Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 22/06, atelier Estime de soi avec Sandra Sadat

IMG_0577.jpeg

L’ESTIME DE SOI EST-ELLE LA CLE DU BONHEUR  ?

L’approche de l’Elément Humain de Will SCHUTZ



D’où viennent ces idées que nous avons sur nous-même et pourquoi choisissons-nous d’avoir une faible estime de nous ? De quelle manière se construit notre estime de nous tout au long de notre vie  ?

Selon Sandra Sadat, l’estime de soi est un sentiment profond et positif que nous avons vis-à-vis de nous-même. Ce sentiment est au coeur de toutes nos interactions humaines et de toutes nos relations amoureuses. L’image de soi détermine nos comportements, nos réactions face aux évènements de la vie, notre interprétation de la réalité, notre capacité à aimer ou être aimé, à oser, à entreprendre.

Alors, pourquoi avons-nous tant de mal à nous sentir bien au plus profond de nous ?

Chaque situation douloureuse vient réactiver un sentiment négatif : « je ne suis pas capable », « je me sens abandonné », « je ne compte pas pour l’autre » … Ces sentiments sont en lien avec des peurs profondes engrammées dans notre corps depuis notre plus tendre enfance. A l’âge adulte, nous continuons à mettre en place des comportements défensifs pour nous empêcher de ressentir la douleur associée à nos peurs. Mais ces comportements inadéquats ne viennent que renforcer nos croyances limitantes et créent des tensions dans nos relations, une incapacité à aimer ou être aimé, une paralysie à agir et des réactions inappropriées.


Quelles sont les peurs fondamentales qui créent nos rigidités ?
L’expression des émotions et la conscience de soi sont-elles les seules voies d’accès pour se sentir mieux avec nous-même ?
Une bonne estime de soi est-elle la condition siné qua non pour avoir des relations saines et constructives avec notre environnement ?
Lundi, lors d'un atelier-conférence, Sandra SADAT nous présentera les trois dimensions de l’estime de soi en lien avec les peurs personnelles.


À travers des exercices simples et puissants, des prises de conscience et des réflexions en commun, nous comprendrons le lien entre 3 concepts clés : conscience, ouverture et choix. Nous repartirons avec une grille qui nous permettra d’analyser toutes situations relationnelles. Nous découvrons des pistes pour apprivoiser nos propres peurs et devenir les acteurs conscients de notre vie. Sandra SADAT s’inspirera de l’approche de l’Elément Humain de Will SHUTZ et d’autres approches émotionnelles et corporelles auxquelles elle a été formé au cours de son parcours en tant que coach et thérapeute.

Sandra SADAT est ingénieur (Ecole Polytechnique Féminine) et sociologue de formation (DEA de sociologie des Organisations avec Michel CROZIER à Sciences Po Paris). Après un parcours au sein du Groupe L’OREAL, elle se consacre depuis 20 ans à accompagner les dirigeants à être leader d’eux-mêmes pour être leader des autres en tant que coach individuel et d’équipe. Aujourd’hui, elle accompagne toute personne désireuse de développer l’estime d’elle-même et de se libérer de ses peurs, en se centrant sur les notions fondamentales de  présence, de conscience, d’ouverture et de choix. Ses séminaires « leadership et estime de soi » sont des expériences de transformations uniques qui rencontrent un succès grandissant (plus de 500 personnes formées à aujourd’hui). Elle utilise une pédagogie originale qui prend en compte les dimensions relationnelles, mentales, émotionnelles et corporelles des personnes.

Maître Praticien en PNL, formée à différentes approches (AT, systémique, approche de Palo Alto, Process Communication, EFT), elle est certifiée à l’Elément Humain Phase II par Ethan SCHUTZ et à l’approche Implicit Career Search de Steve MILLER.Elle est également superviseur de coachs et thérapeutes. Elle a co-écrit le livre : « l’entreprise humaniste » aux Editions Editions Ellipses 2013.....

Lundi 15/06 avec Danièle Flaumenbaum au Café du Pont Neuf

 

Photo-de-Mme-Flaumenbaum-700x700.jpg

www.danieleflaumenbaum.com/


LES PASSEUSES D'HISTOIRES

Être mère, belle-mère, grand-mère, être une femme dans la lignée des femmes


Comment s'inscrire dans la lignée des femmes en tant que fille, petit fille ? Qu'est-ce qui est reçu, qu'est-ce qui est transmis ?

Devenir grand-mère aujourd’hui, c’est se sentir habitée d’une énergie nouvelle, c’est vivre un « deuxième printemps ». C’est aussi, plus qu’on ne le croit, un moment de fragilité et de transformation intérieure, et la parole est capitale pour que chacun trouve sa place dans la famille : les grands-parents, les enfants devenus parents, les gendres, les belle-filles et, bien sûr, les petits-enfants. Les grands-mères d’aujourd’hui sont devenues des « passeuses d’histoires ». Quelles valeurs et quels secrets doivent-elles apprendre à transmettre à leurs petits-enfants pour les propulser dans la vie ?

Lundi, au café de l'amour, Danièle Flaumenbaum partagera aussi avec nous sa vision du monde, inspirée de la philosophie traditionnelle chinoise, ce qu'est la conscience de se sentir mortel. Elle montrera que parler de la sexualité et de l'amour, c'est parler de ce qui ne se voit pas. 

9782228911870.jpg


Danièle Flaumenbaum a longtemps été gynécologue et acupunctrice. Elle est l’auteur du best-seller Femme désirée, femme désirante.