Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Pierre-Yves Brissiaud, La face cachée de la résilience

Lundi 30 mars 2009
Pierre-Yves Brissiaud.jpg

LA FACE CACHÉE DE LA RÉSILIENCE
Guérir vraiment ses blessures intérieures ?
avec Pierre-Yves Brissiaud


La résilience, notion relativement connue désormais, pourrait se définir par notre capacité à surmonter des traumatismes et des blessures profondes. Nous posséderions des ressources cachées susceptibles d'émerger si nous les sollicitons.

Mais, selon Pierre-Yves Brissiaud*, la résilience a un prix à payer ! Les personnes résilientes ne parlent jamais de leurs blessures, elles ont appris à vivre avec. Puis un événement inattendu surgit plus tard dans leur vie, souvent lors d'une rupture sentimentale, qui échappe à leur contrôle et met leur équilibre en péril ; alors, elles cherchent de l’aide.

La face cachée de la résilience : Guérir vraiment ses blessures intérieures

Lundi, au café de l'amour, Pierre-Yves Brissiaud* a partagé son expérience clinique. Il a expliqué comment la souffrance influence la formation de la résilience, comment le résilient influencé par la souffrance influence les autres, comment les autres influencent le résilient et surtout, comment le résilient influencé par les autres et sa souffrance peut évoluer différemment qu'en restant résilient. Avec beaucoup d’humanité et de nombreux exemples, issus de la salle, il nous a aidé à comprendre ce processus et a proposé à chacun une manière de prendre soin de son passé douloureux pour s’en délivrer définitivement.

*Pierre-Yves Brissiaud est psychothérapeute, formateur titulaire du certificat Européen de psychothérapie. Après une longue expérience auprès de malades en fin de vie et auprès de détenus, il s’installe en libéral. Il accompagne des personnes en crise existentielle ainsi que des couples. Il anime des groupes soutenu par sa pratique en gestalt-thérapie, en sexothérapie, en conseil conjugal. Il intervient en tant que formateur en institution sociale et médicale ainsi qu’à l’I.F.C.C. de Strasbourg formant de futurs psychothérapeutes en Gestalt et intégration posturale. Il propose des stages de marche et de méditation dans le désert.

http://i00.twenga.com/b/23/76/332376.png


http://www.dixdecoeur.com/magasin/administrer/images/ddc3099.jpg

2009.03.24 01:21 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (32) |  Facebook | |

Commentaires

J’y ai trouvé des éclaircissements sur des sujets ou sur des réponses que je me suis donner pour surmonter des obstacles. J’ai acheté le livre pour approfondir.

Écrit par : Jean Delmotte | 2009.03.31

Merci de nous avoir trouvé Pierrre Yves Brissiaud !
Cet Homme à réussi une magnifique transposition du "violant" "impératif" légionnaire de son père, donc une belle identification, dans sa recherche déterminée de l'Humanité.
Un Bel Exemple pour chacun de nous.

Pour ce qui est de rencontrer, x est une femme potentielle pour moi :).

Écrit par : Renaud Limousin | 2009.03.31

"Voilà un intervenant facile à comprendre (définition de la résilience, du masque) avec une description simple et claire des mécanismes psychologiques même pour le néophyte que je suis (mécanisme défensif, clivages conscient et inconscient, symptomes, folie...) et qui s'est révélé également compréhensif des autres à travers des exercices (je remercie ceux qui ont
participé) finalement très touchants. Sans compter qu'à la demande de l'auditoire, il a parlé de son histoire personnelle et de son travail sur lui-même, ce qui est quand même particulièrement intime, il fallait oser le faire.
Bref, soirée très intéressante, Merci à Bénédicte pour cet éclairage
supplémentaire sur le fonctionnement de l'humain.".

Écrit par : Jérôme Lagny | 2009.03.31

J'ai été impressionnée par le talent Pierre-Yves Brissiaud ! Il est fabuleux, il touche précisément là ou il faut; il améne les gens à se dévoiler.
Je suis bluffée par les participants et leur capacité à raconter leurs histoires.....
Vraiment, je tenais à te féliciter pour la qualité des conférences et des orateurs
Coralie

Écrit par : Coralie Chachouan | 2009.03.31

...soirée très intéressante, conférence et conférencier riche et efficace...

Écrit par : Gilles Guillermot | 2009.03.31

J’ai été assez bluffée par Pierre Yves Brissiaud, qui sait se mettre en miroir aussi bien, et je pense qu’il doit être un thérapeute efficace, et je ne sais pas pourquoi, je trouve qu’il est donne le maximum de son efficacité avec les hommes, ils sont vraiment bien nos compagnons masculins du café de l’amour, prêts à se remettre en question, à évoluer, c’est si rare… et réellement émouvant et aussi très séduisant.
La sincérité et l’authenticité oui c’est vraiment mieux que le masque le mieux ajusté.
Merci encore et à lundi prochain pour le tantra !

Écrit par : Céline Anthony | 2009.03.31

Hier j'ai trouvé cela super. Dommage que je n'ai pas osée aller dans le groupe!!! Peut être une autre fois.
Je m'inscrit donc avec ma soeur pour lundi prochain !

Écrit par : Valentianne Salomon | 2009.03.31

Ce fut une soirée passionnante, avec des témoignages de vécus qui portent à réflexions, avec des émotions en retour.
Pierre-Yves a été très précis dans sa manière de suivre les problématiques de chacun avec une analyse fine des ressentis corporels qui traduisent des expressions de notre inconscient à notre insue..
J'ai acheté son bouquin et ai commencé à le lire; il est passionnant et plein de remarques subtiles très personnelles.

Écrit par : Philippe Laumière | 2009.03.31

Tout d'abord, merci pour l'accueil ! Moi qui me sens facilement dans "mes petits souliers " ça m'a aidée ! Bien évidemment, Pierre -Yves Brissiaud est impressionnant ! Un véritable scanner, avec de la compassion qui secoue et encourage en même temps ; un grand moment de chaleur humaine et de partages; je crois que j'aurais bien besoin de me faire scanerriser ! J'ai besoin de beaucoup de temps d'observation pour me sentir chez moi, mais je me suis plu au café de l'amour ! En tout cas, merci pour les témoignages ! J'ai vraiment besoin de ça et non pas de discours envahissant (même si c'est précieux de conceptualiser bien sûr)

Écrit par : Nathalie Doucet | 2009.03.31

Pas de rencontre amoureuse hier soir, mais une rencontre merveilleuse avec un être extraordinaire, Pierre Yves, qui a propulsé la quête qui vibre au fond de moi.
J'espère que tu pourras organiser très prochainement sa venue.
Très bonne journée,

Écrit par : Ségolène hirsh | 2009.03.31

Pierre-Yves Brissiaud est une trés belle personne, avec beaucoup de coeur, beaucoup d'empathie ; j'ai été trés touchée. J'espère que tu pourras le réinviter au KF prochainement.
Encore bravo pour tes choix.

Écrit par : Stéphanie roullier | 2009.03.31

Très bonnes impressions ! Un intervenant nature, humaniste, et pas "intégriste".
Une approche en retrait, "maïeutique", pour laisser s'épancher les âmes en toute confiance ... et conscience ou inconscience.
Pour ma part, la séance impromptue de Gestalt (jamais pratiquée auparavant) était une belle expérience.
Ce que j'ai éprouvé comme "délivrance" n'est pas nécessairement ce que j'ai exprimé ou les pistes données (pas assez de temps pour fournir toutes les pièces de mon "puzzle", qui ont pu fausser à mon sens les orientations données). Le principal point, je dois "(re)prendre ma place", ne pas focaliser sur la destruction de l'ex-piédestal, et ne pas oublier de reconstruire le mien.

Je sens que j'avance, parfois trop vite et en désordre, mais au moins, je ne suis pas tétanisé pour exprimer mes émotions en public, me livrer, non pas en pâture, mais comme un homme qui se sent exister parce qu'il tombe le(s) masque(s).

Écrit par : Arnaud Léger | 2009.03.31

C'était très bien, et l'intervenant est à la hauteur du sujet et des attentes; de plus il a beaucoup d'empathie et surtout d'humour dans des situation où l'émotion est à son comble. Voilà mon retour

Écrit par : Amélie Lambert | 2009.03.31

J'ai beaucoup apprécié cette soirée et " la présence de Pierre-Yves B, la finesse de ses interventions à la fois puissantes et discrètes .

Je sens émerger un désir de voyage thérapie dans le désert : à suivre .....

Écrit par : Nathalie Chanteloup | 2009.04.02

Soirée très intéressante, j’ai aimé l’intervenant, le sujet, le moment où les participants étaient en rond, Pierre Yves a beaucoup d’amour dans ses yeux et dans son cœur.
Cela a raisonné aussi dans mon histoire….

Écrit par : Fanny Duchemin | 2009.04.02

1-J'ai énormément apprécié Pierre Yves et te remercie de choisir tes intervenants de la sorte...enfin des compliments vas tu dire
oui parce que la séance par deux a été tronquée par ces six personnes volontaires et que j'ai beaucoup apprécié, leur courage, l'ambiance respectueuse et les questions adaptées de Pierre Yves
C'est la raison pour laquelle j'aimerais participer à un de ces stages(23/24mai) pas juin car je déménage ou éventuellement à l'automne

Écrit par : Florence Dartois | 2009.04.02

Je suis bouleversé par l’humanité et la sensibilité de Pierre-Yves BRISSIAU, sa capacité à être tout simplement humain fait naitre des instants qui résonnent encore en moi.

Je suis impressionné par l’énergie, l’émotion, et l’acceptation inconditionnelle de ce qui est en chacun d’entre nous, cette attention portée aux autres et a ce qui est vraiment important; Pierre-Yves se met a découvert et me montre le chemin, immense merci.

Bises à toi, merci pour tes choix d’intervenant, ta sensibilité me touche.

Écrit par : Jean-Philippe Desroziers | 2009.04.02

Pour ma part, je suis un peu partagée : j'ai trouvé l'intervention de Pierre-Yves Brissiaud intéressante, et suis heureuse d'avoir acheté son livre, qui conforte mon impression, et l'enrichit. Toutefois, je ne me sens pas à l'aise avec la partie 'exposition', la prise de parole des participants,
même si je comprends qu'elle puisse permettre à l'audience de progresser.

Je traverse personnellement un moment difficile, cela peut avoir un effet sur mon ressenti.
Je me sentais plus à l'aise lors de l'intervention de Patrice Ellequain, moins 'interactive'.
Bien cordialement,
Martine

Écrit par : Martine Mansanilla | 2009.04.02

La soirée était très bien organisée comme d'habitude, l'ambiance générale et les personnes présentes étaient sympathiques.

Cependant, sans rien enlever à ses qualités, j'était un peu déçue de l'exposé de Pierre-Yves Brissiaud dans la mesure où j'attendais plus de précisions sur sa conception de la résilience. Ce n'est pas grave, j'ai tout de même passé une bonne soirée.

Écrit par : Zahia | 2009.04.02

Ce Café de l'Amour a été un grand moment. Un happening collectif pétri d'authenticité, d'humanité et de sensibilité... tendance psychothérapie collective à 90 personnes... Le tout dans un Ice Baar sur les Champs... qui l'eut cru ? Bcp en ont rêvé, Bénédicte l'a fait. Bravo.

Ceci étant tes 1ères apartés ("Bon qqn veux partager ?!! non bien sûr alors on va faire des groupes !" "Tu veux pas raconter ta vie Pierre-Yves hein ?!") laissaient peu de place à l'expression collective des participants, encore moins dans leur vulnérabilité.

Pierre-Yves est très sympa, aime ce qu'il fait, et puis c'est habité quand il parle. Il parle avec son corps, il est dans son corps dans l'échange.

C'est pour cela que bien que je n'avais pas particulièrement prévu de partager collectivement mon vécu, je me suis laissé aller à l'expérience.

Cet ancrage dans le corps et dans le présent donnent, de mon point de vue, à Pierre-Yves une légitimité à intervenir dans un endroit comme le Café de l'Amour et suscite mon intérêt, plus qu'une agrégation de lettres par ex (ce qui n'enlève rien au fait que cette formation ait sa place et son rôle dans la société).

Écrit par : Jérémy Bartoldi | 2009.04.02

La soirée du 30 mars a moins corespondu à mes goûts que les deux précedentes (celle avec le quebecois étant la plus inoubliable pour moi).

Le psychotérapeute a été sans aucun doute quelq'un de remarquable, mais tout le concept de parler de ses blessures et pleurer devant 80 inconnus me paraît unvraisemblable (mais je l'ai vu, donc vrai) et à peine croyable. En réalité le reality show est très peu pour moi et je suis partie plus tôt parce que je n'étais pas à l'aise à assister à cela.

Il ny a aucune critique dans mes propos, ce sont juste mes impressions très personnelles.

En tout cas je vous félicite encore une fois pour le concept du Café de l'amour que je trouve très intéressant et auquel je participerai encore à de nombreuses reprises avec grand plaisir.

Écrit par : Anastasia Tchenko | 2009.04.02

C’est la troisième fois que j’assiste au Café de l’amour, la première seule pour le rire et la seconde avec des amis pour l’intervention de Gérard Leleu, ils n’avaient pas voulu participer aux exercices, plus tard j’ai acheté un de ses ouvrages et l’ai lu avec attention.

Le fait de proposer des volontaires met moins en danger ceux qui ne veulent pas être dans l’action.
Bravo pour l’organisation !

Une intervention interactive avec des participants impliqués
Pierre Yves sait mettre en œuvre sa pratique multiforme associant une solide expérience.

En ce qui me concerne, les résonnances ont fonctionné et la synchronicité de Yung était opérante.

Je vous ai trouvée plus naturelle dans votre apparence et plus attentive sans doute (c’est une perception bien sûr).

J’ai été attentive à la prestation pour ma pratique de coach et j’en ai profité pour acheter le dernier ouvrage de Pierre Yves qui donne bien envie de faire un bout de chemin ensemble dans le désert ou ailleurs.

Exprimant (c’est ce qu’on dit de moi) une solide résilience j’ai été touchée par les échanges et jusqu’au soir tard.
Bravo encore Bénédicte pour l’expansion que vous donnez au café de l’amour.

Écrit par : Jolanta Bismarck | 2009.04.02

Pierre-Yves était très impressionant par sa profondeur, sa perception très fine des personnes qui se sont dévoilées, son humanité.

J'ai trouvé la dernière partie vraiment captivante la comprehension plus psychologique de la résilence a été un peu plus difficle pour moi, car je ne maitrise pas tous les languages de la psychologie : au fait cela m'a surprise : beaucoup de thérapeutes dans la salle

Écrit par : Ariane Lanteau | 2009.04.02

J'ai trouvé Pierre-Yves Brissiaud très intéressant et très impressionnant.
Il a enrichi son approche de la psychologie par des pratiques qui lui permettent de mieux "ressentir" ses interlocuteurs.
Il vise juste par rapport à leurs sentiments et leur situation émotionnelle.
Il sait les orienter efficacement sur les pistes à creuser.

Ce qui sera intéressant de savoir, d'ici quelque temps,
ce sont les améliorations ou soulagements éventuels qu'auront pu obtenir les personnes avec qui il s'est entretenu.

Écrit par : Céline Dunoud | 2009.04.02

J'ai du mal à donner mon avis sur l'organisation de ce type d'atelier ... on est dans l'humain et l'humain est imprévisible...on se laisse porter et on acceuille...c'était bien. Simplement, j'aimerais ajouter une remarque plutôt banale:
Certains ont "enlevé leurs masques" en parlant de leurs blessures et l'intervenant les accueillait dans leur nudité. L'humilité est la plus grande des qualités et la plus difficile à garder lorsqu'on y voit plus clair que les autres, qu'on est "plus avancé sur le chemin" (cf Arouna). Pierre-Yves est-il un thérapeuthe humble?...Je le pense.

Écrit par : Bérénice Bartoli | 2009.04.02

J'ai beaucoup apprecie cette soiree qui a ete pour moi d un excellent niveau de psychologie. Ca change de PatrickLEMOINE !
Bon j'ai réappris quels souvenirs importants pour moi et je me suis sourtout souvenue de mes annees de psy avec quelques etoiles dont Jacques Donnars, Jabrane Sebnat et d' autres moins connus.
Le Cafe de l Amour est devenu un lieu incontournable
dans la culture parisienne, la suite des cafes litteraires et philos des siècles des lumieres. C'est bien, c'est Paris !
Encore merci Benedicte
ps fais google pour voir qui est jabrane sebnat tu trouveras

Écrit par : Marie-Aurore Clément | 2009.04.02

Un grand merci pour cette soirée d'une grande qualité de coeur, d'énergie et de présence. J'ai particulièrement été touché par cet atelier car cela a été un long parcours pour moi de construire ma résilience face à la maladie. De part ma capacité à surmonter cette maladie, les médecins ont tous été unanimes sur ce point : j'étais un cas de résilience impressionnant.

Avec Pierre-Yves j'ai assisté à mon 3ème atellier au Café de l'Amour, les 2 précédents étaient avec Thomas et Colette, pour moi, ces trois soirées sont "spectaculaires" et je vous suis infiniment reconnaissant de m'avoir permis de faire ces 3 très belles rencontres. Voilà ce que je voulais partager avec vous Bénédicte. Encore un très grand merci pour ces moments exceptionnels de bonheur et d'amour.
Bien à vous et à très bientôt

Écrit par : Olivier Jordaens | 2009.04.02

Bénédicte, bonsoir.

Dès son entrée, Pierre-Yves m'a fait rêvé en parlant de méditation dans le désert de Mauritanie qui, d'après lui, reste le plus beau désert,celui qui tend le plus à la méditation.
Au début de ta présentation de Pierre-Yves Brissiaud, tu as réclamé le silence à l'assemblée et tu l'as obtenu. L'inattendu était au rendez-vous; les émotions et le silence ont dansé, ont vibré en se tenant par la main et par le cœur. Pierre-Yves s'est fait discret et présent: il est arrivé sur la pointe des pieds.
Quand il a parlé de son histoire personnelle,Pierre-Yves s'est livré et une intimité est sortie de chacun de nous. Dans sa définition de la résilience, je me suis retrouvé…
Tout au long de la soirée qui m'a semblé trop courte, sa voix calme et posée a appelé au respect de soi. Pierre-Yves est resté attentif à nous,à l'écoute avec finesse, humour et poésie. Le moment le plus fort de la soirée a été les sept personnes qui ont eu le courage de se dévoiler. Je les remercie du fond du cœur pour leurs témoignages bouleversants: les émotions ont grandi dans le silence. En écoutant certaines personnes, j'avais des nœuds dans la gorge. Pendant cette "séance ", quand chaque personne s'est présentée, Pierre-Yves a mis habilement le doigt sur la musicalité de notre prénom et sur la façon dont on le présente. Le silence, une fois encore,lui donnait une dimension
Bien que connaissant la thématique de la soirée, j'ai été bien plus qu'agréablement surpris, j'ai été impressionné par la belle âme de Pierre-Yves: non, je ne regrette rien.
Bénédicte, je m'incline,une fois encore, tu m'as étonné. Dans tes émotions, tu étais superbe. Je te tire mon chapeau: Mille mercis à toi.


Bien à toi

Bises
Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2009.04.02

Tout d'abord, je trouve que ce que tu as mis en place est absolument formidable, les intervenants sont très variés et toujours avec la même philosophie, qui est de faire grandir et de favoriser les rencontres pour grandir dans la relation !

Bravo et quel chemin parcouru depuis le début du café de l'amour auquel j'ai participé !

J'ai participé à 2 soirées, celle avec Thomas d'Asembourg et la dernière avec Pierre Yves.

La première a été, pour moi, une vraie découverte, la joie de vivre et la simplicité de Thomas m'ont beaucoup touchée et m'ont entraînée dans un positivisme et une joie de vivre que je ressens toujours actuellement. Depuis, je participe à des stages de CNV et cette approche a été pour moi, une très belle découverte, que je trouve très complémentaire à un travail de développement personnel.
Soirée très très positive!

J'aime beaucoup la façon que tu as, de communiquer avec les intervenants, toujours dans la simplicité et avec beaucoup de nature ! Tu permets aux personnes qui le souhaitent de se mettre en avant et c'est vraiment très bien! encore Bravo car le temps imparti est très court!

La soirée avec Pierre Yves, a été également très intéressante car je me suis impliquée et cela m'a permis de faire un petit bilan de là où j'en suis par rapport à ma problématique, masculin/féminin !

J'ai été très surprise par la manière que Pierre Yves a, d'aborder des gens qu'il ne connaît pas, et de leur faire des recommandations ou des propositions qui me semblent un peu hâtives. C'est ce que j'ai ressenti me concernant, mais ses remarques ont eu l'avantage de me questionner à nouveau et de savoir ce qui me concernait et ce que je ne voulais pas prendre !

Je l'ai trouvé très pertinent dans l'analyse des comportements des différentes personnes avec lesquelles il a été en relation !

J'avoue qu'en sortant j'étais un peu "brassée " et perplexe. Et puis apres un peu de temps, j'ai vu tout le positif de cette situation !

Très positif pour moi.

Étant venue seule, mon implication m'a permis de discuter avec certaines personnes à la fin (même si j'avais prévu de partir de suite après la fin de l'intervention de Pierre Yves). J'ai trouvé l'ambiance très chaleureuse et j'ai été nourrie par de petites attentions de personnes qui sont venues me voir à la fin. Je vais m'inscrire à des cours de chant dès la semaine prochaine!

Un grand merci à toi pour m'avoir permis de vivre ces moments intenses!

A une prochaine fois.

Ben cordialement,

Marine

Écrit par : Marine Dubreuil | 2009.04.06

Je me suis d'abord penchée sur le côté "empirique"de l'organisation qui nous donne le change avec le "tout informatisé" et je trouve cela très sympathique et rafraîchissant : en fait cela ajoute du charme à tes soirées.

J'ai beaucoup apprécié que les hommes se dévoilent dans leur problématique qui est aussi la nôtre quelque part : c'est très émouvant et rassurant. J'ai aimé leur franchise et leur vulnérabilité.

Pierre Yves B. a été tout simplement à la hauteur de la tâche, perspicace, plein de respect et d'humour. C'est un homme que j'aimerais consulter au moins pour un stage.
Merci pour la qualité de ton animation, ta préparation, ton choix des intervenants. C'est tout simplement superbe.

Écrit par : Ingmar Poliniac | 2009.04.08

Bonjour, j'ai eu deux impressions qui on retenu mon attention de la part de Pierre-Yves Brissiaud : la première, c'est quand il a dit que pour aimer il fallait aller au-delà de ses idéaux.
La deuxième, c'est il a critiquer les valeurs morales hypocrites de la bourgeoisie.

J'ai bien aimé aussi l'allusion de Benedicte quand elle a dit qu'il ne suffit pas de montrer ses seins pour s'affirmer.
Sinon j'ai appris que je ne suis pas un résilient. Je serai plutot tout l'inverse !
Bonne réception et à bientot.

Écrit par : Philippe Sarapot | 2009.04.09

Vous dire merci sincèrement . Je viens de termine la lecture de la crise en milieu de vie. Ce livre met des mots des expériences vécus au profit de celui ou celle qui veut bien en absorbe l essentiel . Je comprend ma recherche intérieur ou plutôt je l accepte et comprend le vide parfois nécessaire qui se crée autour de nous. Merci !!! Il étais important pour moi de vous remercier. Malgré la distance mais je crois que la magie est qu il n y a pas de distance à travers la découverte de notre intérieur infinie...

Écrit par : Nathalie bourgeois | 2014.04.27



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !