Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Michel Cazenave, La leçon de Tristan et Yseut : passion, désir...

Lundi 14 juin à Paris

 

PASSION, DÉSIR, FÉMININ
La leçon de tristan et Yseult

Qu’est-ce qui se joue pour l'homme qui cède à la passion ? Que se passe-t-il si, au lieu de la fuir ou de la renier, il admet de la sexualité de la femme ce qu’elle a d’éruptif, de libre et d’anarchique, ce qu’elle a de profondément a-social, toute branchée qu’elle est par nature sur la manifestation du sacré ? Et si, au lieu de s’enfuir et de collectionner des femmes réelles pour n’être touché par aucune, il s’avançait dans le territoire où on n’accepte qu’une femme, dans 
toute sa profondeur, pour s'orienter au sens le plus fort de ce mot ?

Admettrait -il du même coup de se trouver « hors la loi » ou, pour le dire en terme d’analyse, au-delà de la Loi, hors du royaume du Père ?

Pour Michel Cazenave, Tristan incarne le meilleur des chevaliers, le plus grand des héros. Mais du jour où il rencontre Iseut, du jour surtout où il cède à la passion et fait l’amour avec elle, il renonce à tout exploit héroïque. Socialement, il est devenu l’antihéros. Régulièrement mis au ban de la société, il passe sans arrêt de l’exaltation 
du soleil féminin à une position dépressive, quasi mélancolique.

Lundi, au café de l'amour, Michel Cazenave proposera une lecture Jungienne, aérée de mises en situation, de l'histoire de Tristan et Iseut, ces êtres vivants, faits de chair et de sang, pétris de désir. Pour lui, ce n'est pas la séparation des amants qui constitue l'enseignement central du récit, mais au contraire leur réunion finale quand les oppositions sont levées et les contraires réconciliés. Autrement dit, la découverte que ce qui semble, d’une façon immémoriale, ressenti comme le plus grand danger pour l'homme, devient au contraire sa condition de salut à partir du moment où il accepte de le regarder en face, de l’assumer en conscience - à partir du moment où il a aussi compris que « cet abîme de la femme », il le porte de toute façon au centre de lui-même.

Michel Cazenave est philosophe, écrivain et spécialiste de l'œuvre de Jung. Il a consacré une grande part de son activité à la production d'émissions sur la pensée philosophique et la spiritualité. Longtemps conseiller à la direction de France Culture pour la coordination des programmes, il a produit sur cette radio l'émission Les vivants et les dieu.
Il a présidé le Groupe d'études C.G. Jung de Paris, de 1984 à 1990. Depuis 2005, il est membre fondateur et président du Cercle Francophone de Réflexion et d'Information sur l'œuvre de C.G. Jung, dont il dirige la traduction française aux éditions Albin Michel. Il a écrit une cinquantaine d'ouvrages et participé à de nombreux volumes collectifs.

 

À l'Ice Baär (cliquer pour voir)
2ème étage d'Haägen Dasz


41, rue Marbeuf
75008 Paris
(cliquer pour voir sur une carte)


Métro Franklin Roosevelt ou Champs-Élysées Clémenceau

Entrée : 17 euros à l'unité, consommation comprise
Abonnement : 35 euros les 5 sessions, soit 13 euros à l'unité, consommation comprise
Étudiants, rmistes sur présentation d'un justificatif : 13 euros, consommation comprise

Pour 6 euros en plus, collation dînatoire, salée, sucrée, végétarienne, avec une consommation alcoolisée en compagnie de Michel Cazenave

Carla et Carlo Trippi, Comment les blessures d'enfance influencent nos choix amoureux

À l'Ice Baär à 20h15

COMMENT LES BLESSURES D'ENFANCE INFLUENCENT NOS CHOIX AMOUREUX

images.jpg
images-1.jpg


La thérapie Imago, une approche révolutionnaire du lien

Pourquoi, tout à coup, la  magie des débuts s’estompe-t-elle pour laisser place à une réalité si différente ? Pourquoi semble-t-il si difficile de vivre des relations durables ?

Chacun de nous porte, inscrite en lui, une Image, une mémoire, qui contient les caractéristiques positives et négatives de ses parents (ou des personnes qui ont pris soin de lui durant ses jeunes années) et de leurs attitudes à son égard. Cette "Imago" représente "l’image d’un partenaire idéal", de la relation idéale… telle que chacun la porte en soi … qui correspond au premier modèle reçu dans l'enfance..

Elle détermine la manière dont nous vivons nos relations par la suite. Mais si ce modèle avait répondu à nos besoins, il contient aussi de façon cachée, ce qui nous a manqué et blessé autrefois. Ce portrait,, nous allons inéluctablement le rechercher et le reconnaître en l’autre plus tard. Cette image du passé va irrésistiblement nous attirer vers celui/celle… qui portera la responsabilité « de nous prouver que nous comptons, que nous valons la peine d’être aimés ».

Selon Carla et Carlo Trippi*, la relation amoureuse cristallise le lieu de prédilection où les blessures du passé resurgissent.

 

Comment ensemble, prendre soin de la relation ?


Mardi, au café de l'amour, Carla et Carlo Trippi* nous sensibiliseront à la méthode Imago*. Entre théorie et pratique, ils revéleront ce que nous offre notre chéri(e), chaque fois que nous vivons un conflit, une frustration ou une dispute. Et si, au lieu d’activer les luttes de pouvoir pour savoir qui a raison, le couple apprenait à découvrir la réalité de l'être aimé, sans y apporter de jugement ou de critique ou de comparaison ? Il découvrirait, avec étonnement, que ce dernier porte en lui un même type de blessures ! Cette expérience empathique permettrait à chacun de développer l’amour nécessaire pour aider l'autre à se guérir de ses blessures, à lâcher ses protections et ainsi à « décongeler » certaines  parties et  fonctions, pour retrouver son entièreté.

La Thérapie Relationnelle Imago a été développée par Harville Hendrix Ph.D, fondateur, avec son épouse Helen LaKelly Hunt Ph.D, de l'institut « Imago Relationships International », à New-York. Elle propose un modèle basé sur la compréhension de la dynamique du couple et sur une synthèse des principales thérapies relationnelles et conjugales. Il s'agit d'une thérapie qui combine prise de conscience et exercices pratiques. Les couples apprennent à se sentir en sécurité et à apprivoiser leur réactivité, pour reconnaître et réparer les blessures du passé, en utilisant la frustration et l'incompatibilité comme une opportunité de croissance personnelle et commune.


La thérapie Imago : Une nouvelle approche de l'aventure du couple de Carlo Trippi
En savoir plus...
L'acheter...


*Carla Nessi Trippi, psychothérapeute, est formée à l'analyse transactionnelle, au rebirth, à la thérapie de groupe, à la gestalt thérapie, au psychodrame, à la thérapie relationnelle Imago et à la thérapie spirituelle. Cependant, comme elle a suivi des formations basées sur le travail corporel, la méditation et le travail énergétique, elle se consacre également au théâtre thérapie. Elle a créé une école d'expression de soi, la Scarla. Carla Nessi Trippi est thérapeute Imago certifiée et animatrice de stages Imago certifiée.


*Carlo Trippi a commencé une activité thérapeutique en 1986. Il s'est formé à différentes techniques psycho-corporelles, au rebirth, à l'animation de groupes, à la gestalt, à la PNL, au psychodrame, à la thérapie relationnelle Imago. Cette dernière activité occupe une grande partie de son temps, puisqu'il s'est attaché à faire connaître l'Imago en Suisse et en France. Il est à la base du développement de ce nouveau mouvement.

Avec sa femme Carla, ils animent régulièrement des stages de couple en plus de leur pratique individuelle. Carlo Trippi est thérapeute Imago certifié, animateur de stages Imago certifié et superviseur Imago certifié. Ensemble ils ont écrit : "La thérapie Imago, une nouvelle approche de l'aventure du couple" aux Éditions Jouvence.