Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Diane Bellego, Masculin Féminin, L'initiation amoureuse

Lundi 9 février 2009
MASCULIN FÉMININ
L'initiation amoureuse

avec Diane Bellego et Patrick Ferrer

Qu'est-ce qu'un homme ? Qu'est-ce qu'une femme ? Qu'est-ce que la véritable virilité ? Quelle place occupe un homme auprès d'une femme active ? Comment se sentir digne d'être aimé ?

Pour Diane Bellego*, transformer sa vie, toucher l'union et la connaître avec l'autre appelle à réconcilier en soi Masculin Féminin. La réconciliation intérieure et extérieure change véritablement l'identité de l'homme et de la femme, la vie amoureuse, la relation à soi et au monde. Aidée de la respiration, de l'éveil des sens et des centres d'énergie, elle peut-être une merveilleuse clé d'épanouissement et de plénitude.

Lundi, semaine de la Saint-Valentin, pour ce cinquième anniversaire de la création du café de l'amour, Diane Bellego* nous proposera un atelier géant articulé autours de nombreux exercices pratiques, véritable guide d'un éveil amoureux. Un joli cadeau, une ouverture de conscience, à s'offrir en cette période si particulière. Les femmes se découvriront ravies de l'attitude des hommes et, surprise divine, ces derniers seront enchantés de l'accueil ambiant... Gageons que les uns et les autres se regarderont différemment…

Par le passé comédienne et héroïne de télévision, *Diane bellego est aujourd'hui conférencière et thérapeute de couple et d'individus. Elle fut l'une des premières à créer, il y a dix ans, une formation de tantra devenue référence. Très sollicitée par les médias, elle a écrit de nombreux articles sur se sujet. Son livre, "Masculin Féminin, L'initiation amoureuse, vient  de sortir aux Éditions Trédaniel. http://www.tantradianebellego.com



2009.02.03 10:54 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook | |

Commentaires

pour inscription a la mewsletter :


PS : la soiree COLETTE COURTELANCE était SUPER

Écrit par : GUILLEMOT JACQUES | 2009.02.07

Wahou !!!!
La meilleure soirée que j'ai passé au café de l'amour !
Merci à Bénedicte, Diane et Doudou .. pour ces bonnes ondes.
Je me suis émerveillé à danser mon masculin/féminin.
J'ai reçu beaucoup d'amour, de simplicité, de sourires des participant(e)s.
Merci à toutes et tous.

Écrit par : jean louis | 2009.02.10

Cette expérience a été très intéressante. Je ne suis pas encore prête à consacrer une semaine à un stage de tantra, mais le temps d'une soirée, ça m'a fait découvrir quelque chose.

J'ai trouvé, mais c'est mon avis personnel, qu'il y avait beaucoup trop de monde. On est facilement perturbé par les "embouteillages" quand il s'agit de changer de partenaire et ça papote beaucoup.

Quant aux autres personnes de mon groupe, certains étaient surpris, d'autres ont pensé qu'ils étaient tombés dans une sorte de secte ... mais au final quand je suis partie, tout le monde était en pleine conversation avec son voisin ou sa voisine. Donc même s'ils n'ont pas été conquis par le tantra, ça leur aura au moins permis de découvrir autre chose.

Moi aussi ça me permet de discuter avec des gens que je n'aurais pas croisé sinon. Et j'ai constaté avec plaisir qu'une personne qui était venue à une sortie organisée précédemment était là

Écrit par : Frédérique Van Leust | 2009.02.10

Que dire de la soirée ? : je l'ai trouvée ludique et sympathique dans la forme mais pas forcément convaincante dans le fond. Diane Bellego a un timbre de voix assez envoutant, très agréable à écouter et j'y ai été sensible. En revanche son approche du masculin/ féminin et de leur complémentarité m'a laissée parfois perplexe: d'abord par un langage assez "jargonesque" et ensuite par un discours parfois un peu abscon voulant nous faire accéder à des sphères spirituelles sans doute trop élevées pour une néophyte comme moi : je ne suis pas sure d'avoir tout saisi.

Au total, j'étais tout de même contente de ma soirée avec la connaissance de gens nouveaux et sympathiques, car ce rendez vous du café nous fait retrouver, à chaque fois deux incontournables : son organisatrice et son ambiance toujours conviviale, alors pour cela merci Bénédicte !

Écrit par : Virginie Dubosc | 2009.02.10

La soirée a été très sympa. Certainement grâce à la bonne ambiance que D Bellego a su installer entre les hommes et les femmes présents. Cela en dépit d'un certain désordre dans ses propos. Nous avons été plusieurs à remarquer sa dialectique un peu confuse, certains la trouvant trop ésotérique, d'autres un peu fumeuse.

Je crois que sur le fonds son idée de base est simple : revenir sur la séparation faite par la société entre les hommes et les femmes et les réunir à nouveau harmonieusement ; mais elle la présente avec un panel d'expressions "maison" (c'est d'ailleurs un toc qu'on retrouve chez nombre d'intervenants qui se croient obligés pour se positionner d'inventer des expressions frappantes ou touchantes, au risque souvent de dévoyer en particulier le terme "sacré"), expressions maisons qui sont souvent difficilement reliables entre elles quand on cherche la cohérence d'ensemble. En un mot, elle aurait pu dire sans doute beaucoup plus simplement ce qu'elle a dit de façon parfois obscure et souvent un peu brouillonne. D'ailleurs qui a feuilleté son livre a sans doute ressenti la même perplexité devant tant de complexité. Est-ce si compliqué de s'aimer entre hommes et femmes qu'il faille en faire un tel fromage ?
Mais bon, elle a quand même réussi à nous faire partager une belle soirée, avec une idée sympa et nécessaire et des exercices originaux.

Écrit par : Bruno le Crapaud | 2009.02.10

1) vous n'êtes pas venue à ma rencontre, comme vous le faites habituellement, vous n'avez pas manqué de saluer, celles et ceux à côté de moi

2)il y avait moins d'hommes à cette soirée, on peut s'en douter, seulement, sur les 2 cercles mis en place, les femmes se mettaient en avant, devant les hommes, en rang très serrés, et certaines, dont moi, étions derrière, donc aucune chance, de faire les exercices, sur une bonne partie de la soirée

3)l'intervenante, très sympatique, au demeurant, a eu un discours, trop"tantra", pour que nous puissions comprendre et suivre, seuls, les initiés étaient"dedans".

Nous avons tenter le maximum d'implication, mais celà restait, très intellectuel, pas clair, pour quelques uns autour de moi aussi j'ai préféré la soirée tantra, lorsque vous étiez à l'autre adresse, j'ai acheté le livre, de l'écrivain, qui m'a plu d'ailleurs

4) j'ai eu affaire , en fin de soirée, à un homme: x, très gentil , très intéressant, mais trop entreprenant, ce qui m'a un peu géné, car la courtoisie que l'on s'impose dans ces soirées, implique la discrétion. Il m'a accaparée, ne voulait pas aller vers les autres, et à fini à mes pieds!!!!

Comme c'est mignon!!! Ce n'est pas mon style d'homme, vous l'aurez compris, mais celà n'empêche qu'il mérite d'être connu. Nous avons d'ailleurs échangé nos tel, car spirituellement, nous pouvons échangé nos points de vue

voilà pour mon ressenti
sans rancune
merci de me répondre, quel est le thème pour la semaine prochaine

Écrit par : Adélaïde de Souzenelle | 2009.02.10

Pour le théme de la soirée, la synchronicité avec les conjonctions astrales, SUPER.....

Quant à Diane, je suis désolée de dire que c'était en dessous de tout. Un fouilli organisé, trop de paroles, pas la possibilité de déconnecter le cortex et donc, résultat : des petits groupes qui se formaient ici et là et qui, au lieu de participer en silence, étaient en train de discuter.

Quant aux propos que j'ai entendus lors des exercices sensés être faits dans le silence, dans le genre "la taille de mon membre", excuses-moi mais ce n'est pas vraiment ce que j'attendais. De plus les explications au sujet des exercices étaient peu compréhensibles, à un moment donné où les femmes devaient faire un exercice nous sommes toutes restées statiques car personne n'avait compris les consignes.

En résumé, pour moi Diane Bellego, c'est fini. Je trouve que le public du Café de l'Amour n'est pas vraiment habitué au tantra, alors c'est peut-être bien pour eux, mais franchement pour moi qui ai fait des stages longs, cela ne me convient pas du tout. Tout cela ne remets, bien sûr, en rien ton professionnalisme et la manière magistrale dont tu mènes les soirées.
A bientôt,
Nathalie

Écrit par : Nathalie Chanteloup | 2009.02.10

Très bonne animation, qualité de coeur de Diane Bellego. Je ne la connaissais pas ; elle m'a beaucoup plu dans sa démarche tantrique et les exercices étaient très intéressant. J'ai fait de belles rencontres tantriques. Ce n est pas qu'il y avait trop de monde mais c'est plutot qu'il n y avait pas assez de place pour tout le monde. Merci Bénédicte d organiser ce genre de soirées tantriques !

Écrit par : Brice Dumont | 2009.02.10

D'abord un grand merci à toi pour la réussite de mes vacances au sports d'hiver, et je viens d'avoir x au téléphone pour mon autre projet.

Saches que si je peux te rendre un service, je le ferai avec un grand plaisir, car je suis un homme de coeur reconnaissant.

D'autre part, je te félicite pour ton oeuvre, 'le café de l'amour', que tu a créé exnihilo, qui fonctionne très bien, qui sert à autrui, dont tu es fière je suis sur et dont tu vis.

Relativement à hier, très bonne dynamique de groupe, j'ai rencontré plein de gens sympa.
En ce qui concerne Diane Bellego ( quel beau nom ), j'ai été dépassé par tout son flot de parole, flot intense, tellement intense que je n'arrivait ni à l'entendre et encore moins à l'écouter et à le comprendre.

Écrit par : Paul Jarrigue | 2009.02.10

J'ai aimé et me suis sentie à l'aise je n'ai pas de problème d'expression oralement et avec mon corps, bien que je ne cerne pas tout a fait le masculin en moi. Inconsciemment, je prends les devants dans une relation et quand on assume des enfants je pense que l'on est obligée aussi de dévoiler cette partie. En tout cas x nous a trouvées ma copine et moi très dans le ton et lui avons permis de se laisser aller à ces exercices ! C'est notre côté joueuse comédia dell 'arte.

Écrit par : Véronique heurtebise | 2009.02.10

J'ai beaucoup aprécié la soirée d'hier et j'aimerais être informée de votre programme pour lundi prochain.

Bien cordialement
Isabelle Crespin

Écrit par : Isabelle Crespin | 2009.02.10

Ce quelque chose d'intime a émergé de chacun, certainement dans le sens expliqué pour chaque "partie de nous", en chacun de nous, et quelque chose d'exponentiel a émergé avec la danse, de ludique et de joyeux avec un ancrage très réussi pour tous, je crois. Bravo de faire ce travail de vulgarisation et d'amener à l'éveil et à un autre regard sur l'autre ou en l'autre...
F.

Écrit par : Fanny Duchemin | 2009.02.10

"Merci pour ce belle intervention sur la réconciliation du
masculin/féminin, une découverte d'une fascète du "trantra" qui donne envie d'en savoir plus. Une énergie assez dissipée de participant(e)s très nombreu(ses)x ! Les exercices m'ont permit de poursuivre la découverte de ma partenaire et j'ai oublié tout les tracas du quotidien et du boulot pendant cette soirée".

Écrit par : Jérôme Schild | 2009.02.10

J'ai revu la fille à la jupe rose, cette fois en jean. Elle m'a fait oublier tout le reste. Tantra aux oubliettes alouette ! Elle est trop top cette soeur de Casanova.

Virgile, venu de province tout exprès.

Écrit par : Virgile | 2009.02.10

Je suis très satisfaite de cette soirée. J'avais un peur des pratiques, ne connaissant pas du tout le thème des tantras. Heureusement, l'intervenante a très bien accompagné le groupe, avec fermeté et également beaucoup de délicatesse. Quelle femme adorable, charmante, lumineuse !

Écrit par : Stéphanie Roullier | 2009.02.10

Bonjour Bénédicte,

Je ne serai pas à Paris lundi prochain.

Je n'ai pas apprécié l'intervention de Diane Bellego, trop commerciale.

Comme tu as pu le remarquer, j'ai décroché

Écrit par : Antonella Lualdi | 2009.02.10

Je suis venue par amitié pour Diane, j'ai apprécié votre présentation très dynamique et le lieu beaucoup plus agréable qu'à la Bastille ou j'étais venu voir JP de Bailleul. La formule plateau repas laisse beaucoup de souplesse.

J'ai bien aimé la soirée. Ce n'etait pas facile de réaliser des exercices avec tout ce monde, et bien aimé retrouvé l'aspect ludique, dans la conscience du moment présent que nous donne à vivre le tantra.

J'ai fait les stages de Diane en 99, 2000 ,2002 et 2003, le temps passe vite ! Par contre je me demande combien de personnes seront touchées ou auront l'envies d'aller plus loin suite à une soirée comme celle-ci ?

Vous avez souvent des intervenants très interessants , mais Paris offre beaucoup de sollicitations. Merci de m'envoyer votre programme

Écrit par : Elisa Colliours | 2009.02.10

D'abord je me suis bien amusé et c'était intéressant.
Je reviendrai car on trouve des gens qui s'intéressent à la même choses.

Mes recontres:
– x, très sympa et rigolote. Bien sûr elle est mariée mais je suis sûr qu'on pourrait devenir de bons potes.
– y: alors j'aime bien les filles plutôt petites, elle est joyeuse, très sympa, on a bien accroché et elle m'a laissé son no de portable. Je vais la rappeler, on verra si on s'entend tjr aussi bien daans un autre contexte.

En tout cas bravo,
Sébastien Letellier

Écrit par : Sébastien Letellier | 2009.02.10

J'ai aimé cette soirée différente, relaxante à la fin et dynamique également avec les danses, j'ai fait la connaissance de x, qui est une femme pleine de charme et d'une vraie gentillesse, un bonheur........

Écrit par : Renaud Favreul | 2009.02.10

Bonjour à tous,
cette soirée a été une découverte pour moi, mais si j'ai passé un moment agréable, j'avoue ne pas avoir adhéré à la méthode...trop de mots galvaudés, trop de phrases alambiquées...au point d'en oublier le but...Dommage car Diane a un timbre de voix trés agréable.La finalité du Tantra m'était connue, mais là, j'avoue avoir eu du mal à me concentrer...trop de discussions à droite ou à gauche...trop de petites bousculades...et...pas assez d'hommes.. J'avoue avoir eu du mal à me lâcher vraiment...Décidément je suis maladroit avec mon corps...et je ne sais pas le laisser s'exprimer...heureusement des personnes agréables étaient là, la soirée est donc au final réussie..suis plus à l'aise en verbal qu'en corporel...beaucoup de travail et des progrés à faire pour ma part!
Bravo pour votre "pêche" communicative Bénédicte...

Écrit par : François | 2009.02.11

Je suis mitigée. Je la sens puissante, créatrice, en harmonie avec son homme peut être pas avec la salle. Je n'ai pas ressenti une grande authenticité.

Ce soir-là, il y avait trop de monde. J'ai dû faire beaucoup d'efforts pour me mettre dans le "bain". Cà doit se faire naturellement ... eh bien non, je n'étais pas branchée.

Désolée, à un moment donné je me suis demandée ce que je faisais là. Je ne devais pas être dans mon assiette pour ne pas désirer me laisser aller. Vous aviez une présence, une autorité. Je n'ai pas senti celle de Diane. Pas convaincue.

Écrit par : Charline Thouzet | 2009.02.13

J'ai gagné un admirateur? x qui a senti des vibrations lors de la séance de Lundi. Tu as rien à me briffer de particulier sur lui ?

Il m 'a invité hier un concert de y tel lieu. Soirée très sympa et magique car le charme de la soirée a éveillé le déclic l'envie de se faire cocooner et chouchouter que je n'avais pas eu avec z, mon ex rencontré chez Annie dès le départ, car il m'intimidait et surement les soirées Annie mettent moins à l'aise que tes soirées, voilà !

Écrit par : Aurélie Dubosc | 2009.02.13

J'ai trouvé la soirée concoctée par Diane, superbe
Je m'y suis énormément amusé.
Dans un premier temps, quand elle a demandé de faire des cercles, j'ai jugé que la soirée serait ratée. l'endroit me semblait trop étroit pour un tel déploiement, vu le nombre de gens.

Et puis le son de sa voix était amoché par la sono. Placé sous un haut parleur, je lui trouvais une lourdeur de fer.

J'ai pris un de ses bouquins posés sur la table d'à côté.
Et il ne m'a pas fallu longtemps pour comprendre que Diane
n'était pas n'importe qui.
Je serais resté la toute la soirée à bouquiner son beau livre
si la musique de Ravel ne s'était pas manifestée.
J'y ai résisté quelques minutes, et puis j'ai reposer le livre ou je l'avais trouvé, et me suis laissé emporté par la musique magique de cet ensorcelant boléro.

Et juis rentré dans la danse. Tout près d'elle, j'ai remisé mon jugement ; comme elle, sa voix est très belle.
Une force de la Nature que cette Diane enchanteresse, Maîtresse Femme des lieux et créant par sa présence, sa prestance ( j'ai adoré comment elle s'était perchée) un espace magique.

Et je songe en écrivant à ce qu'à réalisé au cirque d'hiver, la très grande dame du Théatre qu'est Mouchkine avec une piece de Shakespeare : "le songe d'une nuit d'été".

J'ai retrouvé l'autre soir quelque chose de mon ancien émerveillement, avec en plus un avantage considérable : j'étais cette nuit d'hiver participant et pas spectateur.
Voila
vooix la
Je ne donne que le la
j'aurai plaisir à recevoir l'adresse email de Diane
pour continuer à lui dire mon enchantement et ma très sincère admiration

Écrit par : Antoine Strombuli | 2009.02.14

à propos du tantra de lundi, je n'ai pas aimé, pas dans le coeur, trop de parlotte et faire la pub du livre et des stages quand on sort d'une méditation, c'est pas net, je n'avais jamais vu ça... Elle a des choses à prouver cette femme !

Écrit par : Morgane dutamis | 2009.02.15

diane et patrick je vous aime!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : girard olivier | 2009.04.01

Vraiment une excellente idée d'avoir invité des pratiquants de l'amour pluriel ; c'était un complément essentiel du témoignage de Françoise, qui était très claire.

Les jeux de rôle étaient d'un intérêt très limité mais tu as très bien adapté le déroulement de la soirée aux attentes de la salle.

J'ai osé demandé son numéro de téléphone à x, ce qui est un grand progrès pour moi. Nous avons fréquenté ensemble le lama tibétain Shépa Dordjé Rinpoché pendant deux ans ; elle continue et moi j'ai arrêté. Elle me plaît bien alors c'est une piste à ouvrir .

Écrit par : Armand Romanelli | 2009.06.17



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !