Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Claude de Milleville, Les sept cles du bohneur en Amour

Lundi 28 septembre 2009 à Paris

claude-de-millleville.jpg

LES SEPT CLES DU BOHNEUR EN AMOUR
Hommes/femmes : comment initier la rencontre avec succès ?


Comment atteindre et connaître le bonheur, dans la vie en général, et plus précisément en amour ?

Claude de Milleville* livre les clés pour le construire au quotidien, les 7 clés qui ouvrent les portes d'un nouvel art de vivre, d'une forme de paradis terrestre. Avec dynamisme et vitalité, à partir d'expériences de vie fortes, Claude a la conviction inébranlable que nous sommes investis d'un seul devoir : pousser toutes nos facultés vers la beauté, le plaisir, l'amour, la création.

À l'heure où chacun semble vouloir se replier dans un individualisme hédoniste, Claude de Milleville* démontre au contraire qu'une relation amoureuse plus solide et plus durable est désormais d'actualité, qu'une ère de tous les possibles s'ouvre pour le couple, "une  espèce en voie d'apparition ".

7cles.jpg

Lundi, au café de l'amour, Claude de Milleville* a expliqué en 7 étapes décisive comment faire fi des petits et grands tracas de la vie quotidienne pour voir ce que l'existence peut nous apporter de positif et de constructif. Elle a ouvrert les portes du bonheur grâce à un trousseau de clés forgées avec sa sensibilité et sa générosité. Elle a dégagé des vérités à la fois générales et particulières et a expliqué comment agir en fonction de notre personnalité, de celle de notre partenaire actuel ou futur, pour anticiper les conflits et bâtir notre couple sur le long terme.
couplegood.jpg

*Claude de Milleville est psychothérapeute. Elle a élaboré une méthode de connaissance de soi et des autres fondée sur le Tarot, l'interprétation des nombres et l'analyse des rêves. Dans la lignée du mouvement de la « psychologie positive », elle organise de nombreux stages, séminaires et intervient également aux côtés de Charlotte Savreux dans l'émission "Bien-être" sur Direct 8. Elle est également l'auteur de plusieurs ouvrages aux éditions Solar, Flammarion et aux éditions du Rocher. Son dernier livre "Les 7 clés du bonheur" est sorti en 2009 chez Solar. 

2009.09.22 02:56 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (31) |  Facebook | |

Commentaires

Bonjour Bénédicte,
Un grand merci pour cette soirée fort agréable et très enrichissante
A bientôt

Écrit par : Olivier B | 2009.09.29

J'ai été enthousiasmée par Claude de Milleville : sa générosité, son enthousiasme, son amour de la Vie, son humour, sa simplicité.
M, un des participants m'a énervé, je l'ai trouvé à la limite du grossier, ne sachant pas écouter et avec un ego énorme... Bon c'est la vie aussi cela.... C'est le Groupe !
J'ai trouvé que les questions posées ont pris beaucoup de temps, et n'étaient pas toujours pertinentes, et cela aun peu grignoté sur la "nombrologie"
Merci pour cette belle soirée

Écrit par : Nathalie B | 2009.09.29

Soirée très intéressante en présence d'une personnalité qui l'esprit de répartie et qui connaît bien le sujet avec un amour de la vie très communicatif.
J'ai retenu qu'il fallait toujours être soi-même et ne pas perdre son authenticité.
j'ai aimé les propos de Madame DE MILLEVILLE sur le problème des concessions, qui plombent une relation.

Écrit par : Anastasia D | 2009.09.29

Plutôt sympa Claude de Milleville
On s’amuse même à observer ses mimiques !
Pas de rencontre extraordinaire mais soirée agréable !

Écrit par : Bérénice C | 2009.09.29

J'ai bien aimé le personnage. Le contenu est sans surprise mais la manière de le dire est percutente et bien concrète.

Le coup des chiffres je ne sais pas trop quoi en penser.....j'ai un peu de mal avec ce genre de pratique.....

Je viendrai lundi. J'imagine qu'il y a déjà foule.


Tu vois le "M", que tu as fais se lever pour parler....et qui a parlé genre "regardez moi comme je suis beau..." ? Il y avais un beau mec à côté de lui, grand, blond......tu le connais ?

Écrit par : Delphine S | 2009.09.29

Je te remercie Bénédicte pour cette soirée comme on en voudrait souvent …
Comme Nathalie, j’ai enthousiasmé par Claude : c’est un personnage généreux et débordant d’énergie !
Son naturel, sa spontanéité, sa disponibilité, sa façon d’aborder l’amour comme une évidence naturelle …

Une soirée très agréable en très bonne compagnie !

Écrit par : Francois | 2009.09.29

Le petit moment de partage, était vraiment petit. Dans notre groupe nous n’avons pas eu le temps d’échanger vraiment. Pourtant les personnes étaient vraiment sympathiques. Je pense que tu as fait ça pour palier le fait que Claude n’avait pas d’exercices de rencontre. Elle était surtout très longue et je te voyais pousser le timing sans trop de succès. Sa nombroscopie était une bonne fin. Et les gens adorent la voyance en général.

C’était étonnant cette soirée, j’ai un sentiment positif sur ce que Claude a dit, je ne sais pas trop pourquoi. D’abord c’est une ancienne, et en France nous ne respectons pas beaucoup nos anciens. Ce serait une amérindienne, seulement à cause de son âge, nous aurions tous été bouche bée.

J’ai du être très touchée parce que j’ai fait de nombreux rêves. Il s’est passé des trucs étonnant pour moi. Tout d’abord avant la séance, je suis passé sur le coté droit de la scène et mon gilet a fait tombé le verre de la personne qui se trouvait là. Je me suis excusée, suis allée chercher un autre verre, et nettoyé par terre. Après je parle à cet homme il me semblait reconnaître un gars du `café, et en fait c’est Philippe je ne sais pas quoi qui organise pour Neale. Il est venu plusieurs fois dans mes rêves cette nuit avec des messages de ma relation aux hommes.

Écrit par : Bella M | 2009.09.29

fort intéressant mais en fait je suis venue pour lui montrer et moi j'ai une sciatique et cruralgie intense donc le petit pouf impossible.

J'ai trouvé le débat trés intéressant de plus j'adore elle à une façon de raconter style Jacqueline Maillan le peu que j'ai entendu fût trés instructif, et à ouvert des petits trucs dans ma tête puisque comme vous le savez je cherche un Monsieur doudou pas que pour le sexe pour le tout. Une mangeuse d'homme dans le bons sens du terme avec le charme le bagout enfin du répondant et du caractère

Écrit par : Myrtille D | 2009.09.29

J'ai ADORé le KF de l'Amour animé par Claude et ta collaboration.

Écrit par : Catherine D | 2009.09.29

Première moitié très sympa, un peu elliptique toutefois, notamment sur le "prendre sa place" (pas facile à faire lorsque l'on n'est pas très bien dans ses baskets donc quand on est seule) mais contexte oblige.
Deuxième partie très ennuyeuse, je n'ai pas du tout été convaincue par la nombrologie, ayant l'impression que le discours était à peu près le même qqsoit le nombre, et ai décroché puis fatiguée je suis partie; peut-être la fin était-elle plus convaincante?

Merci de toutes façons de ces conférences.

Écrit par : Fanny D | 2009.09.29

Claude de Milleville est une femme pleine de bon sens,je peux retenir des pts interressants mais elle est peut être juste un peu dépassée par l'époque actuelle.

J'aimerais bien être ne pas manquer Marie Lise Labonté lundi prochain. Peux tu m'inscrire si possible ?

Écrit par : Samantha P | 2009.09.29

Bon, disons que le concept est vraiment intéressant. Pas de souci à ce niveau. Côté organisation, des choses à redire : un certain nombre des participants viennent de plus ou moins loin, ou en tout cas ont un temps de trajet significatif pour rentrer chez eux. Pour moi, c’est 1h, d’Austerlitz à Orléans (et il faut que je compte en plus le métro), mais je ne doute pas que certains qui vivent en banlieue puissent mettre un temps proche ou équivalent du mien. Le dernier train est à 23h44. Je dois donc quitter l’Ice Baär à 23h (ou bien venir en voiture si je veux repartir à n’importe quelle heure ; mais là, le problème, c’est de pas trop galérer à l’arrivée pour circuler dans Paris jusqu’aux Champs sur les coups des 19h…). Dans tous les cas, et vu ces contraintes, il mes semble que la rigueur doit être de mise quant à l’heure de démarrage (ceux qui arrivent au-delà de 20h peuvent se glisser discrètement en essayant de perturber le moins possible l’intervention qui démarre à l’heure). En fonctionnant ainsi, et en arrêtant tout vers 22H, il y a donc au moins 1h pour le dîner plateau et pouvoir échanger avec les autres. Pour ma part, j’ai trouvé x plutôt charmante, mais elle a dû partir vers 22h20… Je n’ai pas eu le temps d’échanger avec elle. J’ai récupéré mon plateau vers 22h40, échangé un tout petit peu avec les personnes assises près de moi au comptoir, puis filé pour attraper mon train… Donc aucune rencontre pour moi hier soir, vu le timing. Dernier point : l’organisation du service des plateaux n’est pas terrible. Il faudrait qu’à l’heure prévue pour arrêter, un certain nombre de plateaux soient déjà prêts et accessibles, pour éviter la queue et disposer ainsi du maximum de temps pour pouvoir rencontrer les autres et échanger.

Côté Claude de Milleville, personnage sympathique et attachant, mais ça ne fait pas tout ! J’ai trouvé son propos plutôt basique et au ras des pâquerettes, et je n’ai pas appris grand-chose pour ma part. L’histoire des nombres à la fin fait bien sûr son effet, mais ça ne m’a pas du tout convaincu, et j’ai trouvé ça totalement fantaisiste. Dans ma démarche, je ne suis pas venu assister à un spectacle de « magie divinatoire », et je suis sûr qu’il y a d’excellents cabarets parisiens pour ce genre de show. J’attends pour ma part un propos un peu plus profond, un peu plus sérieux (ce qui ne veut pas dire du tout intellectuel, compliqué ou chiant), avec des intervenants d’un autre niveau (je suis peut-être un peu sévère, mais ça correspond à ce que j’ai ressenti, et je n’étais pas le seul dans ce cas semble t-il). Pour finir, sur la conception même des interventions, les thèmes et les interventions changent, bien évidemment. Par contre, il pourrait y avoir un schéma type structurant toutes les interventions, avec 2 temps systématiques : le propos de l’intervenant, suivi de mises en situation, « exercices », « activités » en sous-groupe permettant déjà un premier niveau d’échange et de contact entre les participants, avant le plateau dîner. Voilà, voilà.

Je terminerai en te disant qu’à mon sens, le concept a encore une bonne possibilité d’évolution et peut gagner en maturité (naturellement, je n’en suis qu’à ma 1ère soirée, et donc mon avis ne porte que sur ce que j’ai vu hier ; il y a déjà eu pas mal d’autres soirées, sûrement différentes, et mon appréciation mérite certainement d’être nuancée). Par ailleurs, ça serait évidemment intéressant de développer le concept dans d’autres villes (tu me vois venir !). Vu la proximité de toute façon, je pense même qu’en jouant bien les choses, les intervenants de l’Ice Baär pourraient aussi se « délocaliser » un peu. Du coup, pas plus de travail pour toi au niveau de la recherche et de la sélection d’intervenants, mais plus de dates avec les mêmes intervenants (le reste étant juste de la logistique à gérer ensuite). .

P.S. : au fait, comment se prénommait ma charmante voisine ? x ? (je ne sais plus… et je ne sais même pas non plus si je lui ai plu…). Ah, la vie est dure parfois !

Écrit par : Nicolas D | 2009.09.29

Jai passé une tres bonne soirée;
j'ai trouvé l'ambiance globalement tres chaleureuse et amusante et l'aspect therapie de groupe sympathique;;;
l'intervenante etait pleine de bon sens
je n'adhere pas trop à sa nombrologie mais bon;;;

je reviendrai avec plaisir mardi ds 2 semaines
et puis j'ai rencontré plusieurs personnes meme s'il n' y aura pas forcement de relation autre qu'amicale
ce que je trouve bcp plus sympa c'est que l'on voit bcp de monde et qu'on est ds le reel alors que les sites internet sont tt de meme des relations bien virtuelles et que l'on peut y perdre bcp de temps

pourriez vous m'envoyer le programme des seances suivantes

Écrit par : Isabelle T | 2009.09.29

Peut être que si tu n'es pas parvenue à mettre un visage sur une voix c'est que tu etais un peu trop affairée hier soir avec tous tes invités.
Une occasion manquée lorsque tu t'en es allé biser dans l'escalier Pierre Paul François et les filles ...et passant devant moi m' a dit "tiens, vous êtes nouveau"!
Je ne sais si tu m'as entendu te dire que l'on s'était parlés dans l'apres midi même. Et tu étais cinq marches plus bas lorsque je t'ai donné mon prénom...

Seconde occasion, là tu étais vraiment fatiguée, fin de soirée avec cette fille antillaise qui te disait qu'elle aurait bien vu des jeux café de l'amour avec les plateaux repas.
Elle était tres branchée tomates cerises et grains de raisin ; moi j'étais plutôt glace chocolat fraise.
Il y avait aussi x, l'agent immobilier, superbe mise en relation réussie pour lui présenter y et oeuvrer en faveur d'un jumelage banlieue ouest Viroflay / Rueil Malmaison
Et le coach plutôt sympa dont j'ai oublié le prénom...

Sur la soirée, j'ai bien suivi/joué le jeu avec la conférencière théatrale pendant la première demie heure. Me sont bien rentrées dans la tête les variations autour de PRENDRE ( sa place, phase 4), Entreprendre/apprendre/comprendre (123), et puis communiquer, aimer et au final, le septième jour, se reposer, contempler, savourer...
Apres, ça m'a un peu gavé, mon amoureuse absente commençait à me manquer, et j'ai juste décroché
Donc, si je reviens, ce qui n'est pas exclu mais pas tout de suite, ce sera avec elle

En toute amicalité
Benoît

Écrit par : Benoît N | 2009.09.29

Pour ma 2° participation, j’ai été enchanté par la personnalité de Claude. A quelques détails près, j’étais d’accord avec elle et j’ai apprécié d’entendre enfin qq’un de positif, gai, dynamisant !

Un grand bravo donc pour ton initiative !

Côté rencontre, le hasard (que j’ai un peu favorisé, j’avoue !) a voulu que je sois entouré de dames et demoiselles très agréables, intelligentes etc…Un bonheur ! Rien que pour ces rencontres anonymes et fugaces, les kf de l’amour sont un délice, malgré mon éloignement (3H aller-retour en moyenne). Je ne peux donc pas prolonger mes contacts, je me lève à 06 Heures. Quel dommage, j’ai tant envie de partager et faite LA rencontre !

La prochaine fois, j’essaie le « brunch »

Et un jour, qui sait, la révélation ?

Écrit par : Bertrand X | 2009.09.29

j'ai pu parler à des femmes, mais il n'y a pas eu d'échange de numéro de téléphone. Il faut que je dépasse encore ma timidité. La dernière fois, j'ai demandé un numéro de téléphone a une femme ; elle ne me l'a pas donné, mais je reste objectif pour une rencontre : ça serait bien que vous faisiez des séjours de vacances pour les célibataires !

Écrit par : Fabien V | 2009.09.29

Bien que nous ayions raté le début, la passion et l'énergie authentiques de la conférencière étaient passionnantes.
Je pense que son positionnement (positionnement, introspection, stratégie lucide) est clairvoyant à l'égard des enjeux de la grande majorité des hommes et des femmes. Néanmoins, il n'y a rien de plus attirant que l'authenticité vivante qui intègre une vulnérabilité assumée. Je n'ai pas cru entendre cette dimension (peut-être parce que j'ai mal écouté).
Je suis rentré regonflé d'énergie positive et cela prouve que sans le dire (ou sans que je l'ai entendu), la conférencière était elle-même dans cette dynamique, cela ne fait aucun doute.
Très heureux d'avoir été là.
Je reviendrai lors d'un prochain passage (mensuel au moins).

Écrit par : Antoine C | 2009.09.29

La conférence hier était très plaisante. Rien de très neuf pour moi mais certaines choses sont toujours agréables à ré entendre. S'autoriser à entreprendre, essayer, être dans la vie et se respecter, c'est en résonance avec mon état actuel. J'ai envie d'être plus légère, ne pas tout donner tout de suite, et prendre les choses comme elles viennent. En ce moment, pas de problèmes avec les rencontres... C'est l'after que je ne gère pas très bien. L'affter quoi ? Ben dès que j'ai donné mon numéro de tel et qu'on m'appelle, là la motivation est pas top !

On devait aller au cinéma dimanche. A 17 h, pas de nouvelles, je lui ai envoyé un texto. Il était en train de faire de la musique avec des amis et ne pensait pas que ça finirait si tard. Donc, je lui ai dit qu'on remettait ça à plus tard. Depuis, plus de nouvelles. Peut être que c'est à cause de la conversation qu'on a eu 3 jours avant ? : Il m'a demandé si un homme gentil pouvait être attirant. Qu'elle idée aussi de poser des questions pareilles aussi tôt ! Je lui ai répondu qu'il fallait déjà qu'on fasse connaissance pour répondre. Et parce que je ne suis sûrement pas assez attirée par lui, je lui ai dit que j'allais moyen moins, rupture récente, deuil pas terminé... Je me suis dit "tiens, la position dans la relation change !" Je l'ai senti déçu. Il a pas annulé le ciné, mais comme ça ne s'est pas fait, il a dû lâcher l'affaire tout de suite avant de se casser les dents. Je peux le comprendre !

Hier, à l'exercice des nombres, j'ai failli poser La Question... Est ce qu'il pense à moi ? Me regrette un peu ? Va rappeler ? Ben oui, qu'est ce que tu veux je croyais avoir rencontré l'homme de ma vie ; ça se balaye pas d'un revers de la main !
Et puis je me suis dit, c'est stupide, si ça tombe il y a un homme très bien pour moi dans la salle qui va entendre ça et alors, toutes mes chances vont tomber à l'eau ! Alors comme je suis rêveuse mais pas stupide, j'ai gardé ma question pour moi et en plus comme je connais la réponse.....

Écrit par : Barbara M | 2009.09.29

J'ai bien aimé la soirée d'hier, mais j'ai trouvé qu'il n'y avait pas assez d'exercices... pour autant la conférence était très interessante, et j'ai trouvé qu'elle résumait parfaitement les différentes étapes que j'ai vécues dans la découverte de l'Autre au cours d'une relation.
Les exercices avec les nombres sont très intéressants ; mais je me demande comment cela fonctionne; est-ce l'énergie que l'on dégage au moment où l'on pose la question qui fait que l'on donne tel ou tel nombre ? Cela me fait penser comme technique à la voyance, ou à l'astrologie.

Merci infiniment pour cette soirée ; je serai présente la semaine prochaine, et je dinerai.

Écrit par : Sophie K | 2009.09.29

La soirée d'hier était très interressante car l'intervenante était passionnée et donc passionante. Certaines personnes ont parlé pour ne rien dire mais on ne peut rien faire contre ça.
L'exercice des nombres était bien, quoiqu'un peu écourté ; dommage, mais on a commençé un peu en retard.
Par contre un élément était tès dérangeant, c'est le manque de climatisation et avec le nombre de personnes présentes, cela était difficilement supportable.
Concernant des suggestions, pourquoi ne feriez-vous pas une conférence du type de celles que vous allez faire au salon zen mais à des horaires peu pratiques ( je pense à celle de 12h je crois me rappeler), ce serait bien de nous faire partager votre expérience dans le domaine de l'Amour ; je pense que cela serait très enrichissant et à plus d'un titre.
C'est une réflexion très personnelle, je l'avoue.
J'ai cru entendre une jeune femme qui parlait à l'intervenante dire qu'elle était responsable d'un site de rencontres ; cela aurait été sympathique de nous laisser des cartes afin que l'on ait connaissance de se site pour ceux que cela intéresse, comme lorsque vous avez présenté "les soirées d'Annie". Toute astuce pour faire des rencontres est à diffuser selon moi à l'Assemblée directement ou par le biais de votre newsletter. Mais là aussi c'est un avis personnel.
Un thème qui serait interressant " Comment ne pas retomber à chaque fois dans les mêmes schémas " ( hommes manipulateurs et destructeurs)
Un autre thème serait " Rester Vrai, pourquoi et comment".
un autre thème " retrouver l'estrime de soi " car sans elle on ne peut pas construite une vraie relation.

Écrit par : Mathilde P | 2009.09.30

J'ai trouvé cette soirée très intéressante et enrichissante. Je cultive le positivisme, et après la conférence d'hier j'ai réalisé que j'ai encore du travail !

L'affirmation de soi, ou comment "Prendre sa place", Oser ne pas penser et/ou avoir peur de l'échec ... Bref y a du taff ! et c'est peu dire :-) le tout est de connaitre ses axes d'améliorations.

Une petite déception (mais tu nous avais prévenu), j'aurais aimé prendre un peu de temps pour parlé de ma situation qui semble très simple et compliqué à la fois. Je n'ai pas osé pour ma première, my first one so.... Mais je sais qu'il y en aura d'autres ;-)

Rien à redire sur l'organisation de cette soirée, je vous ai trouvé toi et Claude pleine d'énergie, et ça c'est top ! J'ai toutefois une remarque concernant les mises en situation, peut être aurait il été intéressant de mixer davantage les groupes.

A très vite

Écrit par : Shéhérazade B | 2009.09.30

Je trouve cette initiative vraiment intéressante et la soirée avec Claude était assez réussie, drôle, de par sa personnalité ..
Elle a donné beaucoup de vie et de liberté. La seule chose, je trouve stressant de prendre la parole à cause du temps qui est compté, d'étre préssé n'est pas très agréable, alors que ce qui est dit par les gens fait partis de ce qu'il sont et qu'il partagent leur vie... Peut-être serait-il plus judicieux de laisser aux gens le temps de s'exprimer,quitte à les aider à garder le fil de leur pensée s'ils ont des difficultées même
si c'est au détriment du nombre, non ?
En tout cas
Merci
Amicalement
Thomas

Écrit par : Thomas D | 2009.09.30

- il faut veiller à démarrer la séance à l'heure et ne pas laisser les inviter arriver de plus en plus tard car ; le temps est précieux pour tout le monde et cela laisse beaucoup moins de temps pour les rencontres d'aprés séance, hier sur ce dernier point ce fut bâclé trés vite...
- Quand vous avez,à juste raison, tenter de récapituler les 7 points clés il ne fallait pas s'arreter au 5 em il fallait aller au bout de la récap...
- Eviter de toujours donner la parole aux "m'as tu vus" des premiers rangs qui en plus se permettent de perturber la séance en arrivant en retard... Les autres rangs ont aussi des choses parfois plus intéressantes à dire et d'intéret plus général pour l'assistance que le cas particulier de M ou Mme qui n'a pas su trouver la solution à son probléme spécifique.

Voilà ceci dit j'apprécie énormement votre dynamisme et votre façon de vouloir bousculer un peu les schémas par allieurs établis. Merci à vous et, ne m'en veuillez pas de cet écrit qui n'a qu'un but voir s'améliorer encore et encore vos prestations futures pour pouvoir attirer et fideliser encore plus de personnes à votre kf.

Écrit par : Pierre B | 2009.09.30

X m'a raccompagnée. Le retour s'est bien passé... un peu long... détour pour chercher son chien au bureau... petite marche pour le pauvre toutou... conduite juste sous les
limite de vitesse ( prudence avant tout, bien sur!)... arrêt pour prendre de l'essence... et 1 hr après on arrive!

Homme charmant, mais physiquement pas trop mon type... et en effet tréeees dragueur!
Je suis tout a fais d'accord avec la théorie du pigeon... mon dernier oiseau... on a roucoulé pendant 9 mois avant de passer a l'action et, durant ses 9 mois, je suis tombée amoureuse... Maintenant, il faut tout, tout de
suite...pffff .... Moi, j'suis une vrais pigeonne... j'aime le roucoulement, j'ai besoin de ce temps !

Écrit par : Emilie V | 2009.09.30

Bonjour chère enchanteresse, car vous l'êtes n'est-il pas vrai?

Enfin je ris beaucoup chez vous : vos interlocuteurs sont tous très sympa et rassemblent autour d'eux, ce qui me paraît
bon dans une société qui vit sur le rapport de force et de séparativité dans beaucoup de cas...
J'avoue que je ne regrette pas un instant d'être venue à ce café, dont il faudrait ne pas oublier de fêter l'anniversaire très joyeusement : au fait quel age à ce café de l'amour?

Je m'interresse personnellement à l'approche chiffrée basée entre autre sur les symboles séphirotiques et cela aurait valu une plus grande part d'approfondisement avec cette charmante conférencière qui vaut la peine d'être connue ;
comme mamie flingueuse, elle est géniale et trop drôle : ça rafraîchit. Mais elle semble aussi avoir une âme assez ancienne et travaille avec une grande force mentale et une capacité à rassembler les autres autour d'elle. Alors, c'était encore bien vu dans l'optique de nous ouvrir à d'autres points de vues et d'élargir nos conscience parfois recrocvillées, surtout ne vous arrêtez pas et continuez comme ça, à ma plus grande joie et surement celle de beaucoup d'autres.
A titre personnel, j'aimerai beaucoup que vous me disiez ce qu'est la beauté pour vous, comment vous la percevez, et de quelle façon vous aimez l'exprimer, votre point de vue m'interresserait beaucoup.

A très bientôt
Bien à vous Maud

Écrit par : Maud N | 2009.09.30

J'ai particulièrement apprécié la tonalité de l'intervention meme si j'ai quelques désaccords avec l'intervenante. L'amour est est la chose la plus complexe au monde et parrallèlement la plus exaltante. Malheureusement, la phase de  séduction préalable nécessaire à l'amour oblige à une certaine manipulation d'un coté comme de l'autre( techniques de pnl par exemple). Une fois passée la phase de séduction le naturel calculé du départ peut laisser place au naturel tout court, ce qui peut permettre d'explorer toutes les facettes d'une histoire d' amour véritable ou l'engagement peut succéder à l'intimité.

Sur ces considérations un peu personnelles, je vous souhaite une bonne soirée et reviendrait probablement à une prochaine conférence.

Trés cordialement
Bruno

Écrit par : Benjamin V | 2009.09.30

Tout d'abord, merci de votre accueil lundi, on se sent quasiment comme chez soi au Café ! J'ai trouvé la formule très sympa, je pense qu'il faudrait revenir pour comparer ! En tout cas Claude était vraiment très dynamique et drôle, ce qui est essentiel devant une telle assemblée !

Je dois avouer que j'ai mis en pratique ses idées dès le lendemain, et oui, en ouvrant le dialogue avec quelqu'un qui me plaît bien ... bref "entreprendre", et être soi = dire les choses quand on le sent !

Concernant la numéroscopie, je n'y crois pas trop mais bon ... question de croyance perso !

Quant à mes camarades du groupe OVS, tout le monde était sympa.

A bientôt,

Amandine

Écrit par : Amandine N | 2009.09.30

Salut Bénédicte,


J'ai passé une bien jolie soirée. Tout était réussi jusqu'au dîner. Ta présentation éclatante de Claude de Melleville m'a chauffé le cœur. Très vite, Claude a pris les rênes. Avec des mots simples, elle m'a capté si bien que j'ai acheté son livre " les 7 clés du bonheur". Claude me l'a dédicacé en partant d'un numéro et d'un souhait que je lui ai donnés.
Au début de sa conférence, Claude a fait allusion aux rencontres sur le "minitel". Le mot " Minitel" a provoqué des rires un peu partout ; à propos des rencontres sur INTERNET, je suis en accord total avec elle quand elle nous préconise des rencontres palpables, réelles. Sur Internet, on ne se rencontre pas: dans notre vie, nos cinq sens nous mettent en marche.
L'amour est un jeu: regardons les pigeons, nous a-t-elle annoncé.. Il faut jouer, séduire pour éviter de tomber dans la routine: merci Claude.
J'avais l'impression, par moments que Claude me parlait comme une mère avec des mots parfois crus et bien choisis. Elle nous a offert Les 7 clés du bonheur pour ouvrir les portes de notre paradis sur terre.
En fin de conférence, Claude nous a exposé sa " Nombrologie ". Curieux, je t'attendais. La nombrologie appelée ainsi par Claude est un mystère qui séduit: N'étant pas matheux, j'y ai trouvé un attrait, une certaine logique.
Bénédicte, je te tire mon chapeau: bravo! Pendant cette soirée, le temps a filé: Je te dis un grand merci à toi ainsi qu'à Claude pour votre éclat.

Bien à toi


Bises


Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2009.10.01

J'ai beaucoup aimé Claude : claire, directe, nuancée, chaleureuse, expérimentée. Les deux principales qui me posent le plus de problèmes actuellement sont : entreprendre et prendre ma place. D'accord sur presque tout ce qu'elle a dit et impressionné par la nombrologie. Je cherche néanmoins l'accord sur tous les plans avec une compagne, sur deux plans ça me semble ne pas suffire. J'ai aussi trouvé les remarques d'un homme barbu en fin de soirée sur l'amour filial très pertinentes, bien que Claude l'ai un peu rabroué. Je pense que l'amour filial est le plus élevé ; il est quasiment inconditionnel ; on peut le vivre aussi en couple mais c'est plus difficile, bien que cela reste le but à mon sens. MERCI

Écrit par : Bruno N | 2009.10.06

Mon amie et moi avons apprécié la soirée de lundi dernier : votre animation tonique et ludique, ainsi que l'intervention de C. de Milleville, vivante et drôle, avec son franc-parler.

Je trouve la formule du "kf de l'amour" intéressante. Cependant, je suis restée un peu sur ma faim car ça s'est terminé au momenr où la salle devenait réactive, où les gens commençaient à échanger et auraient pu mieux entrer en contact . Il est vrai que 20H est tard pour débuter mais peut-être n'y a-t' il pas d'autre choix?

Il est dommage aussi que ça ait lieu le lundi; ce n'est pas évident pour qui habite loin et travaille le lendemain. Mon amie et moi avons conversé qqes temps à la sortie, devant l'Ice Baär, mais avons dû partir assez vite à cause de l'heure...

Voilà, je vous livre ma première impression et vous dis à bientôt!

Écrit par : Laurence B | 2009.10.06

La facon dont Claude explique est rassurante. Certains ont peut-être trouvé ça vieiilot, mais même si le monde change, le fond de la nature humaine animale peut-être est encore vivante
et y a des trucs avec lesquels je suis d accord avec elle !

Dans la 2eme partie le truc avec les nombres, j'ai moins accroché ; peut-être que j'etais fatiguée ?
Et dans les exercices avec les autres, j'étais à côte de la plaque, je n'ai pas senti les choses naturelles.
Peut-être que ce soir-là, je ne me sentais pas en superbe forme

Écrit par : Sandrine B | 2009.10.09



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !