Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Thierry Janssen, Les clés du succès dans la relation amoureuse et sexuelle

Lundi 6 octobre 2008 à Paris

FLUIDITÉ, CONFIANCE ET COHÉRENCE
Les clés du succès dans la relation amoureuse et sexuelle


À nous entendre, nous sommes tous à la recherche d’une relation amoureuse et sexuelle épanouie, à la fois paisible et surprenante, douce et créative, vivante. Mais avons-nous les outils pour y parvenir ? Possédons-nous les aptitudes nécessaires à notre bonheur ? Avons-nous compris les conditions d’une vie harmonieuse ? 

Lundi, au Café de l’Amour, Thierry Janssen, nous a proposé d’explorer des qualités humaines qui sont, d’après lui, des piliers indispensables pour vivre en pleine santé, bien dans notre tête et dans notre corps, en accord avec nous-mêmes et avec les autres, tous les autres et, en particulier, celui ou celle que nous aimons. « Mais qu’est-ce qu’aimer veut dire, interroge Thierry Janssen, sinon faire confiance ? »

La fluidité, la confiance et la cohérence. Fort de son expérience de médecin et de psychothérapeute spécialisé dans les liens psychocorporels, Thierry Janssen nous invite à comprendre que « vivre n’est pas survivre » car, nous dit-il : « il faut dépasser ses peurs pour faire confiance à soi et aux autres, dire oui à la vie et connaître la fluidité du corps et de l’esprit. Cette fluidité est indispensable pour ressentir le plaisir des sens à travers notre corps, pour vivre une vie amoureuse et sexuelle satisfaisante.

A travers quelques exercices, nous avons découvert nos fermetures et nos rigidités physiques et psychologiques. Nous avons compris alors, peut-être, que rien ne peut se produire dans notre existence sans une réelle cohérence entre nos désirs, nos paroles et nos actes. « Cette cohérence de corps et d’esprit est le secret du succès. Je souhaite à tout le monde d’y parvenir même si, je suis le premier à pouvoir en témoigner, ce n’est pas toujours facile », avoue Thierry Janssen. Humilité et humanité seront au cœur notre soirée.


90cfcac76be82689a26338a4e47e49d5.jpg
Chirurgien devenu psychothérapeute spécialisé dans l’accompagnement des patients atteints de maladies physiques, Thierry Janssen enseigne les principes d’une « médecine humaniste et responsable » aux professionnels de la santé dans divers hôpitaux et facultés de médecine. Il est l’auteur des livres Le Travail d’une vie (Robert Laffont 2001, Marabout 2008), Vivre en paix (Robert Laffont 2003, Marabout 2008), Vivre le cancer du sein autrement (Robert Laffont 2006), La solution intérieure – vers une nouvelle médecine du corps et de l’esprit (Fayard 2006, Pocket 2007), et La maladie a-t-elle un sens ? – enquête au-delà des croyances (Fayard, 1er octobre 2008)


b5fec4f880762330b67bc348a3d397ab.png

2008.09.30 16:03 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook | |

Le kf pendant deux heures sur les ondes...

83fe2a7a2e57b41197f56c271eafd3be.jpg

"Des papas et des hommes"
Samedi 20 septembre, 11h - 13h

htt...

 

ba4dfa711b4cb864c98842a90f08887d.jpg
 
Pour écouter l'émission :
 


2008.09.23 14:40 Publié dans PRESSE, MÉDIAS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Madeleine Chapsal et Edouard Servan-Schreiber, Sexualité au masculin, mélancolie au féminin

Lundi 22 septembre 2008
372a0510e8d9703dc2329d38c530a480.jpg
CONVERSATIONS IMPUDIQUES
Sexualité au masculin, mélancolie au féminin : savoir les appréhender

Quel usage un homme peut-il faire de sa sensualité ? Comment être à la hauteur, satisfaire sa partenaire sans renoncement ? Et pour la femme, qu'en est-il ? Mélange-t-elle désir et affect ?

Autour d'un livre écrit à quatre mains, Madeleine Chapsal*, la romancière à succès riche d'une belle vie et Edouard Servan-Schreiber*, un scientifique initié en Californie, dialoguent sur le plaisir sexuel.  Ce dernier a exploré profondément son corps et ses sensations. Au cours d’un surprenant stage entre hommes, il a acquis la maîtrise de la progression et de la durée de ses échanges sexuels. Il a appris à trouverl’orgasme sans éjaculation et le point G de son aimée. Madeleine, qui l’interroge, se remémore ses propres découvertes du plaisir.
aeddd8f9cf2f4010325727b786f1c593.gif

Lundi, au café de l'amour, sans tabou et sans vulgarité, ils ont décrypté la sexualité avec sensibilité et originalité. Au-delà des découvertes qu'ils nous ont proposées, et à travers quelques exercices de tantra, ils ont fait la part belle à la connaissance de soi, à l'émotion et aux sentiments, indispensables à une sexualité épanouie.
a09312bed05ca584b43f2ba7b79b5a8b.gif

Dans un second temps, Madeleine Chapsal* a évoqué la peur universelle de l'abandon. Elle s'est dressé plus particulièrement à celles qui se remettent mal d'une rupture avec l'homme qu'elles aiment et vivent une souffrance fondamentale ; cette douleur de femme à laquelle les hommes accèdent difficilement.  À l'intérieur, quelque chose reste fiché comme "une balle près du coeur"...


f5adb3ec948ca299949708bfca1b149e.jpg
Madeleine Chapsal* a 22 ans lorsqu'elle se marie à celui qui restera envers et contre tout l'homme de sa vie, Jean-Jacques Servan-Schreiber.  Elle participe à la création de "L'Express" et reçoit chez elle Pierre Mendès France, André Malraux ou encore François Mitterrand.  En 35 ans Madeleine Chapsal écrit une cinquantaine de romans, dont certains sont adaptés au cinéma ou à la télévision comme "L’Inventaire" ou "La Maison de Jade". De 1981 à 2006, elle est membre du jury du prix Femina. Son dernier ouvrage, "Une balle près du cœur", paru chez Fayard en mars 2008, aborde ses thèmes de prédilections, l'amour, l’infidélité masculine, l'incapacité de quitter et surtout la fragilité féminine...

Édouard Servan-Schreiber*, scientifique et consultant français, docteur ès science de l'Université de Berkeley, est le protagoniste de l'essai de Madeleine Chapsal, "Conversations impudiques". Il a aussi réalisé la préface de la version française de Sperm Wars de Robin Baker, qui porte sur les secrets de nos comportements amoureux. 


2008.09.16 00:40 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | |

Isabelle Alonso, L'exhibition pornographique dans les médias

Lundi 8 septembre 2008

2f5bc63b42b232d30e5a3e5993b397a1.jpg

L'EXHIBITION PORNOGRAPHIQUE DANS LES MÉDIAS : UNE NOUVELLE NORME POUR NOS RELATIONS INTIMES ?
"Sexualité orthodoxe", "jouissance dans les clous" :
savoir maîtriser ces protocoles imposés aux hommes et aux femmes

Selon Isabelle Alonso*, "les normes physiques sont plus lourdes et plus sévères qu'elles n'ont jamais été. Etre belle, séduisante, sexy, baisable, tel pourrait se résumer le tout premier critère de jugement en toutes circonstances. Pour les femmes, plaire n'est pas un enjeu passe temps, mais une stratégie de survie. Plus elles font d'efforts de présentation pour correspondre aux normes, plus leur degré de soumission est immédiatement lisible, plus elles attirent l'attention."

Les hommes aussi sont confrontés à cette réalité. "Obsédés par le calibre du tuyau, ils en veulent une plus grosse. Les femmes, angoissées par leur capacité d'accueil en veulent un plus petit.Performance, normalité, être un bon coup, assurer dans les vestiaires, être bonne, chacun peut se sentir concerné."
a824e26f810a49662e4a0159262e8078.jpg

Lundi, au café de l'amour, Isabelle Alonso* a décrypté avec nous les implications créés par les modèles imposés, en particulier à travers les thèmes suivants : odeurs, exigences de fraîcheur intime, chirurgie esthétique du sexe. Nous avons parlé aussi de la calvitie pubienne, si tendance (la mort du poil serait le cheval de troie du libéralisme en terrain érotiques) et bien sûr de la pornographie. Enfin, nous avons vu comment lutter contre ou composer avec ces prescriptions de plus en plus prégnantes : "un sexe toujours disponible, toujours prêt, jouissant sur commande de manière automatique". Hommes et femmes seront invités à s'exprimer à travers des mises en situation autour de ces thématiques de façon interactive.
0791d1fb6b547dff2a9cbb34cbe6d06f.gif


*Isabelle Alonso, féministe engagée, a milité pour la défense des droits des femmes dans le monde. Elle est une des fondatrices et ex-présidente (jusqu'en 2003) de l’association féministe Les chiennes de garde.  Elle a été à partir de 1999 chroniqueuse dans l’émission radio On va s'gêner sur Europe 1 et en 2000 dans l'émission télévisée On a tout essayé sur France 2 ainsi que outes deux animées par Laurent Ruquier.
Elle a publié : "Et encore, je m’retiens ! : propos insolents sur nos amis les hommes", "Tous les hommes sont égaux, même les femmes", "Pourquoi je suis chienne de garde, "Filigrane", "Roman à l’eau de bleu. " chez Robert Laffont, "L’Exil est mon pays", aux Éditions Héloïse. d'Ormesson, en 2006. Son dernier livre, "...même pas mâle, la révolution clandestine !", est sorti en mars 2008, chez Robert Laffont. Ils sera vendu sur place.
f20c3a90719f05ae22635a39ea527a11.jpg
Synthèse de Gilles, notre poète : Café Amour 8.9.8.doc

2008.09.02 14:30 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | |

All the posts