Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Jacques Salomé, Apprivoiser nos autosaboteurs en amour

Mercredi 29 octobre 2008


1e0a4d4a986765815e3c21f9c8179776.jpg

APPRIVOISER NOS AUTOSABOTEURS EN AMOUR 
À qui ferai-je de la peine si j'étais moi-même ?


Pour Jacques Salomé, nous sommes d'une créativité extraordinaire, d'une habileté incroyable et d'une ténacité exemplaire pour produire et entretenir des autosaboteurs qui nous conduisent à dire ou à faire ce que nous ne souhaitons pas. Nous adoptons ainsi des comportements, prononçons des paroles, nous lançons dans des projets qui ne correspondent pas du tout à nos aspirations réelles ni à notre être profond.

En les reconnaissant, en les apprivoisant et en recherchant à quel moment de notre histoire, dans quelle relation significative et surtout avec quel enjeu caché ils sont entrés dans notre existence, nous pourrons  peut-être nous en libérer et accéder ainsi au meilleur de nous-mêmes.

Au café de l'amour, Jacques Salomé* nous a offert quelques clés pour apprendre à mieux s'aimer,  se respecter,  se responsabiliser et surtout rester fidèle à ses possibles.

Jacques Salomé*, psychosociologue de formation, a été formateur en relations humaines durant 30 ans. Auteur de quelques trente ouvrages sur la communication intra et interpersonnelle, il est considéré comme un spécialiste des relations de couple, des relations parents-enfants et des relations à soi-même., Entièrement tourné vers l'écriture, il se consacre actuellement à la production d'un roman et de plusieurs essais sur l'amour et la communication à l'École. Il reste un passionné pour tout ce qui touche à l'Écologie Relationnelle pour rendre plus vivante, plus conviviale et créatrice les relations entre les hommes et les femmes d'aujourd'hui. "À qui ferais-je de la peine si j'étais moi-même", son soixantième livre, vient de sortir aux Éditions de l'Homme.




519a1b2f06b104e40c3ff24076699c44.gif

2008.10.28 21:21 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (31) |  Facebook | |

Commentaires

Ha ! Le flamboyant Jacques Salomé ! Bravo pour l'interactivité qu'il sait instaurer, malgré une salle remplie, avec un auditoire qu'il fait participer avec ses représentations visuelles des fils de nos relations et les représentations symboliques dont la force me parle ....

Écrit par : Lionel Thevenard | 2008.10.30

j'ai participé a la conference hier soir, cela m'a fait un tres grand bien m'a ouvert l'esprit , Jacques Salomé est quelqu'un de vraiment tres interressant qui apporte une autre vision de la vie et des choses...
Merci encore

Écrit par : morel | 2008.10.30

J. SALOME n'est bien évidemment pas une idole dont je bois inconditionnellement les paroles. Donc, mes commentaires ne sont pas fonction de l'identité de l'interessé !!!!


Une des plus belle qualités de J S est de ne pas se présenter comme quelqu'un "qui maitrise après de longues années de travail sur soi" (si si, il y en a comme ça !!) Avec lui, le message est clair, partagé, échangé. Ses tripes sont vivantes.

J'avais entendu 728 fois, dans le cadre de sessions en tout genre, évoquer la différence entre message émis et message perçu !! Génial, cela donne envie de fournir des cotons tiges à tout le monde pour nettoyer les oreilles afin de rendre identiques le "émis" et le "perçu", le conférencier demandant trés cher pour son intervention. Là, trés différent !! JS m'a fait vivre de l'intérieur ce que représentent ces mauvaises réceptions de messages ambiguës... (depuis que j'ai perdu son père....) J'en possède une pleine bibliothèque dans mes tripes et hélas, ne suis pas le seul !!

J'ai été trés sensible à son souci de clarté, "vérifiant" du regard comment passait ce qu'il disait. Rare, trés rare !!!
Un trés bel éclairage sur un aspect de mon travail personnel en cours, et cela en moins de 2 heures !! Quoi ? Of course, cela ne vous regarde pas !!

Écrit par : François Gosnave | 2008.10.31

Bonjour Bénédicte,

Je suis enchantée de ma soirée du 29 octobre et je suis prête à revenir sans aucun problème. D'ailleurs j'en profite tout de suite pour m'inscrire pour la soirée du 17 novembre avec Thomas d'Asembourg et je viendrai avec ma soeur. S'il y a quelque chose à améliorer, je dirais agrandir la salle car la seule chose à déplorer est que l'on était un peu serré et que ce n'était pas facile de trouver un endroit convivial pour y déposer son plateau repas.

Voilà que rajouter de plus, que tu es une personne adorable, très accueillante et bienveillante et donc mille mercis.
A bientôt !
Chaleureuses pensées.
S

Écrit par : Shérérazade Dumont | 2008.10.31

Salut, Bénédicte.


Arrivé en retard, Jacques Salomé a commencé sa conférence à l'heure et j'ai, comme beaucoup, pris le train en marche. Je n'ai pas entendu la belle chanteuse accompagnée de sa guitariste. Je les ai vues passer…
Jacques est un étrange et attachant personnage. Il parle avec abondance! À ses mots, tout le monde se tait et un silence long silence s'installe. Il n'est, à mes yeux, aucunement parole d'évangile. En revanche, Jacques m'a ouvert des portes sous lesquelles passait un peu de lumière.
Une grande partie de la soirée, il a été beaucoup question des auto-saboteurs et du cinéma que l'on se fait. Je m'y suis bien retrouvé. Plus tard, il a été abordé la restitution, sujet qui me tient à cœur en ce moment. Jacques m'a fait prendre conscience que l'on peut " restituer" sans violence.
Intéressé par bien des sujets, j'ai acheté son livre " A qui ferais-je de la peine si j'étais moi-même ? " qu'il m' a dédicacé. Lors de cours moment, je lui ai parlé un peu et je l'ai trouvé très accessible, moins en représentation.
Je suis content d'avoir vu Jacques Salomé. N'étant pas toujours de son avis, ses mots m'ont aidé à " entendre, pas à comprendre".
Bénédicte, je te dis un gigantesque merci, une fois encore, j'ai été conquis.

Bien à toi

Bises

Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2008.10.31

Bonjour Bénédicte,

Je connais J.S. depuis bien des années. Ce qui m'a fait plaisir, c'est de voir à quel points sa méthode est encore d'actualité. Il est efficace et met bien en relief nos saboteurs de relation, comme dans le passé. D'autre part, je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit. Il me semble qu'il fait des racourcis pour éluder des aspects encore non explorés ou pour lesquels il ne souhaite pas en faire l'exploration. Ceci dit je me suis régalé, j'ai acheté son dernier livre et suis sûr d'utiliser encore souvent nombre de ses outils et d'assister à certains de ses ateliers. Un tout grand merci à Bénédicte.
Bernard

Écrit par : Bernard Huon | 2008.11.01

Merci beaucoup pour cette soirée avec Jacques Salomé...
J'ai beaucoup apprécié, tant l'intervention de J Salomé que votre organisation...
Donc Bravo et un Grand Merci à vous...
J'ai reçu également votre autre mail, nous présentant vos prochaines soirées, merci également pour cela... Je compte bien revenir vous voir souvent '-) j'aime beaucoup l'ambiance que vous réussissez à créer, ainsi que les thèmes que vous abordez.
Bien entendu je vous tiens au courant auparavant,
Sincèrement,
Nathalie.

Écrit par : Nathalie Gauthier | 2008.11.02

Bonsoir,

Un grand merci pour cette merveilleuse soirée, je suis enchantée ! J'ai ainsi découvert de visu Jacques Salomé dont j'avais lu plusieurs ouvrages ; je l'ai trouvé tout aussi captivant, clair, vivant bref passionnant que dans ses livres !

Qd on l'écoute tout parait soudain si simple... je me suis retrouvée dans beaucoup des situations illustrées par ses exemples, et cela a réactivé une dynamique pour porter un regard différent sur les évènement qui jalonnent mon quotidien !
Alors un très grand bravo !

nb : venant de banlieure et étant donc limitée par l'horaire du dernier train, j'ai bcp apprécié que la conférence débute à l'heure. Merci pour cela aussi !

à très bientôt,
Béatrice

Écrit par : Béatrice Pivert | 2008.11.02

Bonjour Bénédicte,
Malgré la fatigue du voyage, j’ai tenu à venir et je ne le regrette pas. Les messages de JS sont très justes pour moi et j’avais besoin de l’entendre à nouveau en live.
Ce qui accroît sa crédibilité c’est aussi son âge, son expérience, sa personnalité tout simplement.
En matière de rencontre, j’ai revue des personnes que je connais par ailleurs, mais dans l’assistance il y’avait quand même quelques femmes auprès de qui j’aurais aimé être pour engager la conversation…c’est bien comme ça car c’est un peu la loterie (riiiiiiiiiiires).
Merci encore et à la prochaine
Je t’embrasse
Jacques

Écrit par : Jacques Dumont | 2008.11.02

j'ai adoré cette soirée pour une première fois dans ce lieu
je trouve l'endroit très convivial et facilitant les rencontres avec le plateau repas.

L'intervenant est adorable comme toujours, plein d'humour.
Je voulais surtout vous remercier pour votre dynamisme et tout ce que vous faites pour que de telles belles rencontres aient lieu

a bientot
christine

Écrit par : Christine Diétrich | 2008.11.02

Un monument se voit de loin, il est un phare dans le paysage, on s'y réfère car il oriente, telle est l'expérience psychosociologique de Jacques Salomé qui impose le silence lorsqu'on l'ENTEND.

Mais un monument a une ombre d'autant plus grande que la lumière vient d'en bas, et Jacques Salomé porte la sienne très loin dans le paysage marketing et l'assurance de son succès, dommage , gênant ? Peut-être que non si on considère qu'il est vraiment un homme de son temps, qui le comprend, le vit, en vit et cherche infatiguablement à le faire comprendre.
Merci pour cette rencontre éclairante.

Laurence Dubreuil

Écrit par : Laurence Dubreuil | 2008.11.03

Et puis Jacques Salomé - une soirée d'une autre catégorie...one level higher.

Écrit par : marie Moutet | 2008.11.04

j ai trouve J Salomé genial ca volait un peu plus haut que certaine autres soirees .. vraiment : un vrai conferencier passionne et passionnant 1 h 30 de conference pleine, plein de choses nouvelles apprises comprises entendues ect une vraie dynamique dans la salle enfin un vrai cafe de l amour ! je reconnais avoir manqué certains rv mais aussi m'être ennuyée lors de soirees assez inconsistantes ..

Dommage d'avoir à faire la queue quand on est a l'heure. Peut-être demander aux gens d'arriver 30 avant ... peut être un systeme de tickets de couleurs differentes pour simplifier l'entrée, parce que là, je trouve que c'est vraiment un point à ameliorer...

Écrit par : Olivia Sarkis | 2008.11.04

m e r c i pour la soirée Jacques Salomé, réussie 5/5 -
grâce à l'intervenant lui-même bien sûr, et beaucoup à vous même qui mettez les "ingrédients" pour la réussite de ces soirées - cette soirée était en même temps dans la légéreté et dans l'essentiel ; atmosphère humain-chaleur-humour-détente-heureux - lieu et consommations : très très agréable

Écrit par : Nathalie Portman | 2008.11.04

je connaissais la méthode relationnelle par des conférences et des lectures, mais je ne connaissais pas l'auteur. J'ai beaucoup apprécié la personnalité de Jacques SALOME et j'ai mieux compris la symbolisation et son objectif. Cette symbolisation, qui fonde la méthode, reste un exercice difficile. D'après les questions, j'ai pu me rendre compte de la connaissance ou non de certaines personnes pour la méthode.

Avez-vous projeté d'organiser une soirée avec Boris CYRULNIK ?

Écrit par : Olga Tolstoï | 2008.11.04

C'était une première, pour moi, au café de lamour et je suis ravie de ma soirée, j'ai trouvé l'organisation simple : pour le placement des gens, astucieuse : la distribution des plateaux, l'équipe de service très efficace !

Ce que jai mangé tout à fait correct, bon et présenté avec style (buffet).

L'intervenant, par contre, je le connaissais et je suis d'avance conquise !
Je lai trouvé très en forme, zen malgrè les problèmes de son.
J'ai aimé l'attitude des écoutants, osant monter au crénau, participant et les échanges après, pendant le buffet, m'ont fait du bien.

Je suis rentrée énergétisée, paisible et je crois pouvoir dire que les 2 amies qui maccompagnaient, étaient dans le même état d'esprit.

Merci à vous pour tout ce temps nourrissant !
Marie

Écrit par : Marie d'Ageville | 2008.11.04

J'ai bien apprécié, c'était plus construit que la conf de lundi qui m'a déçue, mais ce sont des approches nouvelles pour moi et je trouve interessant de se retrouver mélée à des gens ouverts aux confrontations d'idées et par ailleurs j'ai du mal à parler à des inconnus.

Je sens aussi beaucoup de "donneurs de leçons", plutôt que de gens prêts à échanger, à écouter.

Pour les repas cela ne correspond pas à ce que je recherche (trop sucré) et je n'en prendrai plus
cordialement
Fabienne

Écrit par : Fabienne Gourmont | 2008.11.04

Nous avons eu droit hier soir à un quasi "show" d'un homme à la fois très pro et qui le sait... un peu cabotin sur les bords, mais au final très sympathique parceque très authentique et passionné, du coup il sait "accrocher" son auditoire.

Très interpellante son approche des auto saboteurs, car l'on se rend compte de la facilité de basculer la dedans. Un peu agaçant par contre que cette symbolisation systématique de tout, celle du "caca" m'a semblé limite grotesque !

Donc ravie d'avoir vu J Salomé en chair et en os : un regret cependant : qu'il soit si bavard en tête à tête, que j'ai renaclé à faire signer mon bouquin.
Au final : Très bonne soirée !

Violaine.

Écrit par : Violaine Aubertin | 2008.11.04

Je trouve que la présentation de Jacques Salomé était dynamique et le sujet m'interressait particulèrement ; ses mots raisonnaient en moi par rapport à mes comportements, ceux des autres...
il ne suffit pas d'en prendre conscience comme il le dit

Écrit par : Soraya Bakri | 2008.11.04

Super la nouvelle organisation du buffet (plus grande quantité ce serait parfait)

Alors, Jacques Salomé, moi on m'avait tracé un tableau noir du personnage : mégalo, caracteriel et j'en passe
finalement j'ai été agréablement surprise
j'ai appris qq chose de plus, sur le pardon
merci

Écrit par : Véranne Moussier | 2008.11.04

J'apprécie son discours que je connais assez bien pour l'avoir entendu plusieurs fois.

Pourtant, je me suis demandée comment les personnes qui avaient été "sous les feux de la rampe" avec des histoires lourdes sont reparties ? En psychothérapie, jamais on laisse repartir une personne sans s'être assuré de son état psychique.

Je l'ai senti plus provocateur que d'habitude.( et très bon vendeur !) je ne suis pas sure qu'il ait vraiment bien répondu à x.

Voici mon ressenti, très très personnel of course

Écrit par : Sigried Lung | 2008.11.04

Après avoir fait un travail efficace et positif sur moi avec ESPERE, je vais attaquer une formation dès que j'aurai trouvé un financement ! Soirée sympa mais la sono était nulle et les propos de JS à peine audibles mais bon j'ai fait la traduction pour x qui découvrait la méthode....
Bonne continuation

Écrit par : Armand Druant | 2008.11.04

Juste envie de te dire un Grand Merci pour cette très belle et riche soirée .
Biz Vincent

Écrit par : Vincent Doriant | 2008.11.04

L'intervention de Jacques Salomé était très intéressante et vivante. Je me suis pas mal retrouvé dans ce qu'il disait, par rapport aux femmes notamment (comment les aborder...) Des fois, les questions ne m'intéressaient pas mais c'est aussi de ma faute, je n'avais qu'à intervenir. J'aime bien ton intro.

Voilà, merci en tout cas d'organiser ces soirées.

Écrit par : Olivier Delarue | 2008.11.04

J'ai passé une excellente soirée. C'était extraordinaire la rencontre avec Jacques Salomé. C'est quelqu'un qui traite les sujets psychologiques de façon si abordable et claire. Je me suis délectée. Sa vivacité et son énergie étaient contagieuses. C'était passionnant et j'ai a..d..o..r..é.
Le buffet était sympa que j'ai pris en compagnie de personnes intéressantes.

C'était une soirée riche, positive et chaleureuse. Félicitations à vous !!!

A très bientôt,
Psylvia Ricotta

Écrit par : Psylvia Ricotta | 2008.11.04

Chère et lumineuse Bénédicte,

Merci pour ton accueil,
Merci pour ta gentillesse et ta délicatesse, si perceptibles,

Merci de tout coeur pour ta présence et pour ta bienveillance.

Je t'embrasse avec Amour et tendresse,
A bientôt,

Patrick

Écrit par : Patrick Donnars | 2008.11.04

Pour rien au monde je n'aurais manqué cette occasion de voir Jacques Salomé en chair et en os. D'autant plus que le sujet (l'auto-sabotage amoureux) était intéressant. Dire que je n'ai pas été déçu est un euphémisme. La vérité est que j'en suis encore soufflé.

Le charisme du bonhomme est évident, et d'autant plus fort qu'il n'est pas seulement lumineux, mais chaleureux, de cette chaleur qui vient de l'empathie et de la bonté. Il a certainement travaillé sa "communication" (mot affreux quand il n'est pas employé dans son sens premier, qu'il rappelait hier : "mettre en commun"), mais, contrairement à bien des gens qui cherchent à être charismatiques pour leur propre profit (comme le dit Marc Jolivet : "Dans 'communiquer', y a 'niquer' !"), lui utilise son art de communiquer dans l'esprit du don.

Je crois que ce qu'il a donné de plus important hier, en tout cas c'est ce qui m'a le plus frappé, c'est cette clef qui tient en une simple phrase : "Derrière toute peur, il y a un désir".

Tout son art consiste à exprimer simplement des choses essentielles. Et toute la difficulté est d'abattre les résistances qui sont à l'oeuvre en chacun de nous, et que l'on a vu s'exprimer hier encore.

Je ne suis pas un grand lecteur de son oeuvre, j'aime surtout l'écouter parler. Mais le voir parler, c'est encore plus fort. Avant de partir, j'ai eu la chance de pouvoir lui témoigner mon admiration et ma reconnaissance, pour sa chaleur humaine, pour sa générosité, et, sur un plan plus personnel, pour m'avoir indirectement appris qu'il y a un moyen d'affronter mes peurs.

Écrit par : Antoine Berthoux | 2008.11.04

Soirée exceptionnelle, je l’ai trouvé très pertinente avec le choix des participants pris au hasard mais il n’y avait pas hier soir de hasard.

J’ai entendu des messages, accompagnée de mon époux j’avais aussi envie qu’il en entende certains, je pense que cela a été positif pour nous deux.
Belle journée à vous
Au plaisir d’une prochaine rencontre

Écrit par : Sophie Delaunay | 2008.11.04

Dommage qu'il y ait eu des problèmes de sonorisation. Si je n'avais pas pu me rapprocher, je crois que j'aurais perdu patience et je serais partie...

J'ai apprécié les démonstrations avec les écharpes et toutes les interactions des poids que nous avons à porter ("un bon dessin vaut mieux qu'un long discours").

J'ai encore beaucoup de travail de réflexion à faire, prioritairement sur le pardon et ensuite sur le reste... (n'est-ce pas Bénédicte ?)
Sourires
Patricia

Écrit par : Patricia Debalaincourt | 2008.11.04

Bénédicte merci,

d'avoir fait venir Jacques
d'avoir organisé cette soirée
d'avoir échangé par mail malgré ce délai tout petit dans lequel cela s'est fait
(je ne croyais pas cela possible vue la vedette qui venait)
avec les mots simple, juste nécessaires, me laissant maître de mon choix
"buffet or not buffet ?"
et le charisme de Jacques était certainement nécessaire pour que je vienne une première fois
bravo pour la distance que tu as su garder envers ce maudit son cafouillant qui rendaient si fragile ce discours que tu voulais si puissant
je crois que ça n'a empêché personne d'entende ce qu'il devait mais cela t'a mis une pression que je connais bien
et j'ai haïs cette pression et les chieurs (et je suis gentil) qui ralaient
bref
ce que je ferais de tout ce que j'ai entendu ce soir
tenter de voir mes mécanismes autosabotant
et apprendre à rendre ce qui ne m'appartient pas bien sûr

merci pour tout ça
à un prochain café de l'amour !

Stéphan

Écrit par : Stéphan Dulin | 2008.11.04

Bonjour,

C'est bien dommage,d'avoir pas pu voir Jacques Salomé.En effet,je viens juste de prendre connaissance de ce genre de manifestation,grace à une "paire",remarquable...

Écrit par : sarah | 2009.04.23



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !