Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mardi 8 février avec Frédéric Lenoir et Marc Vella

 


Une co-animation entre FRÉDÉRIC LENOIR et BÉNÉDICTE ANN

LA VIE INTÉRIEURE
Clé d'une vie amoureuse réussie

Lenoir© Nebinger Abaca drsp.jpg

http://www.fredericlenoir.com/

 

Frédéric Lenoir* cherche à transmettre une connaissance pratique, la plus essentielle qui soit : comment mener une vie bonne, heureuse, en harmonie avec soi-même et avec les autres ?

Mardi 8 février, au café Saint-Valentin, il partagera avec nous trente années de recherches et d’expériences Il montera que, si exister est un fait, vivre est un art. Tout le chemin de la vie consiste à passer de l’ignorance à la connaissance, de la peur à l’amour. Il nous guidera pour apprendre à se connaître, s'aimer, être responsable de soi et des autres, dire oui à la vie.

Dans cet atelier/café, sa co-animattrice Bénédicte Ann* tirera les conséquences des propos de Frédéric pour les incarner dans une vie amoureuse, à partir des 5 étapes de son livre

Frédéric Lenoir* est philosophe et écrivain. Il est notamment l'auteur de La Rencontre du bouddhisme et de l'Occident ; Le Christ philosophe et Socrate, Jésus, Bouddha. Il a aussi écrit une pièce de théâtre, Bonté divine !,et plusieurs romans dont La Promesse de l'ange (avec Violette Cabesos) et L'Oracle della luna, qui ont connu un succès international. Son dernier livre Petit traité de vie intérieure vient de sortir aux Éditions Plon.

Bénédicte Ann* a créé les cafés de l'amour dans la francophonie. Elle les anime avec passion et suggère, à travers ce concept, de nouveaux éclairages. Grâce à la diversité des auteurs invités, à leur souplesse d'adaptation, elle propose des outils pour que chacun grandisse sur le chemin de l'amour. Femme de terrain, passionnée du lien amoureux, formée à diverses approches, elle a écrit Le prochain, c'est le bon ! aux Éditions Albin Michel. Les sites : http://www.cafedelamour.fr et http://leprochaincestlebon.com 

 

Marc Vella donnera un concert entre 19h00 et 20h00.

htt...

 

Phoos du 8 févier

estelleboin_mariejulliard-2-3.jpg

marcvella_estelleboin_mariejulliard-2-2.jpg

2011.01.29 10:59 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Lundi 24 janvier avec Richard David Precht

 

 POURQUOI CHERCHONS-NOUS TOUJOUR PLUS L'AMOUR ?
Et pourquoi le trouvons-nous de moins en moins ?

03_precht.jpg

 

 

Dans quelle mesure sommes-nous soumis à nos gènes ? Est-ce que je t'aime ou est-ce que j'aime que tu m'aimes ?


Pour Richard Precht*, nous voulons  conjuguer sexe, amour, intensité et durée. Nos attentes ne cessent de croitre, à proportions de celle de l'autre vis à vis de lui et de nous-même. Le risque serait de ne trouver aucun partenaire amoureux capable de réaliser tout ce que nous attendons pour nous satisfaire pleinement. Ce grand écart entre "vouloir aimer" et "ne plus pouvoir aimer pleinement dans la durée" est l'un des problèmes centraux de notre époque. Tout se passe comme si nous aimions davantage l'amour que l'autre...

926-richard-david-precht.jpg


Nous sommes aujourd'hui très bien informés des conditions et des conséquences de l'amour. Mais toujours pas des conditions et des conséquences de cette information ? Quel est l'avenir d'un amour qui sait tant de choses sur lui-même ? Peut-on encore le goûter dans toute sa pureté ou faut-il y ajouter un zeste d'ironie ?

Lundi, au café de l'amour, nous vivrons une soirée exceptionnelle avec Richard Precht*, un auteur charismatique, original et passionnant. Accompagné par cet homme brillant, impertinent et jubilatoire, nous voyagerons en philosophie pour toucher du doigt l'étrangeté de l'amour, "cette chose improbable et tout à fait normale".

 

arton22083-5484d-1.jpg


Auteur de Qui suis-je et si je suis, combien ?, un best seller en Allemagne qui s'est vendu à plus de 1 millions d'exemplaires, *Richard Precht est docteur en philosophie, diplômé de l'université de Cologne, où il a ensuite été professeur. Il est aussi écrivain et journaliste de radio et de presse écrite. Son dernier ouvrage Amour, déconstruction d'un sentiment,  vient de paraître aux éditions Belfond.

 

 

 

2011.01.21 01:05 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Michel Lacroix à Paris, Lille et Bruxelles

Michel Lacroix était le 27 janvier à Paris, le 7 février à Lille,
à Bruxelles le 16 mars

AVOIR UN IDÉAL, ET PARTICULIÈREMENT EN AMOUR, EST-CE BIEN RAISONABLE ?

michel-lacroix.jpgMichel Lacroix


Faut-il avoir un idéal pour être heureux ? Pour répondre à cette question, n’hésitons pas à affronter nos ambivalences. D’un côté, nous envions ceux qui vivent pour leur idéal et n’ont crainte de proclamer qu’ils ont trouvé un sens à l’existence ; de l’autre, nous sommes assez soulagés de voir que notre propre vie n’est pas envahie par cet encombrant compagnon. Et pour cause : la notion d’idéal suppose un engagement total qui a de quoi intimider. Et nous ne pouvons oublier non plus qu’en son nom ont prospéré les pires totalitarismes du XXe siècle... Pourtant, l’idéal est décisif pour la vie psychique. Il vient du plus profond de notre nature, il nous pousse à nous dépasser et, plus encore que l’émotion ou la capacité de communiquer, il signe notre humanité. D’où vient alors qu’il puisse être si destucteur ? Est-ce un bon ange ou un démon ? C’est à visiter cette notion controversée sur les plans psychologique et philosophique que s’attache ce livre, mais aussi à proposer pour aujourd’hui une autre manière d’être idéaliste, moins toxique, plus sage que par le passé. À l’issue de cette exploration, il se pourrait bien que nous soyons mieux à même de réconcilier en nous ces deux frères ennemis que sont l’aspiration à l’idéal et la nécessaire implication dans la réalité.

PAROLES TOXIQUES, PAROLES BIENFAISANTES
« De mon voyage au pays des mots et des phrases, je compte extraire une morale.
Une morale qui dira comment il faut parler. Une morale du langage. Une éthique de la parole. »

 Et si c’était dans la parole que se trouvait la véritable clé du progrès pour l’avenir de notre humanité ? C’est la question originale et pertinente que pose le philosophe Michel Lacroix dans son dernier ouvrage : après avoir défi ni les fonctions psychologique et relationnelle du langage, il dresse des règles à la base d’une véritable « éthique de la parole », sorte de « morale du langage » permettant d’améliorer nos relations et de tisser de nouveaux liens. Un livre simple mais bienvenu pour mesurer l’importance d’une rhétorique bienveillante et attentionnée.
Paroles de bienvenue, d’encouragement, de tendresse, de confiance, de pardon ou paroles de reproche, de dénigrement, de rejet…, les mots comptent autant que les actes en ce qu’ils peuvent être libérateurs ou aliénants. D’où la nécessité de s’interroger sur une éthique de la parole. Car pour Michel Lacroix, en terme de morale, l’axe « que dois-je faire ? » n’est pas suffisant, il faut aussi s’interroger sur le bon usage de la parole.

Traditionnellement la morale du langage s’organisait autour de la véracité ou du mensonge. L’auteur, lui, choisit d’élaborer une « éthique de la parole » en fonction du bien-être ressenti par l’individu. S’appuyant sur les courants qui ont mis en lumière l’impact psychologique de la communication comme l’école de Palo Alto, la philosophie de la politesse et la pragmatique linguistique, le philosophe propose une charte de la bonne communication construite autour d’une parole polie, attentionnée, partagée, positive, respectueuse des absents, tolérante, responsable et messagère de vérité subjective et objective.
Cette éthique de la parole valorisée et mise en place dès le plus jeune âge est, pour le philosophe, nécessaire pour freiner les dérives déshumanisantes du travail, pour endiguer la dégradation des relations sociales et pallier les carences graves qui subsistent dans la sphère familiale et éducative. Sans chercher à donner de « recettes miracles », il propose un art martial du langage qui permet de se comporter de façon éthique et efficace face à un interlocuteur dont le comportement verbal serait justement non éthique.

 

Biographie
Normalien, agrégé de philosophie, Michel Lacroix est maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise. Auteur d’une douzaine d’ouvrages parmi lesquels Le Culte de l’émotion (Flammarion, 2001), Avoir un idéal, est-ce bien raisonnable ? (Flammarion, 2007), il a reçu l’an dernier le prix Psychologies-Fnac pour Se Réaliser, paru chez Robert Laffont.

 

Médias de janvier à mai autour du café et du livre "Le prochain, c'est le bon !"

Avril/Mai 2011

Samedi 20 mai 2011 à Trois Rivières

entrer des mots clefs

___________________________________

 Vendredi 20 mai à Trois Rivières : émission " Chez nous le matin"

entrer des mots clefs

 Cliquer sur le logo

 

______________________________________________ 

Le 18 mai, journal quotidien de Montréal : La Presse

entrer des mots clefs

Cliquer sur le logo

_________________

Journal quotidien de Trois Rivières

entrer des mots clefs

 

Cliquer sur le logo 

__________________________________

 Le 17 mai avec Pénéloppe Mac Quade 

entrer des mots clefs 

entrer des mots clefs 

Cliquer sur la photo 

 

_______________________________

 

Mardi 17 mai, avec Chistiane Charrette

entrer des mots clefs

Cliquer sur le logo pour écouter l'émission

__________________________________

Samedi 14 mai, Journal de Québec

entrer des mots clefs

Cliquer sur l'article ci-dessous

entrer des mots clefs

________________________________________

13 mai, Vaucluse matin

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

Cliquer sur le logo

____________________________

13 mai, la Provence à Avignon

images.jpeg

Cliquer sur le logo pour lire l'article et descendre page 2

 

___________________________________________

 

12 mai, premier article québécois 

logo.gif

Cliquer sur le logo pour lire l'article 

_________________________________________

11 mai, Direct Avignon

entrer des mots clefs

SOS DÉCLARATION

D’AMOUR

 

A l’occasion de la sortie de son livre "Le prochain, c'est le bon", Bénédicte Ann, coach en amour, fondatrice des premiers "café de l’amour" et d’une école de la séduction, propose des diagnostics amoureux à la librairie Cultura de Sorgues, à partir de 16h. Puis à partir de 17h30, elle animera une conférence interactive sur le thème "Trouver l'amour et le garder", dans l’esprit des cafés de l’amour. Aujourd’hui, à partir de 16 heures, centre commercial Avignon Nord. Entrée libre.

 

_______________________________________

7 mai 2011

logo_aufeminin-com_baseline-300x66.jpg

Cliquer sur le logo pour lire l'article et descendre page 2

________________________________________________

 

Jeudi 5 mai dans l'Hebdo Le Comtadin (Avignon)

logo.gif

Cliquer sur le logo pour lire l'article et descendre page 2

_________________________________________ 

 

Lundi 2 mai dans Maxi

Unknown.jpeg

 

revue_75283.jpg

Cliquer sur la couverture pour lire l'article 

&nb...

 

____________________________________________

 

Bénédicte Ann sur 100% Mag

Mercredi 20 avril à partir de 18h50 sur M6

0143007F04175960-c1-photo-100-mag-estelle-denis.jpg

03491482-photo-logo-100mag-2010.png

htt...

 

images.jpeg

 ________________________________________

 

Vendredi 8 avril

Le bien public (Dijon)

LOGO-LE-BIEN-PUBLIC-1600x1200.jpg

Cliquer sur l'article et descendre page 2

Article BP:Benedicte Ann.jpg

 

 

_________________________________

Janvier 2011

http://www.leprochaincestlebon.com/jeux/

 

NICE MATIN le 30 janvier

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon

 

Pour ne pas se perdre sur les sentiers de l'amour

 

Leçon n°1 pour être pret à rencontrer le grand amour : avoir fait le deuil de son ex.  

 

Rencontrer un homme (ou une femme) qui m'aime et que j'aime... » C'est le souhait exprimé par la majorité des 15 millions de Français, jeunes ou moins jeunes, qui vivent en solo. Mais pourquoi est-il si difficile aujourd'hui de rencontrer l'âme soeur ? Existe-t-il des recettes ?

Présenté comme un « véritable kit de survie dans la jungle moderne des rencontres amoureuses », Le prochain, c'est le bon ! (éd. Albin Michel), le dernier ouvrage de Bénédicte Ann, fondatrice des Cafés de l'Amour (1), détaille les cinq étapes nécessaires pour trouver enfin chaussure à son pied. Rencontre avec l'auteure.

Vous insistez dans votre ouvrage sur la nécessité de clarifier ses intentions dès le départ. Qu'entendez-vous par là ?

En réalité, la plupart des personnes en recherche amoureuse ne sont pas acteurs. Ils y vont sans vraiment y aller. C'est ce que j'appelle le syndrome de la bonne du curé : « J'voudrais bien mais je peux point ! ». Il est important d'être clair sur ses intentions, puis de vérifier que le moment est juste.

Comment sait-on que c'est bien le moment ?

C'est notamment lorsque l'on cesse d'espérer qu'un matin, l'ex va revenir, genoux à terre, en disant « je me suis trompé, j'ai fait une erreur en te quittant ! ». Alors que l'on sait, intellectuellement, qu'il (elle) ne reviendra pas. Tant qu'il y a cet espoir, c'est que l'on n'est pas guéri, et donc pas prêt. Il est important aussi de ne plus être dans le désir de destruction, en souhaitant à l'autre tous les malheurs du monde.

Les fausses croyances contribuent-elles aux difficultés à rencontrer l'âme soeur ?

Absolument. Beaucoup de personnes se mettent des barrières sur la base de croyances du type : « Je tombe toujours sur des cas pathologiques, je n'ai pas de chance... », sans prendre en compte leur propre responsabilité. Il y a aussi tous les poncifs : « Les hommes préfèrent les femmes de 20 ans plus jeunes, toutes les femmes sont vénales... ». Il faut transformer ces croyances sur la base des expériences vécues réellement.

Peut-on définir des profils types des célibataires masculins contemporains ?

Grossièrement, on a d'abord l'homme qui vient de se séparer, et qui veut surtout faire « crac-crac ». Il y a aussi le vieux briscard du divorce, qui a fait le tour de la question mais qui n'y croit plus, même s'il essaie de convaincre du contraire. On a aussi le vieux célibataire endurci, phobique de l'engagement. Et au milieu de tout ça, il y a heureusement quelques personnes de bonne foi, qui ne cherchent pas à manipuler... Ceux-là risquent fort de se faire alpaguer rapidement par un tas de bonnes femmes. Mais s'ils sont lucides et conscients, ils vont résister. Tous les hommes ne sont pas faciles !

Vous dites aussi que l'on doit se préparer à la rencontre...

On part du principe que l'on peut tomber sur un manipulateur. Et il n'y a rien de pire que de se faire manipuler par quelqu'un qui vous dit seulement ce qu'il a envie de vous dire, et à qui vous ne posez pas de questions, parce qu'il vous plaît et que vous voulez le garder. Se respecter c'est savoir dire non. Et savoir dire non à quelqu'un avec qui vous n'êtes pas en harmonie, c'est dire oui à quelqu'un de plus adapté.

(1) Nice accueille, depuis jeudi, le dernier né de ces cafés qui existent déjà dans plusieurs grandes villes de l'Hexagone

 

La provence, 26 janvier

 

Rencontrez Bénédicte Ann, docteur de l'amour

 

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon

 

 

C'était à Toulon, le 29 janvier, publié le 20/01

Confidences de femmes en quête d'âme soeur

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon

Des femmes entre quarante et soixante ans.docx

 

 

27 JANVIER 2011 : Du Beau, du bon, du Bien-être  sur Stylia

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon


htt...

 

 

24 JANVIER 2011 : Brigitte Lahaie sur RMC

 

____________________________________

21 JANVIER 2011 : TV Tours

Afficher l'image en taille réelle

 

htt...

 

Sur le plateau de "Tout sur un plateau" le 21 janvier

 

_____________________________________________

18 JANVIER 2011 : Marseille l'Hebdo

 

une-1.jpg

 

PastedGraphic-2.jpg

_____________________________________________

17 JANVIER 2011 : Direct Montpellier

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon

 

 

 

                           _______________________________________________________________________

14 JANVIER 2011 : Sud Radio

Partie 1 sur 4

 

Partie 2 sur 4

 

Partie 3 sur 4

 

Partie 4 sur 4

 

____________________________________________________

Dimanche 9 janvier : PLUS JAMAIS SANS MON LOVE COACH

logo-France3.jpg

 

Dimanche 9 janvier à 22h50 sur France 3, un documentaire sur le love coaching dans lequel  Bénédicte Ann, love coach, incarnait un  fil conducteur.

Dans une société où le principe de précaution semble poussé à l'extrême, le coaching, décliné à toutes les sauces, est en passe de devenir la norme. Illustration avec une tendance lourde venue des Etats-Unis et qui débarque en France : le «love-coaching» ou le fait de louer les services d'un pro de la drague et du sentiment amoureux, censé vous faire passer avec brio l'épreuve de la séduction ou de la reconquête de l'être aimé. Avec quinze millions de célibataires en France, deux divorces sur trois dans les grandes agglomérations, le marché du «love coaching» est en pleine expansion

 

1466296_1_212x212.jpg

Karine et Bénédicte Ann, sa love coach

Voir le film : htt...

 

 

Critique dans télé obs du 8 au 14 janvier 2011.

« Ils sont plus faciles à coacher, les autres ? », demande Karine, un brin dépitée, à Bénédicte, sa love coach, qui tente de convaincre sa « cliente » qu'elle a fait une rencontre décisive. Pas facile de trouver l'homme de sa vie... Diplômée en psychologie, Bénédicte Ann a créé une agence de séduction ainsi que le Café de l'Amour, un espace de réflexion autour de la relation amoureuse. Cette experte en « diagnostics amoureux » vend ses conseils à des célibataires de plus en plus nombreux à faire appel à ses services. Une vague qui nous vient des Etats-Unis, de Californie plus exactement, où on va chez son love coach comme on se rend chez son coiffeur. Les techniques de séduction ont été théorisées dans le best-seller de Robert Greene, « l'Art de la séduction », la bible de la profession.(...)

 

logo_teleobs.png

 

__________________________________________

8 JANVIER 2011 :

logo_site.png

htt...

1457.jpg

 

 

Samedi, 8 vous avez pu m'entendre à 13h30 sur Tropic Fm, 92,6, interviewée par la délicieuse Katia Brarillot dans le cadre de l'émission "Femmes, femmes, femmes..."

Voici un enregistrement de l'émission (en 2 parties) :

_________________________________

JANVIER 2011 : BIBA p 66/67

T1026.jpg

Trouver le bon en 5 étapes (maxi)_Biba_20110201.jpgTrouver le bon en 5 étapes (maxi)2_Biba_20110201.jpg

 

 

 

 

 

 

 

_________________________________________

JANVIER 2011 : MODES ET TRAVAUX p 122

T1054.jpg

bénédicte ann,livre,le prochain c'est le bon

 

&nb... _______________________________________

 

JANVIER 2011 : LA TRIBUNE DE LA VENTE p 41

Le tout premier papier...

 

060010420001.jpg

 

 

PastedGraphic-1.jpg

______________________________________________

29 DÉCEMBRE : Radio Aligre FM 93.1

Partie 1 sur 4

 

Partie 2 sur 4

 

Partie 3 sur 4

 

Partie 4 sur 4

 

 

 

 

2011.01.09 22:57 Publié dans PRESSE, MÉDIAS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

All the posts