Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervenants récents

Lundi 11 avril avec Jacqueline Kelen


CONCILIER VIE AMOUREUSE ET VIE SPIRITUELLE ?
Le sexe, ennemi de Dieu ?

 

La plupart des religions parlent d'amour, mais se heurtent au désir amoureux et, le plus souvent, le combattent âprement. C'est ainsi que le christianisme, face à eros, a inventé agapê (la charité), ou que le bouddhisme invite à la compassion et ignore la passion amoureuse N'y a-t-il donc pas de connivences entre l'amour humain et la ferveur de l'âme ? N'est-il point de caresses salvatrices ? Au long de ces réflexions personnelles sur la quête d'immortalité et ses inévitables embûches, il est question de la Divinité, de la rencontre périlleuse entre l'homme et la femme, du précieux désir, du corps, de la beauté, du silence, des vertus, de la liberté immense, de la fin'amor des temps courtois, des affinités entre érotique et mystique, et de la lumière de l'éveil.

Lundi, au café de l'amour, nous explorerons des voies spirituelles, charnelles, nous voyagerons dans des mondes peu fréquentés


9782710365259.jpg

Ecrivain, Jacqueline Kelen est une femme singulière. Elle a été productrice d'émissions à France Culture pendant vingt ans. Elle a publié une trentaine d'ouvrages, parmi lesquels, à La Table Ronde, Lettre d'une Amoureuse à l'adresse du Pape (2007), Les Soleils de la Nuit (2008) et La Puissance du coeur (2009). Elle vient de faire paraître : "Hadewijch d'Anvers ou la voie glorieuse" aux Éditions Albin Michel et "Un chemin d'Ambroisie : Amour, religion et chausse-trappes" à La Table Ronde.

 

9782226220462m.jpg

 


2011.04.12 22:19 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Bonjour Bénédicte,

Je te remercie pour cette soirée éblouissante à tous les niveaux. Jacqueline Kelen sait tenir ses auditeurs en haleine en brillante oratrice. En passant par " le cantique des Cantiques"qu'elle nous conseille de relire car il donne envie d'aimer, l'âme médiévale de Jacqueline m'a séduit, transporté et conquis. Je l'aurais écoutée toute la nuit.

Jacqueline nous fait un cours d'histoire en passant par la vie des Béguines qui se consacrent à leur vie intérieure. Elle nous parle aussi d'Eros qui est le médiateur entre les mortels et dieu. Il mène jusqu'à l'olympe. Jacqueline cite Blaise Cendrars : " Quand tu aimes, il faut partir." J'ai beaucoup apprécié sa façon très vivante et fine avec des mots simples.

J'ai bien aimé l'exercice en petit groupe. Nos échanges étaient cordiaux et la méditation d'amour ne ramenait deux ans en arrière. Les mots que j'ai soufflés à S pour conclure cette méditation furent:" Il faut vivre dans l'émerveillement, dans le ravissement."

Un bouquet de mercis.


Bien à toi

Bises

Bruno.

Écrit par : Bruno Cames | 2011.04.14



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !