Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Marion Grall, Hommes/Femmes : le champ des possibles...

Lundi 18 mai 2009
981790d32468ff181fd631573f3d5323.jpg

HOMMES/FEMMES : LE CHAMP DES POSSIBLES...

Comment les rituels des peuples traditionnels peuvent nous aider à nous trouver ?



Pourquoi semble-t-il tellement difficile de rencontrer l'autre ? Et même, une fois rencontré, pourquoi prolonger la relation ne va-t-il pas toujours de soi ?

Nous rêvons de simultanéité, de légèreté, de joie... Que mettre en place individuellement dans nos vie pour changer ?

Marion Grall* propose une approche chamanique, spirituelle et concrète. Initiée par des peuples traditionnels en Amérique du Nord, au Mexique, mais également formée aux pratiques occidentales, elle a découvert plusieurs manières de se libérer émotionellement. L'oeuvre de sa vie ? Nous les transmettre et nous aider à mieux nous comprendre, à dépasser nos blocages inconscients, dénouer certains noeuds, nous retrouver nous-même et parvenir à nous aimer.

Lundi, au coeur d'un atelier/café, guidée par l'esprit des peuples traditionnels, Marion Grall* accompagnée de tambours, nous a permis de lever un coin du voile sur nos résistances. À travers des mises en situations originales, certains sont parvenus, peut-être, à laisser émerger quelques solutions, à découvrir en eux-même cette capacité à créer pour manifester ce magnifique champ des possibles...
41wIswMN0+L._SL500_AA240_.jpg

Auteure, conférencière, coach de vie, Marion Grall* maîtrise les outils classiques (coaching, thérapie congnitive, psycho-génèse, acuponcture, intelligence émotionnelle ), mais aussi les enseignements de guérison spirituelle, acquis auprès des amériendiens, celtes, orientaux. Son dernier livre, "Au secours, j'ai peur d'aimer !" vient de sortir en poche. Auparavant, elle a publié : "La page de tous les possibles" aux éditions Vivez Soleil, "Coaching de vie" et "Surprise par le bonheur" aux éditions du Lau.
52583bd0f7937edaa23d7f85dd6c84e5.jpg


2009.05.12 12:36 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook | |

Commentaires

Soirée intéressante. Je suis restée un peu sur ma faim car j’aurais souhaité que Marion nous parle un peu plus de sa technique mais ce n’était pas le but de l’atelier, je pense.
De toute façon, j’ai acheté son livre et me suis déjà plongée dedans.

Écrit par : Barbara de Neuville | 2009.05.19

Merci pour cette très belle soirée, elle contribuera surement à ma progression vers une plus belle renaissance, avec plus de paix intérieure et une ouverture d'esprit dont j'ai bien besoin.

L'Expérience ma donné bien du plaisir, je reviendrais vers vous selon mes disponibilités de calendrier.

MERCI

Bonne journée

Écrit par : Nicolas Dantev | 2009.05.19

Le thème d'hier soir m'intéressait beaucoup. J'ai acheté le livre pour avoir la possibilité d'approfondir le sujet.
Pour l'instant, dommage, je n'arrive pas à "lâcher prise".
Je reste trop dans le contrôle de moi-même et je n'arrive pas à entrer dans la seconde attention.
Pour que ces exercices soient efficaces, il le faudrait. Mais je vais y travailler !

Concernant le partenaire pour les exercices, je n'ai pas cherché à choisir mais simplement à découvrir mon voisin, tel qu'il est.
Car en amour, je suis trop esthète. Ce qui a donné des relations avec de très beaux hommes mais un fiasco pour le reste !
Alors je dois apprendre à découvrir les hommes autrement.
Sinon, dans la vie courante, ne t'inquiète pas, je sais dire non quand je ne suis pas intéressée !

Mon "partenaire", x, était sympathique, intéressant.
Ce ne sera pas quelqu'un avec qui je chercherai à aller plus loin car il est trop âgé pour moi et avait trop d'embonpoint.

Pendant l'exercice du papillon et de la libellule, au moment du "câlin", il a voulu me prendre sur lui à califourchon, de face.
Cette position était trop "sexuelle" pour moi et comme je me suis dégagée rapidement. Ca m'a mise mal à l'aise.
Je n'apprécie pas les comportements prédateurs.
Ce n'était peut-être pas son intention mais comme je suis farouche, c'est comme ça que je l'ai ressenti.

Pendant la danse, deux hommes sont venus danser avec moi brièvement vers le début.
J'ai été seule pendant un moment et sur la fin, un autre homme est venu danser avec moi plus longuement.
Le hasard a fait que je l'ai retrouvé dans le RER et nous avons bavardé pendant un bout du parcours.

Écrit par : Solène Leroy | 2009.05.19

Bonjour Bénédicte.

Dur dur hier pour moi ! Mais révélateur !
Pas de rencontre, ni coup de foudre non (dommage ! : déception forcement mais comme dis l’autre l’amour est la ou on ne l’attend pas).
(Je me suis empressée de faire la liste des qualités de mon amour tant attendu ;.)))) )

Une totale parité homme femme aurait peut être évité un dur moment mais c’est la vie,
Elle est la pour nous faire comprendre…..

Je crois que j’aurais aimé une mise en situation de plus….peut-être

Voila voila, des questionnements donc…

Excellente journée

Écrit par : Sandrine Lemoine | 2009.05.19

très sympa; j'ai passé une belle soirée; j'aime tjrs beaucoup les ''mises en situations...les 'exercices'....
J'ai d'ailleurs fait l'exercice avec un jh plutot sympathique.

Je reviendrai volontiers pour d'autres themes....tiens moi au courant si tu veux bien....

toujours celibataire de mon côté; je vais faire jeudi vraisemblablement des photos avec un copain photographe....j'espere que j'aurai des clichés qui me
ressembleront davantage que les photos que tu as vues de moi...

Je songe aussi à peut etre me reinscrire sur un site de rencontre...peut être
meetic affinity ou parship...ce n'est encore qu'un petit projet...mais j'y songe....

voila voila pr les petites nouvelles, le moral est bon, je me bichonne, tout va
bien!

Écrit par : Tamara de Noailles | 2009.05.19

Décidemment, je souhaitais rencontrer Marion avant de faire un stage et tu as organisé une soirée avec elle.
Là je découvre un livre pendant les vacances de paques de Christophe Fauré et là encore tu organises une soirée avec lui.
DOnc oui je viens lundi prochain. Tu es extra !

Concernant Marion, incroyable cette soirée, cela fait du bien, on m'a dit épanouie aujourd'hui, j'avais très mal au ventre hier soir qd je suis rentrée et au bas du dos, je ne sais pas ce que cela veut dire mais alors l'exercice du papillon et libellule, incroyable comment j'ai donné mes blessures et comment cela fait du bien aujourd'hui, allégée... J'ai senti passer par mes mains le poids de ces blessures, c'était très chaud et prendre qq'un que tu ne connais pas dans les bras et le caresser très étonnant.... Belle personne calme ce x, je ne sais pas si tu le connais...

Bon, et tu nous donnes les conseils de marion sur comment rencontrer quelqu'un dont tu as parlé hier ...
Bisous
Stéphanie

Écrit par : Stéphanie Duranteau | 2009.05.19

Je me répète et persiste; une belle soirée, toujours enrichissante humainement parlant...L'impression d'avancer...de grandir: salvateur!
Merci Bénédicte!

Des personnes bien sympathiques aussi...Je commence a reconnaitre certaines personnes; et pourtant, je ne suis guère physionomiste!

J'ai été particulierement troublée par l'exercice du papillon et de la libellule...grande difficulté à ''lacher prise''...à me dévoiler davantage, à m'ouvrir...à visualiser aussi.

Pourtant, je suis une jeune femme très spontanée et ouverte...mais j'ai jusqu'a present revêtu une carapace solide qui se fissure tout doucement mais sûrement!
...et c'est beau...c'est beau de justement bafouiller, d'être troublée, timide, gauche....presque bloquée devant l'autre...parce que ''donner'' ainsi à l'autre, c'est 's'ouvrir'...c'est ne plus rien controler, c'est être vrai, davantage, s'exposer, c'est aussi dans un premier temps être plus ''fragile''...pour devenir tellement plus forte.
j'ai été dans l'émotion a un moment....les larmes ont coulé.
Donc, que du positif!!

Le jeune homme avec lequel j'ai fait l'exercice était charmant ...mais pas le petit plus...cela ne s'explique pas....mais se ressent...les phéromones, ces petites 'bêtes':))

Je vais cultiver mon enthousiasme, mon optimisme, écrire une jolie lettre à l'univers...la porter dans mon coeur, toujours....et l'Amour, je l'attends, patiente...

Marina

Écrit par : marina | 2009.05.19

Hé bien j'étais surprise d'à quel point ça a été difficile ! Pourtant j'ai eu la chance d'avoir un partenaire plutot charmant bien qu'inconnu mais je me sentais gauche, pas à l'aise. Très bizarre :) Par contre après j'étais légère et aujourd'hui j'allais très bien.

Le rythme du tambour était super agréable, j'ai vraiment apprécié, j'aurais d'ailleurs bien aimé une méditation avec, ça aidait vraiment à lacher son esprit.

Sinon j'ai adoré ta présentation, c'était sympa de partager ton expérience avec nous et motivant :), du coup je me suis acheté un cahier aujourd'hui :)

A bientot,

Isabelle

Écrit par : Isabelle Delpérier | 2009.05.20

Cela été une découverte avec une intervenante hors pair qui a su cadrer et donner la liberté de pouvoir se lâcher en toute sécurité.

Effectivement, j'ai rencontré des personnes très sympa ; pour le coup foudre on verra plus tard !

C est peut être ce qui manque au niveau vibratoire il y a trop d attente
Je vous remercie pour votre dévouement
A bientôt
Bruno

Écrit par : Bruno Torjmann | 2009.05.20

Bénédicte au top comme d'habitude réussit à recentrer notre conférencière Marion Grall qui allait de ci de là déjà très affairée en quête des prénoms des prénoms de son public venu en nombre.

Marion GRALL a su par des mises en situations, nous soumettre au lâcher prise de nos émotions, à nous retrouver nous-mêmes pour inonder d'amour tout simplement une personne prise au hasard, inconnue jusque là. Marion GRALL a eu cette capacité de nous relier à nos énergies intérieures en un temps record et à faire circuler notre énergie main dans la main avec cette personne inconnue. Puis, nous avons dansé au rythme du tambour sur des airs d'Amérique du Nord chacun relié par notre petite cage intérieure ouverte au monde extérieur.
Une très belle soirée qui favorisait la rencontre!
Un nouvel ami que j'avais convié à cette soirée conviviale a aimé et reviendra j'en suis certaine. Chacun y trouve son champ des possibles!

Écrit par : Samantha Paris | 2009.05.20

Le Kfé de l'amour/humour est vraiment inspiré, comme toi ! Ma sensibilité est plutôt celte ... étant donné ce que j'ai vécu. Marion est une femme "initiatrice". Les vibrations de la soirée (tambours, énergie des deux intervenantes, énergie des participants) ont touchées mon corps et mon "âme". Résultats probants : mes tensions au niveau du plexus se sont apaisées. Nos étreintes avec x ont été extrêment chaleureuses, tendres et naturelles. Nous avons pleinement vécu le moment présent : je n'en attendais pas davantage.
J'ai acheté le livre de Marion : "au secours j'ai peur d'aimer" ... ce qui est drôle c'est le lapsus que j'ai fait, je l'ai appelé "Au secours j'ai peur d'être aimée". Ce n'est pas anodin ...
Tu vois, je sais maintenant que j'ai fait le bon choix entre ma chorale du lundi et le Kfé de l'Amour : je tourne la page, je choisis le Kfé. Ce fut un choix difficile (j'ai adhéré à ma chorale en 2002 et je la quitterai à la rentrée en Septembre 2009 mais resterai en contact). Le lundi je ne peux pas être au four et au moulin et comme il n'y a pas de hasard, je me laisse guidée par mon intuition. Je sens que l'on me fait bouger et que je fais bouger et c'est génial. Merci à la vie !
J'ai retenu les dates de différents stages.
Pour l'instant, je concentre mon attention sur ma formation en massages de bien-être {(massage assis, réflexologie plantaire, anatomie et physiologie, massage ayurvédique, relaxant, shiatsu, chinois avec cristal de roche ...) Je suis déjà formée au massage énergétique depuis 2003 avec un maître chinois; j'ai choisi un cursus intensif d'un an au lieu de deux; je passerai mon master et je créerai mon entreprise dans le dernier trimestre}. Je dois faire valider 300 massages et je propose des massages "découverte" dont le protocole est professionnel ...
Tout développement personnel crée un lien avec mes massages ... et lorsque je masse, je me relie aux énergies et je me masse "l'âme".
Voilà Bénédicte, ceci explique cela ...

Écrit par : Lucille Desmond | 2009.05.20

Chère Bénédicte,
Chère passeuse,

Lundi soir, je t'ai trouvée belle et étincelante dans le verbe, comme à ton habitude.
Les mots semblent te venir tout droit de la Source.

J'ai admiré Marion de réussir à mener son atelier dans une atmosphère aussi dissipée, en particulier au moment de la danse.

Dans mes ateliers, je propose parfois au groupe de demeurer en silence lors des pratiques, ce qui favorise le retour à soi et permet d'éviter le bavardage mental.

Je t'embrasse et je te serre contre mon coeur,
Chaleureusement,
Patrick

Écrit par : Patrick Duruy | 2009.05.21

Impression Générale : J’ai beaucoup aimé. J’aurai même souhaité que ce soit plus long pour pouvoir faire un exercice de plus.

Organisation : dommage cette queue à l’entrée. Nourriture j’ai pas aimé, la prochaine fois ce que j’aimerais c’est des choix boissons (alcoolisées ou non) sans repas.

Faire mieux : « quelque soit l’objet, il sera toujours trouvé au dernier endroit où on l’a cherché » - c’es la loi de Boob, (non d’un sein ! ça m’aurait pas caressé…. l’esprit!) . Donc ce que l’on cherche est à priori là où on ne va pas d’habitude (= qq1 vers qui je ne serais pas allé). Pourquoi on va toujours aux mêmes « endroits », selon moi parce que consciemment on se dit que la prochaine fois à ça va marcher et parce qu'on ose facilement ce dont on a l'habitude. Maisaussi inconsciemment par ce qu’on est sûr du même résultat (ici négatif à terme) avec ses bénéfices cachés.
Donc je suggère de former les binômes/couples par tirage au sort, pour que « l’Univers puisse agir en toute inconscience» ;-) .

BRAVO Bénédicte et Marion !

Bises @+

Écrit par : Romain Herzog | 2009.05.21

Salut Bénédicte,

Merci à Marion Grall et à toi pour cette profonde et intense soirée. Je m'y suis senti profondément accueilli dans cette ambiance d'écoute silencieuse, bercés par le tambour de Margueritte et les chaleureuses propositions de Marion.

Merci à V. avec qui j'ai partagé le premier temps de la soirée, celui des libellules et des papillons. Ce fut une riche expérimentation de présence silencieuse, de partage, de bienveillance, de guérison... je suis toujours aussi émerveillé du pouvoir de guérison mutuelle et d'auto-guérison dont nous sommes capables quand nous nous livrons sans peur à soi-même, à l'autre ou à l'univers. Marion a su nous y guider en douceur et c'est vraiment ainsi que c'est le plus facile et agréable pour moi.

J'ai été très touché par la danse du "huit couché" ou de l'infini. J'ai déjà expérimenté la puissance unificatrice de ce geste pratiqué solitairement en kinésiologie depuis bien des années et j'ai apprécié lundi l'expérience collective qui nous a ensuite menés à danser en couples et en groupe dans une "vivencia chamanique", un joli mariage de biodanza et de danse tribale (ou tripale, ai-je même envie d'écrire ;-) ). Merci aux nombreux et nombreuses partenaires avec qui j'ai dansé dans la joie et la vie.

Le nombre de participants était vraiment adéquat, nous permettant de former un vrai groupe avec quand même assez d'espace pour se déplacer et se rencontrer deux à deux.

Au chapitre des améliorations possibles :

Marion nous a laissé de longues minutes avant de guider la deuxième phase des "libellules et papillons" et j'ai trouvé que les bavardages reprenaient en cassant progressivement l'ambiance d'intériorité que la première partie avait installée. J'airais volontiers enchaîné plus vite et gardé ce temps pour un éventuel partage collectif après.

Et sur la technique : quand tout le monde était soit debout soit en travail à deux et non centré sur l'oratrice, j'aurais aprécié que les messages essentiels passent bien et du premier coup. Or, lundi, le micro sans fil de Marion était capricieux et à plusieurs reprises tu as du élever la voix car tu ne disposais pas toi-même d'un micro... J'aurais vraiment apprécié que vous disposiez chacune d'un micro efficace.

Ciao bello !

Le Camarade Papillon-Libellule

Écrit par : Mathieu Alric | 2009.05.22

J'avais déjà approché chez Marion le rituel du tambour, dont le son pénètre vraiment dans l'intimité de l'être. Par contre l'effet Libellulle et Papillon est assez libérateur, car après j'ai pu partager et parler de choses douloureuses passées très sereinement. La danse fut moins concluante, car non accompagnée mais tout de même agréable et chaleureuse. J'ai parlé longuement avec une personne très sympathique et très ouverte.
Super soirée mais je suis quand même rentrée chez moi à 1h pour me lever à 6:30, cool !
A bientôt et merci
Elisa

Écrit par : Elisa Colliours | 2009.05.22

Avec mon amie x, nous mettons en pratique le livre des Lassalle sur l'amour héroïque.

C'est vraiment libérateur de dresser chacun la liste de nos qualités et de nos défauts, de nos forces - faiblesses dans la relation de couple, de nos besoins dans le couple, ... et de le partager avec l'autre. Je sens encore Valérie douter de notre avenir ensemble mais l'expérience est extraordinaire et très remuante pour moi.

Je n'aime pas la personnalité de Marion Grall, ni ses pratiques mais n'avoir fait que des exercices lundi dernier m'a rapproché de x, ce qui était très bien.

Écrit par : Rolland Delvaux | 2009.05.24



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !