Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Rosette Poletti, Lâcher prise pour aller vers la gratitude

Lundi 23 novembre 2009 à Paris

images.jpeg

LACHER PRISE POUR ALLER VERS LA GRATITUDE
Et si dire "Merci " était l'une des clés de notre bien-être en amour ?


Comment abandonner ce qui n’a plus lieu d’être pour aller vers ce qui vient, se détacher de ce qui est trop lourd, encombrant et vivre en toute simplicité ici et maintenant ?

Pour Rosette Poletti*, qu’il s’agisse de la codépendance, d’émotions négatives, de divorce, rupture, carrière ou spiritualité, le lâcher-prise s’avère un outil précieux dans bien des situations. Il permet de passer à une nouvelle étape.

Parallèlement, La gratitude, habituellement regardée comme une forme de politesse ou encore comme un devoir serait, d'après les dernières études en psychologie, bien plus que tout cela et dépasserait le cadre du protocole de la politesse. Dire merci à la vie, merci aux gens que l'on aime, merci à ceux qui nous ont aidé, est en réalité directement lié aux fonctionnement et à la base de notre santé émotionnelle.

Lundi, au coeur d'un atelier/café, Rosette Poletti proposera des clés pour lâcher prise et aller vers la gratitude. Elle montrera que cette dernière diminue les émotions négatives, renforce les liens sociaux, et procure bien-être et santé. Elle nous invitera à apprendre à exprimer notre gratitude et à la recevoir. Elle nous guidera sur le chemin du lâcher-prise, de la sérénité et du bonheur de vivre l’instant.

Infirmière en soins généraux et psychiatriques à l'origine, *Rosette Poletti vit en Suisse. Elle est titulaire de deux "Master" en soins infirmiers, ainsi que d'un doctorat en Sciences de l'Education de l'Université Columbia à New-York. Diplômée de l'Institut des Ministères Féminins de la Faculté de Théologie de l'Université de Genève, elle a ensuite suivi les formations nécessaires à l'obtention du Certificat Européen de Psychothérapie.
Après avoir travaillé dans le domaine de la santé, de la formation (directrice d'école de soins infirmiers, d'école de cadres infirmiers), chargée de cours pendant 17 ans à l'Université de Genève, elle est actuellement responsable d'un centre de formation à l'accompagnement des personnes en difficulté, chroniqueuse au Journal "Le Matin", formatrice d'adultes dans différents cadres, animatrice de groupes de développement personnel, conférencière et auteur d'une dizaine de livres.





gratitude.jpg

2009.11.17 02:59 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | |

Commentaires

J'ai bcp apprécié la présence et l'expérience de Rosette ; cela demanderait un approfondissement...

Écrit par : Jean V | 2009.11.24

Très belle intervention de Rosette, femme attachante qui nous donne vraiment envie d'aller plus loin, on ne pense pas assez à remercier et c'est peut être ce qui m'a le plus marqué dans la soirée, alors à toi Bénédicte de m'avoir mené sur ce chemin par l'intermédiaire de ton Café de l'amour et toutes ses ramifications possibles soit par les intervenants, leurs livres, leurs stages et autres. Merci !!!

Écrit par : Catherine Legendre | 2009.11.24

Cette femme fait chaud au cœur et toutes ces petites recettes du quotidien sont les bienvenues pour vivre mieux. Merci pour cet excellent moment. Bonne journée. Carole

Écrit par : Carole V | 2009.11.24

merci pour la conférence, j'ai beaucoup apprecié Rosette Poletti
juste un peu déçue, je pensais que la conférence sur le lâcher-prise et la gratitude serait plus focalisée sur les relations amoureuses
bonne journée
à une prochaine

Écrit par : Sidonie B | 2009.11.24

Je ne sais pas si tu m'as vu me retourner quelques mètres à peine après vous avoir quittés, j'ai été à deux doigts de faire demi-tour pour revenir te voir, et puis j'ai préféré vous laisser entre vous ; néanmoins, j'estime que ça a son importance, et donc je t'écris tout de suite: à peine après vous avoir quittés donc, j'ai été habité par le sentiment de m'être fourvoyé, en t'ayant dit que je t'estimais porter de la colère, voire même beaucoup de colère là, ce n'était pas le mot colère que j'avais, mais plutôt tension, simplement tension.

Et là j'ai eu tout de suite la résonnance, le sentiment du renvoi
- que tu avais tenté de me faire conscientiser avec colère -, à l'hyper-tension intérieure qui m'habite encore, et qui fait que l'essentiel du temps, je me sens en état hyper-limite, sur le fil du malaise ou de l'effondrement.

Évidemment, je fais tout ce que je peux pour ne pas montrer cela, mais face à une personnalité comme toi, que je vis comme parlant vite, et avec une certaine agressivité dans le ton parfois, je me concentre beaucoup pour arriver à
suivre, mais très vite, je sens que mon énergie s'épuise et qu'il faut que je trouve une nouvelle posture sinon je vais me trouver vraiment mal.

Je suis content d'avoir abordé cela ce soir, même si sur ce trottoir je l'ai fait avec une certaine maladresse, parce que jusqu'ici ça a entretenu une certaine distance avec toi,
une peur, une protection et en cet instant où je sens cet abcès relativement percé, j'éprouve de la joie, et infiniment de gratitude pour qui tu ES, et ça c'est nouveau.

J'ai exprimé jusqu'ici des gratitudes plus pour ce que tu faisais, tout en ne parvenant pas à franchir ce cap au niveau d'une capacité de rencontre plus directe, plus de conscience à conscience.

J'ai le sentiment qu'un pas a pu se franchir ce soir, et je m'en sens infiniment heureux, si tu peux recevoir cette expression:

mes bénédictions, vers toi !

Écrit par : Renaud V | 2009.11.24

Une soirée sous le signe de la gratitude et du lacher-prise fait réellement du bien au demeurant avec une femme qui incarne ce qu'elle nous dit !
Je retiens l'idée de dire ou d'écrire à une ou deux personnes que j'ai croisées sur mon chemin, il y a très longtemps, ce qu'elle m'ont apportées, cela me met en joie;
Et maintenant pour la mise en pratique : Tu as ma gratitude pour les belles personnes que tu invites : Merci à toi !

Je m'inscris pour Daniel Odier lundi prochain

Écrit par : Véronique C | 2009.11.25

Toujours de façon générale, une réunion encore bien appréciée... Rosette intéressante je vais aller à la librairie, pas assez de livres sur place.

Une bonne ambiance et un temps trop court pour les échanges, car la soirée commence tard et pour ceux qui travaillent relativement le lendemain, toujours un choix !! Mais vos soirées sont trés réussies, alors lundi prochain, Sandrine et moi, on revient !

Écrit par : Thiphaine N | 2009.11.25

Simplicité, Générosité, sont les mots qui me viennent à l'esprit en pensant à cette femme merveilleuse.
Quel instant émouvant lorsqu'elle a lu la lettre.
Merci à toi pour ces moments magnifiques que tu nous fais partager.
A tout bientôt

Écrit par : Laura N | 2009.11.25

Très bien Rosette Poletti !!
Même si on a déjà entendu parler de ce sujet là, c’était très bien d’écouter un langage clair, chargé d’un « vécu » tout aussi clair, et ceci avec simplicité.
C’est une grande dame !

Écrit par : Catalina V | 2009.11.25

je suis contente d’avoir eu le courage de venir
J’ai le sentiment d’avoir passé une bonne soirée, sans rien de particulier, je pense que l’énergie de cette femme ancienne est agréable. J’aime bien la sagesse des anciens, je regrette de ne pas lui avoir parlé, mais je n’ai pas vu le temps passé.

Écrit par : Manon V | 2009.11.25

j'ai encore beaucoup à apprendre !!! J'ai bien accroché avec
cet auteur.Elle est vraie, dynamique avec son charmant petit accent suisse, nous
conte avec élegante conviction, humour et GRATITUDE.
Une Belle Ame parmis nous tous.

En effet,Ma petite dédicasse sur mes petites notes: MERCI D EXISTER Rosette
Poletti.
Ouah!!c'est Fort.

Écrit par : Ariane B | 2009.11.25

Effectivement, c'est une grande dame. J'ai beaucoup apprécié son discours. En fait j'ai besoin de bosser sur le lâcher prise et ça m'a aiguillé. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Maryse VAILLANT, elle a la même démarche d'empathie vers les gens et est très intéressante. J'ai encore passé une très bonne soirée grâce à vous ! Merci pour tous ces invités de qualité et merci de vous démenez pour notre bien être.
A bientôt.
Isabelle

Écrit par : Isabelle G | 2009.11.25

Dire que je n'ai pas aimé est excessif, mais j'ai trouvé cette dame bien moins bonne oratrice que les intervenants que j'ai pu voir auparavant (limite ennuyeuse même), et j'attendais un lien fort entre les 2 parties de la conférence que je n'ai pas entendu.

A bientôt,

Matthieu

Écrit par : Matthieu B | 2009.11.25

Merci de m'avoir "acheminée" vers une personne pour la discussion : nous avons bien échangé, nous nous sommes bien rapprochées...

Comme toujours, on n'a pas envie de discuter au départ, mais plus tard cette participation active s'avère très efficace - elle nous emmène à voir l'expérience dont le conférencier parle dans nos vies respectives - et là nous savons à quel point ça nous concerne - et ce que ça peut nous apporter pour améliorer et faciliter le parcours quotidien...
vous étiez ...comme il a fallu - et surtout naturelle - ce que j'apprécie

Écrit par : Sarah B | 2009.11.25

Oui c'était super.
Pour mon premier café, j'ai bien aimé.
je risque de devenir fan
En rentrant chez moi hier soir j'ai découvert que j'avas déjà 3 des livres de Rosette! Il n'y a pas de hazard.

Merci à toi Bénédicte pour toute ton énergie que tu investi dans ce projet. Je sais combien cela est difficile d'organiser de telles réunions, où il faut être partout à la fois !
( ça c'est de la gratitude si j'ai bien appris la leçon hier soir ! )

Écrit par : Jean F | 2009.11.25

Comment ne pas te remercier pour la soirée d'hier quand celle-ci exposait avec simplicité et clarté les bienfaits du lâcher prise et de la gratitude.
Merci donc pour ce moment vrai et plein de lumière animée par la sincérité très respectable de R Poletti.
Nous ne pouvons que te féliciter des choix de tes intervenants. Belle performance. Bravo.

Écrit par : Olivier V | 2009.11.25

Bonsoir Bénédicte,



J'ai passé une soirée très agréable et inattendue: j'aime être étonné. J'aurais écouté Rosette Poletti pendant des heures. Rosette est calme,posée et attachante: sa sagesse et son vécu m'ont apaisé. Dans le silence, elle m' a emmené dans le lâcher prise puis dans la gratitude avec des mots justes,simples et des images fort belles et lumineuses. Les deux états sont liés et se complètent même.
Un des moments forts de cette soirée a été quand Rosette a lu la lettre dans laquelle l'ancien élève exprimait sa gratitude à son instituteur avec émotion. J'ai retenu cette idée simple d'adresser ma gratitude à des personnes que j'ai croisées sur mon chemin.
Les deux exercices que l'on a faits à deux ont été de bien jolis moments d'échange. Ils étaient un peu courts à mon gré: les belles roses ne durent qu'un temps. Les dernières minutes ont été croustillantes grâce à Rosette. Il fallait chasser de notre ciel les petits nuages noirs. J'y suis parvenu et quand j'ai ouvert les yeux,le monde m'a souri. Dans la gratitude, j'adresse un grand merci à la grande dame venue de la Suisse.
Bénédicte,je ne regrette pas ma soirée,du fond de l'âme, je te tire mon chapeau.

Bien à toi

Bises

Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2009.11.25



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !