Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Valérie Colin-Simard, Et si les femmes s'éveillaient aussi...

Valérie Colin-Simard était au Café de l'Amour à Paris le 16 juin 2008.

16e27b4db638448e8883291962fa14a5.jpg

ET SI LES FEMMES S'ÉVEILLAIENT AUSSI...
À leur plaisir, à leur sensualité, au lâcher prise, à l'abandon ?

Quarante ans après mai 68, la gente masculine s'interroge : le féminisme n'aurait-il apporté aux femmes que le droit d'être des hommes ? Dans de nombreux domaines, et particulièrement en amour, comme eux, elles se montrent actives, conquérantes, dominatrices parfois...

Perdus par tant de bouleversements, ces derniers ignorent souvent comment aborder, séduire, entreprendre, voire décoder leurs (futures) compagnes, leurs égéries, leurs amantes.... A les entendre, elles n'assument pas leur vulnérabilité, leur éventuelle dépendance et, sacrilège, ne savent pas toujours recevoir.

Lundi, au café de l'amour, Valérie Colin-Simard a contribué à ce que nous osions le féminin pour que les hommes nous comprennent davantage. De mises en situations en interactions, elle a décliné quelques grands principes du féminin dont l'intimité fut le fil conducteur. Créativité, désir, émotions, douceur, joie, écoute, bref toutes les facettes de l'amour furent, nous l'espérons, au rendez-vous..

Valérie Colin-Simard est aujourd'hui psychothérapeute. Journaliste pendant vingt ans (CANAL+, TF1, M6, ELLE, Psychologies magazine), elle a déjà écrit 6 livres dont "Pères aujourd'hui, filles de demain" chez Anne Carrière et "Nos hommes à nu" chez Plon. Son dernier ouvrage : "Quand les femmes s'éveilleront..." vient de sortir aux éditions Albin-Michel.

Article sur le livre de Valérie dans Psychologies Magazine de juin 2008.

3a7dcf075b61bf52781079576e65fc93.jpg


André Harvey, L'art de pardonner en amour

André Harvey était au Café de l'Amour à Paris le 12 mai 2008.


L'ART DE PARDONNER EN AMOUR
Facilement et pour de bon !


"Faute avouée à moitié pardonnée", "Je ne lui pardonnerai jamais..." S'il y a un mot qui a le don d'écorcher toutes les lèvres sur lesquelles il se pose, c'est bien le mot pardon. On dit de l'autre : « Je lui ai pardonné, MAIS... » Au fond, quelque chose reste, qui nous empêche d'être vraiment en paix en sa présence ou lorsque l'on pense simplement à lui.

Pour André Harvey, pardon et jugement vont de pair. Souvent, nous considérons que l'autre agit de façon nuisible, immorale ou incompatible avec nos idées.
Or, un pardon profond et entier doit passer par le cœur, l'âme ; il demande donc une autre connaissance de soi !

Lundi au café de l'amour, le truculent québecois André Harvey nous permettra d'approfondir notre relation au pardon. À l'aide d'exemples tirés de la vie quotidienne, de musique et d'exercices de son cru, il illustrera avec simplicité et humour les particularités de la personnalité, du coeur et de l'âme, pour que nous puissions mieux identifier nos fonctionnements et, ensuite, pardonner plus facilement.

Depuis plus de 20 ans, André Harvey anime des conférences, un peu partout dans la francophonie. Il a écrit de nombreux ouvrages tournés vers l’humain, ainsi que deux cd. Il y aborde des sujets qui nous interpellent tous un jour ou l’autre ; le bonheur, les relations, le bien-être, la sexualité, la mort, l’au-delà…Il compose et chante ; ses chansons, peu banales, s’écoutent comme des histoires et se glissent jusqu’au fond de l’âme…

Texte de Gilles, notre poète : Café Amour 12.5.8.doc