Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Joseph Messinger, Ces gestes qui Nous trahissent

Lundi 22 juin 2009 à Paris

images.jpeg
www.joseph-messinger.fr

QUELLES COMPATIBILITÉS AMOUREUSES ET SEXUELLES ENTRE L'AUTRE ET MOI ?
Ces gestes qui Nous trahissent

Quels que soient notre âge, notre sexe, notre statut socio-professionnel, n'avons-nous pas besoin de plaire ou de séduire autrui pour exister à nos propres yeux ? Et peut-être même aussi pour être plus crédible, motivant, persuasif ou charismatique ? Et l'autre, est-il disponible affectivement, ici et maintenant ? Nous pouvons le savoir par l'observation de ses postures !

Selon Joseph Messinger*, un discours séducteur ou un physique avenant ne suffisent pas à "donner le change" car le corps que nous habitons, véritable vaisseau spatial en mouvement perpétuel, symbolise le bristol qui nous représente aux yeux de tous, la vitrine de nos atouts professionnels, intellectuels, affectifs ou plastiques. Nous pourrions ainsi reprogrammer nos gestes ou nos mimiques au même titre que nous pourrions apprendre à discipliner le discours qui nous mettra en valeur aux yeux de nos interlocuteurs.

Lundi, au café de l'amour, Joseph Messinger* delivrera les fondamentaux du décodage gestuel. Il montrera que certains gestes fort anodins traduisent nos pensées les plus secrètes, comment mesurer les compatibilités amicales ou amoureuses en fonction de nos refrains gestuel. Depuis la manière d'allumer une cigarette, de croiser les jambes ou de passer la main dans les cheveux, chacun de nos mouvements correspond à l'atmosphère qui prévaut dans notre climat mental ou à l'organisation de notre personnalité. De l'anxiété à la satisfaction d'un désir, du sentiment de culpabilité à la frustration, aucune manifestation affective n'échappe à sa traduction corporelle. En clair, il nous proposera de décrypter le langage de notre corps comme les signaux envoyés par nos interlocuteurs.

Joseph Messinger*, psychologue de formation, est le spécialiste de la symbolique gestuelle aux Editions First. Auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, son best-seller, "Ces gestes qui vous trahissent (5e édition, 2008)", s'est vendu à 150 000 exemplaires.

Lu


Pour le fun, lien vidéo avec l'analyse de la Sarko Attitude

Françoise Simpère, Guide des amours plurielles

Lundi 15 juin 2009 à Paris

08e1e00a140286cbe19f25adec69be97.jpg

fsimpere.over-blog.com

GUIDE DES AMOURS PLURIELLES
Pour une écologie amoureuse

Quels a priori fondent notre vie amoureuse ? Pourquoi celle-ci aboutit à un échec dans près d’un cas sur deux ? Comment s’affranchir des mythes et des peurs qui pourrissent la vie ?

Françoise Simpère* a acquis depuis longtemps la conviction que les amours plurielles  restent le seul moyen de s’adapter aux aléas de la vie affective. Elle prêche pour un changement de pensée complet. Loin du couple « ouvert » à la mode des années soixante-dix ou du libertinage marchand et extrêmement codifié en vogue aujourd’hui, et plus large que la notion de polyamour qui se focalise sur les relations amoureuses en négligeant les autres champs de liberté, elle propose le « Lutinage », plein de charme et de gaieté et ses fervents adeptes, les lutins et Lutines.

Selon Françoise Simpère*, il s'agit de reformater totalement son « logiciel de pensée amoureuse » pour devenir un Lutin car il n’y a pas de vie harmonieuse sans cohérence intellectuelle. Voir le Lutinage comme une simple « autorisation de relations extra-conjugales », c’est à coup sûr aller à l’échec. Les Lutines sont avant tout des "femmes avides de découverte et de connaissance, qui réfléchissent beaucoup sur leur liberté". Les Lutins cherchent à conjuguer sensibilité et virilité tout en prônant une égalité réelle entre les sexes. Le Lutinage est un choix de vie individuel qui dépasse largement la notion de couple et la sexualité. « Penser globalement, agir localement », ce principe écologique s’applique merveilleusement au Lutinage, où la réflexion va de pair avec l’expérimentation, où on avance pas à pas, en progressant à son rythme, sans dogmatisme.

lundi, au café de l'amour, Françoise Simpère* fut le guide de nos amours plurielles réelles ou potentielles. Elle a analysé clairement les a priori sur lesquels se fondent le couple. Elle a proposé de construire des relations dans une réalité choisie et non subie. Enfin, elle a montré qu’il est envisageable de concilier vie de famille et couple au pluriel, liberté et responsabilité. 

41jycyZHFSL._SS500_.jpg


Saluée comme une femme libre à l'occasion de la sortie de son premier texte érotique, « Le jeune homme au téléphone », *Françoise Simpère s’intéresse davantage aux mystères du désir qu’aux secrets de l’orgasme. Elle a également écrit : "Les latitudes amoureuses", "Ce qui trouble Lola", "Des désirs et des hommes" « Autres désirs, autres hommes » , "Aimer plusieurs hommes", etc. (etc désigne huit autres livres qui ne parlent pas du désir… )