Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 8 juin, constellations au Café du Pont Neuf à 20h00

COMMENT APAISER LES HISTOIRES DE FAMILLE ?
Quand les Constellations Familiales nous soulagent….
              


Nos problèmes et nos souffrances s’inscrivent ou trouvent leur origine, pour une part importante, dans nos systèmes familiaux et nos générations antérieures. Jusqu’à trois générations en arrière, à partir des deuils non résolus, des secrets de famille bien gardés, et des membres mis à l’écart du système, les personnes à qui on a causé du tort par le passé demandent à retrouver leur place au sein du système.

Par amour pour leur famille les membres des générations suivantes prennent les symptômes de ces aïeux et s’identifient inconsciemment à ceux-ci. Les troubles que nous présentons ne nous appartiennent pas toujours en propre en nous les vivons souvent comme des comportements qui s’imposent à nous un peu comme venus de l’extérieur. La Constellation Familiale fait partie du champ des thérapies systémiques.

Lundi, au café de l'amour, Elise Guet* et Jean-Pierres Souverville* apporteront leur éclairage sur nos missions trangénérationnelles, les implications qu'elles peuvent avoir dans nos vies. À partir de la demande d'une personne, ils nous feront découvrir leur façon de travailler.

*Elise Guet est formée et certifiée à la Faculté de Sophrologie de Paris par le Dr HUBERT (précursseur de la Sophrologie en France) et psychothérapeute en thérapie brève (systémique, stratégique, comportementale et cognitive). Elle est également titulaire du Diplôme Universitaire des Cliniques et Théories des Psychothérapies, certifiée en thérapie familiale et systémique Constellations Transgénérationnelles) par ARTE SYSTEMICA à Grenoble (ancien institut Bert HELLINGER France). Formée à l'accompagnement des personnes en fin de vie et à l'aide au deuil, elle est aussi praticienne en Constellations Familiales.

*Jean-Pierre Souverville est praticien en psychothérapie, Hypnothérapeute Ericksonnien, certifié en EMDR et HTSMA, certifié en thérapies brèves et solutionnantes. Il est également praticien certifié en Constellations Systémiques, inter-ethniques,inter-religieuses et formé également aux Constellations de symptômes et de maladies(utiles en complément du traitement médical suivi).

Lundi 18 mai avec Jacques Ferber à 20H00 à l'Ice Baär

 

2072741ff5ad23768d318105a1503ab1.jpeg

 


L’AMANT TANTRIQUE ET LA FEMME INITIATRICE
Quelles sont les étapes de la rencontre entre l’amant tantrique et la femme initiatrice ?



Pour celui qui n'a pas vécu l'extase sexuelle, l'orgasme est tout. Or, il n'en est rien. L'union divine à deux est au delà des expériences sexuelles ordinaires. Mais comment atteindre cet état extatique dont les mystiques nous parlent et qui semble combler de bonheur ceux qui en font l'expérience ? Comment réunir le corps et l'esprit dans cet élan prodigieux ?

Selon Jacques Ferber, riche de son expérience en tant qu’animateur de stages de Tantra, un nouveau rapport commence à se faire jour entre l’homme et la femme pour qu’ils puissent s’initier mutuellement à cet au-delà du rapport physique, à la reconnaissance profonde de l'autre et de soi, au travers de l’acte charnel qui devient un rituel spirituel : c’est la rencontre de l’amant tantrique et de la femme/déesse initiatrice.

L’amant tantrique, c’est d’abord l’amant, c’est-à-dire l’homme amoureux, en désir et en relation avec sa partenaire, émerveillé par la «beauté» (c’est-à-dire en fait le rayonnement) de sa partenaire. C’est l’homme qui aime la femme dans ce qu’elle a de plus précieux, qui est totalement présent à elle et qui accueille avec amour le don de soi que lui fait cette femme, elle qui lui offre la part la plus secrète et la plus sacrée d’elle-même.

La femme initiatrice est celle qui ouvre l’homme à cette relation ouverte, sensible, où le coeur s’associe au désir pour que les corps et les âmes dansent ensemble. La femme initiatrice attire naturellement à elle des hommes puissants et généreux, qui savent la reconnaitre dans ses qualités propres, au delà de son apparence physique, et qui peuvent l’aider à devenir totalement créatrice de sa vie. Elle sait qu’au fond d’elle-même il y a une déesse capable de transformer l’homme. Et ce dernier,  en retour, par sa présence puissante, respectueuse et amoureuse, par son énergie virile et tendre à la foi, il est celui qui aide la femme à incarner sa profondeur sauvage de déesse de l’Amour, celui qui lui ouvre la porte à des extases «océaniques» – bien au delà de l’orgasme ordinaire –, lumineuses, transformatrices et régénératrices.

Lorsqu’un amant tantrique rencontre une femme initiatrice, l’homme et la femme dansent ensemble, libres, ouverts, parcourant les différents degrés de l’amour et du désir, se nourrissant des différentes facettes de chacun, se rencontrant par le corps, le coeur et l’âme, de manière douce, subtile et sensuelle. A ce stade, ce qui peut être vécu ne peut plus être écrit par des mots. Il faut en faire l’expérience.

Mais les obstacles sont nombreux. Il y a bien sûr les blessures psychiques des uns et des autres, mais aussi les peurs archaïques vis à vis de l’homme violent et non respectueux, ou de la femme araignée qui enferme l’homme dans sa toile. Il s’agit ainsi de dépasser ses peurs, mais aussi d’entrer dans un espace d’innocence où l’homme ne «prend» plus et la femme ne «retient» plus, en voyant les demandes affectives que chacun projette sur l’autre pour être nourri et reconnu, pour se croire beau/belle, intéressant et original, aimable et unique.

Lundi, au café de l’amour, par une conférence et des exercices pratiques, Jacques Ferber répondra notamment à ces questions : Qui commence à initier qui ? Comment s’effectuent ces transformations ? Qu’est ce que la sexualité sacrée ? Comment devenir une femme/déesse initiatrice ou un amant tantrique ? Comment aider l’autre en s’aidant soi-même, et comment faire évoluer une relation en entrant dans la Spiritualité Sacrée ? Comment atteindre l’extase cosmique ? Pourquoi y a-t-il une demande forte aussi bien individuelle que collective pour que faire évoluer notre relation à la sexualité ?

Il s'agit d’une conférence-atelier qui comprend à la fois des temps de présentation théoriques ainsi que plusieurs temps d’exercices pratiques où les participants travailleront de manière concrète les thèmes apportés par le conférencier.

Jacques Ferber est professeur d'université, spécialiste de sciences cognitives. Il a été formé au tantra, au reiki, à l’analyse symbolique des rêves et des mythes, au yoga, à la méditation et à différentes traditions spirituelles, au cours de son parcours psycho-spirituel depuis plus de 20 ans. Il est l'animateur du site www.developpementintegral.com qui porte sur le développement intégral (individuel, relationnel et social), la relation existant entre sexualité et spiritualité et sur l'intégration féminin-masculin, l'approche intégrale de K. Wilber et la Spirale Dynamique.

PZ2885.jpg


Il est auteur du livre livre L'amant tantrique, éditions du Souffle d'Or et co-auteur du livre Le monde change... et nous? éds. Chronique Sociale.

Il anime des stages de tantra, de méditations tantriques et de développement de conscience dans la mouvance intégrale. Il éclaire les pratiques spirituelles par sa connaissance des sciences cognitives.