sérénité et de l'amour.

f8de01ea48826c5e1f6a06306341b861.jpg

Lundi, au cours d'un atelier/café particulièrement interactif, nous avons inauguré ce nouveau concept avec Paule Salomon sur le thème de son dernier livre "Gourmande Sérénité" paru aux éditions Albin Michel...

0fae3d1e4a4585e48b4027e8ea8c4f5c.jpg

Bonne nouvelle ! La sérénité se redéfinit, elle quitte les hauteurs du renoncement, elle devient ouverte, joyeuse et gourmande, associe le plaisir et la sagesse, la lucidité et l'émerveillement... Elle apprend à vivre au présent, à cultiver le désir, à aimer sa singularité et à redéfinir les rôles et les comportements dans les relations hommes-femmes. Depuis La Femme solaire et La Sainte Folie du couple, Paule Salomon, philosophe et thérapeute, développe une approche aussi libre que singulière de l'épanouissement de soi. Invoquant Bouddha, l'homme qui médite, mais également Zorba, l'homme qui danse, et surtout Zarathoustra à travers une lecture personnelle de Nietzsche, elle nous invite ici à repenser notre présence au monde et à renouer avec cette conscience du corps qui est autant un art d'aimer que de s'aimer.

35b5884ab1f5791d06420823636f023d.jpg

Philosophe et thérapeute, Paule Salomon enseigne le développement personnel dans un esprit socratique de questionnement et d'accouchement des êtres. Elle a enrichi son expérience par une recherche spirituelle depuis plus de vingt ans. Elle s'est formée aux principales techniques de psychotérapie et a réalisé la synthèse de ces différentes approches. Son travail est indépendant de toute appartenance religieuse ou philosophique. Elle transmet sa seule expérience et propose une voie du coeur, un art de l'être et un art d'aimer, enracinés dans la sagesse du corps.

8a791244c201a64da650e3088ffe3002.jpg

Elle a publié chez Albin Michel : "La Femme Solaire", une étude approfondie de l’évolution de la femme, "La Sainte Folie du Couple", une cartographie des étapes de développement du couple, "La Brûlante Lumière de l’amour", sexualité, amour et spiritualité, "Les Hommes se transforment", les différents visages de l’évolution de l’homme , "Corps vivant", vivre son corps sainement, nourriture, exercices, massages, respiration, "Bienheureuse infidélité", pouvoir être à l’écoute de ses désirs, vivre libres et ensemble, "La spirale du bonheur" (vient de paraître), le parcours du créateur de sa vie, les étapes d’un bonheur croissant.

A son actif également : "Je Peux Changer", entretiens avec Nathalie Calmé, les possibles d’une vie créative. (Dervy)

2007.12.13 15:10 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : philosophie |  Facebook | |

Commentaires

Et encore un grand bravo à Paule, qui, après avoir osé "Bienheureuse infidélité", nous invite sur le beau chemin de la sérénité, de l'écoute du corps et de l'amour de soi.
Au-delà des grandes théories, là où l'amour est à vivre dans le concret et le qotidien, grâce au développement et au raffinement de tous nos sens (le 6e inclus).

Animateur du "Tantra de l'amour", je ne peux qu'applaudir votre belle programmation. Et regrette, pour une fois, de ne pas habiter Paris ou de ne pouvoir me déplacer à la mi-Décembre depuis mes terres bordelaises...

Je vous souhaite à tous une merveilleuse soirée.
Pleine de sérénité, d'ouverture de conscience (à ne pas confondre avec la bonne conscience), d'instants savourés et de superbes moments de pleinitude.

Chaleureusement

François Notter

Écrit par : François Notter | 2007.12.13

Il n' aura pas assez de mots pour exprimer un ressenti aussi fort, aussi puissant///
Il faut seulement se laisser pénétrer par l'instant présent, le sentir, le jouir et se confondre... Ne faire qu'un avec toutes les vibrations... C'est la paix, c'est la joie et on voulais que ça dure, dure toujours...
Merci du fond du coeur !
Sophia

Écrit par : Sophia Tostopoulos | 2007.12.18

j'ai adoré ce café de l'amour

Paule Salomon parle très doucement, encore plus doucement...

Destabilisant au début, et puis, doucement, je me suis laissée porter par les images, les mots, les parfums.

Un bonheur, une parenthèse,

merci Béné pour cette très jolie soirée,

Écrit par : Antonnella Siloto | 2007.12.18

Je n'ai pas retenu grand chose de la prestation de Paule Salomon hier soir. Elle m'a semblé vaporeuse ; son mari semblait, lui aussi, fatigué et triste. C'était bien que la partie pratique soit plus longue que trois exercices de cinq minutes, mais les deux projections et les odeurs ne m'ont guère touché ; même aujourd'hui je ne me sens pas différent (alors que les tam-tam de Philippe Lenaif m'ont apaisé durablement). Aucun de ses propos ne m'a choqué, mais peu m'ont touché.

Par contre, j'ai bien discuté et pratiqué avec x. Je pense qu'elle a dû souffrir beaucoup dans ses précédentes relations avec un homme et qu'elle souhaite avancer très progressivement. Ca me semble normal aussi de prendre le temps de se connaître et de tisser une relation solide ; la proximité physique, c'est bon, bien et beau mais ça ne suffit pas comme fondation. Le Café de l'amour est une excellente occasion pour cela, par les sujets de discussion qu'il sucite et qui sont variés, par les pratiques proposées, par la régularité des rencontres, par l'excellente atmosphère qui y règne grâce à toi, par les stages qu'il suggère et qui peuvent être faits à deux ... MILLE MERCI pour ce que tu fais.

Je suis arrivé tôt hier soir et la Providence a fait aussi que x était là quelques minutes après moi. Elle semble apprécier ma présence, et c'est réciproque, alors je continue à nourrir cette relation. Je verrai bien où ça me mène...

Écrit par : Arnaud Altuser | 2007.12.18

Très, très surprise ce lundi ! Je ne m'y attendais pas ! Je n' étais ni préparée, ni conditionnée ! Donc, réaction décalée ! Paule Salomon est au dessus, très au dessus ! Elle a atteint un tel niveau de plénitude, de sérénité, de spiritualité que ça ne semble pas réel. Et pourtant, ça l'est ! On a envie de suivre son chemin ! Très beau spectacle aussi ! Tout dans la continuité... Mais moi, il m'a fallu plus de temps pour ressentir... A très bientot.

Écrit par : Severine Azoulay | 2007.12.19

ça a passé très vite !

Les exercices étaient très intéressants et bien adaptés. Le diaporama, beau, mais un peu long à mon goût.

Bonnes Fêtes de fin d'année
Nathalie

Écrit par : Nathalie Desrosiers | 2007.12.19

Les intervenants sont de très haute qualité, et je me suis régalé à les écouter.

Les exercices sont sympas, ils démontrent à quel point les gens ont besoin de se reconnecter à eux-mêmes.
Pour l’organisation, il n’y a rien à dire si ce n’est à saluer ta grande présence.

Écrit par : Ludovic Bellami | 2007.12.19

Soirée commencée en retard mais cela m'a permis de faire connaissance avec mes voisins. J'avais beaucoup de route à faire après cette soirée parisienne.

Je suis arrivé chez moi vers 1h45, après avoir voyagé de manière très agréable, après cette soirée peine de sens.

J'ai apprécié la présentation de Paule Salomon et de son mari à travers les films et les parfums que j'aurais aimé traiter de manière un peu plus présente. C'était peut-être leur choix ou l'organisation de la soirée dans ce lieu qui voulait ça.

J'ai rencontré des gens nouveaux, chacun avec ses richesses et ses particularités, et un fond commun - qui n'est pas toujours de placement-. Je plaisante.

Donc soirée très agréable pour ma part, qui aime les découvertes, rencontrer des gens nouveaux qui vont dans la même direction.

Savez vous quand passera le sujet dans "les maternelles", j'aimerai en être informé. A la réflexion je suppose que le lien sera indiqué sur votre site internet.

Un grand salut à vous (toi) Bénédicte qui porte bien le projet sur ses épaules.

A bientôt et bonne fin d'année.

Écrit par : Antoine Chabredoux | 2007.12.19

Bonjour Bénédicte,

Je suis très contente de cette soirée sérénité et j'ai eu plaisir à faire les exercises avec quelqu'un que j'avais déjà rencontré précédemment et que je trouve très interessant... J'ai encore une fois eu bcp de chance !

Seule petite remarque, je trouve que la musique était un peu forte et les images un peu longues... J'aurais aimé un moment de vrai silence pour absorber ou méditer...
Encore merci et bonnes fêtes de fin d'année à toi...
Bravo pour l'organisation ! Je reviendrai en janvier...

Amicalement,

Frédérique

Écrit par : Frédérique Darjeeling | 2007.12.19

La pratique des yeux dans les yeux : de l'énergie... encore de l'énergie

Cela faisait longtemps que je n'avais plus fait cette pratique de la méditation à deux les yeux dans les yeux... et mesure à nouveau la puissance et la magie de cet exercice, dont l'effet principal est, pour moi, de m'envoyer brutalement au centre. Lundi, je m'en suis senti revitalisé, ressourcé, comme une douche intérieure.

Dans cette pratique, je peux approcher une certaine stabilité en me centrant sur l'amour inconditionnel et universel.
Je suis parfois soulevé par le rire ; j'ai contemplé ce phénomène : rire nerveux ? probablement. Malaise ? pas vraiment, car le + souvent il y a complicité. Énergie ? oui, plutôt. L'énergie retourne à sa source, et la nature de l'énergie étant béatitude...

Biz et à bientôt
Thomas

Écrit par : Grégory Barry | 2007.12.19

Une caissette riche de pièces d'identité s'est déversée de notre conte.
Tantôt Zorba, les poches pleines de joies spontanées !
Tantôt Zarathoustra, le guerrier constructeur porteur de messages !
Tantôt Bouddha, le contemplateur plein, au sourire communicatif !

Mémoire de ce nous sommes, mémoires de notre environnement !
Méditation de deux heures !

Ce fut une approche aérienne parfumée aux images éthérées.
Ce fut une approche sensuelle, érotisée effleurant le tantrisme.
Retour à soi, présence à soi pour être davantage disponible pour l'autre !

Ce fut un délice pour les êtres déjà sensibilisés.

Pour les êtres encore jeunes d'expérimentions et de lectures d'eux-même,
conférence étonnante mais néanmoins interpellante.
Curiosité piquée au toc de la porte de la conscience !
Demande d'en voir davantage et avis en devenir !
A suivre.........

Petites remarques
Une moyenne d'age moins élevée que d'habitude
Très peu d'intervention de ta part
Pas de poète
Disposition des tables et des fauteuils différente

Serait-ce le café new look qui s'annonce ?

Un des charmes de ton café c'est qu'il est toujours différent et qu'il offre une lecture toujours différente des sujets traités. Il n'y a pas une fois où je n'ai pas appris quelque chose.

Certes, il me bouscule un peu moins maintenant (je lis beaucoup aussi). Au début, c'est pour les non initiés une giffle sur la joue de la conscience. Puis on lit et on écoute. Petit à petit, on apprivoise les concepts et le regard que l'on se porte change.

Je suis tellement persuadé des bienfaits de ton café que j'invite mes proches à te connaître. Je ne peux pas faire mieux.

Continue ! Et puis, si quelquefois tu déranges, et bien c'est tant mieux ! Se faire bousculer, ça peut être positif !

Écrit par : hubert Védrille | 2007.12.19

Bénédicte,bonjour.




Zorba le Grec, Nietzsche et Buddha ont embelli ma soirée. Dans les exercices à deux,le contact était bon et spontané. Très vite, les confidences sont sorties de part et d'autre.Dans la pénombre, nos yeux ont brillé.
Paule Salomon parle très doucement et ses mots ont tinté à mon oreille comme un carillon.J'ai l'impression qu'elle vient d'un autre monde,d'une autre galaxie.
J'ai moins aimé l'odeur de la rose qui montait au nez. Ce moment reste une belle soirée,sois en vivement remerciée. Bravo !

Bien à toi

Bises



Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2007.12.21



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !