Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Danièle Flaumenbaum, Femme désirante, femme désirée

medium_Flaumenbaum_2822.jpg

Danièle Flaumenbaum était au Café de l'Amour à Paris le 6 avril 2008, et le 9 octobre 2006

FEMME DÉSIRANTE, FEMME DÉSIRÉE

Jouir d'être en même temps avec soi et avec l'autre, irriguer son jardin originel, celui que l'on dit secret, vibrer à l'unisson et dans les mêmes fréquences, tels sont les rivages merveilleux vers lesquels nous avons tenté de mettre le cap.

Dans la sexualité taoïste, l'utérus est le "chaudron alchimique", la caisse de résonance dans laquelle se rencontrent et s'unissent les forces masculines et féminines. Il faut pour cela que le corps de la femme accepte véritablement de s'ouvrir. En contrepoint, ses énergies peuvent aussi envahir le corps de l'homme...

Cependant, selon Danièle Flaumenbaum*, malgré l'optimisme affiché des magasines féminins, beaucoup de femmes rêvent de s'engager dans le voyage de l'intime, mais restent paralysées par une éducation sexuelle chargée d'ignorance et de censure. Elles attendent de leur partenaire qu'il prenne toutes les initiatives, les initie, les révèle à elles-mêmes, et les conduise miraculeusement au plaisir. Sans le savoir, beaucoup sont prisonnières de la peur et des interdits dans lesquels étaient enfermées leurs aînées, leurs mères et grand-mères(...)

Cela tiendrait à ce que "la plupart des femmes ne projettent pas sur l'être aimé leur relation à leur père, mais à leur mère..." Un point de vue original qui a alimenté notre débat.

*Danièle Flaumenbaum, au croisement de la médecine chinoise, de la psychanalyse et de l'approche transgénérationnelle, le docteur Danièle Flaumenbaum, gynécologue et acuponctrice, s'appuie sur plus de trente ans d'expérience. Elle explique comment les femmes d'aujourd'hui construisent leur sexualité, la place toute particulière qu'y tient la mère, pourquoi le plaisir ou même le désir sont si peu souvent au rendez-vous, et comment faire pour y remédier... Son livre, "Femme désirée, femme désirante" aux éditions Payot, semble réveiller bien des consciences...


Articles parus dans Lire, mai 2006, le Monde, mai 2006, Psychologie, juin 2006.
Lire.2.doc

4 pages lui sont consacrées dans le Psychologies du mois de septembre.

medium_SOMCVH060810152902_150.2.jpg

Le livre recommandé par Cécile sur le Tao de la Femme est : Le Tao de la Femme de Maitreyi D.Piontek, une Suissesse.


L’auteur vient d’écrire récemment Les secrets de la sexualité féminine : Un livre de pratique pour les femmes au Courrier du Livre.

A lira aussi :
- Le Tao de l'amour retrouvé. L'énergie sexuelle féminine de Mantak Chia (ed. Guy Trédaniel)
- Le Tao de l'art d'aimer de Jolan Chang (ed. Pocket)
- Les Enseignements sexuels de la tigresse blanche. les secrets des femmes initiées taoïstes de Hsi Lai (ed. Guy Trédaniel)
- Les mouvements du coeur. Psychologie des Chinois de Claude Larre et Elisabeth Rochat de La Vallée (ed. Desclée de Brouwer)

 

Synthèse de notre touchant poète, Gilles :
Café_amour_9.10.6.doc

Sujet du 2 octobre avec Dominique Bouilly

medium_DBouilly.jpg

« OUI A LA VIE, OUI A L’AMOUR »  

 Les mécanismes énergétiques qui déterminent la rencontre 

Comment en gravir les 7 étages ?

  http://dbouilly.club.fr/perso-24717.htm


Avec Dominique Bouilly*, dans le cadre d’un atelier-café, particulièrement interactif, nous avons appris à ressentir nos énergies féminines et masculines.

A travers cette grille de lecture, nous avons exploré dans un climat paisible, emprunt de profondeur mais aussi d’authenticité, d’humour et de respect, les 7 niveaux de la rencontre. A chacune de ces étapes, des exercices pratiques et originaux nous ont permis de décrypter ces mécanismes énergétiques :

1) Nos racines, nos instincts, notre sexualité,

2) Nos peurs primales, notre force et notre énergie vitale,

3) Notre capacité à faire des choix, notre pouvoir de séduction,

4) Notre propension à ouvrir notre cœur, à regarder l’autre et le toucher avec notre cœur,

5) Notre aptitude à écouter, s’écouter, à être écouté et à exprimer,

6) Notre perception de l’autre et notre confiance en nos propres intuitions,

7) Et enfin, notre acceptation de l’autre dans sa globalité.

*Dominique Bouilly, Kinésithérapeute, ostéopathe D.O., formateur au massage holistique, formé à la thérapie transpersonnelle, à la Biodanse et au tantra, continue ses recherches reliant les différents plans de l'Etre, physique, énergétique, psychologique et spirituel.


Synthèse de Gilles, notre poète :
Café_amour_2.10.6.doc