Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 10 juin avec Catherine Bensaid


Soirée reportée en septembre, en attente de confirmation 



images.jpeg

L'AUTRE, CET INFINI... 
Dialogue autour de l'amour et de l'amitié

Quel miracle donne vie à un couple ? Quelle beauté et quelle complexité nous unissent les uns aux autres ? Comment se dépasser, s'ouvrir à la part d'infini en l'autre et porter sur la vie un regard neuf et lumineux ?
 
Deux femmes, l'une psychanalyste, l'autre rabbin, dialoguent avec passion de l'amour et de l'amitié. Elles commentent quatre midrashim, petits contes métaphoriques pleins de sagesse. Dans la tradition juive, les midrashim se présentent comme de courtes histoires qui surprennent par leur simplicité, leur poésie et parfois leur humour – comme autant de paraboles qui font référence aux relations que nous tissons avec les autres, mais aussi à l'altérité, à la part d'étrangeté qui est en nous ou bien encore à ce mystère, cet infini, qui nous transcende. Mais le Midrash, c'est aussi un espace donné aux rêves, à l'imaginaire et à l'évocation de sa propre réalité. Il nous apporte des leçons de vie. Ses sens multiples et cachés se laissent découvrir au fil des interprétations, et nous en sommes peu à peu transformés.
 
Lundi, au café de l'amour, Catherine Bensaïd* révélera quelques sens cachés, des enseignements puisés au coeur de la philosophie juive et de sa pratique professionnelle – une leçon d'écoute et d'exigence éthique dans la relation à l'autre.
 

Plus d'infos sur la collaboration entre Chatherine Bensaïd et Pauline Bebe : http://culture-com-06.over-blog.com/interview-de-catherin...
 
Catherine Bensaid est psychiatre et psychanalyste. Aux Éditions Robert Laffont, elle a publié "Aime-toi, la vie t'aimera" (1992), "Histoires d'amour, histoire d'aimer" (1996), "Je t'aime, la vie" (2001), "La Musique des anges"(2003). Elle a aussi écrit : Qui aime quand je t'aime ? : de l'amour qui souffre à l'amour qui s'offre avec Jean-Yves Leloup aux Éditions Albin Michel. 
Pauline Bebe est la première femme à avoir été nommée rabbin en France. En plus d'animer la Communauté juive libérale de Paris, elle est l'auteur de plusieurs ouvrages dont À l'ombre du Tamaris : une philosophie de la vie pour aujourd'hui (Presses de la Renaissance, 2010), Isha, dictionnaire des femmes et du judaïsme (Calmann-Lévy, 2001) et Qu'est-ce que le judaïsme libéral ? (Calmann-Lévy, 2006).

 

2013.06.06 02:37 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |



Les commentaires sont fermés.



Déjà plus de 900 abonnés twitter suivent le Café de l'Amour !