Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tantra le 9/04 avec Carmen Enguitta et Michel Riu

Lundi 0/04 au Café du Pont Neuf
Début 20h00, accueil 19h00, fin aux environs de 22h00

DE LA PLAINTE À LA JOUISSANCE CRÉATIVE

Que se passe-t-il si je sors de la plainte ?


La plainte est une  attitude, une habitude dont nous avons plus ou moins conscience dans la relation, dans la sexualité… Par exemple, je me plaints parce que ce que tu ne correspond  pas à ce que j’attends, à ce que je projette… Par conséquent, je me sens frustré(e), insatisfait(e), en colère, triste, etc.

Que ce passe-t-il quand je lâche la plainte ? Je deviens responsable, créatif… avec une capacité d’action et de décision plus ample ; je deviens davantage capable d’amour et de compassion, plus libre, avec une  sexualité plus ouverte : je dis oui à la vie !

Selon Carmen et Michel*, laisser la plainte, c’est faire l’expérience de plus d’amour, plus de vie, plus d’énergie, plus de jouissance créative ! C’est faire l’expérience de tout mon potentiel avec moi, avec l’autre, bref, l’expérience de me sentir plus libre !

Lundi 9/04, au coeur d’un atelier/café de l’amour, nous  ferons l’expérience du lâché prise. Nous nous interrogerons sur la thématique suivante : « Comment je peux, à partir de cette conscience de la plainte, découvrir de nouvelles options avec moi, même mais aussi dans la rencontre avec l’autre ? Nous jouerons à : « Si j’arrête de me sentir insatisfait, si j’arrête de me plaindre, que se passe- t-il dans la rencontre avec l’autre, avec moi-même ?
*Michel Riu, Professeur de Kundalini Yoga, disciple depuis 1989 de Yogi Bhajan, Maitre Tantrique, Praticien en  Psychosynthèse depuis 1996 est à l'origine du centre "Nouvel homme" en  1993  à Paris, un centre de Kundalini Yoga et d'art thérapie à travers le dessin et la sculpture. Il est créateur de cercle d'hommes depuis plus de 15 ans sous le nom  de "l'Homme Libre et la sexualité"  ainsi que des ateliers  de formation  sur " la  sexualité alchimique ", groupes mixtes qu'il anime avec sa compagne Carmen Enguita en France, en Espagne et en Amérique du Sud.

*Carmen Garcia Enguita a été pionnier et précurseur dans ce mouvement de la conscience qui a commencé en Espagne au début des années 80. Psychothérapeute depuis une 1985, créatrice du centre Aldaba, un centre de perfectionnement  en développement personel à Madrid, initiatrice de l'école de psychologie et de rebirthing, elle a donné des interventions avec des  figures internationales comme Sondra Ray, Leonard Orr et Bob Mandel. Elle est ensuite devenue elle-même formatrice internationale en Espagne, France, Italie,Mexique, Argentine, Paraguay, Portugal.
Elle a aussi créé les ateliers suivants : "Le plaisir d’être femme", "le seuil de la sagesse", "Sexualité et érotisme fémini", "Rencontre entre le féminin et le masculin", "sexualité alchimique"...



Tarifs 2018
       Entrée, tarif normal : 17 euros à l'unité, consommation comprise
       Entrée tarif réduit pour les étudiants de moins de trente ans, RSA (sur justificatifs) : 13 euros, consommation comprise
        
        Lieu : Café du Pont Neuf
        14 Quai du Louvre, 75001 Paris
        Métro : métro Pont Neuf ou Louvre
        Contact et réservation : reservationcafes@gmail.com
_________________________________________________________

Lundi 12/06, haïkus avec Pascale Senk

Lundi 12/06, à 20h00 avec Pascale Senk
Au Café du Pont Neuf, à l'étage (accueil 19h00), début 20h00
Merci de réserver pour faciliter l'organisation de la soirée, nombre de place limité, mail à
reservationcafes@gmail.com



COMMENT LE HAÏKU NOUS INVITE À AIMER AUTREMENT

Éloge de l’authenticité et de l’humilité


Selon Pascale Senk*, les haïkus constituent une véritable révolution susceptible d’agrandir notre vie. Hyper connectés, dispersés, incapables de rester immobiles, nous sommes nombreux à devenir peu à peu des handicapés du goût, du toucher, de la perception. Lire (et accessoirement écrire) des Haïkus permettrait de se souvenir de ce qui risque trop souvent de nous échapper et intensifie le sentiment d'exister. Un Haïku réussi serait trop immense pour être enfermé dans un dogme. Comme la vie, il garde, il garde son mystère en vous touchante au coeur, et de plein fouet. Ou alors, il vous désarçonne et vous déroute. Avec lui, on se sent soudain, et pour un bref instant, plus vivant.

Véritable voie de méditation et d’épanouissement, les haïkus, poèmes courts d’inspiration japonaise, invitent à développer notre attention au monde, à la nature, exprimer notre vie intérieure et nos émotions, à saisir les instants précieux de la vie… De surcroît, dans son incessant rappel à la nature et aux choses simples, le haïku nous éloigne du toc, du too much, du prétentieux. Sa sobriété formelle oblige à se recentrer sur ce qui vaut vraiment la peine d’être saisi… et donc vécu !
Lundi, au café de l’amour, Pascale Senk* nous initiera à la pratique des haïkus. Elle montrera, à travers des mises en situation, comment ils permettent de nous amuser de nos insuffisances, de rire de nous, d’alléger notre ego et aussi de trouver notre liberté dans le cadre. Nous découvrirons comment nous recentrer sur l’essentiel, apaiser nos pensées, rires, nous amuser, ironiser, nous sentir relié en découvrant « l’âme d’un autre »... Que nous soyons novice ou expert, nous nous exercerons nous à être davantage attentifs et à prendre plus l’autre en compte, plus particulièrement dans le domaine de l’amour..

Alors suivons Pascale*, embarquons-nous pour cette promenade dans le monde des haïkus, et nous en serons transformés !

*Pascale Senk est une spécialiste de la psychologie et du développement personnel. Ex rédactrice en chef à Psychologies magazine, elle est aujourd’hui responsable des sujets « psychologie » au Figaro. Elle a découvert l’écriture de haïkus il y a une dizaine d’années,  qu’elle voit comme une voie de conscience et d’épanouissement. Elle est également coauteur de L’art du haïku, pour une philosophie de l’instant, Bashô, Issa, Shiki (Belfond), 2009.



Tarifs 2017

Entrée, tarif normal : 17 euros à l'unité, consommation comprise
Entrée tarif réduit pour les titulaires de la carte de la carte de fidélité, étudiant, RSA (sur justificatifs) : 13 euros, consommation comprise
 

Adresse

Café du Pont Neuf, à l'étage
14 Quai du Louvre 75001 Paris
Métro Pont Neuf ou Louvre
____________________