Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont, Réveiller vos ressources intérieures

Lundi 27 avril 2009
Photo recadrée.jpg

RÉVEILLER VOS RESSOURCES INTÉRIEURES
Pour aimer pleinement !

Pourquoi nos relations amoureuses sont-elles parfois si éloignées de nos aspirations profondes alors que nous portons tous ce profond désir d’aimer et d’être aimé ?

Ce désir cacherait des blessures secrètes, des attentes inconscientes qui nous éloigneraient de notre accomplissement par l’amour, affirment Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont*. Selon eux, nous posséderions des richesses intérieures inaltérables qui seraient autant de ressources pour vivre l’amour authentique, véritable moteur de l’épanouissement et du bonheur.

Mais de contes en légendes, de Juliette en tristan, notre inconscient, imprégné de récits inspirés de passion et de colère, de violence et de tendresse, de détresse et de lumière, nous rappelle la difficulté d’aimer…

Lundi, au cours d’un atelier/café, Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont* ont montré qu’il pourrait en être autrement si nous acceptions de traverser l’illusion de la séparation d’avec notre essence. Ils ont proposé des clés pour nous réconcilier avec notre enfant intérieur, le gardien de toutes nos forces inventives, créatives, audacieuses et poétiques. En accueillant l’enfant en soi, certains ont réalisé qu’aimer pleinement, c’est aimer d’un amour plein d’âme, en étant plein de Soi. Enfin, ils ont enseigneé comment réveiller nos ressources intérieures pour façonner notre vie amoureuse à notre image, une image de vous-même réhabilitée, plus vraie, plus créatrice et plus aimante.

Couverture de Réveillez vos ressources intérieures.jpg

Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont : psychothérapeutes d’inspiration jungienne, spécialistes reconnus de l’enfant intérieur, formateurs, créateurs de la Méthode et des groupes d’épanouissement personnel Cœur d’enfant® depuis 1990, formés à de nombreuses approches psychothérapeutiques, ils utilisent leurs propres outils de guérison et de libération pour réconcilier l’adulte et l’enfant en soi. Conférenciers, ils ont co-écrit  « S’ouvrir à son cœur d’enfant – pour naître à soi » (Seuil, 2005) et « Réveillez vos ressources intérieures – pour faire face aux aléas de la vie » (Albin Michel, 2009).

7346e103a04e9cab2ffcb27edb9c5827.jpg


2009.04.21 01:14 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook | |

Commentaires

Je ne cherchais pas à tout prix à faire une rencontre hier soir. Pas de soucis pour moi. Il y a un temps pour tout. Et puis je n'appréciais pas l'expression de la grande brune que tu m'as indiqué, pourtant pas mal au premier abord. Pas grave. No stress.

Faire une rencontre pour l'aventure, j'ai tout ce qu'il faut déjà. je cherche une personne avec laquelle je me sente bien. C'est différent.

Pour ce qui est de l'animation, j'ai bien apprécié et suis sorti avec un livre. Un de plus.

A bientôt,
Renaud

Écrit par : Renaud Favreul | 2009.04.29

Et bien la soirée était intéressante. Je crois que j'avais déjà vu ce couple au Don Camillo et j'avais vu alors pour la première fois la constellation des familles (ou un substitut, ils utilisent tous la même technique mais souhaitent d'individualiser avec des nuances et une terminologie particulière). A l'époque j'avais trouvé ça intéressant mais j'avais été gêné par l'outrance brutale avec laquelle les participants étaient tombés dans les pleurs et les cris. La femme au centre de l'analyse avait choisi dans l'assistance une femme pour être (elle petite fille ? je ne me souviens plus exactement) et cette femme s'était mise à pleurer presque intantanément et tout était devenu en quelques secondes très dramatique. A la fin du kf ce soir là, cette femme en partant m'a donné sa carte très gentiment (dans le but de gagner un client) en m'appelant par mon prénom. Je me suis rendu compte qu'elle s'appelait x et qu'elle était thérapeute. Ça m'avait un peu gêné, je m'étais demandé s'il n'y avait pas un peu de comédie surfaite dans l'exercice.

Hier soir je n'ai pas ressenti ce malaise. J'ai trouvé tout beaucoup plus naturel et le flottement qui a parfois eu lieu pendant l'analyse m'a semblé très crédible. Ces mises en scène sont toujours il me semble très parlantes d'une façon ou d'une autre et profitables, entrant dans nos consciences par un chemin inattendu, trouvant des échos en dépit de toutes nos défenses. Donc c'est bien, poil aux mains.

Sinon l'ambiance était sympa. J'ai l'impression que le café traverse une période assez calme, comme une vitesse de croisière.

Écrit par : Peter Burchett | 2009.04.29

Merci pour la soirée d'hier soir. Enfin un couple que j'ai envie d'appeler un "couple" : présence, écoute, liberté, complicité, respect, responsabilité et amour lumineux ... J'ai été très sensible à la vibration de leurs voix. J'ai particulièrement aimé les exercices que Marie France nous a fait faire. Il est évident que je les ressens à travers mon filtre et mes tripes et que je n'ai pas participé à tous les "Cafés de l'Amour" ...

il y en bien sûr d'autres couples qui peuvent donner envie ..
J'ai acheté leur livre et vais prendre RV : ça vaut le coup !
J'ai aimé l'exercice en "live" avec x. Evidemment, cela ramène à soi.

Pas de rencontre particulière mais des échanges sympathiques. Les hommes présents me semblent de plus en plus concernés.
Bravo !
Cordialement
Charlotte

Écrit par : Charlotte Limier | 2009.04.29

une jolie soirée, avec des intervenants précis, bien préparés. Le discours est rodé, ce qui apporte credibilité et calme, un vrai fil conducteur.

On a envie d'en savoir plus, d'aller plus loin avec eux...
les exercices etaient réussis, l'ambiance bien posée par la voix douce de MF.
Une vraie emotion dans l'exercice de la Constellation, qui m'a bcp touché. j'avais l'impression d'une eclosion, d'assister en direct à la metamorphose de la chrysalide en papillon...

merci de ce bon moment!

autre feed back :
- x : pas mal, avec de beaux yeux mais tout de même mal fagotée, manque de finesse, front trop bas, je suis tres sensible aux grands fronts! ;-)
- une petite chatain, pantalon et tunique blanche et noire, lunettes, assise à droite qd tu regardes la scene, a coté du mec en chemise violette... ça j'aime bien... bcp plus mon style de nana... elle est venue se mettre à la grande table, derriere moi pour le premier exercice...

Écrit par : Thomas Langman | 2009.04.29

Assez content de la soirée, assez content de vous (me direz vous un jour votre secret de psychologie humaine ou amoureuse ?) Je me suis nourri aux yeux de x. C'est déjà un beau programme. Mon point de vue change quant a l'amour et ses blessures.
Pour ce qui est des Coquereaumont cela donne envie d'approfondir.Pourquoi pas un stage un jour ?

Bien à vous,
Jean

Écrit par : Jean Dumont | 2009.04.29

Comme d'habitude très bonne soirée introduite par Bénédicte avec le plus grand respect de la salle et Bénédicte a insisté sur le silence, indispensable pour une bonne participation à la soirée. Du coup, tout le monde était à l'écoute ! Moins nombreux que d'habitude mais un groupe harmonieux avec une grande chaleur qui se dégageait.

Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont ont tenté dès ce moment de capter notre énergie et réveiller nos ressources intérieures.

Ils ont su nous attentionner avec un sujet qui nous touche au plus profond de nous même ! Ils nous ont fait comprendre que notre richesse intérieure est infinie et que nous devons l'utiliser, ne pas laisser dormir tout ce potentiel et passer à côté d'une vraie vie riche en amour. Ils nous proposent alors des clés, des outils pour creuser et aller chercher ce cœur d'enfant qui est en nous et lui faire exprimer ce qu'il est, ce qu'il attend réellement et ainsi nous réconcilier avec notre vraie image. C'est ainsi que l'on va pouvoir être authentique devant l'autre et ainsi l'accueillir plus aisément et lui paraître plus beau plus belle !

J'ai aimé leurs nombreux exercices pratiques, ils m'ont permis de découvrir d'autres cœurs, d'autres yeux que j'aurais évités si Bénédicte n'avait pas été là à ce moment dans le passage, pour favoriser ce rapprochement de personnes qui me paraissaient si complètement différentes. Sans Bénédicte, x ne m'aurait pas choisie pour faire l'exercice sans doute, et je n'aurais pas fait le suivant avec y, car après Pierre j'étais différente, plus souriante, plus à l'aise, la bienveillance de x, son authenticité dans l'exercice m'a rassurée et donc y a pu m'approcher et me proposer la mise en situation suivante. Avec y, c'était ainsi comme si nous nous connaissions, les confidences étaient naturelles et sympathiques. J'ai senti la chaleur humaine nous envahir, et lui ai proposé de se rapprocher ce qu'il a fait sans hésiter, et une sympathie s'est créée que nous avons retrouvée au moment du brunch, lorsqu'il est venu s'installer à côté.

Que du bonheur! A mon grand regret éphémère! Chacun est reparti sans un mot, juste le sourire sur les lèvres, x a disparu sans dire au revoir, avec y, nous nous sommes quittés sur le pas de la porte, chacun son parapluie à la main, tournant le pas à l'opposé. Chacun était avec son enfant intérieur et toutes les richesses qu'il avait reçu dans cette soirée…

J'ai aimé le jeu de rôles avec cette jeune femme en quête de son enfant intérieur, quel spectacle!!! Tout le monde était bouche-bé à écouter chaque parole, là ou chaque mot prenait son importance; chaque pas dans un sens ou dans l'autre était observé; et la danse finale avec son enfant intérieur, quel bonheur authentique! Quel meilleur exemple pouvait-il y avoir que celui-là ?

J'attendrai la prochaine conférence avec Marie-France et Emmanuel avec impatience pour avoir de nouvelles expériences

Écrit par : Anne Sansecit | 2009.04.29

Soirée rès bien organisé, endroit agréable, ouvert, bel emplacement aussi, très bonne animation, les intervenants appropriés à la clientèle présente.
...Une belle rencontre hier, très inattendue de mon côté, quelque soit l'avenir, un vrai cadeau !

Cette soirée m'a nourri dans ma quete de l'autre, des reponses à ces difficultés, de manière pratique (les exercices etaient très difficles pour moi, mais je me suis lancée).
J'ai percuté que je dois vraiment me faire confiance, nous sommes tous des personnes avec des potentiels, il ne tient vraiment qu'à chacun que ça fonctionne, alors je fais tout pour y arriver, et hier, ma présence à cette soirée allait dans ce sens.
Rencontre très agréable hier, d'abord avec moi meme ! :),très fière d'avoir été au dela de certaines peurs !

Écrit par : Amélie Nothier | 2009.04.29

...Hier soir le hazard a voulu jouer avec moi en me faisant apercevoir 3 ou 4 jolies jeunes femmes sans vouloir me les faire rencontrer, peut-être la prochaine fois sera-t-il plus clément avec moi... sourires... Sinon, j'ai bien "percuté"...sourires... l'exercice de la constellation et celui de l'enfant intuitif et spontané...

Écrit par : Gilles Morlaix | 2009.04.29

hello B,

cette fois-ci, c'etait mieux que d'habitude, et bien que redouté, les mises en situations, ont été fort interessantes et benefiques. à renouveler !

à une prochaine ;)

E

Écrit par : Emmanuelle Gentil | 2009.04.29

Très intéressante cette soirée à l'Ice baar ! ...

De belles découvertes, notamment sur les outils proposés par "les Cauquereaumont" :).

... une petite retenue, entre nous, ils ne sont pas à même de gérer correctement
les outils découverts :)... travail personnel à améliorer :)

Écrit par : Charles Liberman | 2009.04.29

Cette soirée m'a passionné et m'a donné de nouvelles clés, les exercises étaient très intéressants et nous obligent à dépasser notre timidité et aller vers un inconnu permet de travailler notre imagination et notre côté intuitif et c'était d'ailleurs étonnant d'arriver à déceler les qualités de notre inconnu qui se révèlaient justes.
Etant au centre du dernier exercise, j'ai dompté ma peur et suis restée le plus naturel possible sans masque, je revenais d'un stage de Sarah Sériévic aussi j'étais un peu préparée, je me laissais guider. J'ai eu un coup de coeur pour l"égarement" es ce raisonnable après ce recentrage mais après le petit repas et discussion avec lui j'avais plutôt l'impression que finallement ce n'était peut être pas un égarement, l'avenir le dira !!!
Merci à Bénédicte de choisir si souvent des personnes de qualités qui nous ouvrent des horizons nouveaux.

Écrit par : catherine legendreherio | 2009.04.29

Bonjour Bénédicte,

Une nouvelle fois, je suis rentrée très contente du Café de l'Amour.
Cette soirée avec le couple Coquereaumont était très intéressante.
La symbolique et les archétypes, ce sont des concepts que j'ai découverts récemment en me documentant sur l'auto-hypnose.
C'est un domaine que j'ai envie d'approfondir.

Je serais curieuse de savoir, d'ici quelque temps, quelle transformation aura constaté la personne qui s'est portée volontaire pour l'exercice de la "constellation".

A bientôt !

Écrit par : Virginie Dubosc | 2009.05.02

J’ai été interpellée, comme toujours par vos intervenants, qui ne laissent pas indifférents.
La méthode de la constellation m’a étonnée par sa nouveauté et sa créativité, vraiment c’est spectaculaire, les exercices étaient TRES fins « Ce que j’aime chez toi… » et « En amour j’ai besoin de … », ont fait grand effet sur mes partenaires.
La note négative, c’est le couple : théâtral, récitant, pas naturel,…elle cherchant à parler absolument, quitte à écraser les pieds de son mari, et c’est dommage car leur méthode et leur réflexion sur le sujet est innovante.
Nul n’est parfait et ne peut égaler un Thomas d’A. ou Jacques S. !!
Bravo quand même, continuez…

Écrit par : Joséphine Delaporte | 2009.05.02

Merci pour les précisions concernant la personne qui a fait l'exercice avec le couple Coquereaumont.
Que doit-on comprendre du fait qu'elle a apprécié l'homme qui symbolisait son égarement ?
Retombe-t-elle malgré tout dans des pièges et des schémas du passé ?
L'avenir nous le dira.

En ce qui concerne mon ami x, c'est toujours assez décourageant d'essayer de lui faire découvrir de nouvelles choses.

Il est malheureusement un "indécrottable" pessimiste qui voit presque systématiquement les choses sous un angle négatif.
C'est pourtant quelqu'un de très cultivé, mais depuis son divorce il y a quelques années, j'ai toutes les peines du monde à lui faire entrevoir un peu de lumière.
Pourtant, je pense qu'il y a des choses dont il ferait bien de prendre de la graine, cela lui ferait le plus grand bien !
Les séances de méditation, il a trouvé ça un peu bizarre. Bref, il cherche la manipulation, la secte ou l'arnaque derrière toute chose.
Dommage pour lui. En tout cas, personnellement, j'ai aimé !

Écrit par : Aurélie Dubosc | 2009.05.19



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !