Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Elsa Cayat, Les enjeux cachés de la sexualité masculine : le désir et la putain

Elsa Cayat était au Café de l'Amour à Paris le 10 mars 2008.
e94b82e7744756c69441b3fee202c6a8.jpg
LES ENJEUX CACHÉS DE LA SEXUALITÉ MASCULINE : LE DÉSIR ET LA PUTAIN
Quelles intrications entre sexualité et amour ?

Selon Elsa Cayat, malgré l'omniprésence médiatique de la sexualité, celle-ci n'est guère sortie du tabou qui jadis l'étouffait. Autours du sexe, cohabitent deux mondes : l'un, merveilleux et imaginaire, extrêmement exalté, source d'une très puissante attraction et l'autre, plus souterrain, pétri de répulsion et de dégoûts.

Et si ces ces deux faces se découvraient comme l'avers et l'envers d'une même médaille ? 

Ce lundi, Elsa Cayat nous a parlé de la difficulté à exprimer ses désirs et par là, son propre plaisir face à l'autre. Elle a expliqué quels enjeux de pouvoir et derrière, quels mécanismes, se rejouent entre les hommes et les femmes, sans paroles, sur la scène du sexe.

*Elsa Cayat est pyschiatre, psychanalyste. Elle a déjà écrit ; "Un homme + une femme = quoi ?" réédité chez Payot en 2007. Son dernier livre, "Le désir et la putain" a été publié à l'automne, chez Albin Michel.
 

 

Texte de Gilles, notre poète : Café amour 10.3.8.doc

Jacqueline Kelen, Divine blessure

Jacqueline Kelen était au Café de l'Amour à Paris le 25 février 2008.

bc6d7cc8c6f130a49feb5ccb5d4fd04c.jpg

DIVINE BLESSURE
Faut-il guérir de tout ?

"S'aimer soi-même", entendons-nous partout. Faut-il vraiment, pour s'épanouir, adopter ce commandement d'un nouveau genre, qui circule du cabinet du psychothérapeute aux ateliers de développement personnel ? Se sentir "bien dans sa peau", se débarrasser de ses maux et, enfin, accéder au bonheur : ne vivons-nous pas aujourd’hui sous le règne d’une idéologie de consommation infantilisante ?

Lundi, au cours d'un café de l'amour spirituellement incorrect, Jacqueline Kelen a rappellé que la blessure d'amour désigne la profondeur du coeur et redonne à la relation sa dimension érotique.

da0f331a4dedd6913650c1234ede387a.jpeg

Jacqueline Kelen*, Diplômée de lettres classiques, a été productrice à France-Culture pendant de longues années. Elle a écrit une bonne trentaine d'ouvrages parmi lesquels : Marie-Madeleine, un amour infini (Albin-Michel), Proposition d’amour (Anne Carrière), l’Éternel masculin. Elle consacre ses ouvrages et ses séminaires sur les mythes de la tradition occidentale et à l'étude de la vie intérieure. "Divine blessure", l'un de ses derniers livres, est sorti en 2005 chez Albin Michel.
Texte de Gilles, notre poète : Café Amour 25.2.8.doc