Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Bhagvati Garnier, Comment entrer en intimité avec soi-même et avec l'autre ?

Bhagvati Garnier était au Café de l'Amour à Paris le 26 mai 2008.

a1ae425e4df0b7428da0fa063a03899c.jpg
COMMENT ENTRER EN INTIMITÉ AVEC SOI-MÊME ET AVEC L'AUTRE ?
Développer la complicité du masculin et du féminin

Le Tantra, pratique millénaire de transformation de soi et d’évolution, reconnaît l’énergie sexuelle comme la source de notre vitalité. Éveil du cœur, du sexe et de la conscience divine, cette quête sincère de libération s'apparente à un art de vivre.

Pour Bhagvati, la relation d'amour prend sa source dans l'intimité, un partage véritable qui allie la dimention sacrée du corps à celle de l'esprit. Pour le vivre, et d'une manière générale pour attirer quelqu'un, il s'agit d'être clair avec soi-même, d'affirmer ce que je sens, là ou je suis, sans peur et sans jugement. Une seule question : qu'est ce qui passe dans mon coeur, dans mon corps ?

Lundi, au café de l'amour, Bhagvati nous a permis, peut-être, d'ouvrir les portes du chemin amoureux. Elle nous a enseigné la joie et la spontanéité à travers divers exercices, certains chantés, d'autres animés en direct par la musique et la voix. Elle nous a aidé à reconnaître notre besoin, oser le dire, confronter l'autre, s'abandonner à la beauté de la relation dans l'instant, laisser s'exprimer nos ressentis en confiance.


889be7bf49b1b72d18aaa226c1fcbde9.jpeg
Artiste danseuse, chorégraphe, musicienne, le Tantra est depuis toujours au cœur de la vie et du cheminement personnel de Bhagvati. Théreapeute, formée à des disciplines corporelles, émotionnelles, chamaniques, et spirituelles, sa nature tantrique, sa sensibilité et sa connaissance du corps l’amènent à proposer un travail éprouvé de transformation.
Publications : Méditation en Mouvement- Méditation des 4 directions
CD + livret d'exercices pratiques
Sortie en magasin : juin 2008


Vidéo et extraits audio sur http://www.bhagvati-tantra.com
5fa8e720ac84db64258d79ab4884871a.jpg
Texte de Gilles, notre poète : Café Amour 26.5.8.doc

2008.05.22 14:10 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : tantra |  Facebook | |

Commentaires

Ma chère Bénédicte merci.
Malgré mes observations peu amènes au coin du bar, j'ai beaucoup apprécié cette soirée.
Je reviendrai avec plaisir pour une prochaine scéance. dès que le travail m'en laissera le temps
A bientôt.
Érick

Écrit par : Erick Bénart | 2008.05.27

bonjour Bénédicte,
super le tantra d hier soi.Ttrès bonne annimation de Bhagvati, les exercices étaient bien choisis aussi. c était plutôt pour débutants ; les gens que j ai rencontrés ont fait une belle découverte. J'ai acheté les cd de mantras que je n ai pas encore écoutés. Et bien merci à tous à Bénédicte, à Bhagvati, à tous les partipantes avec qui j ai échangé sans oublier les autres et moi-même.

Écrit par : Bertrand Bonnet | 2008.05.27

Juste ce petit mot pour dire qu'hier la soirée était très réussie. Chacun ayant été investi dans sa découverte, il s'en est dégagé une belle énergie de la salle, bravo pour le choix de cette invitée.
A bientôt.

Laurence Lourmel

Écrit par : Laurence Lourmel | 2008.05.27

Une soirée tantrique au Kfé, ça vaut le détour, cela mérite d’être vécu. Il se dégage rapidement et spontanément de l’ensemble de l’assistance, du groupe rassemblé, constitué d’une centaine d’hommes et de femmes une énergie de communion particulièrement cordiale, bienveillante, sincère, chaleureuse, affectueuse et accueillante.
La poignée de main que se donnent les gens qui vont à la messe pour la réconciliation fait bien pâle figure en comparaison.
Il s’agit du tantrisme moderne. Le yoga dit de l’amour, une branche de l’indouisme apparut au cinquième siècle. Le mot Tantra vient de la contraction des expressions sanscrites Tanoti (l’expansion) et Trayati (la libération). C’est « une expansion de la conscience et une libération de l’énergie » C’est la voie de la transformation de l’être humain passant par le corps et les cinq sens.
Il n’y a pas besoin de théoriser longtemps le coté philo de la chose. Ce qui compte surtout et avant tout, c’est la pratique. Nous sommes dans le domaine des sens. Ceux qui nous appartiennent en propre depuis la naissance. Les outils incontournables de communion avec le monde qui nous entoure.
Nous sommes guidés dès le début par la charmante Bhagvati qui nous invite au travers de la relaxation et de la danse à nous décentraliser, nous extraire de notre vécu intérieur habituel ultra personnalisé pour nous ouvrir, le mot est juste, à ce qui se passe vraiment autour de nous. Nous ouvrir simplement à « qui est l’autre ? » et le découvrir autrement que par l’échange des points de vue et des dialogues communs.
Chacun perçoit alors son voisin, ou sa voisine, par le toucher, les caresses et le regard dans les yeux. On se dit à mi-voix ce qu’on voit dans l’expression du visage observé. On se découvre avec simplicité par le ressenti de la chaleur qui diffuse, par l’effort de douceur dans le toucher.
Tout prend un sens différent, tout devient plus subtil et intensément ressenti au fur et à mesure que l’on s’abandonne et que l’on s’ouvre à la perception juste de se qui se produit avec les différents partenaires rencontrer.
Chaque personne reste « soi » sans le langage. Les mots n’ont plus d’utilité entre hommes et femmes quand la communication devient une union des énergies fournies, cherchant à s’harmoniser par un jeu agréable de mouvements, dans une danse de contact étroit les yeux bandés, où, alternativement chacun se laisse mené et guidé délicatement et langoureusement.
Pendant deux heures environ, s’enchaînent des exercices toujours plus impliquant et exquis les uns que les autres.
On en ressort apaisé, avec le sentiment d’avoir partagé ouvertement concrètement un nouveau mode de relation sans confrontation d’aucune sorte, basé sur les sensations, sur le sensuel uniquement sans désir d’appropriation. Au fond, sans dire un mot on apprend à faire parler son cœur.
C’est une expérience humaine inoubliable et qui amène à méditer a contrario sur le sens de notre société moderne économique, politique, médiatique, etcétérique. On cherche à faire de belles phrases, on dit tout et son contraire sans plus pouvoir se comprendre. Si cette dimension de sensualité s’intégrait dans notre culture, notre regard et notre perception sur ce qui nous est proche et plus lointain n’en serait-il pas profondément transformés car en lieu et place du seul jugement nous deviendrions aussi capable de ressentir intimement les choses avec beaucoup de finesse. L’univers du cœur et de la raison indissociés.

Écrit par : Pascal Pallière | 2008.05.28

Merci à toi Bénédicte d'avoir invité Bhagvati

Mieux que tout ce que nous avons vécu au KF sur ce thème !! A l'opposé de l'excitation superficielle
Un fluide magique, on se sent profondément bien, tous les sens se réveillent dans tous les sens et tout est plein de sens.... + sa façon de "guider" le groupe, l'air de pas y toucher...

Merci Bhagvati, merci pour ce cadeau

Écrit par : François Guermande | 2008.05.29

J'ai beaucoup apprécié la pertinence des "jeux" proposés pour aider à appréhender une réalité cachée, pour la majorité d'entre nous et dans notre culture occidentale judéo chrétiène.

Arriver finalemnt très facilement à faire confiance à l'autre, même inconnu dix minutes avant et se sentir détendu, voire libéré a été une expérience très positive. Ce qui manque peut être le plus dans notre monde actuel ce sont le temps et le silence pour pouvoir écouter l'autre et s'écouter soi-même.

A la prochaine fois,

Jean

Écrit par : Jean Peters | 2008.05.29

Bénédicte,salut.



Bhagvati a mené la soirée avec grâce, vitalité et tendresse. Les bandeaux noirs ont donné un piment mystérieux.
J'ai passé une grande soirée pleine de découvertes et de voyages. Des mots, des notes de violon et des voix ont dansé autour de moi … Je me suis déhanché en écoutant Bhagvati dans la chaleur douce.
Je remercie les femmes aux yeux bandés que j'ai fait danser avec mon cœur, pas avec ma tête. Elles étaient belles dans l'attente, confiantes et fragiles.
Quand L. a détaché le bandeau noir avec délicatesse et une lenteur infinie, j'avais l'impression qu'elle me déshabillait. En fin de compte, je suis arrivé facilement à faire confiance à l'Autre, à une inconnue. Mes rencontres ont été magiques, non calculées: authentiques.
L'ambiance était intime, les gens se souriaient, s'étreignaient et se parlaient.
Bénédicte, tu m'as fait un gros cadeau inattendu qui restera ancré en moi: je te remercie du fond de l'âme.
À quand la prochaine soirée tantra?

Bien à toi

Bises


Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2008.05.30

Bonjour Bénédicte,
cette fois-ci, je serais succinct:
super, très bien, génial!!
à refaire avec Bhagvati
cordialement
Jean-Jacques Meier
NB je n'avais pas noté pour les lumières mais effectivement c'est mieux ainsi....

Écrit par : Jérôme Gardel | 2008.05.30

Je dois dire que cette soirée m'a enchanté, et ces expériences de toucher, de caresse et approche les yeux bandés tant de soi ou de notre partenaire m'a vraiment transcendé.

Votre arbitrage et la compétence de Bhagvati à mis les gens en confiance. En final je suis tombé sous le charme et de x, dont je ne connais pas le nom, et de y dont j'eusse aimé pouvoir continuer cette vibration et cet envoutement qui sont passé entre nous deux. Autour d'un verre pour prolonger ceux-ci... mais je devais rentrer, expérience, je pense pour moi à renouveler.

Les lumières tamisées, la musique, les sonorités ont participé à cet enchantement.

Une seule petite remarque concernant le repas d'aprés:
comme les ingrédients se trouvaient concentrés sur un seul plat, il était délicat de pouvoir y accéder aisement en franchissant le rideau des affamés.......

Un petit clin d'oeil:: la dame que vous n'aviez pas osé me présenté et je vous renouvelle mon remerciement), j'y ai eu droit lors de l'exercice des yeux bandés, mais sommes toute elle est sympathique, et a droit aux rêves comme tout mais j'avais vite compris qui elle était (je dois avouer quand je m'en suis rendu compte celà m'a un peu fait prendre de la retenue...

Écrit par : Peter Hoffman | 2008.05.30

La salle : très bien mais problème de climatisation insuffisante
L'ambiance : bonne
L'intervenant : très intéressante (je la connaissais déjà de réputation)
L'énergie : dynamisante, stimulante
Vous : sympa, sexy, l'oeil malicieux et un air coquine
mince ! cette question n'était pas au programme !... sorry... :-)
La soirée a confirmé mon souhait de faire un WE tantra avec Bhagvati (j'ai déjà testé Sudheer, c'est top...)

Écrit par : Frédéric Fontaine | 2008.05.30

Bonjour Bénédicte,

Merci pour cette soirée bien organisée. je n'ai pas assisté aux autres KF sur le tantra donc je ne peux comparer. Ce qui est sur, c'est que tout ça m'a donné envie de me frotter à toi.. mais

Pour la salle, elle est bien agréable et il valait effectivement mieux tamiser. Le fait de donner sur les champs c'est joli mais on fait moins la coupure par rapport à la vie..

Damien

Écrit par : Damien Doumergue | 2008.05.30

J'ai vraiment bien aimé la salle, le décort, l'ambiance.
En ce qui concerne l'énergie, je l'ai trouvée trés différente des formations tantriques de Bagvhati. Mais c'est tout à fait normal, étant donné que la plupart découvrait le tantra.(donc des personnes moins dans le ressenti et plus dans le mental).
Une belle initiation tantrique !!!!!!!!
merci
à bientot

Écrit par : Laétitia Rubens | 2008.05.30

Merci encore de la qualité de l'accueil et de l'organisation de cette soirée. Ce fut une expérience enrichissante. Merci encore pour votre invitation de fin de soirée. Je n'ai pu y rester du fait d'un déplacement programmé ce matin très tôt.

Par ailleurs je ne manquerai pas de vous faire part de mes idées, de mes envies si toutefois celles-ci émergeaient dans un futur proche.

Très cordialement.

Sébastien

Écrit par : Sébastien Royan | 2008.05.30

Bhagvati : j'ai aimé sa façon de présenter les exercices de façon légère tout en étant ferme dans la gestion. Ils étaient courts, le but était précis, c'est bien. Elle est gaie et sait présenter les choses, nous faire réfléchir tout en
restant simple, elle me donne envie de foncer encore plus dans la vie.

Une fois de plus j'ai pu constater que les hommes ont du mal à se laisser aller, guider, ils sont raides comme des passe lacets.
Si on voit son propre reflet dans l'autre, c'est vrai, j'ai osé me lancer et me suis amusée, il faut donc que je me lache encore plus !

Le fait de faire lever et mélanger les gens puis le bandage des yeux a rendu l'ambiance rieuse et conviviale, le tamisage des lumières rend le lieu plus intime alors qu'il est grand et un peu froid.

Bises à toi

Émeline

Écrit par : Eméline Grosbois | 2008.05.30

C'était une tres belle soirée, très active et en meme temps fidèle à la philosophie de l'hindouisme, qui a pour moi l'interet de nous faire sentir par la pratique ce qu'est le mental dans ses divagations. L'interet de cette soirée, ce n' est pas celui que l'on peut trouver dans la voie de la sagesse d'Arnaud Desjardins, mais plutot de nous faire sentir ce qu'est la voie du coeur dans la réalité. Apres, chacun y voit ce qu'il veut. C'est la danse de SHIVA et de SHAKTI...

Écrit par : Virginie Goral | 2008.05.30

Bhagvati fait un très beau travail. C'était une soirée plein de douceur, de respect, de simplicité.

De rencontres intéressants et quelques beaux voyages.

Merci à vous d'avoir proposer cette soirée.

A bientôt
Séverine

Écrit par : Séverine Ferrer | 2008.05.30

Excellent, délicieux même… Mon problème, c’est que je ne suis pas très doué pour le tantra, parce qu’incapable de ne pas réagir et rester « sans intention », pendant la séquence passée avec toi j’étais heureux que mon boxer soit très très solide…

Écrit par : Armand Bouvray | 2008.05.30

J’ai pendant 20 ans dansé avec une compagnie de danse contemporaine et tous ces exercices de danse les yeux fermés ou de massage on les avait intégré dans de nombreuses séances avant improvisation à plusieurs ou même pour se mettre en conditions avant de danser vraiment en concentration et lâcher prise.

J’apprécie ce type de travail et l’effet de détente et d’écoute des sensations de l’autre. La différence c’est que à part un danseur prof il n’y avait jamais d’hommes alors que là, on fait la même chose avec le sexe opposé mais fondamentalement c’est la même approche.

A vrai dire je viens au café de l’amour pour avoir cette ambiance mélangée hommes femmes que je ne trouve ni dans mes loisirs ni dans mon travail (même si j’aime les femmes): J’ai trouvé l’ambiance bonne, l’intervenante a du savoir faire avec un bon effet de détente. Dire que c’est du tantra, bon alors c’est comme la prose de monsieur Jourdain je pratique sans connaître le mot. Je suis d’ailleurs moins à l’aise quand il faut mettre en mots des impressions à un autre inconnu de moi à son sujet, et sur commande. Par contre cela permet d’exprimer par le corps une sensualité en se respectant et en respectant l’autre. Cela ne peut être qu’une approche très débutante de tantra avec des personnes qui ne se connaissent pas. Et je ne suis pas sûre que la voie tantrique soit faite pour tous !
Mais pour moi le tantrisme pas mis à la mode européenne c’est plutôt l’énergie sexuelle au service de la spiritualité et là c’est un exercice beaucoup plus périlleux qui ne cultive pas le plaisir pour le plaisir. Donc j’aurais aimé avoir aussi une historique une mise en mot de ce que l’intervenant entend par tantra. Mais à choisir pour une heure ou deux le choix de ne pas gloser est sans doute le meilleur. A moi d’aller lire pour en savoir plus… Voilà Bénédicte !

Écrit par : Samantha Dupuich | 2008.06.03



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !