Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 22 au café du Pont neuf à 20h00

LES MÉMOIRES DE NAISSANCE
Ce qui s'est joué lors de notre naissance conditionne notre présent 

photo.jpg

Comment installer l'empathie à la racine de la vie et contribuer à la paix ?
Quelle que soit la façon dont s'est vécue la naissance, elle est l'empreinte fondamentale au sens littéral du terme, le moule de ce qui sera donné à vivre, tous les éléments de l'expérience étant stockés dans notre corps. Ce qui va suivre ensuite le sera à partir de cette empreinte de base.
Selon Sylvie Prager-Séchaud*, sept étapes caractérisent la naissance. Si l'une ou l'autre de ces étapes s'est mal déroulée, alors cela sollicite la mémoire traumatique et crée un certain stress. Ce stress peut se manifester à partir de situations au cours desquelles chaque sentiment, chaque sensation corporelle, chaque ressenti non supportable au moment de la naissance sera réactivé.
De plus, lors de notre naissance, nous avons de nombreuses occasions de nous sentir menacés. La fuite est impossible et la lutte contingente à l'organisme qui nous fait naître. Nous avons donc déjà vécu l'occasion de nous figer. Lorsque le danger cesse, nous ne pouvons ni trembler ni courir pour éliminer la chimie et l'énergie du stress. Ne sachant parler, nous ne pouvons pas témoigner de ce qui nous est arrivé et nous avons rarement la consolation d'être sur notre mère le temps nécessaire pour intégrer que "c'est fini", "tout va bien".
Nous avons donc des mémoires dysfonctionnelles à réparer.
Lundi, au café de l'amour, Syvie Prager-Séchaud* éclairera cette belle histoire humaine et ce voyage fascinant, celui que nous avons tous fait et oublié mais qui a laissé des traces en nous : celui de la naissance. Elle nous proposera de pister ces traces et de retrouver des mémoires insoupçonnées sous l'éclairage des théories scientifiques liées au stress et au trauma. Elle mettra en évidence certaines origines de nos blocages, phobies ou autres peurs limitantes. Enfin, elle montrera comment cette ouverture des consciences développe l'amour en soi et autour de soi en nous sortant des vieux schémas de culpabilité et de jugement.
Enseignante,  psychopraticienne et chanteuse, *Sylvie Prager-Séchaud a développé ses compétences d'accueil,  son envie de permettre aux humains de se libérer de leurs peurs, de gagner en conscience, en joie, en plénitude. Elle compte plus de 25 ans d'expérience en psychothérapie : de la psychanalyse à la thérapie émotionnelle d'Isabelle Filliozat puis de la psychosomatique à la psychotraumatologie au Cercle psychosomatique de Paris,  et à l'université Paris V,  elle a trouvé dans l'EMDR un cadre intégrateur pour sa pratique