Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Sarah Sérievic, Les masques de la séduction

Lundi 1er décembre 2008

portrait (102x140).jpg

LES MASQUES DE LA SÉDUCTION
Identifier ce qui est juste pour nous


Comment déjouer les stratégies d'un séducteur ou d'une séductrice, repérer les visages illusoires de la rencontre amoureuse ?

D'après Sarah Sérievic*, tout peut se transformer, se déjouer, se dénouer... même les émotions et les freins qui nous mettent en exil de nous-mêmes et nous détournent de la relation authentique.

Lundi, au Café de l'Amour, Sarah Sérievic* nous a entraîné vers une meilleure connaissance de soi et nous a invités à explorer les rôles qui nous mettent en décalage avec notre véritable nature. Elle nous a montré comme il peut être dévastateur de manipuler notre propre désir, et surtout comme il est vital de répondre à l'appel intérieur qui est Amour.
rompre avec nos roles (154x201).jpg

Après 15 ans de scène, quelques rencontres importantes et une solide formation de plusieurs années au Psychodrame avec Anne Ancelin Schützenberger, Sarah Serievic a créé son Théâtre Authentique : un parcours initiatique, qui mène du théâtre à la thérapie. Elle a écrit "Passage à l'acte de vie" et "Rompre avec nos rôles" aux Éditions du souffle d'or.

www.sarah-serievic.com.jpeg

2008.11.25 13:06 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook | |

Commentaires

La soirée était super sympa ... Ce travail de fond doit être fascinant à vivre !

J'ai beaucoup aimé le petit atelier avec les mains et les sensations à partager !

Écrit par : Virginie Desprez | 2008.12.02

Très intéressant - et plus profond qu'on puisse penser - ce sujet des masques.

J'ai pensé que je n'en avais pas, et pourtant...

Sarah a fait aussi pendant la soirée quelques analyses rapides d'une manière remarquable - donc elle connaît l'âme de l'être humain - et comment cette âme "fonctionne" -

Ce que j'aimais aussi et qu'elle a dit très clairement :

" On ne se touche pas, je veux respecter l'intimité" -
(sauf le touche mains ce qui passait bien).

Un petit atelier d'une prise de contact dans un petit grp ou évent. à 2 - peut être + efficace que "toucher toute la salle" -

Je pense que le toucher devrait être surtout le sujet des rencontres - des tantra/chamanique... qui peuvent être en plus des soirées des lundis - par ex dimanche soir - comme vous avez déjà organisé et que j'ai bcp apprécié.

Écrit par : Marie Moutet | 2008.12.02

Merci pour cette soirée. J'avais vu Sarah l'année dernière et je me demande si je ne vais pas aller aller faire un stage avec elle.

Par ailleurs, j'ai rencontré une personne hier qui m'a touchée et et en même temps, nous nous sommes dit que nous nous reverrons au Café. Sauf que je réalise que je ne pourrai pas revenir avant janvier et que j'ai bien envie de lui dire ce qui s'est passé en moi après ce qu'il m'a dit.

Je ne sais pas si tu peux me passer ses coordonnées : il est resté tard, était du côté des livres et j'ai discuté un bon moment avec lui à cet endroit. Il était plutôt grand (en tout cas plus grand que moi), brun, cheveux courts, petite quarantaine et habillé avec un pull bleu/noir (si me souvenirs sont bons).
Je ne connais pas son prénom. Je crois ne l'avoir jamais vu au Café. Si ma description n'est pas assez précise, j'attendrai janvier pour parler avec lui.
En te remerciant d'avance pour ton aide, je te souhaite une très belle journée !

Clara

PS : c'est étrange car c'est la première fois que je suis touchée ainsi au Café et je m'étais dit en arrivant hier : "ce soir, j'ai envie d'entrer en relation". Et ça se passe !

Écrit par : Clara Dubois | 2008.12.02

Hier soir j'ai ressenti un décalage profond entre ce que j'attendais de la rencontre avec Sarah Sérievic et ce que j'en ai reçu.

Pas de propos et d'arguments convaincants qui m'aient traversés pour croire à une rencontre mais plutôt l'impression d'avoir assisté à un mauvais spectacle de marionnettes, aux ficelles emmêlées. Une intervention banale et bien fade pour un public qui devient averti. Dommage !

Finalement toi comme moi on attendait peut-être "Clara " pour nous parler des masques de la séduction, mais il n'y a pas eu de miracle !
A bientôt et merci pour tous ces visages rencontrés.

Laure

Écrit par : Laure Marsac | 2008.12.02

Réponse au commentaire de Laure Marsac

J'ai lu votre commentaire suite à l'intervention de Sarah.
Mon interrogation:qu'attendez-vous d'une rencontre en général? Que tout vienne de l'autre? Et votre participation dans la rencontre?

Je n'ai pas assisté à l'intervention de Sarah mais, j'ai participé cette année au stage"Rompre avec nos rôles". Là, vous ne faites plus partie du "public averti"pour reprendre votre expression mais vous devenez actrice...actrice de votre vie.

Osez faire le pas, çà vaut le coup!

Écrit par : Annie GUIHO | 2008.12.02

La représentation symbolique est utile, évocatrice, accessible à tous, comme en constellations familiale par exemple. Cela peut permet d'entrer en contact avec son authenticité, sa réalité.
Super !

Écrit par : Lionel Thevenard | 2008.12.03

Soirée sympa, commencée tranquillou, et puis qui a décollé à partir du jeu de rôle.

C'était intéressant, j'ai mieux compris le fonctionnement du jeu que la fois où au Don Camillo j'avais vu pour la première fois la constallation des familles.

L'ambiance était sympa. Sarah Sérievic a l'air intéressante, bien au point sur ses pratiques. Je pense que vivre ce genre de rôle en personnage central ou en personnage incarnant un sentiment ou une idée doit être une expérience très forte, éprouvante mais sans doute très intéressante pour chacun. Le voir en tant que spectateur apporte aussi, bien que forcément dans des proportions beaucoup moindres.

J'ai échangé quelques mots avec Annie (les soirées d'Annie) en partant. Elle a l'air intéressante aussi, bien qu'aussi réservée que moi. Je me demande si son entreprise marche bien, je pense que oui puisque ça dure depuis un certain temps. Quelques personnes m'ont dit que c'était cher et que ça ne valait pas le coup. Sans doute que de toute façon, elle ne peut pas d'un coup de baguette magique transformer les participants à ses dîners en êtres géniaux.

Sinon pour hier soir, pas de regret d'être venu. Je n'ai d'ailleurs encore jamais regretté d'être venu, même si, bien entendu, toutes les soirées ne sont pas égales, c'est normal.
Bises.

Écrit par : Stéphane Lindon | 2008.12.04

J'ai aimé cette soirée avec Sarah, toujours exceptionnelle de
profondeur alliée à la grâce, l'humour et la légèreté. La salle était très attentive, touchée, interactive, et je pense que c'est ce type de soirée qui touche le plus les personnes les moins jeunes, qui sont en travail intérieur.
J'ai aimé ton propre accueil, la façon de demander gentiment et discrètement à une jeune femme voisine "veux-tu que je te présente des garçons?"
Tu ouvres, et tu respectes, ton travail me paraît franchement sympathique, clair et efficace.
J'ai parlé, comme disent les amis chamanisants.

Écrit par : Jeanne Dorléac | 2008.12.04

Je dois dire en toute sincérité que j'ai été un peu déçue par l'intervenante qui m'a parue bien moins dans la simplicité et la vérité qu'A. Riou par exemple.

Mais, bon, si elle consacre sa vie aux masques, il doit bien y avoir une raison. Ceci étant, je ne doute pas qu'en stage elle soit performante.
Mais je suis malgré tout contente d' avoir été là.

cordialement

Anne-Sophie

Écrit par : Anne-Sophie Lacase | 2008.12.05

C’était vraiment super bien.
Elle est géniale Sarah et je pense faire un stage avec elle des que je pourrai...

Bon je n ai pas rencontré beaucoup de personne, car je ne suis pas restée non plus pour le diner sauf dans l’ échange avec les mains ou la personne rencontré m a dit une belle phrase "je suis la lumière de moment "c était bienvenue pour moi d’entendre cela .

A bientôt
Laurence

Écrit par : Laétitia Verneuil | 2008.12.05

Salut Bénédicte,


Rayonnante et mystérieuse, Sarah m'a sensibilisé et m'a fait prendre conscience qu'il fallait à tout prix rompre avec nos rôles. Ce soir, mes masques sont tombés. Depuis, certains ont réapparu…
J'ai été agréablement surpris puis conquis par la scène d'improvisation faite avec M.P et N. Sarah a décortiqué et passé au peigne fin leurs attitudes et leurs attentes: qu'attend-t-on d'une rencontre ? De la bouche de Sarah, une mine d'or en a jailli. Plus elle analysait les masques des deux acteurs,plus j'étais captivé.
Ébloui et sensibilisé par l'analyse fine de Sarah, j'ai pris la décision d'améliorer mon confort de vie. Convaincu par son stage " Rompre avec nos rôles", je vais m'y inscrire pour le suivre en avril 2009.
Ta présentation était sympathique, touchante. Tu as parlé de Sarah comme d'une amie. Tu m'as apporté une belle soirée et je t'en remercie avec élégance.

Bien à toi

Bises

Bruno

Écrit par : Bruno Cames | 2008.12.06

J'ai trouvé la soirée de lundi avec Sarah Serievic très réussie. Le thème des masques si souvent présents dans nos vies et les rôles que nous jouons ont éveillé beaucoup d'écho. En même temps, la démonstration a bien illustré que tout un chemein est nécessaire pour en prendre conscience et aller au delà. Mais avec Sarah, j'ai eu le sentiment que ce chemin peut être abordé avec confiance.

Merci et encore bravo pour le choix de vos invités,

Écrit par : Bérénice Bertholi | 2008.12.07

Bonjour Bénédicte
Pour cette première soirée, j'ai aimé votre intervenante qui dégage beaucoup d'énergie.
Je ne rentre pas dans la projection des masques laissant penser à hypocrisie du monde actuel, pour moi nos masques sont impératifs selon les circonstances de la vie et des épreuves.
Nous vivons dans une société ou égoïsme prône, alors nous soyons différents !!!
(L'Amour est la plus grande force du monde et pourtant la plus humble qui soit) Gandhi
Bien amicalement
Marie-Chantal

Écrit par : Marie-Chantal x | 2009.01.03

Très bien, j’ai été impressionnée par cette femme et son charisme.
Cordialement

Céline

Écrit par : Céline Delteil | 2009.01.03



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !