Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le 22 janvier avec Marcianne Blevis

medium_m.blevis_photo.JPG


" La jalousie, délices et tourments", Ed du Seuil

medium_délices.jpg




POURQUOI LUI ET PAS MOI ? QU'EST-CE QU'ELLE A DE PLUS QUE MOI ?

Qu'elle réveille notre libido ou nous dévore atrocement, la jalousie nous met dans tous nos états. Cette force mystérieuse nous entraîne hors de nous-même, décuple notre énergie ou notre rage, révèle notre part sombre et, quelquefois, notre génie créatif. Mais comment aimer sereinement quand des rivaux réels ou imaginaires s'acharnent à détruire le bonheur de liens amoureux, à peine ébauchés ou déjà installés ? La jalousie fait souvent obstacle à l'amour et entraîne ses victimes dans le vertige de la perte de soi. Elle incarne notre plus ordinaire et plus commune folie et témoigne de désarrois complexes.

Lundi, au Café de l'Amour, nous avons cheminé avec Marcianne Blévis sur les cimes de ce sentiment si particulier. Ses analyses audacieuses ont éclairé ces comportements révélés ou insidieux, fait émerger quelques unes des causes profondes : un travail et une réflexion inédits sur ces relations étrangement familières, infernales ou excitantes.

Marcianne Blévis, auteur de "La jalousie, délices et tourments", éd. Seuil, est psychiatre, psychanalyste..


Revue de presse : le Monde, Libération, l'Express revue_presse.doc


Synthèse de Gilles en vers :Café_amour_22.1.7.doc

Le 15 janvier avec Catherine Bensaïd

"QUI AIME QUAND JE T'AIME ?", Aimer avec sa source et non plus avec sa soif


medium_thumb_Bensai1.gifmedium_Catherine_Bensaid.jpg





Pour la plupart, nous cherchons l'amour. On en parle beaucoup, on l'attend, on le désire, on le fuit parfois. On espère pouvoir dire un jour "Je t'aime" à celle ou celui dont on rêve. On l'a déjà dit à un compagne ou à un compagnon. Mais sait-on ce que l'on dit quand on dit "Je t'aime" ? Qui est ce "Je" qui dit aimer et de quel amour s'agit-il ?

Si nous sommes en quête aujourd'hui, c'est souvent, pensons-nous, parce que nous n'avons-nous pas rencontré la bonne personne. Mais peut-être qu'aucune personne ne pourrait combler un manque d'amour qui nous accompagne depuis toujours... Comment vivre avec cet idéal d'amour qui assoiffe plus qu'il ne désaltère ? Qu'est-ce que l'on "reprochait" à ses parents que l'on "reproche" aujourd'hui à ceux et celles qui nous entourent ?

Ces questions fondamentales, Catherine Bensaïd les a éclairées pour nous lundi, au Café de l'Amour. Avec elle, nous avons parcourru "l'Echelle de l'amour", de l'amour besoin du bébé à l'amour plus mature qui n'est plus dans la demande et l'attente, mais dans la liberté et le don.

Catherine Bensaid (01 56 24 97 19) est psychanalyste. Titulaire d'une maîtrise de psychologie, elle a fait des études de médecine pour se spécialiser ensuite en psychiatrie. Parallèlement à cette formation, elle s'est intéressée aux médecines et philosophies orientales et a exercé l'acuponcture pendant une dizaine d'années. Cette longue expérience de terrain, les rencontres avec ses patients, et sa propre expérience de la vie nourrissent ses livres :

Aime-toi, la vie t'aimera : comprendre sa douleur pour entendre son désir, Robert Laffont, coll. « Réponses », Paris, 1992
Histoires d'amours, histoire d'aimer : de l'autre rêvé au bonheur partagé, Robert Laffont, coll. « Réponses », Paris, 1996,
Je t'aime, la vie, Robert Laffont, coll. « Réponses », Paris, 2000
La musique des anges : s'ouvrir au meilleur de soi, Paris, Robert Laffont, coll. « Réponses », 2003,
Qui aime quand je t'aime ? : de l'amour qui souffre à l'amour qui s'offre, Albin Michel, coll. « Collection Essais-clés », Paris, 2005



Le commentaire de Psychologies : Le_commentaire_de_Psychologies.2.doc


Synthèse de Gilles en vers :Café_amour_15.1.7.doc