Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 6/10/2014 à Paris, la thérapie des 9 souffles à 20h00

 

nicolas300.jpg

AnneEna.jpg

http://caravanedesneufs.fr

LE CORPS AU COEUR DE L'HOMME
Découvrir qui nous sommes par l'écoute de notre corps


Faisons-nous confiance à notre corps? Que dit-il ? Quelles sont ses solutions ? De quoi a-t-il besoin

Selon Nicolas Bernard*, le corps est bien ce compagnon qui nous accompagne. C'est un paradoxe de notre existence terrestre. Nous n'avons, objectivement, rien d'autre que ce corps : pouvons-vous voir notre esprit ? Notre âme ? Dieu ? Pouvons-nous palper nos émotions ? Sommes-nous réellement certain(e) qu'une vie après la mort existe ou que nous ayons vécu d'autres vies avant celle-ci ? La seule chose concrète qui nous accompagne tout au long de notre vie, de notre conception à notre mort, c'est ce corps. Il est la seule chose au monde dont nous puissions être sûr de l'existence. Tant que nous l'avons, nous sommes en vie. Il définit le fait même d'être en vie.

Et pourtant, que savons-nous réellement de lui ?

Nous chercherions à savoir ce que nous sommes venus faire sur Terre et aurions la tendance à chercher au dehors de nous des confirmations de notre identité et de notre fonction. L'approche des Neuf Souffles est une vision de l'être humain qui, à l'inverse, place le corps au centre, comme espace d'accomplissement de soi apte à nous émerveiller, nous enseigner et nous faire grandir. C'est le lieu de notre alchimie.


Lundi, au sein d'un atelier/café de l'amour, AnneEna et Nicolas Bernard*, concepteurs de cette approche, nous amèneront à expérimenter cette dimension du corps, afin de retrouver un contact créatif avec soi-même. Ils nous montreront l'importance de la place du corps humain dans l’univers et dans notre vie… Ils nous sensibiliseront au fait que que nous avons un corps pour évoluer et qu'on peut en finir avec la croyance qu'on guérit le corps par l'esprit. En bref, que l'espace de notre corps est cette fontaine de nouveauté, ce trésor à notre disposition vers lequel il faut se pencher juste de la bonne manière pour en récolter les fruits ! Pour produire de la nouveauté constructive dans ce monde, il n'y a qu'un moyen : mettre le corps au centre.

couverture-livre-Le-Corps-au-Coeur-de-lHomme-300x300.jpg


*Nicolas est formateur en Thérapie des Neuf Souffles et auteur du livre « Le Corps au Coeur de l'Homme » qui vient de sortit éditions Le Souffle d'Or. À l'issue de la conférence il pourra dédicacer son livre. Il proposera également des consultations sur Paris la semaine suivante.


AnneEna est danse-thérapeute, elle amène les personnes à retrouver la capacité naturelle de danser qui est en eux. Elle anime également des stages spécifiquement pour les femmes.
Ensemble ils animent des stages de découverte de soi par l'écoute du corps, à Paris et ailleurs.

 


Lundi 29/09 avec Laurence Heitzmann et Laurent Lacoste


DE LA FUSION À L'UNION AMOUREUSE
Au delà des élans et des va-et-vient de la relation… La continuité !

 

Comment ne pas subir la relation comme une aliénation, une perte de son identité  ? Comment faire en sorte que cet élan qui nous entraîne vers l'autre ne se transforme pas en entrave ? Comment éviter que le lien ne nous enchaîne ?

Nous vivons dans notre vie un mouvement incessant d'expansion et de rétraction. Nous nous ouvrons vers l'extérieur, nous découvrons, nous expérimentons, puis quelquefois, nous nous refermons sous l'effet de la souffrance ou de la tristesse. Ce mouvement naturel est bien souvent amplifié par la relation. Nous y vivons des moments d'élan, de passion, voire de fusion, puis des mouvements de retrait et de fermeture.

Mais comment faire pour vivre la relation avec ce mouvement, pour que le retrait ou la rétraction ne soient pas rupture ou éloignement ? Et comment établir la continuité de la relation à l'intérieur de ce mouvement ?

La clé pourrait être l'acceptation de la réalité de ce mouvement de va et vient à l'intérieur de la relation. Aimer, c’est accepter ce mouvement de soi-même et ce mouvement de l’autre ; c’est accepter l'éventualité de la tristesse ou de la frustration, voire de la déception ou de la souffrance. En acceptant, nous ouvrons pour nous la possibilité de la transcendance. Et la transcendance, c'est la voie de l'Extase, la voie du Tantra, qui transforme toute expérience en possibilité d'expansion dès lors que nous acceptons ce qui est. La rétraction est expansion si nous l'acceptons.

Le Tantra est un chemin de conscience. A ce titre, c'est une démarche fondamentalement individuelle. Pourtant la relation et le deux sont les principaux supports de cette pratique. Pourquoi ? Parce que rien plus que la relation ne met en lumière nos zones d'opacité. Rien mieux que la relation ne peut nous permettre d'apprendre à  les transcender. Transcender, c'est passer de l'état de fusion sans conscience à l'état d'union amoureuse, source de joie, de frémissement intérieur et d'expansion de la conscience.

Lundi, au café de l’amour, Laurence Heitzmann* et Laurent Lacoste*, enseignants SKYDANCING TANTRA, nous permettront d'explorer, dans le cadre d'un atelier pratique, ce mouvement naturel de vie qui nous fait alterner expansion et rétraction. Explorer pour fluidifier et peut-être aussi s'ouvrir à des espaces nouveaux tant corporels, qu'émotionnels ou spirituels.


*Laurence Heitzmann est thérapeute psycho-corporelle et animatrice de séminaires. Elle est thérapeute certifiée en Analyse Bioénergétique, dont les enseignements sont issus des travaux de Wilhelm Reich et Alexander Lowen. Elle est également enseignante agréée de Skydancing Tantra. Installée à Lyon, elle propose des suivis psychothérapeutiques aux individuels et aux couples ainsi que  des ateliers et des stages de Tantra pour célibataires et couples durant lesquels elle aime créer le climat de profondeur et de confiance propice à un processus d’expansion de conscience et de transformation.

*Laurent Lacoste pratique le Tantra depuis une quinzaine d’années avec différents enseignants à travers le monde. Il a poursuivi sa recherche avec le SkyDancing Tantra dont il est enseignant agréé. Il a également étudié l’Ayurvéda pendant plusieurs années, en complément à sa formation au Tantra. Le Tantrisme est pour lui, à la fois un chemin et une philosophie de vie. C’est une voie de Conscience qu’il cherche à intégrer à chaque instant de sa vie.