Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 2 mai avec Alain Cugno


Lundi 2 mai avec Alain Cugno

Ethique et amour : une exigence ?

Devant quoi ou devant qui vivez vous ?

 

95260_2.jpg

Accueil dès 19h00, début entre 20h00 et 20h15, collation dès 22h15

Réservation de préférence par mail

à reservations@lecafedelamour.fr  ou 0612782630

 

51LQ-NWJGcL._SL500_AA300_.jpg



Pour le philosphe Alain Cugno*, tout dans nos vies dépend de la façon dont nous répondent ceux que nous aimons. Après la question, essentielle, de l'éthique, Alain Cugno* posera le question de la liberté affective à travers la rencontre de celle ou celui que l'on aime. Il cherchera à appréhender l'intériorité de l'être et en même temps l'énigme de l'origine, pour s'ouvrir à la liberté.     

S'échapper, sortir, se libérer, ne pas y parvenir ou y parvenir autrement que l'on n'aurait voulu, c'est l'aventure de l'enfermement. Il faut s'y affronter une bonne fois en partant de l'expérience la plus immédiate, celle de l'affectivité. La possibilité d'une libération se risque à partir des enfermements affectifs parce qu'ils sont les plus originaires.

Lundi, au café de l'amour, nous apprendrons que peu importe la réponse de ceux que l'on aime puisque nous ne serons libres que si nous les laissons totalement libres. Alors, dans une solitude qui est le contraire de l'isolement, nous serons, peut-etre, mis devant l'essentiel : l'inestimable saveur de l'existence.

Cugno_apologie_de_l_indifference-838d3.jpg


Alain Cugno (1942- ) est un philosophe français, ancien élève de l'ENS de Saint-Cloud et docteur d'État. Il a longtemps enseigné la philosophie.

Il est l'auteur, notamment de L'Existence du mal et de La Blessure amoureuse. Fort d'une solide culture catholique, Alain Cugno participe au comité de rédaction  de la revue Projet (revue) à laquelle il contribue régulièrement et, épisodiquement, à la revue Études (revue) (c'est ainsi qu'il écrit un essai sur L'indifférence en 2004). Il a aussi un engagement intellectuel autour des problématiques de la justice et des prisons. Il est ainsi vice-président de la Fédération des associations réflexion action prison et justice.


À l'Ice Baär (cliquer pour voir)
2ème étage d'Haägen Dasz


41, rue Marbeuf
75008 Paris
(cliquer pour voir sur une carte)


Métro Franklin Roosevelt ou Champs-Élysées Clémenceau

Entrée : 17 euros à l'unité, consommation comprise
Abonnement : 35 euros les 5 sessions, soit 13 euros à l'unité, consommation comprise
Étudiants, rmistes sur présentation d'un justificatif : 13 euros, consommation comprise

Pour 10 euros en plus, collation dînatoire, salée, sucrée, avec une consommation alcoolisée en compagnie de l'intervenant.

Réservation obligatoire :
par mail lec...
ou au 0612782630

 

2011.04.12 22:20 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Lundi 11 avril avec Jacqueline Kelen


CONCILIER VIE AMOUREUSE ET VIE SPIRITUELLE ?
Le sexe, ennemi de Dieu ?

 

La plupart des religions parlent d'amour, mais se heurtent au désir amoureux et, le plus souvent, le combattent âprement. C'est ainsi que le christianisme, face à eros, a inventé agapê (la charité), ou que le bouddhisme invite à la compassion et ignore la passion amoureuse N'y a-t-il donc pas de connivences entre l'amour humain et la ferveur de l'âme ? N'est-il point de caresses salvatrices ? Au long de ces réflexions personnelles sur la quête d'immortalité et ses inévitables embûches, il est question de la Divinité, de la rencontre périlleuse entre l'homme et la femme, du précieux désir, du corps, de la beauté, du silence, des vertus, de la liberté immense, de la fin'amor des temps courtois, des affinités entre érotique et mystique, et de la lumière de l'éveil.

Lundi, au café de l'amour, nous explorerons des voies spirituelles, charnelles, nous voyagerons dans des mondes peu fréquentés


9782710365259.jpg

Ecrivain, Jacqueline Kelen est une femme singulière. Elle a été productrice d'émissions à France Culture pendant vingt ans. Elle a publié une trentaine d'ouvrages, parmi lesquels, à La Table Ronde, Lettre d'une Amoureuse à l'adresse du Pape (2007), Les Soleils de la Nuit (2008) et La Puissance du coeur (2009). Elle vient de faire paraître : "Hadewijch d'Anvers ou la voie glorieuse" aux Éditions Albin Michel et "Un chemin d'Ambroisie : Amour, religion et chausse-trappes" à La Table Ronde.

 

9782226220462m.jpg

 


Mercredi 6 avril avec Adam Soboczynski

 

SURVIVRE DANS UN MONDE SANS PITIÉ

DE L'ART DE LA DISSIMULATION

 

soboczynski_privat.jpg

Comment survivre dans un mond sans pitié, où seule compte l'apparence, où émotivité rime avec faiblesse, où authenticité est synonyme de niaiserie et où duplicité et tromperie sont reines ?

Avec humour et esprit, Adam Soboczynski nous livre les ficelles du jeu social dans un petit traité aussi jubilatoire qu'impertinent.
Trente-trois histoires tirées de la vie de tous les jours, autant de maximes fondatrices d'un nouvel art : feindre pour mieux s'accomplir. Ou comment tirer son épingle du jeu dans cette jungle de faux-semblants qu'est devenue la société contemporaine.

Brillant, drôle, élégant, un petit essai jubilatoire, dans la lignée des moralistes du XVIIe siècle. Le Prince de Machiavel pour notre époque.

 

912295.jpg

Né en 1975 en Pologne, Adam Soboczinski a grandi en Allemagne de l'Ouest où sa famille s'est installée en 1981. Titulaire d'un doctorat en littérature et en philosophie, journaliste, écrivain, il tient une chronique dans l'hebdomadaire "Die Zeit". Il a remporté en 2005 le prix du journalisme Alex-Springer. Il vit à Berlin depuis 2004.


 

 

2011.04.07 04:44 Publié dans Intervenants récents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Lundi 4 avril avec Marie Lise Labonté

VERS L'AMOUR VRAI ?

De l'amour sous influence à l'amour créateur

Marie-Lise-Labonte.jpg

Comment dépasser les blessures d'enfance pour vivre quelque chose de créateur, de vivant et d'amoureux  ? Qu'est ce qui nous fait relever la tête, retrouver notre lumière et réintégrer le mouvement de la vie ?

Selon Marie Lise Labonté, nous sommes influencés par l'image du couple de nos parents et les croyances de notre entourage familial, social et culturel, depuis notre vie intra-utérine jusqu'à nos premières expériences amoureuses.  Par conséquent, nous reproduisons généralement à l'âge adulte deux modes de fonctionnement répandus : l'amour fusionnel ( rester « collé » à l'autre, pour ensuite, parfois, le rejeter) ou l'amour « carapace » dans lequel les partenaires gardent prudemment leurs distances quand ils parviennent à se lier...

Souvent prisonniers de l'un de ces schémas, nous éprouvons des difficultés à construire une relation « adulte » pleinement satisfaisante, où chacun peut poursuivre son propre chemin et s'épanouir sans rompre le lien avec son partenaire.

Lundi, au Café de l'Amour, Marie Lise Labonté* montrera comment à contacter l'essentiel, cette partie de notre être la plus profonde, la plus tendre, la plus douce, que nous avons en grandissant exilée de nous même : la douce satisfaction d'exister dans  notre grâce, notre beauté. Marie Lise proposera des clés pour re-connaître notre propre mode de fonctionnement, mais aussi pour en sortir. Exercices concrets et échanges intéractifs nous aideront, peut-être, à atteindre l'amour vrai, l'amour créateur, voie d'un enrichissement perpétuel et mutuel.

41ZcCbk3QJL._SL500_AA300_.jpg

Marie Lise LABONTE*, psychothérapeute et formatrice, nous vient du Québec. Elle s’est guérie d’une maladie dite incurable par un processus d’autoguérison au cours duquel elle a découvert une méthode psychocorporelle qu’elle pratique depuis plus de vingt-cinq ans, la méthode de libération des cuirasses (MLC). Elle forme des intervenants en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, et donne des séminaires et des conférences à travers le monde. Elle a écrit une dizaine de livres. Parmi les derniers, "Vers 'amour vrai",  "Le point de rupture, Comment les chocs d'une vie nous guident vers l'essentiel" chez Albin Michel.

arton110.jpg

 

Mardi 3 mai à Bruxelles avec Bertrand Vergely

 Bertrand Vergely était à Paris en octobre, à Bruxelles le 3 mai 2011 à la Fattoria (détails den bas de mail)

 



Bertrand Vergely
img_bertand_vergely_1.jpg

RETOUR À L’ÉMERVEILLEMENT

« Notre devoir le plus impérieux est peut-être de ne jamais lâcher le fil de la Merveille. Grâce à lui je sortirai du plus sombre des labyrinthes ». Partant de cette magnifique formule de Christiane Singer, qui fut son amie, Bertrand Vergely s'attaque à un sujet non seulement essentiel, mais indispensable à l'équilibre de chaque être humain : l'acte de savoir s'émerveiller. Qui s'émerveille n'est pas indifférent mais est ouvert au monde, à l'humanité, à l'existence. Bertrand Vergely enracine sa culture et son propos dans une véritable philosophie du vécu, et montre comment il est possible de renouveler sans cesse ses capacités d’émerveillement devant l'existence.
511XqM-yOwL._SL500_AA300_.jpg
Bertrand Vergely, agrégé de philosophie et normalien, enseigne à l’Institut d’études politiques de Paris. Auteur entre autres de La Souffrance (Gallimard), Une Petite philosophie du bonheur (Milan), Le Silence de Dieu (Presses de la Renaissance), il a également écrit dix-sept ouvrages d’introduction à la philosophie dans la collection Les Essentiels Milan et avec Marie de Hennezel, Une vie pour se mettre au monde.
À La Fattoria
Boulevard du Souverain 1/3
1170 WB Bruxelles
Le plan : http://www.fattoria.be/plan.html


Entrée : 10 euros en pré-vente, 12 euros sur place, consommation en sus
Étudiants, rmistes : 8 euro en pré-vente + 10 euros sur place, consommation en sus
Un menu ou la carte nous seront proposés. Merci de me dire si vous restez souper.

Pour la pré-vente, le numéro de compte Belge pour le virement est : 860-1096581-75. Le montant à virer est de 10 euros.
Envoyer mail pour les coordonnées de la banque :

All the posts