Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Les soeurs Bohin, Tantra Puja, L'art de (se) rencontrer autrement

Lundi 8 juin 2009 à Paris
Photo162.jpgimage.php3.gif
TANTRA PUJA* ET AUTRES RITUELS
L'art de (se) rencontrer autrement..


En quoi nos conditionnements, le poids de nos histoires personnelles nous conduisent-ils à rencontrer souvent le même type de partenaire ? Comment se libérer de cette "mécanicité" répétitive, créer plus d'intensité dans l'expérience de l'instant pour se relier subtilement à la nature divine de l'autre ?

Pour les jumelles F Ginsbert (Fanny Bohin en France) et Katia Bohin*, le tantra, mêlé à la structure d'une puja* produit une intéractivité qui nous connecte à la dimension sacrée présente en chacun de nous et, au delà, à la pratique de l'art d'aimer.

Lundi au café de l'amour,  Fanny* et Katia* ont uni leurs compétences pour une soirée exceptionnelle sous le signe de la douceur et de la sensualité. Un cours de rumba, la danse de l'amour, fut proposé aux participants sur place à 20H00. Un atelier de slows rigolos et une intiatition au tantra puja* ont constitué des événements marquants.

Katia* est professeur de danse de salon et formatrice en massage... Fanny*, doctorante de l'université de Paris, exerce comme sexologue aux États-Unis. Présidente de l'association de tantra puja en Californie, la  San Diego Tantra Connection, elle profitera de son passage en France pour nous donner un avant-goût de sa méthode.

Puja * : rituel de vénération, se présente sous plusieurs formes : rites quotidiens, pélerinages, prières, cérémonies... Elle consiste en la descente d'une divinité dans sa perception terrestre, qu'il s'agisse d'une image, d'une statue ou d'un symbole.



2009.06.03 13:38 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook | |

Commentaires

Excellente soirée où j'ai pu apercevoir de nombreux Espaciens. Les jumelles ont su créer une bonne et chaude ambiance grâce à la danse.
Amélioration possible: faire des exercices un peu prolongés de manière à mieux ressentir sa partenaire.
C'était juste au moment où la relation commençait à devenir plus intense, que le désir de l'autre se ressentait et qu'elle devenait plus réceptive que nous devions changer de partenaire et recommencer à éveiller nos sens au contact d'une nouvelle partenaire à la sensibilité autre à découvrir par une exploration à refaire.
A noter que la perception corporelle de chacune de mes partenaires a été à chaque fois fort différente et pour une particulièrement délicieuse avec une complicité charnelle parfois intense et pleine d'éveil à des fantasmes imaginaires créateurs de désir et de plaisir.

CONCLUSION: introduire plus de danse au café de l'Amour permettrait des contacts plus faciles grâce au langage du corps. Un accueil par de la danse pour faire patienter ceux qui sont arrivés avant le début de la soirée serait un facteur d'ambiance pour la suite.

Écrit par : Pierre Latour | 2009.06.09

Il est toujours fascinant de voir à quel point nos yeux sont
"dictateurs" de nos perceptions et donc de nos comportements.

Les yeux fermés, le toucher, l'odorat prennent le dessus et la
perception change. Les yeux ouverts, mais dans l'acceptation et le non jugement, la perception change aussi... interessant, vraiment... Si loin de nos reperes et de nos habitudes, de notre quotidien et de cette dictature de l'apparence et du "beau".

Et puis, le frolement des mains de ces dames reste un bonheur... de meme que froler leur cheveuix et leur epaules, avec pudeur et respect...

Une tres bonne session, pas tres tantrique à mon gout, mais plutot "corporelle", physique...


PS : c'est qui la brune cheveux longs bouclés, visage fin, assez jolie, mince, 38+, en haut bleu foncé, qui fumait en bas et m'a abordé qd je suis sorti ?... j'avais un rencard apres le café... dommage! ;-)

Écrit par : Jean-Renaud Sarti | 2009.06.09

C’était sympa. Les jumelles étaient très dynamiques. Je n’ai pas eu de déception ni de coup de foudre ni de rencontre troublante.
Cordialement,

Écrit par : Tsun tés | 2009.06.10

Je suis rentrée contente de la soirée d'hier, malgré la galère au niveau des transports (sur la ligne B aussi).
C'était ma toute première approche du tantra.

Cette fois-ci, pas de "mauvaise rencontre". J'ai eu plusieurs partenaires charmants et parfaitement respectueux.
Chacun avec un charme différent. Pas de grand coup de coeur ni de coup de foudre.
Chez moi, l'attirance ou les sentiments viennent tout doucement, en général.

Quand nous avons fait l'exercice qui consistait pour l'homme à dire ce qu'il voyait dans les yeux de sa partenaire,
j'ai été frappée par ce que m'a dit mon partenaire, c'était très vrai.

Au début, j'ai refusé un exercice avec un homme que j'ai surnommé "le Vicking" (grand, costaud, look hard rock, cheveux blonds et longs) parce que je me suis retrouvée assise à côté de lui à moment donné et son attitude m'a un peu effrayée.

Mais en le voyant un peu plus tard prendre autant de plaisir aux exercices, je l'ai trouvé touchant. On a fait ensemble la caresse de la main.
C'était un plaisir de le voir apprécier autant et l'exprimer ; il était tout simplement heureux, pas lubrique.
Ceci dit, ce n'est pas du tout mon genre d'homme mais sa réceptivité et sa sensualité m'ont beaucoup plu.

Pendant l'exercice des caresses de haut en bas, j'ai découvert que la caresse au niveau des pieds était agréable.
Une partie du corps à laquelle je n'aurais pas pensé en matière de caresses !

J'étais contente aussi de retrouver x et y. On a bavardé un moment après l'intervention des jumelles.

Écrit par : Vanessa Dupuis | 2009.06.10

Je dois avouer , j'ai beaucoup aimé ! c'était chaud ! très chaud..

Je me repose, dans l'extase..

Écrit par : Raoul Deleuze | 2009.06.11

Une charmante personne m'a ramené chez moi, elle est décoratrice d'intérieur et habite à coté de chez moi , il ny a pas de hasard en effet ! c'est troublant et j'adore. Merci pour cette soirée

Écrit par : Alexandre Monnier | 2009.06.11

C'était très bien, j'ai lu un ouvrage avec délectation de Tantrisme, l'amant tantrique de Jacques Ferber et ça m'a donné envie de connaître.
Beaucoup de surprise dans ces jeux où l'on apprend l'autre dimension, l'autre pôle, l'autre sexe.
Je n'ai pas osé abordé la femme qui me plaisait le plus.
Il faut du temps.

Merci, et encore ce fut très bien, et pas cher.

Bonne journee.

Écrit par : Olivier Mertens | 2009.06.11

Permettez-moi d'abord de vous féliciter pour le travail de fond que vous faites avec passion et ceci pour le bonheur des gens qui s'intéressent au développement personnel.

En ce qui concerne cette soirée plus particulièrement, c'est une des plus réussies avec celle qui était animée par le couple DE COQUERAUMONT et celle de Christophe Fauré (mais je ne suis pas venue à toutes vos conférences).

J'ai eu le plaisir réel d'être décomplexée car je ne connaissais personne et donc je n'avais pas peur d'un jugement quelconque.

Je me suis exercée avec des hommes différents et tous respectueux de l'autre, animés d'une grande pudeur qui ne les empêche pas d'être sincères.

Pour avoir été déçue par mes trois dernières relations, j'avais des doutes quant à ma capacité d'ouverture aux autres et surtout à l'autre qui me correspondrait et qui me serait destiné.

Ces exercices m'ont redonné de l'énergie et du dynamisme pour avoir l'oeil ouvert sur des rencontres futures.

Par ailleurs, j'ai été étonnée de constater que je suis sortie de la soirée toute émoustillée, alors que je pensais avoir une sensualité tellement en berne depuis quelque temps que je la croyais disparue à tous jamais.

De fait, je me rends compte une fois de plus que je suis plus à l'aise avec des hommes plus jeunes que moi. J'ai du mal à l'admettre, du fait de mes croyances issues d'une éducation rigide.

En effet, dans mon expérience passée, chaque fois que j'ai fréquenté des hommes plus âgés, je me comportais comme une petite fille soumise à son père et je partais au bout de deux trois ans environ car je m'ennuyais, j'étais frustrée et insatisfaite pour recommencer ailleurs.

je n'ai pas fait de rencontre dans cette soirée mais ce n'était pas mon but mais il y avait des hommes dont le physique ou la personnalité, ou même les deux, me plaisait.
merci beaucoup pour cette soirée.

bonnes vacances et concoctez-nous de nouvelles soirées enrichissantes et originales.

Écrit par : Anastasia Tchenko | 2009.06.11

FOR-MI-DA-BLE !!!

C'était adapté, plein d'enseignement, agréable, la salle peine d'énergie, les gens = un miroir des jumelles.
Elles ont parlé si bien - même "en faisant l'amour" au micro passait TRES bien, le toucher n'était pas déplacé - et libre à chaque personne jusqu'à où aller avec son partenaire (aussi l'exercice "stop, non, oui" - était bien et en plus ce n'était pas nécessaire - ce qui est le meilleur!).
Changement des partenaires souvent - très bien aussi - comme ça nous avons pu nous connaître presque tous (prendre contact plus intime) - et si ça ne marchait pas très bien - pas de problème - c'était juste pour peu de temps - et si ça marchait bien (ce qui été le cas souvent - certainement grâce aux jumelles) - s'arrêter quand ça marche bien - il n'y a pas mieux en amour - on veut encore! (en amour physique-spirituelle - car c'était ça);

Initiation au toucher - un bon nom pour cette soirée, en estimant le partenaire! ; introduction de tantra bien mesurée - comme si un mathématicien aurait calculé peur elles (les jumelles) jusqu'à où aller à chaque fois - progressivement, sans se forcer - et s'arrêter au bon moment!

Si vous faites les soirées avec elle toutes les 2 semaines, je reviendrai - pour m'initier! - car on ne peut pas capter tout à la fois - et on "entend" et sent aussi différemment quand on est plus avancé! - une autre fois..

C'était la fin et personne bougeait - tout le monde attendait quoi encore!!! et encore!

Et si vous faisiez en coopération avec elles plus souvent les soirées?
Même si elle font pratiquement la même chose (que un peu différent) ça passerait -les gens aurait habitude les voir périodiquement.

Peut-être vous pouvez trouver un accord avec elles et ceci pourrait être votre programme phare! - et accessoirement d'autre soirées - surtout les conférences (de qualité bien évidement! - comme Elsa!) avec les petit ateliers (ou pas) que j'apprécie.

Comme ça les gens pourraient progresser avec les jumelles - les même personnes et vous pouvez avoir toujours les même gens (en gde partie) - mais meilleurs niveau (niveau irait en s'améliorant) - ce qui est le cas déjà maintenant, mais encore + dans ce sens - pour fidéliser la clientèle avec le même esprit, fidéliser +.

Je pense que si on se déplace physiquement plus dans la salle (surtout avec une musique agréable romantique - si bien choisie!), on a envie de se toucher aussi plus facilement - en comparaison avec les atelier "sédentaires" - quand on essaye (doit) se toucher - et on n'a pas trop envie ...

En tous les cas, pour moi c'est mieux soit les conférences avec les exercices pratiques + discussions, soit des soirées avec contact physique/spirituelle - comme ça.
Voilà mon opinion, vous prenez ce qui vous convient.

Écrit par : Natacha Ardhouin | 2009.06.11

Très bonne soirée pour reprendre confiance en soit avec des exercices qui ouvrent son chakra vital
Ce qui est dommage c est le cadre qui n est pas très approprié ça manque de mysticisme et de place

Pas de coup foudre mais est-ce que je le désire ?

Écrit par : Stéphane Lempereur | 2009.06.11

J'ai été surpris agréablement qu'il n'y ai pas de conférence préliminaire. Je pense que la plupart des gens présents n'en avaient pas besoin. La danse n'est pas mon truc mais l'idée était excellente et si mon genou n'avait pas été H.S.j'aurais fait un effort.

Les animatrices et le déroulement très bien mais pour moi du déja-vu, Espace oblige.

au début j'ai bien aimé mais sur la durée, moins.


Pas fait de rencontres touchantes, enfin un peu au début, après c'était , pour moi, triste, au hasard des rencontres.


L'organisation: bien

Le repas, beaucoup moins bien qu'au début, je ne reprendrais sans doute plus.

Écrit par : Antoine Gérault | 2009.06.11

merci pour cette soirée réussie, certes je suis rentré seul chez moi (snif ..) les exercices bien animés ont quand même mis en relief la timidité des femmes à me toucher alors que les consignes disaient l'inverse ....
Si je peux me permettre dans ta présentation pour ce type d'atelier essaie d'être plus complice avec tes intervenantes, comme associée au bonheur qu'elles essaient de communiquer voilà sinon on pourra re-essayer un slow quand tu te sentiras disponible !...
Bises et bon courage !

Écrit par : Charles Liberman | 2009.06.11

J'ai bien aimé la soirée de lundi. Les jumelles étaient à l'aise pour animer les exercices, qui étaient variés, progressifs et qui me sont très précieux - très bon entrainement - dans mon travail sur ma relation avec les femmes.

J'ai trouvé que plusieurs femmes n'étaient pas très à l'aise, aussi bien pour me regarder dans les yeux, que pour danser ou autre.

Je n'ai pas trouvé l'âme soeur - dommage - mais je continue à changer et à me préparer, sans plus trop stresser quand je rentre chez moi le coeur encore seul.
Je vais me reconnecter à Meetic, que j'ai délaissé depuis un mois et demi.
MERCI et à lundi

Écrit par : Christian Feldman | 2009.06.11

J’ai passé une bonne soirée. Je n’ai pas retrouvé la magie des ateliers de l’Espace
Mais bon…j’ai trouvé l’ambiance agréable, l’atelier avec des expériences constructrices et ludiques, les jumelles craquantes,
les participant(e)s varié(e)s et riches en diversité.

Écrit par : Pierre Portelance | 2009.06.16

La soirée de lundi n'était pas vraiment du tantra, j'ai entendu des pros en la matière, qui trouvait que c'était moyen à ce niveau. Moi qui ne suis une pro en rien .... et qui suis bon public, j'ai trouvé que c'était ludique, amusant, et j'ai passé un, bon moment. En revanche et en faisant un minimum de zoom arrière, il y a quand même un certain nombre de mecs qui semblent être dans un sacré vide affectif et qui l'instant d'une soirée ou d'une danse, se raccroche à toi, tel une bouée...Cela m'a frappé, à croire que le tantra exacerbe ce manque et du coup cette demande affective.

Écrit par : Stéphanie Artaud | 2009.06.16

Soirée très réussie, animation pétillante par les jumelles. J’aurai aimé que ça dure encore et encore !
J’ai trouvé mes partenaires à l’écoute, sensibles, plein de douceurs, un régal !

L’enchaînement des exercices et les changements de partenaires ont donné une bonne dynamique même si parfois j’aurai bien aimé que ça dure plus longtemps avec certaines personnes, quand une alchimie commençait à s’installer. Cette approche corporelle et sensitive permet d’avoir un autre regard sur l’autre, d’aller au-delà de l’apparence physique et je me suis laissée surprendre et attirer par des personnes différentes de mes attirances habituelles. La difficulté est d’enchaîner après ces exercices quand on « atterrit » et j’aurais bien vu une soirée dansante après pour continuer dans cette spontanéité.

Merci Bénédicte d’organiser de telles soirées !

Écrit par : Céine Hublot | 2009.06.18

Une fois de plus, j'ai été surprise de rencontrer les deux jumelles facétieuses. J'ai eu un peu le mal néanmoins à toucher certains hommes et d'autres moins...Ce n'est pas évident...J'ai ressenti leur timidité comme la mienne d'ailleurs. J'ai croisé deux, trois hommes qui pouvaient m'attirer. Nous n'avons pas discuté plus que cela.

Merci pour cette excellente soirée.

Écrit par : Joséphine Delaporte | 2009.06.18

bonjour
pourriez vous me dire qui est anastasia tchenko?
merci
anouk

Écrit par : anouk | 2011.05.01



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !