Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Philippe Gouillou, Pourquoi les femmes aiment les salauds ?

Lundi 14 septembre 2009 à Paris
Unknown.jpeg
Philippe Gouillou

POURQUOI LES FEMMES AIMENT LES SALAUDS ?
Programmation génétique et compétition sexuelle



Pourquoi aimons-nous ? Qui aimons-nous ? Choisissons-nous vraiment notre partenaire ? Pourquoi la dictature de la beauté ? Pourquoi les femmes des riches sont belles ?

Selon Philippe Gouillou*, le psychologie évolutionniste révolutionne notre regard sur les relations hommes/femmes. La compétition, nécessité absolu pour chacun des sexes, n'autorise pas de laisser-aller. De surcroît, la compétition intra sexes est très certainement le fondement de notre psychologie : elle existe depuis la plus tendre enfance, se retrouve dans les cours de récréation et même la veillesse ne semble pas épargnée. Chaque sexe poursuivrait un objectif double : à la fois assurer son propre succès et interdire celui des autres !

Les stratégies de l'amour apparaissent programmées. Hommes et femmes se livreraient, et ce depuis la préhistoire, à des luttes ancestrales pour obtenir ce qu'ils souhaitent et protéger leurs intérêts. Quelle que soit la culture, chacun tenterait de sélectionner le partenaire idéal en fonction du moment et de l'évolution de sa situation, de ses projets. De la parade vestimentaire aux discours savamment adaptés, les stratégies de séduction se déclinent en fonction des personnalités, mais suivent une même ligne de conduite : servir sa cause, attirer l'autre et le garder dans les meilleures conditions.

Lundi, au café de l'amour, Philippe Gouillou* a proposé une vision psychanalytiquement incorrecte inspirée de la psychologie évolutioniste (evopsy). Il a montré que, souvent, les faveurs sexuelles des femmes s'échangent contre les ressources des hommes, que dans cette guerre des sexes, fondée sur le mensonge et les tromperies, certains sont avantagés. Il a éclairé des questions clés et certains comportements, par exemple : "Pourquoi beaucoup de femmes tombent amoureuses d'hommes déjà mariés, alors même qu'elles avouent souvent souffrir de la situation ?" ou "Comment les hommes distinguent les femmes avec lesquelles ils souhaiteront une aventure de celles avec qui ils voudraient rester?".

pourquoi-100x150.gif

Coauteur du "Guide pratique de l'enfant surdoué, Philippe Gouillou* a également traduit pour De Broek Université " Hommes, femmes. L'évolution des différences sexuelles humaines" de David Geary. Il a aussi créé plusieurs sites internet de vulgarisation scientifique en psychologie, dont Douance.org, premier site francophone sur le QI, l'intelligence et le surdouement. http://www.evopsy.com/index.php3


Pierre-Yves Brissiaud, La face cachée de la résilience

Pierre-Yves Brissiaud était au Café de l'Amour à Bruxelles le 14 octobre 2009.
auteur_481.jpg

LA FACE CACHÉE DE LA RÉSILIENCE
Guérir vraiment ses blessures intérieures ?


La résilience, notion relativement connue désormais, pourrait se définir par notre capacité à surmonter des traumatismes et des blessures profondes. Nous posséderions des ressources cachées susceptibles d'émerger si nous les sollicitons.

Mais, selon Pierre-Yves Brissiaud*, la résilience a un prix à payer ! Les personnes résilientes ne parlent jamais de leurs blessures, elles ont appris à vivre avec. Puis un événement inattendu surgit plus tard dans leur vie, souvent lors d'une rupture sentimentale, qui échappe à leur contrôle et met leur équilibre en péril ; alors, elles cherchent de l’aide.

ddc3099.jpg


Mercredi 14, au café de l'amour, Pierre-Yves Brissiaud* a partagé son expérience clinique. Il  a expliqu" comment la souffrance influence la formation de la résilience, comment le résilient influencé par la souffrance influence les autres, comment les autres influencent le résilient et surtout, comment le résilient influencé par les autres et sa souffrance peut évoluer différemment qu'en restant résilient. Avec beaucoup d’humanité et de nombreux exemples, issus de la salle, il nous a aidé à comprendre ce processus et proposera à chacun une manière de prendre soin de son passé douloureux pour s’en délivrer définitivement.

51ANw9L8SEL._SL500_AA240_.jpg


*Pierre-Yves Brissiaud est psychothérapeute, formateur titulaire du certificat Européen de psychothérapie. Après une longue expérience auprès de malades en fin de vie et auprès de détenus, il s’installe en libéral. Il accompagne des personnes en crise existentielle ainsi que des couples. Il anime des groupes soutenu par sa pratique en gestalt-thérapie, en sexothérapie, en conseil conjugal. Il intervient en tant que formateur en institution sociale et médicale ainsi qu’à l’I.F.C.C. de Strasbourg formant de futurs psychothérapeutes en Gestalt et intégration posturale. Il propose des stages de marche et de méditation dans le désert.