Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 28/09 au Café du Pont Neuf, tantra avec Vasanti

 

cache_2442576310.jpg


«DARK EROS»
Où la place de la transgression et des interdits dans la sexualité



Du plaisir du jeu érotique de la fessée à la perversion, où est la frontière ?

Selon Vasanti*, l’interdit et la transgression sont des espaces très convoités dans la sexualité et, suivant le niveau de « désobéissance », ils peuvent –être chargés de culpabilité. Car s'il peut être excitant de vouloir transgresser, encore faut-il être véritablement consentant !

Érotiser l’interdit apporte quelque fois la charge érotique et électrique nécessaire pour avoir une décharge orgastique. La difficulté serait de se sentir prisonnier de cette dynamique. Toutefois, la renier sous entendrait étouffer une partie de notre énergie. Pour couronner le tout, de part notre culture et notre éducation, nous sommes imbibés par du culte de "la maman et la putain" qui à pour conséquences la dissociation du cœur et du sexe. Or, la voie tantrique n’exclut rien et elle casse tous les tabous. Elle  permet de toucher nos systèmes de croyances et nos rigidités dans l'objectif de :

-Trouver notre morale intérieure,          
-Transformer la charge de cette énergie puissante souvent réprimée,
- Harmoniser le cœur et le sexe en nous,
- Ne pas être dépendant d’une stimulation extérieure.

Lundi, au coeur d'un atelier/café de l'amour, sous l'égide de Vasanti*, nous allons explorer les tabous, les fantasmes, leurs ressources et leurs dangers. Nous allons également apporter quelques clefs afin de trouver plus de clarté dans la sexualité.

*Vasanti-Véronique Vachet est née en Bourgogne et mère de trois enfants. Psychothérapeute corporelle certifié Sexual Grounding Therapy, praticienne en Rebirth, Formatrice pour " le Training for Extasy and Love", elle est également Végetothérapeute (Thérapie corporel de Wilhem Reich).
Depuis plus de 20 ans elle accompagne des personnes de toutes générations, de tout milieux de toutes cultures aussi bien en séances individuelles qu’à travers des séminaires qu’elle écrit et anime. Inspirée par ses voyages en Indes, par l’enseignement  Shivaïte de Babaji, par ses parcours très différents de la psychothérapie au Feu sacré, par sa vie de femme et de mère.Il lui tient à coeur de partager sa passion pour soutenir chacun à être de plus en plus vivant en contact avec sa réalité.


http://www.3cles.fr

 

Lundi 22/06, atelier Estime de soi avec Sandra Sadat

IMG_0577.jpeg

L’ESTIME DE SOI EST-ELLE LA CLE DU BONHEUR  ?

L’approche de l’Elément Humain de Will SCHUTZ



D’où viennent ces idées que nous avons sur nous-même et pourquoi choisissons-nous d’avoir une faible estime de nous ? De quelle manière se construit notre estime de nous tout au long de notre vie  ?

Selon Sandra Sadat, l’estime de soi est un sentiment profond et positif que nous avons vis-à-vis de nous-même. Ce sentiment est au coeur de toutes nos interactions humaines et de toutes nos relations amoureuses. L’image de soi détermine nos comportements, nos réactions face aux évènements de la vie, notre interprétation de la réalité, notre capacité à aimer ou être aimé, à oser, à entreprendre.

Alors, pourquoi avons-nous tant de mal à nous sentir bien au plus profond de nous ?

Chaque situation douloureuse vient réactiver un sentiment négatif : « je ne suis pas capable », « je me sens abandonné », « je ne compte pas pour l’autre » … Ces sentiments sont en lien avec des peurs profondes engrammées dans notre corps depuis notre plus tendre enfance. A l’âge adulte, nous continuons à mettre en place des comportements défensifs pour nous empêcher de ressentir la douleur associée à nos peurs. Mais ces comportements inadéquats ne viennent que renforcer nos croyances limitantes et créent des tensions dans nos relations, une incapacité à aimer ou être aimé, une paralysie à agir et des réactions inappropriées.


Quelles sont les peurs fondamentales qui créent nos rigidités ?
L’expression des émotions et la conscience de soi sont-elles les seules voies d’accès pour se sentir mieux avec nous-même ?
Une bonne estime de soi est-elle la condition siné qua non pour avoir des relations saines et constructives avec notre environnement ?
Lundi, lors d'un atelier-conférence, Sandra SADAT nous présentera les trois dimensions de l’estime de soi en lien avec les peurs personnelles.


À travers des exercices simples et puissants, des prises de conscience et des réflexions en commun, nous comprendrons le lien entre 3 concepts clés : conscience, ouverture et choix. Nous repartirons avec une grille qui nous permettra d’analyser toutes situations relationnelles. Nous découvrons des pistes pour apprivoiser nos propres peurs et devenir les acteurs conscients de notre vie. Sandra SADAT s’inspirera de l’approche de l’Elément Humain de Will SHUTZ et d’autres approches émotionnelles et corporelles auxquelles elle a été formé au cours de son parcours en tant que coach et thérapeute.

Sandra SADAT est ingénieur (Ecole Polytechnique Féminine) et sociologue de formation (DEA de sociologie des Organisations avec Michel CROZIER à Sciences Po Paris). Après un parcours au sein du Groupe L’OREAL, elle se consacre depuis 20 ans à accompagner les dirigeants à être leader d’eux-mêmes pour être leader des autres en tant que coach individuel et d’équipe. Aujourd’hui, elle accompagne toute personne désireuse de développer l’estime d’elle-même et de se libérer de ses peurs, en se centrant sur les notions fondamentales de  présence, de conscience, d’ouverture et de choix. Ses séminaires « leadership et estime de soi » sont des expériences de transformations uniques qui rencontrent un succès grandissant (plus de 500 personnes formées à aujourd’hui). Elle utilise une pédagogie originale qui prend en compte les dimensions relationnelles, mentales, émotionnelles et corporelles des personnes.

Maître Praticien en PNL, formée à différentes approches (AT, systémique, approche de Palo Alto, Process Communication, EFT), elle est certifiée à l’Elément Humain Phase II par Ethan SCHUTZ et à l’approche Implicit Career Search de Steve MILLER.Elle est également superviseur de coachs et thérapeutes. Elle a co-écrit le livre : « l’entreprise humaniste » aux Editions Editions Ellipses 2013.....