Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 1/07 avec Michel Odoul

Prochain café de l'amour à Paris : les 16, 23, 30/09.

Prochain café de l'amour dédié au diagnostic amoureux, le 10/07. Plus d'infos : ici

 

Lundi 1/07/2013 à 20h00 au Café du Pont Neuf 
Réservation impérative de préférence par mail à res... ou 0612782630
Nombre de place limité
Accueil à partir de 19h00)
DIS MOI QUAND TU AS MAL, JE TE DIRAI POURQUOI 
Mythologies corporelles et cycles de vie



Pourquoi cet accident a-t-il eu lieu à 12 ans, cette maladie grave à 21 ou 28 ans, cet infarctus à 42 ans, cet AVC à 63 ans ? 

Dans "Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi" dans lequel Michel Odoul* posait les bases d’une lecture de la maladie et du sens qui peut lui être associé, un long seller toujours d’actualité. L'auteur nous propose ici un deuxième champ d’interrogation : celui du temps et des cycles. La question reste celle du sens et du pourquoi mais elle s’enrichit avec celle du moment : pourquoi cela m’arrive t-il maintenant, à ce moment-là de ma vie ?
 
En faisant référence aux grands cycles temporels décrits par la Médecine Traditionnelle Chinoise, la science occidentale et la mythologie, Michel Odoul suggère une autre façon, non hasardeuse, fataliste ou déterminante, d’appréhender notre rapport au temps. Y a-t-il des cycles qui s’imposent à nous comme autant d’examens de passage sur le chemin de la vie ? De la réponse à cette question, émergera pour l'auditeur ou le lecteur, une nouvelle conscience de ce qu’il est et de ce qu’il vit.

Lundi, au café de l'amour, Michel Odoul* éclaircira le sens de ce qui nous arrive parfois sur nos parcours de vie. Il nous proposera un éclairage novateur sur la question du temps et nous permetra de répondre non seulement à la question «pourquoi » mais plus encore à la question «maintenant»! 

9782226245748-dis-moi-quand-mal,-dirai-pourquoi..jpg


*Qui est Michel Odoul ?


Diplômé d’une Ecole Supérieure de Commerce, cadre supérieur pendant plusieurs années, Michel ODOUL pratique puis enseigne, en parallèle, l’Aïkido pendant 17 ans. Il se forme dans le même temps aux techniques énergétiques orientales durant 8 ans.

Diplômé en Shiatsu et spécialiste des techniques énergétiques chinoises qu’il a étudiés depuis 1978, Michel ODOUL se forme également pendant 7 années à la psychologie occidentale et aux techniques de relaxation.Praticien Professionnel en Shiatsu, Psycho-énergéticien et Consultant, Michel ODOUL fonde l'Institut Français.
Il est l'auteur de plusieurs ouvrages parus chez Albin Michel (Cheveu, parle-moi de moi, l'Harmonie des énergies, La Phyto-énergétique, Aux sources de la maladie, l'Anima en nous), dont le best-seller "Dis moi OÙ tu as mal, je te dirai pourquoi, suivi de son lexique. Il est également conférencier et formateur.
Son dernier livre "Dis-moi QUAND tu as mal, je te dirai pourquoi, vient de sortir.


Au Café du Pont Neuf ou à lce Baär (Paris 8) en fonction du nombre de réservations.
À l'étage
14, Quai du Louvre
75001 Paris
Métro Pont Neuf ou Louvre
 
Tarifs 2013
 
Entrée, tarif normal : 17 euros à l'unité, consommation comprise
Entrée tarif réduit pour les titulaires de la carte de la carte de fidélité, étudiant, RSA (sur justificatifs) : 13 euros, consommation comprise
 

 

 

2013.06.27 20:26 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Lundi 24 juin avec Alain Héril

 Pour les cafés de l'amour dédiés au coaching amoureux (entrée libre)

Cliquer : ici


À 20h00 à l'Ice Baär
Réservation impérative de préférence par mail à reservations@lecafedelamour.fr ou 0612782630
Accueil à partir de 19h00
 
 
LE SOURIRE INTÉRIEURE, SAVOIR ACCUEILLIR LA JOIE
Une approche tantrique de la joie

Nous vivons et partageons des émotions tout au long de notre vie. Celles-ci nous définissent en tant qu’être humains et nous permettent de mieux nous connaître et de mieux connaitre les autres. Mais il y a une émotion que nous visitons peu souvent, c’est la joie.

La joie n’est pas une « vue de l’esprit », elle est présente dans le corps. Et pour la vivre au mieux et la laisser s’épanouir, il est bon de considérer le corps comme le « temple de la joie ».

Lundi, au coeur d'un atelier/café, Nathalie Grandhomme et Alain Héril s’appuerot sur les centres d’énergie propres au Tantra (les chakras), en les expérimentant, en voyageant au centre de leur force. Nous savourerons notre corps comme un espace puissant où la jubilation peut se vivre simplement et activement et être partagée avec les autres.

Chaque chakra sera abordé en tant que lieu de joie possible. Par des prises de conscience corporelles, ils seront activés et appréciés comme moteurs de vie. Une globalisation sera proposée qui permettra d’envisager le corps dans son entier comme réceptacle d’une émotion vivante et régénératrice.

Celle-ci n’est ni plus ni moins que l’expérience vécue de l’énergie de l’Eros.

De formation psychanalytique, Alain Héril est sexothérapeute depuis vingt ans. Il est aussi superviseur, formateur et écrivain. Il dirige une école de formation à la sexothérapie sur Paris. Plus que la sexualité en elle-même, ce qui intéresse Alain Héril ce sont l’étude des mécanismes complexes du désir chez les humains et les rapports particuliers qu’entretiennent la sexualité et l’inconscient.

Il a écrit plusieurs livres sur l’amour et la sexualité dont : Aimer (Flammarion et Poche Marabout), Les continents féminins (Jean-Claude Gawsevitch) et Pour l’harmonie du couple (Editions Bussière). La suite de sa biographie : ici

Nathalie Grandhomme est formatrice en gestion du stress, communication et sexothérapeute.
 
À lce Baär
Au second étage
41 rue Marbeuf 
75008 Paris
Métro Franklin Roosevelt ou Champs Élysées Clémenceau
 
Tarifs 2013
 
Entrée, tarif normal : 17 euros à l'unité, consommation comprise
Entrée tarif réduit pour les titulaires de la carte de la carte de fidélité, étudiant, RSA (sur justificatifs) : 13 euros, consommation comprise

Lundi 17/06 avec Martine et Roger-Michel Berger


MartineEtMichel_Berger.jpg


                              htt...
 
LE TANTRA, UN ART DE VIVRE, UN ART D'AIMER
 
« Aimer, être aimé », « se sentir vivant, vibrant, connecté » la quête de tout un chacun. Le Tantra, philosophie millénaire d’origine indienne, balise une voie originale vers la rencontre de soi-même, de l’autre, de la vie. 
 
Aujourd’hui tout nous parle de performances, de réussite, de consommation, de vitesse… Et l’amour dans tout cela, est-il devenu un bien de consommation que l’on maltraite et jette parfois, sans même consulter le mode d’emploi ?
 
Le Tantra explore un autre chemin vers l’amour:
 
Se connaître et s’aimer soi-même pour mieux tisser le lien vers l’autre. Accueillir nos différences en respect et sans jugement. Cultiver le dialogue, la lenteur, le sens du sacré. Construire l’intimité précieuse afin d'apprivoiser l'amour.
 
Sortir des sentiers battus de la sexualité, abandonner la performance, la routine pour aller vers la détente, la joie d'être ensemble sans attente. Explorer le non-faire, le laisser faire dans la présence et le ressenti. Jouer avec nos énergies, oser donner la parole à ce qui sommeille en nous, nos émotions, nos désirs, nos peurs, notre créativité. S'émerveiller du potentiel caché de notre sensualité, lorsque nous confions le gouvernail à notre corps, à nos organes. 
 
La rencontre devient alors une expérience pleine de délicatesse et de sensations raffinées. Il peut ainsi arriver que nous soyons dans un état de disponibilité, de réceptivité et d'ouverture tel que nous entrevoyons ce qu'on pourrait appeler l'ultime, le grand tout ou Dieu.
 
La pratique du tantra nous permet de développer cette sensation de lien avec le tout, cette présence, ce sentiment d'être « vraiment là » sans se perdre dans un flot continu de pensées. Nous sommes alors en connexion avec le courant même de la vie, intensément vivants.
 
Roger Michel Berger, auteur du livre : « Le Tantra, un art de vivre, un art d’aimer », anime depuis une dizaine d'années, notamment avec sa femme Martine, des stages de tantra en Suisse au centre Wellness-flow qu'il a créé en 2001. Il est ingénieur de l'Ecole Polytechnique de Zurich et aussi teacher de l'Ecole Internationale de Skydancing Tantra fondée par Margot Anand.
 
Martine Berger, économiste de formation, a longtemps travaillé dans la communication, notamment dans les magazines Psychologies et CLES. Elle a suivi les différents cursus du Skydancing Tantra. Elle est aussi praticienne en Sensitive Gestalt massage et Zen shiatsu.
 


Lundi 10 juin avec Catherine Bensaid


Soirée reportée en septembre, en attente de confirmation 



images.jpeg

L'AUTRE, CET INFINI... 
Dialogue autour de l'amour et de l'amitié

Quel miracle donne vie à un couple ? Quelle beauté et quelle complexité nous unissent les uns aux autres ? Comment se dépasser, s'ouvrir à la part d'infini en l'autre et porter sur la vie un regard neuf et lumineux ?
 
Deux femmes, l'une psychanalyste, l'autre rabbin, dialoguent avec passion de l'amour et de l'amitié. Elles commentent quatre midrashim, petits contes métaphoriques pleins de sagesse. Dans la tradition juive, les midrashim se présentent comme de courtes histoires qui surprennent par leur simplicité, leur poésie et parfois leur humour – comme autant de paraboles qui font référence aux relations que nous tissons avec les autres, mais aussi à l'altérité, à la part d'étrangeté qui est en nous ou bien encore à ce mystère, cet infini, qui nous transcende. Mais le Midrash, c'est aussi un espace donné aux rêves, à l'imaginaire et à l'évocation de sa propre réalité. Il nous apporte des leçons de vie. Ses sens multiples et cachés se laissent découvrir au fil des interprétations, et nous en sommes peu à peu transformés.
 
Lundi, au café de l'amour, Catherine Bensaïd* révélera quelques sens cachés, des enseignements puisés au coeur de la philosophie juive et de sa pratique professionnelle – une leçon d'écoute et d'exigence éthique dans la relation à l'autre.
 

Plus d'infos sur la collaboration entre Chatherine Bensaïd et Pauline Bebe : htt...
 
Catherine Bensaid est psychiatre et psychanalyste. Aux Éditions Robert Laffont, elle a publié "Aime-toi, la vie t'aimera" (1992), "Histoires d'amour, histoire d'aimer" (1996), "Je t'aime, la vie" (2001), "La Musique des anges"(2003). Elle a aussi écrit : Qui aime quand je t'aime ? : de l'amour qui souffre à l'amour qui s'offre avec Jean-Yves Leloup aux Éditions Albin Michel. 
Pauline Bebe est la première femme à avoir été nommée rabbin en France. En plus d'animer la Communauté juive libérale de Paris, elle est l'auteur de plusieurs ouvrages dont À l'ombre du Tamaris : une philosophie de la vie pour aujourd'hui (Presses de la Renaissance, 2010), Isha, dictionnaire des femmes et du judaïsme (Calmann-Lévy, 2001) et Qu'est-ce que le judaïsme libéral ? (Calmann-Lévy, 2006).

 

2013.06.06 02:37 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

All the posts