Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Thomas d'Ansembourg, Qui fuis-tu, ou cours-tu en amour ?

Lundi 17 novembre 2008
11afc14fb49c80f2ffd69171a8fb74c8.jpg
QUI FUIS-TU, OU COURS-TU EN AMOUR ?
Vers l'intériorité...


Qui fuyons-nous, où courons-nous et à quoi servons-nous ? Nous courons d'une chose à l'autre, d'une histoire à l'autre, oubliant d'être. Pourtant, une partie de nous sait que nous vivons en réaction et non en création. Nous sommes plus portés à compenser qu'à nous ouvrir à l'exploration et au déploiement généreux de notre être.

Dans le doute, la difficulté ou l'épreuve, nous ne manquons pas de ressources mais plutôt d'accès à celles-ci. Thomas d'Ansembourg* nous propose d'accéder à l'intériorité transformante, cette capacité que nous pouvons développer pour aligner notre vie sur notre élan vital propre.


70312d3de52ebf65c6f874380dc61fa8.jpg

Lundi, au café de l'amour, Thomas d'Ansembourg* nous a apporté quelques clés pour mieux connaître les processus de réconciliation intérieure et les pièges de l'ego, développer la confiance en soi, en l'autre et en la vie. Au-delà, il nous pa ermeis peut-être, de comprendre que l'intériorité ne relève plus de la seule sphère privée ; elle acquiert plus que jamais une dimension citoyenne.
c713d2a24b993ca2b2d3ca62d1d32f52.gif

Après avoir été avocat à Bruxelles, conseiller juridique en entreprise et animateur d'une association pour jeunes en difficulté, *Thomas d'Ansembourg est devenu psychothérapeute et formateur en relations humaines. Depuis 1994, il enseigne la CNV (Communication Non Violente) selon le processus de Marshall Rosenberg. Il anime des conférences illustrées de jeux de rôles et des sessions de formation très appréciées en Europe, au Québec et au Maroc. Auteur de Cessez d'être gentil, soyez vrai, il a également écrit le best-seller : "Être heureux, ce n'est pas nécessairement confortable", aux Éditions de l'Homme.
413b230924860f1a786f22e2d703dd0e.gif

2008.11.13 12:07 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook | |

Commentaires

J'ai beaucoup apprécié la soirée avec Thomas d'Ansembourg.
Son intervention était très pertinente, j'ai commencé à lire ses livres.

Merci de nous faire connaître ces auteurs de livres si intelligents et si aidants.

Puis-je émettre une suggestion :
en fin d'année, proposer aux participants de voter pour établir un palmarès des interventions les plus appréciées.
Personnellement, mes favoris sont jusqu'à maintenant Marc Pistorio, Jacques Salomé et Thomas d'Ansembourg.

Cordialement,
Edouard

Écrit par : Edouardo Salengre | 2008.11.18

J'ai trouvé Thomas charismatique, à l'aise avec l'ambiance du café même pour répondre à tes questions abruptes recentrées sur homme/femme, qui ne sont pas son quotidien, riche d'expérience à partager, heureux d'être là.

La mise en route m'a paru un peu longue - même si je partageais tout ce qu'il disait - car il n'était pas sur le sujet de la rencontre ou de la vie amoureuse.

J'ai déjà lu deux livres de M. Rosenberg sur la CNV - et je m'y suis replongé hier soir en rentrant bien qu'il fût tard, pour approfondir ce que sont les besoins - mais l'exposé de Thomas m'a touché très profondément sur ce que c'est que de se recentrer : j'étais un peu groggy en pédalant vers les hauteurs de Montmatre hier soir. J'avais enfin une piste pour arrêter de faire et pour comprendre mon indécision en matière amoureuse : courrir les aventures n'est pas un besoin mais un désir, qui cache des besoins à identifier.
L'ambiance était très recueillie, admirative du "maître" et peu osaient poser des questions. L'atmosphère était chaleureuse.
Les exercices étaient simples et profonds.
La soirée marque une étape dans ma vie, la semaine dernière aussi ; c'est encore une fois une bouffée d'oxygène et un grand bond en avant et une boîte à outils fabuleuse pour grandir ensemble.

Mon seul regret - intense et que je porte encore ce matin - est de n'avoir pas osé aborder une belle blonde assise presqu'en face de moi, et une autre aussi qui m'a frôlé plusieurs fois pendant le dîner et qui me lançait des regards amicaux.

Je viendrai lundi prochain 24 novembre avec buffet.

Merci pour ces instants de bonheur intenses et si utiles pour chaque jour.

Écrit par : Jérôme Landry | 2008.11.18

J'ai beaucoup aimé l'idée de faire un mini concert au début de la conférence. Le choix de Joyshanti était bien venu.
Parcontre les larsens mes oreilles n'ont pas trop aimées.

Le succès de Thomas s'est ressenti dans la chaleur ambiante de la salle, un peu excessive a mon goût ; pour la température bien entendue.

J'ai beaucoup apprécié cette soirée, les exercices
Peut être un exercice de CNV en + ?

J'étais déçu car ils y avaient trop de monde et je n'ai pas pu faire dédicacer mon livre ; le succès, le succès…….

A bientôt

Catherine

Écrit par : Catherine Balkany | 2008.11.18

Avant tout, je souhaite te remercier et te féliciter pour ta persévérance, la qualité et la diversité de tes choix d'intervenants.

Hier soir fût une belle soirée. J'ai apprécié l'ambiance, le cadre et les retrouvailles avec un certain nombre d'ami(e)s.

J'aimerais qu'un prochain Café de l'Amour explore la notion de "Fidélité" : Exclusivité? Fidélité à soi-même? Non-reniement, reconnaissance et célébration des sentiments profonds que nous avons connu dans notre relation?

J'ai eu l'opportunité de partager ce questionnement avec un participant et une participante et nous avons décidé de nous revoir pour "creuser" cette réflexion. Nous restons ouverts à ceux et celles qui ont envie de partager à ce sujet.
Je te souhaite une bonne semaine et t'embrasse

Georges-Igor

Écrit par : George Igor | 2008.11.18

FELICITATIONS la soirée a été un véritable SUCCES Bénédicte !

J'ai adoré ! C'était une prestation de qualité avec beaucoup de profondeur, de sincérité et de bienveillance dans son intervention ! Il donne envie de se mettre à l'oeuvre non seulement pour soi, mais aussi dans une dynamique de conscience collective ! C'est une belle ouverture d'esprit !

Thomas d'Ansembourg donne profondemment envie d'aller à la recherche du soi.

L'assemblée était ouverte, disponible et en confiance. Une écoute de qualité et beaucoup de chaleur se dégageait de l'assistance.

Le seul souci c'est l'attente à l'accueil pour arriver jusque dans la salle. Et cela est indépendant de ta volonté Bénédicte. Mais quand même, peut-être qu'une table placée en parallèle pourrait accueillir les personnes qui ont un abonnement et paye par carte bleue ou en liquide. Enfin, je ne sais pas si cela serait possible de le négocier !

Je n'ai jamais ressenti autant de synergie et de quiétude autour des uns et des autres. Bientôt il va falloir que tu trouves une salle plus grande...
Merci à toi Bénédicte de m'apporter ces rayons de soleil dans l'ouverture de conscience.

Tu étais rayonnante ce soir. Tu dégageais beaucoup de lumière dans ton aura. tu étais particulièrement élégante et belle. Tu peux être fière de ton job! c'est une belle entreprise qui fait le bien d'autrui et c'est tout à ton honneur!

En ce qui concerne x, je crois qu'il prend son temps et cela me convient bien. Nous ne sommes pas allées boire un verre ensemble, les choses se sont faîtes naturellement. La soirée s'est terminée tard et nous avons pris le temps de parler lorsqu'il est allé signer son livre. Il m'a proposé de dîner avec lui un soir de la semaine prochaine.

Il m'a écrit un texto en rentrant chez lui, me remerciant pour cette belle soirée passée en ma compagnie en espérant me voir très vite. Je crois que mon chakra du coeur commence à vibrer pour lui...

Tatiana

Écrit par : Tatiana Dumont | 2008.11.18

J'ai adoré cette soirée, même si Thomas est une personne plus douce et conviviale "petit comité" en apparence que d'autres, il m'a semblé si juste, si intelligent dans son exposé plein d'humour finalement, si mature dans l'approche de la thérapie avec ces ouvertures sur le spirituel sans avoir l'air.

Et puis Dominique/Joyshanti, quelle fraîcheur, quelle générosité dans ses textes et sa voix (elle a des notes dans le grave qui donnent des frissons), je me suis permis de lui dire qu'elle me faisait penser à une communion entre Nina Simone et Yves Duteil.
Merci à toi d'avoir si bien animé cette soirée, une de plus, et je t'embrasse en te souhaitant de doux rêves,... d'amour.

Écrit par : Antoine Berthoux | 2008.11.18

très belle présentation (thème, élocution) de Thomas d'Asembourg. Cette soirée m'interessait et pourtant, je ne sais pourquoi, j'en ai moins tiré profit que d'autres !
La disposition de la salle m'a moins inspirée ; les plateaux du buffet sont à mon gout trop succints, trop sucrés et la place confortable pour le déguster est difficile à trouver ! Mais l'emplacement sur les Champs est génial ! Merci à toi encore pour l'organisation de toutes ces soirées.

Écrit par : Fanny Le page | 2008.11.19

La soirée était chaleureuse et bien organisée. Thomas est un anthropophile. Avisé et pédagogue, il dégage beaucoup de sérénité, de simplicité et de douceur.

Merci

JC

Écrit par : Jean-CHarles Delmas | 2008.11.19

Merci pour cette soirée avec thomas d'arsembourg, c'était vraiment super ! J'avais lu "cessez d'être gentils soyez vrais" et là je vais attaquer son nouveau livre ; je trouve que sa proposition de faire un lien entre développement de l'intériorité individuelle et citoyenneté est très pertinente et porteuse de sens. Thomas d'Asembourg est un très bon orateur qui donne du corps et de la vie à ses propos par son implication personnelle dans son discours, donc je suis repartie "encore" avec l'envie de croitre ! Et merci pour tes questions qui ont permis de sortir de ses sentiers battus à lui et d'aller vers encore plus de pragmatisme !
à bientôt
camille

Écrit par : Camille Melville | 2008.11.19

Merci de nous avoir accueilli si chaleureusement hier soir.
Thomas a été génial et la congruence avec ce qu'il écrit notamment dans "cessez d'être gentil, soyez vrai" était réellement là !

Ce fut un plaisir et un véritable enseignement que d'avoir le privilège de l'écouter. L'énergie de la salle était bien évidemment présente elle aussi, avec un tel orateur, celà n'aurait pas pu être autrement.

J'ai ressenti beaucoup d'émotions lors d'un des exercices proposé : preuve encore une fois que je suis vivante et que j'ai envie de l'être toujours plus encore.

Un seul bémol à cette jolie mélodie : la file d'attente pour accéder à la salle, mais après tout, pour arriver aux plus hauts sommets, ne doit on pas prodiguer quelqu'efforts et chausser ses meilleures baskets !

A bientôt,

Françoise

Écrit par : Françoise Delpierre | 2008.11.19

salut cocotte,

Plus de liens, moins de biens : ça me parle tellement !

Intériorité à travailler pour une meilleure connaissance de ses besoins afin d'être citoyenne du monde : ça résonne et vibre concrètement chez moi.

En plus, Thomas est un excellent orateur authentique et ça a rayonné sur ma journée de formatrice et mes clients me l'ont bien rendu !

Tout va bien dans l'ouest parisien...

Nat

Écrit par : Nathalie Riou | 2008.11.19

1.accueil pour une première fois : très déçue, aucun ; ni aucun « mode d’emploi ». J’ai attendu plus de 10 ou 15 mn sans savoir si c’est vous qui placiez les gens ou si c’était placement libre !

2. la soirée heureusement m’a bcp intéressée.
Je ne connaisais pas Thomas d’Ansembourg , je l’ai trouvé d’une simplicité et d’une clarté extraordinaires. Très vivant. Tout m’a semblé à portée de soi à l’entendre tellement il dédramatise les situations. Je me sens joyeuse intérieurement à la suite de cette conférence/conversation. Tant de pistes s’ouvrent au quotidien pour « détendre les relations ». Y’a plus qu’à prendre le temps de s’intérioriser chaque jour ou plus …

C’est surtout cela que ça m’a apporté.
Et c’est déjà bcp. Cela rejoint aussi mon sentiment que le bien-être avec autrui ou avec les autres est dans l’harmonie, dans la détente, dans la non-violence.

Les exercices : j’ai bcp apprécié de pouvoir les faire et cela m’ a donné la possibilité de dépasser une timidité à parler avec l’inconnu qui était devant moi.
Si j’ai ri : oui aux mots d’humour de Thomas.

3. la salle : cordiale.
4. l’animatrice : très efficace

Écrit par : Muriel Dumont | 2008.11.19

Belle soirée sympa avec un Thomas d'Ansembourg que je ne connaissais pas, mais qui manifestement est une star. Je n'avais jamais vu autant de monde au Café de l'Amour.

J'ai bien aimé son intervention et ses idées. Il a bien joué le jeu quand il fallait recentrer sur l'amour et apporter des réponses intéressantes aux diverses questions.

Tout le monde s'accorde à dire que ta programmation du 4e trimestres 2008 est particulièrement intéressante. Seule Maryse Wolinski reçoit quelques critiques.

Les appréciations sur J Salomé sont un peu contrastées. Tout le monde dit que c'est un grand monsieur mais certaines personnes l'ont trouvé un peu sec dans son attitude et sa façon de répondre, d'autres non.

La palme du sympa revient à Marc Pistorio (si je me souviens bien du nom), le canadien. La soirée Chapsal et SSchreiber a aussi laissé un très bon souvenir.

Bises.

Bruno Tolédano

Écrit par : Bruno Tolédano | 2008.11.19

J'ai beaucoup apprécié l'intervention de Thomas d'Ansembourg, que je trouve profondément juste dans ses analyses, avec le coeur en plus.

J'ai acheté son dernier livre, pour encore mieux appréhender le lien entre travail intérieur et citoyenneté.

Marion

Écrit par : Marion Bellami | 2008.11.19

Bonne soirée avec Thomas d'Ansembourg.
"Cessez d'être gentil, soyez vrai" fût en 2001 un vrai déclic pour moi. J'adhère profondément à l'idée que ma relation avec mon environnement dépend de ce qui se passe à l'intérieur de moi. Comme dit la charte des nations unies quelque part dans un des ses articles "c'est parce que la guerre nait dans le coeur de l'homme que c'est dans le coeur de l'homme que doit se construire la paix".

Écrit par : Lionel Thevenard | 2008.11.19

Bénédicte,bonsoir.

Des mots mis en musique ont dansé sur les cordes d'une guitare. Une fleur fraîche à la voix teintée de blues et de jazz a habillé des mots doux, des mots d'amour : la belle chanteuse Joyshanti- Dominique nous a chanté, le soir de son anniversaire, trois des chansons de son dernier album " Respire". L'une d'entre elles parlait de "L'évidence qui danse en cadence" a ravi mon ouïe d'espoir et de mélancolie.
Dans la chaleur montante,Thomas est apparu. Le regard pétillant, il a capté l'assemblée silencieuse. Un citoyen de la planète m'a étonné puis ébloui. Peu à peu, il m'a donné l'envie d'aller au fond de mon être pour puiser l'eau de mon puits. Thomas m'a fait bouger; deux jours plus tôt, j'ai acheté son précédent livre " Cessez d'être gentil, soyez vrai !" et, lundi soir, je suis tombé en arrêt après sa brillante conférence, devant son dernier guide de vie qu'il m'a dédicacé.
D'entrée de jeu, pour illustrer l'intériorité et l'extériorité, une scène d'amour dispute à propos de la date de son anniversaire oublié m'a fait bien sourire. J'ai trouvé juste et pertinente cette dernière réplique : " Tu ne dis rien, il faut exprimer ses émotions".
Dans les deux exercices, avec les deux mêmes femmes, le rire et le sérieux se sont mélangés. J'ai ressenti un bonheur de les écouter et, quand ce fut mon tour de m'exprimer, j'étais détendu, apaisé et content de les revoir. Je les remercie de m'avoir donné une si grande bouffée de bien-être et de simplicité.
Bénédicte, je peux te dire que j'ai passé une excellente soirée. Ah, oui, j'ai bien aimé la présentation que tu as faite de Thomas d'Ansembourg dans laquelle tu as parlé de la conscience de son besoin et la communication non-violente. Encore une fois, tu m'as étonné et je t'en remercie chaudement. Je constate que depuis la rentrée, tu nous gâtes, tu fais dans le haut de gamme: bravo !

De tout cœur avec toi

Bises et encore merci.

Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2008.11.19

C'était fabuleux !!!
Thomas était captivant, clair , simple et efficace avec fluidité


Organisation NIckel
(je suis arrivée trés tôt ) et bravo pour la nouvelle organisation des repas ,
là au moins, je ne suis pas arrivée quand il ne estait plus rien !!!

merci encore Bénédicte pour cette belle rencontre , avec la cerise sur le
gâteau : voir et parler avec Guy Corneau guéri : CRAQUANT !!!

à trés bientôt

Écrit par : Samantha Dumont | 2008.11.21

Ce fut une très bonne soirée,
et merci pour votre organisation efficace et votre belle énergie.

Merci aussi d'avoir invité Thomas d'Ansembourg.
Il diffuse de l'espoir et de la bienveillance, et en plus nous
dit que nous avons tous ça en nous, c'est magnifique, non?

A bientôt.

Écrit par : Cécile Delaunay | 2008.11.21

Très bien l’intervention de Thomas d’Ansembourg, très bon orateur, et la présence de Guy Corneau….vus tous les deux 3 semaines avant.
J’ai été agréablement surprise par l’assemblée, très concernée, sympathique et cool
Très bonne soirée, vraiment je reviendrais
Merci pour votre énergie
Isabelle

Écrit par : Isabelle Dancry | 2008.11.21

J'ai beaucoup apprécié l'intervention de Thomas d'Ansembourg et j'aurais bien aimé qu'elle se poursuive plus longuement tant il est passionnant à écouter (tout comme peut l'être son ami Guy Corneau également présent à ses cotés). Comme les fois précédentes (c'est ma 3ème participation) vos choix de conférenciers sont extrêmement intéressants et vos soirées très sympathiques.

Écrit par : Béatrice Pivert | 2008.11.22

Merci bien pour cette soirée riche en émotions .
J'ai apprécié Thomas d Ansembourg dans sa proposition de communication respectueuse avec l'Autre. J'ai aussi retrouvé des connaissances avec plaisir.
bonne continuation , à une prochaine fois .
Sylvie

Écrit par : Sylvie Delambre | 2008.11.23

Comme toujours, j'ai apprécié la qualité de présence de Thomas, ces réponses élevantes au dessus du niveau de la conscience ordinaire.

Écrit par : Isabelle Di Natale | 2008.11.24

Ce fut une merveilleuse soirée et je vous ai découverte à cette occasion, tellement à l'aise pour aider les uns et les autres à participer le mieux possible !bravo et un grand merci !

Je connaissais bien Thomas car j'avais déjà suivi deux séminaires d'une semaine en Belgique et j'ai senti à un moment qu'il était surpris de ce que vous lui demandiez mais vous mettiez tant d'enthousiasme, qu'il a joué le jeu et s'en est sorti à merveille. Cela a permis de montrer à quelle point la CNV marche dans toutes les situations ! Cette soirée mélangeait intelligence, chaleur, communication, simplicité, joie... bref était fort nourrissante ! Un grand merci !

Anne-Sixtine (de Lafayette)

PS : Je suis allée sur votre site et reviendrai avec plaisir quand cela me sera possible et que le thème me touchera également.

Écrit par : Anne-Sixtine de Lafayette | 2008.11.24

J'ai assisté avec beaucoup de plaisir à la conférence de thomas d'ensembourg au café de l'amour et je vous en remerci ,
j'aimerai etre informer du programme et des lieux
afin d'etre parmi vous lors de beaux échanges comme à cette soirée.

Merci pour les infos et de cette belle énergie que vous incarnée
Amicalement
Béatrice

Écrit par : Béatrice Sommerville | 2008.12.03

Très bien, j’ai été impressionnée par cette femme et son charisme.
Cordialement

Marie-Christine

Écrit par : Marie-Christine Allouy | 2008.12.03

J'aimeras contacter Thomas d'ansembourg. Est-ce que je pourrais avoir ses cordonnes?

Écrit par : V. Gabel | 2008.12.05



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !