Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sujet du 3 avril

MA VIE AMOUREUSE OU COMMENT JE ME SUIS DISPUTÉ(E)...

Dans nos liaisons passées ou dans notre couple actuel, qu'avons-nous fait de la première dispute ? Portait-elle les germes fondateurs de l'incompatibilité aujourd'hui révélée ? A-t-elle donné le ton de la relation ? Nous sommes-nous réconciliés sur l'oreiller, étouffant ainsi le risque de solitude ? Nous sommes-nous précipités sur le pardon, tout plutôt que d'interrompre la "lune de miel" ?

A-t-elle signifié l'entrée dans une prison "dorée", ou, au contraire, a-t-elle généré un échange enrichissant et donc un rapprochement ?

Dans tous les cas, ce premier conflit pose la question de l'autre qui, parfois, a la mauvaise idée de ne pas vouloir ce que l'on veut... Selon la rumeur, on ne le connaît jamais vraiment qu'au moment de la rupture. C'est peut-être contestable... Avions-nous des clefs, délibérément ignorées ? La fin de l'histoire ne cristallise-t-elle pas une dispute, duplication paroxystique des premiers différents ?

Remise en cause créatrice, fixation de règles devenues immuables dans le couple, rétorsion croissante, etc., lundi, nous avons tiré les enseignements de nos échecs et de nos réussites amoureuses à l'aune des premières querelles.

Dans la salle, Régine Pachter*, psychothérapeute de couples, a participé à ce décodage fondamental.

* Formée au rebirth, à la gestalt, à l'AT*, à la PNL*, à la sophrologie, aux techniques comportementales et cognitives mais aussi à l'écoute active et à la communication non-violente, elle anime des conférences intéractives sur le fonctionnement humain et les affects. Elle est aussi formatrice à la communication interpersonnelle en entreprise.


Les coordonnées de Régine : 01 39 90 26 34 et 06 21 60 37 76
Email: regine.pachter@free.fr
Synthèse de Gilles, notre poète :cafe_amour_03_1_.04.06.2.doc

Sujet du 6 mars

SEXE, MENSONGE ET WEBCAM

"Quand l'écran s'allume, je tape sur mon clavier,
Tous les mots sans voix qu'on se dit avec les doigts,
Et j'envoie dans la nuit,
Un message pour celle qui
Me répondra OK pour un rendez-vous."

Extrait de "Marilou" chanson de Michel POLNAREFF


Rencontres virtuelles : communication ultra tendance ou ultra moderne solitude ?

Quels sont les points communs entre les rencontres sur internet et les rencontres "réelles" ?

Quels profils pratiquent la drague virtuelle ? Quels sont les enjeux pour chaque sexe ? Quels masques sont les plus fréquemment portés ? La toile change-t-elle les règles du jeu ou reflète-t-elle les comportements sexués de notre société ? Princesses et princes charmants sont-ils au rendez-vous ?

Et si le net ne faisait qu'accélérer un processus vieux comme le monde ?

Dans la salle, des personnages hauts en couleur ont partagé leur expérience. Ils nous ont appris à lire entre les lignes, à mettre en lumière les dessous des sites spécialisés. Serial dragueurs, afficionados, créatrices de blogs destinés à la rencontre de l'âme soeur http://mythicmaylis.blogspirit.com/, spécialistes de la rencontre de rue ou farouches pourfendeurs du virtuel nous ont offert un débat animé.

Avec Christopher Lutèce, auteur du guide : "Attirance, mode d'emploi", nous avons testé des outils concrets pour mieux aller vers l'autre : observer, décoder les signes reçus, se connecter à son ressenti pour éviter les principaux pièges... http://superdrague.hautetfort.com/about.html

Ce fut un café de l'amour enlevé, joyeux et... interactif !



Synthèse de Gilles :
café_amour_6.03.06.doc

Sujet du 23 janvier


Ce lundi, nous avons abordé les rives de la nouvelle Carte du Tendre* grâce à l'atelier/débat : "Séduction 2006 Mode d'emploi"

A l'aube de ce troisième millénaire, quelles sont les règles du jeu amoureux ? Donner, recevoir, partager, échanger, aimer... Homme, femme, qui propose ? Qui dispose ? Comment est-ce interprété ? Comment  la relation s'enracine-t-elle ?

 A travers des chemins de traverse, nous avons parcourru des lieux chargé de sens : Premiers Regards, Sourires Complices, Paroles Intéressées, Gestes Eloquents, Troubles, Emois et Palpitations, Signes Qui Ne Trompent pas, Dernière Ligne Droite, Le Grand Soir et Nous Vieillirons Ensemble. 

 * Carte du Tendre : Représentation topographique et allégorique du pays de l'amour, où l'amant doit trouver le chemin du cœur de sa dame (depuis la ville d'Amitié nouvelle) entre maints périls et maintes épreuves (le risque existe de se perdre dans les mers Dangereuse ou d'Inimitié, ou dans le lac d'Indifférence). La carte du pays de Tendre, plus communément appelée carte du Tendre (ou carte de Tendre), a été élaborée collectivement, en 1653-1654, par les habitués du salon  de mademoiselle de Scudéry, avant que celle-ci ne l'intègre à son roman Clélie, histoire romaine. Parcourue de trois grands fleuves (Estime, Reconnaissance, Inclination), parsemée de villes (Tendre-sur-Estime, Tendre-sur-Reconnaissance, Tendre-sur-Inclination) et de villages plus ou moins favorables au sentiment amoureux (Jolis  Vers, Générosité, Grand Cœur, Billet doux, Sensibilité/Négligence,  Oubli, Perfidie, Orgueil…), la carte du Tendre définit, par le biais  de l'allégorie, une sorte d'idéal du comportement amoureux  - parfaitement en phase avec l'esthétique galante de l'époque -, fait  d'attentions et de respect en même temps que de dévotion, de  persévérance et de mesure autant que d'ardeur. 

Synthèse :

syntese_cafe.doc

Synthèse de Gilles : cafe_amour_23.01.06.doc

Sujet du 9 janvier


Ce lundi, la parole fut donnée aux Messieurs, quelque soit leur génération, !

Bien entendu les dames et Mesdemoiselles ont été chaleureusement conviées à les questionner et à les écouter pour mieux les comprendre.

Que cherchent donc les nouveaux mâles aujourd'hui ? Quelle place accordent-ils à l'amour, au couple, au sexe ? Quelle relation espèrent-ils ou peuvent-ils vivre avec une femme ?

Plus sensibles ? Plus vulnérables ? Trop gâtés par la révolution sexuelle ? Désorientés par la révolution féministe ? Poly-amoureux ?

Les Messieurs se sont exprimés dans un espace accueillant, libre de tout jugement. Ils ont dit leurs désirs, leurs questionnements, leurs peurs...

Dans l'assemblée, quelques figures masculines, professionnels du développement personnel, habituées à animer des groupes d'hommes, ont partagé leur expérience du terrain.

Sujet du 12 décembre

En matière de sexe, la plupart des hommes se prennent pour des dieux. Manque de pot, en matière de sexe, la plupart des femmes sont athées.

Bernard Lherbier, Fluide Glacial, avril 1996

Au-delà de la provocation, nous avons abordé la sexualité, une énergie susceptible de permettre une union profonde et satisfaisante, à la fois émotionnelle, spirituelle et physique.

Nous avons exploré cette dimension, pimenté nos débats d'allusions aux ébats, laissé traits d'humour et saillies philosophiques nous régaler...


En attendant la venue de Christine Lorand*, en tant qu’intervenante, pour aborder la dimension du sacré dans la relation sexuelle, nous avons effleuré le sujet avec elle, cette fois participante.

* Auteur de : "le couple sur la voie tantrique"

Références : le dossier de « Nouvelles clefs » : Amour, sexe et spiritualité.

Livres conseillés :

 - Le Sou Nü Jing, de Maurice Mussat (Ed. GLM)

- Amour, sexe et spiritualité, collection Entretiens Clefs

Sujet du 28 novembre


"Dans le véritable amour, c'est l'âme qui enveloppe le corps et non pas le contraire."

Friedrich Nietzsch


Et si nos choix amoureux étaient déterminés par l'empreinte de l'âme, inscrite sur le corps de l'autre ? A moins que le fait d'être touché par l'amour nous incite à le regarder autrement ?

C'est ce dont nous avons débattu lundi. Nous avons découvert dans quelle mesure les critères esthétiques constituent des éléments fondateurs de la rencontre. Comme d'habitude, jeux de rôles, humour décapant et interventions pertinentes ont animé la discussion.

Sujet du 14 novembre


« Comme tu traites l’argent, tu traites ta vie ». « L’argent est une puissante forme d’énergie, le parfait point focal permettant de travailler d’importantes leçons de la vie. Que nous le haïssions ou que nous l’aimions, l’argent fait partie de tout ce qui touche notre vie ».

Maria Nemeth, auteur de : Libérer l’énergie de l’argent

En va-t-il de même avec la relation amoureuse ? Ouvrons-nous notre bourse comme notre cœur ou pour acheter l’amour ? Agissons-nous dans ces deux dimensions avec la même générosité, avec la même avarice, les mêmes hésitations, les mêmes peurs ? Comment « investissons-nous » le partenaire potentiel ou actuel ?

Ce sont les ressorts et les sources de nos comportements affectifs que nous avons explorés. Avec l’éclairage de différents auteurs, nous avons découvert de surprenants parallèles, « riches » d’enseignements… Les comprendre pourrait sceller notre bonne fortune financière et pourquoi pas amoureuse !




Dans la pièce jointe, la synthèse de Gilles :
gilles14.11.5.doc
Synthèse de la réunion :
fauchés.2.doc

Sujet du 24 octobre

Bonjour à toutes et à tous,

Comment exprimons-nous notre désir ? Comment dévoilons-nous nos envies ? Comment faire comprendre nos sentiments ? Bref, comment entrons-nous en contact avec votre intimité et avec celle de l'autre ?

C'est ce que nous avons tenté de découvrir et d'améliorer ensemble à travers la grille de lecture originale proposée par Alberto, diplômé de l’école canadienne de Psychoénergie : LE LANGAGE DE L'AMOUR EMOTIONNEL ET ENERGETIQUE.

Ce langage permet à travers un tableau d'exprimer son ressenti sans émettre de jugement. L’expression de l’émotion se fait instantanément et dans l’anonymat, ce qui permet une plus grande authenticité. Pour un même mot chacun y met son propre vécu donc sa propre intensité émotionnelle, ce qui provoque parfois les incompréhension et discordances.

La plupart des idées ont comme fondement un ressenti. Grâce à ce nouveau langage, l'essentiel sera plus à votre porté (si tel est votre choix). Une expression profonde de l’Etre s’en suit quand on va à l’essentiel.

Sujet du 10 octobre

Suite aux nombreuses réflexions suscitées par l'intervention du docteur Anne Sachsé et au désir exprimé par certains d'entre vous, le sujet "Dis-moi comment tu souhaites être aimé(e) ?... " a été débattu, approfondi et enrichi.

Synthèse : certains débordent l'elu(e) de présence, de sentiments et de cadeaux. Seulement, plus ils se consacrent à la relation, plus salée est la facture qu'ils présentent : leur attente est proportionnelle à leur don. D'autres, à l'inverse, ne croient pas qu'ils puissent être aimés. Ils font semblant, se montrent attentistes et guette le partenaire potentiel du coin de l'oeil. Ils attendent la faille qui prouvera l'insincérité, l'éphémère, bref ce qui leur épargnera de se "laisser aller". D'autres, enfin, craignent "d'être oubliés sur le bord de la route". Méfiance, appréhension, projection, attitude arc-boutée sur des croyances, auto-censure , les êtres ont bien du mal à trouver le chemin de l'amour.

Et une une voix d'homme s'est élévée : "J'ai envie d'être aimé pour ce que je suis, dans la tolérance (ce qui ne signifie pas permissivité), dans la légéreté(qui n'est pas le contraire de la profondeur) et, surtout, d'être physiquement désiré, touché, caressé, chatouillé, que chaque centimètre carré de ma peau soit exploré...

Sujet du 26 septembre

Ce lundi, nous avons abordé le thème de la jalousie.

 

"Celui qu'entoure la flamme de la jalousie, celui-là en fin de compte, pareil au scorpion, tourne contre lui-même son dard empoisonné."

Nietzsche


Un débat passionnant et serein qui a permis de mettre en lumière les différentes facettes de la jalousie.Quelques réflexions en vrac qui ne remplaceront pas la magie du direct et la grâce de certains témoignages.

La jalousie s’oppose à la confiance, au respect et à la liberté. Dissocions la jalousie émotionnelle de l’existence jalouse, invivable et pathologique. La jalousie n’a à voir qu’avec soi mais c’ est difficile à admettre.

Elle vient d’une blessure d’enfance, un déséquilibre profond : peur de l’abandon, de perdre son « objet » d’amour, d’être délaissé/e en faveur d’un/e mieux nanti. Alors, cet autre, qu’a-t-il de plus que moi se demande le jaloux ? Il a précisément cette confiance qui lui manque et détruit la moitié de mon charme et de mon charisme.

Celui qui a confiance en lui projette cette confiance sur l’autre et vice-versa.

Dans un premier temps, il semblerait que la jalousie de l’autre renarcissise certaines personnes. Dans un second temps, elles réalisent qu’il y a un prix à payer et, très vite, vient l’étouffement.

Pour plus de précisions, je vous suggère de visiter le site :
http://www.redpsy.com/infopsy/jalousie.html



Synthèse de Gilles, notre poète :

“ Celui qu’entoure la flamme de le jalousie, celui-là, en fin de compte,
pareil au scorpion, tourne contre lui-même son dard empoisonné ”, Nietzsche,

De L’ Amour, du scorpion,
La Cristallisation ...
Henri Beyle Stendhal, H B S,
Ho !
Beau
Scorpion ... “ L’amour,
sans la jalousie,
n’est pas l’amour ”,
Léautaud, Faire naître chez l’autre ... la jalousie, pour
susciter l’épreuve ... comme preuve d’amour, L’amour,
avec la jalousie,
n’est pas Le Grand’ Amour,
Propre’, amour,
Don, retour,
Amour-propre’, en balance’,
en concurrence’, amour, exclusif,
exigeant,
possessif,
dominant, poison, ou maladie,
jalousie, ou poisson, chat, pris dans les filets,
de jalousie, filée,
jalousie, refilée,
jalousie, faux filet ...
“ Les femmes détestent’ un jaloux,
qui n’est point’ aimé, mais’,
elles seraient fâchées
qu’un’ homme qu’elles’ aiment ne fût pas jaloux ”,
Ninon de Lenclos, Ah ! ...bel’ indifférent ...
Cas, ...un jaloux’, ardent,
Cet’... amour, récurrent,
propre ... sale ... tournant ...
figuré,
défiguré, jaloux / indifférent,
les deux volets - persiennes,
de l’amoureux’, errant,
la jalousie, persienne, ...
De L’Amour, en treillis,
en tenue de combat,
de jalousie, treillis,
lames ... de haut’ en bas, l’âme’, ... en volet ... de bois
vert ... de gris ... vert treillis,
tenue, comme’ il se doit, camouflée,
appelée,

mot choisi, mot - treillis,
la flamme - jalousie, en contre ...vent,
arrière’, avant ... /

La flamme - jalousie ...
s’...tord, levée,
s’...tord, baissée,
vénitien,
va-et-vient, de douleur, qui nous plie,
flamme’, amour, jalousie ...
en deux tristes parts, siennes,
en flammes se perd ...sienne !,
piment, piqué, piquant,
jalousie, jeu pervers, Amour, treillis,
trahi ...
Baigné, dans les flammes ...
Cerné, par les flammes ... De L’Amour - jalousie,
craint, cramé, cramoisi ...

Enfermé, dans les flammes ... de c’...corps ...pion, damé,
aux’ échecs, aux dames, et ...
Tourner,
Retourner, contre soi,
son dard, damné,
son Dard ...damne’...elle’ !,

Empoisonné(e) ... et son ... détroit, damné,
la tourne ... détourne’, elle, de l’étendard, scorpion,
et ...tant ...d’art, de c’...corps ...pion !,
L’amour, jaloux, scorpion,
qui vous tient tête, ... de nœud,
qui vous ... dame ... le pion,
de ses rayons dardeux ...
Dare-dare,
Triste dard ! Flamberge’, au vent, flambard,
Enfer’, ... de lance ... dard !

... Et damnation !,
d’amour-scorpion ...

Cas- fée, De L’Amour,
de La Mère’...hi !,

de Seins-Sulpice, Bénédicte,
Ann’ i-matrice’, en semailles ... moissons,
vendanges, à l’unisson,
26. 9. 2005,
Ces- jours de Vendémiaire’,
à un mois du scorpion,
réception, cinq sur cinq,
De L’Amour, trait, Lumière,

Gilles Rocâ ...l’un ... d’œil,
l’Autre d’Amour Accueil

All the posts